La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Internet et Réseaux Sociaux. 2 Objectif Tenter de documenter la question suivante: Lusage dInternet se substitue-t-il aux relations sociales « réelles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Internet et Réseaux Sociaux. 2 Objectif Tenter de documenter la question suivante: Lusage dInternet se substitue-t-il aux relations sociales « réelles."— Transcription de la présentation:

1 Internet et Réseaux Sociaux

2 2 Objectif Tenter de documenter la question suivante: Lusage dInternet se substitue-t-il aux relations sociales « réelles » ou, au contraire, augmente- t-il le « capital social » des individus? On se basera sur les études empiriques américains. On se basera sur les études empiriques américains.

3 3 Enjeu Est-ce que Internet a un effet sur nos comportements sociaux? Notre engagement dans des activités sociales? Est-ce que Internet a un effet sur nos comportements sociaux? Notre engagement dans des activités sociales? Est-ce que Internet améliore notre intégration sociale? Accroît notre capital social? Est-ce que Internet améliore notre intégration sociale? Accroît notre capital social?

4 4 Méthodes des études (1) Selon article de Shklovski et al. Selon article de Shklovski et al. Existe différentes méthodes pour mesurer les effets dInternet sur les comportements (cross- sectional, longitudinale) Selon les méthodes utilisées il y a une incidence sur les conclusions trouvées Existe différentes méthodes pour mesurer les effets dInternet sur les comportements (cross- sectional, longitudinale) Selon les méthodes utilisées il y a une incidence sur les conclusions trouvées Les différences entre les panels établis devient de plus en plus ténue (utilisateurs vs non utilisateurs) Les différences entre les panels établis devient de plus en plus ténue (utilisateurs vs non utilisateurs) Méthodes qui intègrent peu de variables concernant la nature des individus. Méthodes qui intègrent peu de variables concernant la nature des individus.

5 5 Méthodes des études (2) Selon dautres études (décrites dans article de Wellman et Quan-Haase) la difficulté des mesures est liée: Selon dautres études (décrites dans article de Wellman et Quan-Haase) la difficulté des mesures est liée: La diminution du capital social nest pas constante dans le temps La diminution du capital social nest pas constante dans le temps Problèmes dinterprétation des variations (substantielle, négligeable à CT) Problèmes dinterprétation des variations (substantielle, négligeable à CT) Méthode denquête du tracking. (Katz et al.) Méthode denquête du tracking. (Katz et al.)

6 6 Quelques définitions: 1. Intégration sociale Initialement une notion sociologique et Durkheimienne Initialement une notion sociologique et Durkheimienne Processus par lequel des individus ayant des appartenances professionnelles, sociales, religieuses, linguistiques ou culturelles très diverses en viennent à se reconnaître comme les membres dune même société / communauté. Processus par lequel des individus ayant des appartenances professionnelles, sociales, religieuses, linguistiques ou culturelles très diverses en viennent à se reconnaître comme les membres dune même société / communauté.

7 7 Quelques définitions: 2. Capital social Ce nest pas la définition telle quon peut lentendre au sens juridique, comptable et économique. Ce nest pas la définition telle quon peut lentendre au sens juridique, comptable et économique. Un ensemble des réseaux formels et informels, enrichi de relations de confiance, qui fondent létablissement de liens au sein de la société. Cest le « ciment » qui lie les divers éléments de nos communautés. Un ensemble des réseaux formels et informels, enrichi de relations de confiance, qui fondent létablissement de liens au sein de la société. Cest le « ciment » qui lie les divers éléments de nos communautés.

8 8 Quelques définitions: 2. Capital social Dans les différents textes indifféremment : social support, social participation, civic engagement, trust, etc. Dans les différents textes indifféremment : social support, social participation, civic engagement, trust, etc. Ex. Barry Wellman et Anabel Quan-Haase 2 notions complémentaires: Ex. Barry Wellman et Anabel Quan-Haase 2 notions complémentaires: Le contact social (rencontres et visites physiques, appels téléphoniques, et événements sociaux) Le contact social (rencontres et visites physiques, appels téléphoniques, et événements sociaux) Lengagement civique (degré dimplication dans la communauté au sein dactivités politiques, clubs littéraires et sportifs). Lengagement civique (degré dimplication dans la communauté au sein dactivités politiques, clubs littéraires et sportifs).

9 9 Quelques définitions: 3. Communauté Définition la plus générique : Groupe social dont les membres vivent ensemble, ou ont des biens et des intérêts communs. Définition la plus générique : Groupe social dont les membres vivent ensemble, ou ont des biens et des intérêts communs.

10 10 Quelles différences entre liens sociaux réels et en lignes? Les communautés réelles et en lignes? Notion de frontière: la communauté en ligne ne se limite plus au voisinage, à sa localité géographique ou à des membres de sa famille ou ses amis. Notion de frontière: la communauté en ligne ne se limite plus au voisinage, à sa localité géographique ou à des membres de sa famille ou ses amis. Cf. description de lévolution de la communauté par Barry Wellman et Anabel Quan-Haase. Cf. description de lévolution de la communauté par Barry Wellman et Anabel Quan-Haase. Les membres de la communauté en ligne peuvent-être dispersés. La communauté est imbriquée dans un réseau qui devient digital. Les membres de la communauté en ligne peuvent-être dispersés. La communauté est imbriquée dans un réseau qui devient digital. La révolution digitale relie les membres de la communauté en fournissant des ressources en information. La révolution digitale relie les membres de la communauté en fournissant des ressources en information.

