La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Hypnose, distraction et autres méthodes pour les soins Céline Rousseau-Salvador Rémy Amouroux Bénédicte Lombart.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Hypnose, distraction et autres méthodes pour les soins Céline Rousseau-Salvador Rémy Amouroux Bénédicte Lombart."— Transcription de la présentation:

1 Hypnose, distraction et autres méthodes pour les soins Céline Rousseau-Salvador Rémy Amouroux Bénédicte Lombart

2 Changement de paradigme… Lenfant subit le soin Lenfant est focalisé sur sa peur, sur sa douleur Le soignant est centré sur le soin Lenfant est acteur Lattention de lenfant est focalisée sur limaginaire Le soignant est centré sur lenfant Lenfant utilise ses propres ressources pour faire face Avons-nous besoin des méthodes psycho-corporelles pour avoir cette attention particulière?

3 Les méthodes psycho corporelles Quest ce que cest? À qui cela sadresse ? Qui peut les proposer? Dans quels contextes?

4 Quelques méthodes psycho-corporelles La distraction La relaxation, La sophrologie Lhypnose Ces techniques sont complémentaire des traitements antalgiques. Permettent de surmonter la douleur et agissent sur lanxiété Font appel aux ressources de la personne

5 Des techniques en lien avec la physiologie Composante sensori discriminative Composante émotionnelle Composante cognitive

6 La distraction La relaxation adaptées à lâge de lenfant pour les procédures douloureuses de courte durée. chanter une chanson, raconter une histoire, lire un livre, écouter de la musique Relâchement musculaire Diminution du tonus musculaire Concentration sur les sensations corporelles Training autogène de schultz Relaxation progressive de jacobson

7 La distraction distraction passive (regarder des bulles de savon…) distraction active (compter sur ses doigts ou réaliser un dessin imaginaire…)

8 La distraction Avec support: télévision, jeux vidéos, marionnettes… Sans support matériel: jeux de mains (1-2-3 ciseaux), conte, voyage imaginaire, comptage dobjets…

9 Sophrologie Hypnose Recherche dun état modifié de conscience Permet de se reconnecter à des sensations agréables Différentes étapes: induction, approfondissement, suggestions positives, reprise … Utilisation dun langage métaphorique Définition de lhypnose comme : « un état de veille intense, à l'instar du sommeil profond à partir duquel nous rêvons. De même que ce sommeil profond conditionne l'éclosion du pouvoir de rêver, de même cette veille intense nous fait accéder au pouvoir de configurer le monde ». François Roustang Nécessite lapprentissage de la technique

10 Cest quoi lhypnose?

11

12 Lhypnose médicale une vieille histoire

13 Les effets analgésiques de lhypnose sont connus depuis longtemps 18e siècle : Le Dr Franz-Anton Mesmer développe la théorie du magnétisme animal Après la révolution : Le marquis de Puységur A la fin du XIX e siècle et au début du XX e siècle, lanalgésie hypnotique va être plus souvent utilisé lors des accouchements sans douleur. Vers 1870 Jean Martin Charcot, neurologue à lhôpital de la Pitié Salpetrière réhabilite lhypnose Dans les années 1940 aux États-Unis, le Dr Hilgard démontrent de manière scientifique lanalgésie induite par lhypnose. Le Dr Milton Erickson, psychiatre, découvre lhypnose durant sa 3 e année de médecine. Lhypnose fait partie de sa vie quotidienne (atteint de poliomyélite). Maître dans lobservation des signaux non verbaux émis à la limite du seuil de perception. Ces connaissances montre que tout peut être propice aux inductions hypnotiques. En France Léon Chertok, psychiatre, est lun des seuls défenseurs de lhypnose dans les années 50-80

14 Hypnose de spectacle & hypnose médicale La différence entre lhypnose médicale et lhypnose de spectacle est principalement liée à lintentionnalité de la personne qui propose lhypnose. En matière dhypnose utilisée lors des soins lobjectif est de répondre à la demande du patient, ce nest pas le praticien qui impose ses suggestions au patient. Il arrive cependant lors des phases plus douloureuses du soin que la personne qui pratique lhypnose soit directive.

15 En pratique !

16 Incontournable … Partir de là où est lenfant… Que nous dit-il? Quel est son univers: plutôt onirique, plutôt concret… Quels sont ses passions, ses centres dintérêts… Garder le contact tout au long de la séance

17 Quelle pratique choisir? En fonction de quoi ? de lâge de lenfant, De ses capacités cognitives de lenfant de son état de fatigue De ses préférences du contexte du soin ( examen diagnostic, soins récurrents, phobie…)

18 1er contact avec lenfant : établir un lien de confiance Expliquer ce que lon va faire: capacité naturelle à rêver, à être dans la lune Proposer une sorte d «exercice » Expliquer « les chemins de la douleur », « coffre au trésor », « ressources » Faire le voyage dans le monde de lenfant Rechercher ses ressources potentielles : doudou, chien, sport …

19 VAKOG V A K O G

20 Faire appel à limaginaire de lenfant Entraîner la pensée vers quelque chose de plaisant Imaginer un voyage, un endroit magique, un match de foot

21 Les mots à utiliser Petit exercice … Concentrez-vous sur la consigne:

22 Les mots à utiliser

23 Maux usuels / Mots qui rassurent Naie pas peur Cest pas grave… Ça ne va pas faire mal Je pique et je te préviens Sois tranquille Ce nest pas facile ce que tu vis en ce moment Ça va bien se passer et si quelque chose te gêne… Ici on fait ce quon a a faire pendant que cest le moment pour toi de rester bien concentré là ou tu es dans le monde de…

24 Changer nos expressions Maintenant tu arrêtes de crier! Faut pas pleurer voyons Je me demande si tu cries plus fort ou moins fort que la sirène des pompiers Tu as bien raison de pleurer maintenant, car si tu ne pleures pas maintenant je ne vois pas quand tu vas le faire

25 Découvrir par soi même… Séance collective

26 Les outils hypnotiques La confusion : …. La saturation de lesprit : proposer des images variées qui correspondent à lensemble des sens Le jeu avec le palm : deviner la couleur Lecture de contes chercher Charlie Les bulles de savon

27 Mise en situation Montage dun scénario Ton de voix Trucs idéo moteur Adaptation concrète de la méthode aux types de soins : proposer des mouvements actifs au moment de la stimulation nociceptive Aller plus vite à vélo (à quel moment) Marquer le but au foot Tirer les oreilles dun lapin Saccrocher à la nageoire dun dauphin qui accélère

28 Exercice 3 personnes (enfant-praticien-soignant) Choix dune situation de soins Choix de lenfant pour la séance Mots usuels Suggestions VAKOG 5minutes Changement des rôles Retour

29 Conclusion Pratique de lhypnose réclame une formation + longue Astuces « hypno-analgésiques » abordables pour tous les soignants Valoriser ses compétences relationnelles Faire confiance à ses propres ressources de soignants et à celles des enfants Poursuivre un accompagnement multimodal et individuel


Télécharger ppt "Hypnose, distraction et autres méthodes pour les soins Céline Rousseau-Salvador Rémy Amouroux Bénédicte Lombart."

Présentations similaires


Annonces Google