La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le calendrier vaccinal 08/09 UV bio/off 4A, Mars 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le calendrier vaccinal 08/09 UV bio/off 4A, Mars 2009."— Transcription de la présentation:

1 Le calendrier vaccinal 08/09 UV bio/off 4A, Mars 2009

2 Le calendrier vaccinal est établi par le Comité Technique des Vaccinations (CTV) sous le contrôle du le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) Site de lInstitut de Veille Sanitaire: Dernière version le 22 Avril 2008, BEH n°16-17 Semaine de la vaccination du 20 au 26 avril 2009

3 Vaccin pneumococcique Tous les nourrissons dès 2 mois Recommandations nourissons, enfants, pré-ado Elargissement, reforcement Hep B Nouveautés 2007 CoquelucheRappel chez adultes en contact avec nouveaux nés Restriction varicelle ROR-V non recommandé BCGLevée de lobligation vaccinale RotavirusPas de recommandation ROR2 doses avant 2 ans (OMS) PapillomavirusAvant 14 ans en complément du dépistage classique recommandation

4 Nouveautés Réflexion sur la vaccination des enfants contre la grippe Recommandation des enfants de moins de 6 mois les + à risque (anciens prématurés, pathologies sous-jacentes) - Second vaccin contre papillomavirus - Rappel vaccination hépatite B des nourrissons, enfants et adolescents. - Coqueluche : stratégie cocooning à promouvoir Respect des rappels à ans sinon à ans (rappel à 5-6 ans pas nécessaire) Tout personnel de santé doit inclure la coqueluche dans son rappel décennal DTPolio

5 Vaccinations obligatoires diphtérie, tétanos, poliomyélite Vaccinations recommandées coqueluche, rougeole, oreillons, rubéole, H. influenzae, hép B, pneumocoque, BCG En France

6

7 Vaccin conte la grippe : course contre la montre 2 cycles de production: en février (hémisphère Nord) en septembre (hémisphère sud) Février : décision par l OMS des souches vaccinales, préparation par les CMR hybridation souche vaccinale avec souche donneuse (A/PR8/34) Mars -avril : souches envoyée au fabricants par les CMR détermination de laptitude des souches à fournir un vaccin Production des doses vaccinales sur œuf de poulet embryonné âgé de 10 à 12 jours incubation 48h -72h à 33°C / 38°C récupération liquide allantoïde (60000 œufs embryonnés par jour pdt la campagne) Contrôle qualité et mise en conditionnement 250 millions de doses mises sur le marché en septembre Nouvelles recommandations 2008 (Avis 1 er Février 2008): - Vaccination pour entourage familial des nourrissons < 6mois avec facteurs de risque graves (prématurés, cardiopathies congénitales, déficit immunitaire - Pas de vaccination généralisée pour la femme enceinte (seulement lors de situation à risque)

8 Recommandations particulières Vaccin contre le méningocoque de groupe C A partir de 2 mois, pour les sujets contacts, zones dincidence élevée, enfant avec déficit en fraction terminale du complément, en properdine Vaccin contre le pneumocoque - Chez ladulte: Vaccin polyosidique 23 valent tous les 5 ans pour les sujets adultes splénectomisés, drépanocytaires, insuffisants cardiaques, atteints dhépatite chronique, souffrant de syndrome néphrotique, antécédent dinfection à pneumocoque - pour tous les enfants <2ans: Vaccin heptavalent conjugué (PREVENAR) Switch capsulaire => apparition de type B?

9 Hépatite B - etude KIDSEP => pas dassociation entre vaccination hépatite B et sclérose en plaque. Avis du 14 décembre 2007 => pas de modification des recommandations (vaccination nourrissons et personnes à risque) Cas denfants nés de mères Ag HBs + => vaccination à la naissance + immunoglobulines anti-HBs

10 Hépatite A -sujets exposés professionnellement (crèche, service traitement eaux usées, cantines collectives) - maladie chronique du foie -pour zone endémique Leptospirose (Vaccin entier inactivé :SPIROLEPT) -sujets exposés professionnellement (égoutiers, travailleurs agricoles, garde pêche....) Encéphalite à tiques pas dindication de recommandations officielles pour certaines zones françaises Cas par cas rotavirus Non recommandé pour une vaccination systématique chez enfant < 6mois

11 Rage -service vétérinaires, personnels de laboratoire, garde forestiers, gardes chasse, personnel abattoir, personnes susceptibles dêtre en contact avec des chauves-souris - personne suspectée dêtre infectée Thyphoïde (TYPHIM :1 injection + revaccination tous les 3 ans) A partir de 2 ans -sujets exposés professionnellement (personne de laboratoire de biologie) -pour zone endémique HPV - Pour toute les filles de 14 ans - avis du 14 décembre 2007 recommandant le quadrivalent (au lieu du divalent) - Pour le quadrivalent, 3 injections à 0, 2 et 6 mois