11 11 Peut-on parler dune nouvelle forme de capital social? (1) Internet permet de soutenir des réseaux existants, de faciliter lorganisation des événements sociaux mais ne crée pas de nouvelle forme de capital social. Internet permet de soutenir des réseaux existants, de faciliter lorganisation des événements sociaux mais ne crée pas de nouvelle forme de capital social. Néanmoins le sens de la relation nest pas si évidente: si Internet entraîne des changements sociaux, ceux-ci influence également le développement dInternet. Néanmoins le sens de la relation nest pas si évidente: si Internet entraîne des changements sociaux, ceux-ci influence également le développement dInternet. Internet est plus décrit comme un média avec des capacités bcp plus intéressantes, qui sajoute aux autres médias, pour maintenir les relations sociales: « Plus la relation sociale est forte, et plus il y a une diversité dusage de médias » Internet est plus décrit comme un média avec des capacités bcp plus intéressantes, qui sajoute aux autres médias, pour maintenir les relations sociales: « Plus la relation sociale est forte, et plus il y a une diversité dusage de médias »

12 12 Peut-on parler dune nouvelle forme de capital social? (2) NON, Internet est un outil qui promeut une pseudo-communauté plutôt quune communauté réelle. NON, Internet est un outil qui promeut une pseudo-communauté plutôt quune communauté réelle. Internet plante une nouvelle forme dindividualisme radical. Internet plante une nouvelle forme dindividualisme radical. Facilite la violation de la vie privée. Facilite la violation de la vie privée. Cisaille les réseaux sociaux et laisse les gens déconnectés de leurs amis et de leur famille Cisaille les réseaux sociaux et laisse les gens déconnectés de leurs amis et de leur famille (cf. « Days and night on the Internet: The impact of a diffusing technology »)

13 13 Les liens sociaux en lignes se prolongent-ils parfois par des liens réels? Des réponses nuancées. Des réponses nuancées. Pas de liens prouvés entre Internet et engagement civique. (B.Welleman et A. Quan- Haas). Pas de liens prouvés entre Internet et engagement civique. (B.Welleman et A. Quan- Haas). Internet prolonge lentretien téléphonique, mais avec une asymétrie des effets. (I. Shklovski et al.) Internet prolonge lentretien téléphonique, mais avec une asymétrie des effets. (I. Shklovski et al.) Internet permet détablir de nouvelles relations sociales qui aboutissent à des rencontres offline. Internet permet détablir de nouvelles relations sociales qui aboutissent à des rencontres offline.

14 14 Comparaison des relations en ligne et des relations en face à face Les relation en face à face sont supérieures aux relations en ligne: Les relation en face à face sont supérieures aux relations en ligne: Les utilisateurs dInternet sont ceux qui ont un réseau social relativement plus important que les non utilisateurs (E.M. Uslaner) Les utilisateurs dInternet sont ceux qui ont un réseau social relativement plus important que les non utilisateurs (E.M. Uslaner) Les s accroît les mondes sociaux des internautes (Howard et al.) Les s accroît les mondes sociaux des internautes (Howard et al.) Lusage dInternet et les relations en ligne ne freinent pas le besoin dinteraction réelle, bien au contraire Lusage dInternet et les relations en ligne ne freinent pas le besoin dinteraction réelle, bien au contraire Certains internautes se détournent même dInternet (dropout) après une période « dadoption dInternet et de prise de conscience » Certains internautes se détournent même dInternet (dropout) après une période « dadoption dInternet et de prise de conscience »

15 15 Les utilisateurs dInternet sont-ils plus ou moins intégrés socialement du fait quils utilisent Internet? La distinction entre un panel dutilisateur et non utilisateur nest pas pertinente et donne des différences ténues. La distinction entre un panel dutilisateur et non utilisateur nest pas pertinente et donne des différences ténues. Résultats relativement plus pertinents en prenant en compte la nature de la personne (timidité, extraversion) … mais très peu denquête Résultats relativement plus pertinents en prenant en compte la nature de la personne (timidité, extraversion) … mais très peu denquête Typologie en 4 groupes de Howard et al. (selon nombre dannée dexpérience sur Internet et durée des connections): les Netizens, utilitarians, Experimenters, newcomers. Typologie en 4 groupes de Howard et al. (selon nombre dannée dexpérience sur Internet et durée des connections): les Netizens, utilitarians, Experimenters, newcomers. Nombreux challenges à relever pour poursuivre études des relations entre Internet et capital social. Nombreux challenges à relever pour poursuivre études des relations entre Internet et capital social.


Télécharger ppt "Internet et Réseaux Sociaux. 2 Objectif Tenter de documenter la question suivante: Lusage dInternet se substitue-t-il aux relations sociales « réelles."

Présentations similaires


Annonces Google