La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 manuel scolaire et numérique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 manuel scolaire et numérique."— Transcription de la présentation:

1 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 manuel scolaire et numérique

2 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 Contexte La SDTICE suit le dossier manuel numérique depuis Une expérimentation était programmée avec des équipes volontaires en collège à la rentrée 2008, académie de Strasbourg. Le marché lancé pour les équipements matériels a été déclaré infructueux. Un séminaire a été organisé par la SDTICE à Strasbourg les 23&24 octobre 2008.

3 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 Le Séminaire manuel scolaire et numérique Participants : Enseignants, et associations denseignants, représentants de lÉducation nationale, représentants des éditeurs, fournisseurs de solutions matérielles et logicielles, représentants des associations de parents. Objectifs : Dresser un état des lieux des usages en milieu scolaire et un panorama des solutions techniques envisageables ; Réfléchir aux nouvelles pratiques pédagogiques induites ; Échanger sur les enjeux juridiques, économiques, industriels.

4 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 Contexte, problématiques et enjeux pour lÉducation nationale Les textes ne sont plus clos, la page disparaît. Internet ne tuera pas le livre, mais quen sera-t-il de la presse, des ouvrages professionnels et des manuels scolaires ? Le manuel numérique, en prenant en compte la réalité du multimédia, devrait concourir au développement des usages du numérique en classe.

5 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 Une introduction sur le manuel scolaire Le manuel scolaire est un objet qui a suscité de multiples polémiques dans lhistoire*. Cest seulement récemment quil a développé une fonction instrumentale, puis documentaire. Aujourdhui, on le lit par fragments, on navigue à laide des sommaires et des index, on sen évade avec les liens hypertextes * Cf. Alain Choppin Le manuel scolaire, une fausse évidence historique. Histoire de l'éducation, n°117, janvier-mars 2008.

6 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 Contexte, problématiques et enjeux pour lÉducation nationale Les textes ne sont plus clos, la page disparaît. Internet ne tuera pas le livre, mais quen sera-t-il de la presse, des ouvrages professionnels et des manuels scolaires ? Le manuel numérique, en prenant en compte la réalité du multimédia, devrait concourir au développement des usages du numérique en classe.

7 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 Des points de vue différents et des échanges

8 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 Les principales conclusions du rapport Patino sur le livre électronique Selon les éditeurs, le numérique coûte cher, notamment en termes de développement doutils, de création dinterfaces et dadaptation de standards. Le livre numérique sapparente davantage à une offre de services, surtout en milieu scolaire. Il sagit donc de trouver un modèle économique qui préserve la propriété intellectuelle et la diversité culturelle.

9 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 Les manuels scolaires des éditeurs Loffre numérique 2008,porte surtout sur des manuels numérisés vidéoprojetables, et un nombre restreint de manuels numériques enrichis, pour lesquels la demande reste « timide » et le marché faible, malgré lintérêt de principe manifesté par les enseignants. Exemples : Un extrait de manuel « numérisé » en français 6ème Un exemple de manuel « numérique » enrichi : / Un exemple de manuel enrichi avec services associés en histoire Hachette Livre UK, Hodder Education.

10 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 Les aspects juridiques Les problèmes liés à la diffusion de livres numériques et à la rémunération de leurs auteurs sont nombreux daprès les éditeurs. La loi DADVSI est complexe et difficile à appliquer. Différents dispositifs de protection de données sont mis en place, par exemple la création de documents PDF ou des marqueurs DRM.

11 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 Les manuels des enseignants et des associations Tous ces freins expliquent sans doute le succès des productions enseignantes, qui viennent combler un vide. Exemples nombreux comme le site SVT monanneeaucollege, primé au 1er Forum des enseignants innovants. Vers des gains en autonomie, un rôle actif et un accompagnement des élèves. Lassociation Sesamath, avec Mathenpoche et les manuels Sesamath, rencontre un très vif succès. A noter, le modèle économique très particulier qui permet à la fois de diffuser en librairie les manuels en version papier (payante) et de les proposer en libre accès en version électronique, dès leur élaboration.

