La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Techniques dExplorations Fonctionnelles Respiratoires : Description, Indications, Interprétation des résultats Techniques dExplorations Fonctionnelles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Techniques dExplorations Fonctionnelles Respiratoires : Description, Indications, Interprétation des résultats Techniques dExplorations Fonctionnelles."— Transcription de la présentation:

1 Techniques dExplorations Fonctionnelles Respiratoires : Description, Indications, Interprétation des résultats Techniques dExplorations Fonctionnelles Respiratoires : Description, Indications, Interprétation des résultats

2 Passage air – sang : processus de diffusion alvéolo-capillaire calcul de la différence alvéolo-artérielle en O2 étude de la diffusion du CO gaz du sang artériel en hyperoxie Passage air – sang : processus de diffusion alvéolo-capillaire calcul de la différence alvéolo-artérielle en O2 étude de la diffusion du CO gaz du sang artériel en hyperoxie Transport sanguin mesure des gaz du sang artériel étude hémodynamique par cathétérisme cardiaque droit étude scintigraphique de la perfusion pulmonaire Transport sanguin mesure des gaz du sang artériel étude hémodynamique par cathétérisme cardiaque droit étude scintigraphique de la perfusion pulmonaire Etude de la commande nerveuse Description des EFR

3 Pas dutilité diagnostique Suivi fonctionnel de pathologies respiratoires - mauvaise corrélation altérations fonctionnelles et plainte (dyspnée) et hématose - suivi thérapeutique - intérêt pronostique Bilan pré-opératoire - chirurgie thoracique ou abdo. sus-ombilicale - ATCD pathologie respiratoire (ou tabac > 20 PA) Pas dutilité diagnostique Suivi fonctionnel de pathologies respiratoires - mauvaise corrélation altérations fonctionnelles et plainte (dyspnée) et hématose - suivi thérapeutique - intérêt pronostique Bilan pré-opératoire - chirurgie thoracique ou abdo. sus-ombilicale - ATCD pathologie respiratoire (ou tabac > 20 PA) A quoi servent les EFR

4 CPT VR CRF CPT VR VT VRE CV CRF mobilisables non mobilisables VRI CI Volumes pulmonaires

5 CPT VR CRF Muscles inspiratoires Muscles expiratoires Paroi thoraco-abdominale Paroi thoraco-abdominale Pression rétraction élastique pulmonaire Pression rétraction élastique pulmonaire Volumes pulmonaires

6 Méthode pléthysmographique: –réalisation « simple » et rapide pour le patient –prend en compte lensemble du gaz intrathoracique, en communication ou non avec les voies aériennes –appareillage complexe qui en limite l utilisation Méthodes de dilution: –facilement utilisables en pratique clinique –sous-estimation des valeurs des volumes non mobilisables en cas dobstruction majeure des voies aériennes –ne prend pas en compte le gaz intrathoracique non en communication Mesures du volume résiduel

7 CPT normale : 80 à 120 % de la valeur prédite syndrome restrictif : CPT < 80% distension : CPT > 120% CPT normale : 80 à 120 % de la valeur prédite syndrome restrictif : CPT < 80% distension : CPT > 120% Volumes: interprétation

8 CPT VR CRF Syndrome restrictif : diminution de lensemble des volumes pulmonaires Syndrome restrictif : diminution de lensemble des volumes pulmonaires pression rétraction élastique (fibrose pulmonaire) distensibilité pariétale (SPA, obésité majeure…) force musculaire inspiratoire (paralysie diaphragme…) pression rétraction élastique (fibrose pulmonaire) distensibilité pariétale (SPA, obésité majeure…) force musculaire inspiratoire (paralysie diaphragme…) CPT < 80% Volumes: interprétation

9 Volume - temps Débit - volume VEMS 1 seconde Capacité pulmonaire totale Volume résiduel Débit (L/s) Débit exp. pointe Effort indépendant Effort dépendant Effort dépendant Mesure des débits expiratoires

10 Volume - temps Débit - volume CPT VR Débit (L/s) CV 25% 75% Débit exp. maximal Capacité vitale forcée DEM 50 DEM 25 Mesure des débits expiratoires

11 Syndrome obstructif : VEMS < 80 % de la théorique avec VEMS / CVL < % Syndrome obstructif : VEMS < 80 % de la théorique avec VEMS / CVL < % Atteinte des petites voies aériennes : diminution des débits distaux concavité expiratoire de la boucle débit-volume Atteinte des petites voies aériennes : diminution des débits distaux concavité expiratoire de la boucle débit-volume Débits: interprétation

12 BPCO post-tabagique Asthme Emphysème pulmonaire Dilatation des bronches BPCO post-tabagique Asthme Emphysème pulmonaire Dilatation des bronches Syndrome obstructif: étiologies

13 (VEMS post - VEMS ini) / VEMS ini > 12 % (avec VEMS > 200 ml) ATS : ARRD 1991,144,1202 (VEMS post - VEMS ini) / VEMS pred > 12 % (avec VEMS > 200 ml) ERS : ERJ 1993 (VEMS post - VEMS ini) / VEMS ini > 12 % (avec VEMS > 200 ml) ATS : ARRD 1991,144,1202 (VEMS post - VEMS ini) / VEMS pred > 12 % (avec VEMS > 200 ml) ERS : ERJ 1993 VEMS variabilité spontanée: 180 ml intervalle de confiance à 95% : 8-10% VEMS variabilité spontanée: 180 ml intervalle de confiance à 95% : 8-10% Teste de bronchodilatation

14 Non spécifique : méthacholine Recherche dune hyper-réactivité bronchique non spécifique (cest à dire non spécifique dun allergène. La méthacholine induit une bronchoconstriction chez tous les sujets, recherche dune hyper-réactivité Tests de bronchoconstriction

15 L'hyperréactivité bronchique n'est pas un diagnostic elle est observée dans : –asthme –BPCO –infection des voies aériennes supérieures –bronchiolite –toux –exposition à des irritants chimiques –…. Intérêt des tests de bronchoconstriction

16 Comment les gaz traversent les parois alvéolaires Diffusion alvéolo-capillaire

17 "sang" V = (. Vc). P plasma hématie épithélium m. basale endothélium 1 µm hémoglobine V = D. P : cinétique Vc : volume capillaire "membrane" V = Dm. P O2O2 O2O2

18 DLCO Dm ~ S/e Volume capillaire 25 à 50% 50 à 75% Modification de la DLCO : modification du volume sanguin capillaire modification de la surface échange S : volume alvéolaire modification de lépaisseur de la barrière alvéolo-capillaire Modification de la DLCO : modification du volume sanguin capillaire modification de la surface échange S : volume alvéolaire modification de lépaisseur de la barrière alvéolo-capillaire Diffusion alvéolo-capillaire

19 initial final Méthode de mesure en inspiration unique Expirer VR, puis inhaler rapidement (<4s) CPT : mélange avec 0.3% CO + indicateur Apnée de 10 secondes Expiration régulière < 5s recueil du gaz expiré pour mesure de conc. alvéolaire en CO et indicateur

20 Diffusion alvéolo-capillaire baisse du KCO pneumopathie infiltrative (hpoxémie deffort) emphysème atteinte vasculaire (MTE) augmentation du KCO hémorragie intra-alvéolaire


Télécharger ppt "Techniques dExplorations Fonctionnelles Respiratoires : Description, Indications, Interprétation des résultats Techniques dExplorations Fonctionnelles."

Présentations similaires


Annonces Google