12 nouveau-né dès 2-3 mois 9 mois Entre 16 et 18 mois 15 ans BCG DTPC (3 injections espacées de 1 mois) Rougeole DTPC (rappel 1 an après la 3ème injection) TP (rappel par 2 injections espacées de 1 mois) programme vaccinal minimum pour les enfants (OMS) Projet OMS => éradication rougeole en Europe => éradication poliomyélite dans le monde

13

14 Faut-il vacciner les nourrissons contre la varicelle? Indications actuelles pour le vaccin anti-varicelleux personnes en contact étroit avec immunodéprimés, adulte de plus de 18 ans exposé à la varicelle (dans les 3 jours) AMM en cours pour ROR + Varicelle Pour cas /ans, 1000 hospitalisations, 20 décès - Vaccin aux USA depuis 1995 =>réduction de 80% des hospitalisations et décès - Coût vaccination < coût arrêt de travail Contre - Vaccination => baisse circulation virus => augmentation de lage moyen des cas si couverture non optimale (entre 30 et 40%) => formes + graves chez adulte - Vaccination => baisse protection contre zona chez ladulte (protection liée au contact avec le virus de la varicelle) Vaccination des adolescents non immuns?

15 Le cas du BCG: Pourquoi nest-il plus obligatoire? En Europe, jusque 2007,seules la France et la Grèce maintenaient une vaccination entre la naissance et 6 ans OMS -> Inutilité de la revaccination Estimation du nombre de cas évité / le BCG: entre 10 et 250 Efficacité contre méningites, miliaires tuberculeuses % Suède arrêt de la vaccination en 1975 Avant 0.8 cas / à 3.9 / Pour Efficacité contre formes pulmonaires <50% Contre Impossibilité dutiliser le test tuberculinique pour diagnostiquer dune primo-infection BCGites 2004 suppression de la revaccination et des IDR de routine (depuis 2004) (IDR pour enquête autour de cas de TB, dans laide au diagnostic) Indication: 1 er mois enfant à risque (pays de forte endémie, région haut risque (île de France, Guyane) 11 juillet 2007 : levée dobligation

16 Le paradoxe de la coqueluche Après 30 années de vaccination, recrudescence de la coqueluche chez le nouveau né ! (Tx de couverture > 90% en primovaccination) Perte progressive de limmunité après 4 injections sans autre rappel => infection des adultes (réservoir) => contamination des nourrissons Vaccination => modification de lépidémiologie de la coqueluche Mais seuls un peu plus de 50% des adolescents ont reçu 5 doses de vaccins à ans => A 18 ans seulement 34% des adolescents sont protégés Avant, rappel naturel avec la bactérie.

17 Nouvelles recommandations = stratégie du cocooning Vaccination avec dTcaPolio (en attendant le monovalent) 1/ chez adultes susceptibles de devenir parents 2/ lors dune grossesse pour les membres du foyer (père + enfant pendant la grossesse) 3/ le plus tôt possible près laccouchement (la mère) Mais nouvelles recommandations mal suivies => Pb de la recommandation des vaccinations Autres recommandations : - Rappel à lage de 5-6 ans non recommandé, en revanche le rappel à ans est fortement recommandé Si enfant a échappé à ce rappel, rattrapage à ans (dTcaPolio) Si enfant a eu le rappel à 5-6 ans, on évite celui de ans et on fait celui de ans (dTcaPolio) - Vaccination par dTcaPolio pour lensemble du personnel soignant (au cours du rappel décennal) Chez ladulte, le délai minimal séparant une vaccination dTPolio de ladministration du quadrivalent dTcaPolio peut être ramené à 2 ans (1 seule dose).

18 La couverture vaccinale en France en 2001 BEH 36/ Couverture élevée pour diphtérie, tétanos, poliomyélite, et coqueluche (87-95%) - Bonne couverture pour Hib méningite à Hib chez les moins dun an: / en 1992 à 1.4 / en couverture insuffisante pour rougeole, rubéole, oreillons (<83% en moyenne, fortes variations géographiques) - Hépatite B: couverture des ans 74-83% / couverture de 24 mois 30% Tx de couverture à 24 mois = 87% Tx de couverture nécessaire pour léradication = 95% (OMS) => risque dapparition dépidémies ex la rougeole: - Rappels chez ladulte insuffisant surtout pour le tétanos 160 cas déclarés entre 1996 et 2001 chez plus de 70 ans dégradation de la couverture vaccinale avec la fin du service militaire

19 BEH 26 février 2008, n°9 Diminution de la couverture vaccinale avec lâge Rappel dTP au cours de la vaccination grippale


Télécharger ppt "Le calendrier vaccinal 08/09 UV bio/off 4A, Mars 2009."

Présentations similaires


Annonces Google