12 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 La distribution des manuels scolaires numériques

13 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 Les e-readers

14 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 L'état des lieux de la technologie Différentes technologies dencre numérique et des matériels qui évoluent. Pour la couleur des prototypes attendus avant fin Une très grande autonomie très importante de ces e-readers est un de leurs points forts, associée au poids très faible et à la capacité de stockage de pages. Des formats en évolution : PDF avec DRM, PRC mobipocket, epub, … Bénéfice annexe de certains formats : les malvoyants peuvent avoir une taille de caractères adaptée et les pages réorganisées en PRC

15 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 e-ink => e-paper => e-reader Gains : confort de lecture, autonomie, poids

16 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 Quels ebooks ? Plusieurs produits désormais commercialisés en France. Expérimentations diverses avec la presse (les Echos, Le Monde) ou lété 2008 auprès de 150 libraires. Certains produits plus riches en fonctionnalités et déjà proposés à des publics professionnels : lécriture est possible avec un stylet, et communication wifi, ethernet. Possibilité de lire différents formats et de travail en commun sur une plate-forme dédiée. Dernier arrivé dédié au grand public.

17 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 Conclusion e-readers Le marché de la SDTICE pour une expérimentation en collège sera relancé dès que la couleur sera une réalité. Mais sans anticiper sur lavenir entre les autres solutions matérielles (ultra portable, téléphones)

18 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 Dautres modes de diffusion

19 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 Les plateformes et les portails Des plateformes type KNE/CNS ; Existence de portails structurants comme Correlyce région PACA : Accès à des ressources numériques gratuites ou payantes. Une somme de 1500 euros a été mise à disposition de chaque lycée et, à la rentrée 2008, 62% des établissements ont utilisé ce crédit en moyenne à hauteur de 1200 euros. Animations Flash, presse, ressources en langues figurent parmi les produits les plus fréquemment commandés.

20 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 Exemple dun collège numérique à linitiative dun CG Le tout nouveau collège de Goussainville : chaque salle dispose dun TBI et dune connexion Internet. Un ENT permet entre autres services daccéder à des ressources numériques négociées avec les éditeurs, et grâce au CDDP. Les élèves sont invités à laisser leurs livres à la maison. Une salle informatique de 30 postes, ouverte sur le temps périscolaire. Laccompagnement des enseignants, néotitulaires pour une majorité dentre eux : animations régulières du CDDP et échanges pluridisciplinaires. Vitalité avec laquelle ils se sont appropriés ces pratiques numériques. Deux reportages en ligne :

21 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 Accès aux manuels via les ENT Le projet ENT de la SDTICE voit le manuel numérique comme un service supplémentaire à intégrer, soit comme une brique de lENT, soit comme un accès externe aux ressources grâce à une solution SSO. Nécessité dun travail en commun qui permette d'aboutir à des spécifications partagées et détablir des connecteurs standardisés entre le socle technique de lENT et les ressources provenant des différents producteurs.

22 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 Projet dexpérimentation en collège Un groupe de travail technique doit préciser les conditions de faisabilité et de mise en œuvre dun accès généralisable aux manuels via lENT. Si cette faisabilité est avérée, un protocole dexpérimentation sera défini, pour une première expérimentation en collège dans plusieurs départements à la rentrée 2009.

23 réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 Conclusions o La réflexion sur ce que sera le manuel scolaire numérique demain se poursuit, tant par les éditeurs que par les enseignants producteurs de ressources. o La mise à disposition des manuels numériques existants doit être facilitée par une approche globale. oDes expérimentations sont prévues en collège par la SDTICE.


Télécharger ppt "Réunion interlocuteurs lettres 27/01/2009 manuel scolaire et numérique."

Présentations similaires


Annonces Google