La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Effets secondaires des ARV Cours IMEA Roland Landman Cours IMEA Roland Landman.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Effets secondaires des ARV Cours IMEA Roland Landman Cours IMEA Roland Landman."— Transcription de la présentation:

1 Effets secondaires des ARV Cours IMEA Roland Landman Cours IMEA Roland Landman

2 Reasons for Discontinuation of the First HAART Regimen 862 ART-naïve patients initiated HAART –727 (84.3%) took 2 NRTIs and 1 PI 312 patients (36.2%) discontinued tx over a median of 45 weeks most due to toxicity or nonadherence Toxicity Virologic Failure Nonadherence Other d'Arminio Monforte A et al. AIDS. 2000;14:

3 (11%) (13%) (14%) (15%) (16%) Gas or bloating bloating (26%) (26%) (36%) 1 POZ, 6(2), May, 1998 (59%) Rash Body shape change Change In taste taste Neuropathy/tingling Diarrhea (17%) Fatigue/tiredness Headache Nausea/ upset stomach Vomiting Patient Percent Reasons Patients Reported for Missing Antiretrovirals

4 Inhibiteurs analogues nucléosidiques de la transcriptase inverse ARVEfftes secondaires les plus frequents Associations contre indiques Recommendations Rétrovir® (AZT/zidovudine) Glaxo Smith Kline 1 comprimé/jour Anémie (baisse des globules rouges) Leucopénie et neutropénie (baisse des globules blancs dont neutrophiles) Maux de tête Fatigue Suivi des nouveaux-nés pour cytopathies mitochondriales si la mère a reçu AZT+3TC. stavudine, ribavirine- Suivi sanguin pour surveiller l'apparition éventuelle d'anémie ou de neutropénie Epivir® (3TC, lamivudine) Glaxo Smith Kline 1 comprimé/jour Troubles digestifs Maux de tête Fatigue zalcitabine, emtricitabineLa lamivudine agit aussi contre le VHB, en tenir compte en cas de co- infection, aussi bien à l'initiation qu'à l'arrêt du traitement Videx® (ddI/didanosine) Bristol-Myers Squibb 1 gélule/jour Troubles digestifs Troubles hépatiques et risque de pancréatite aiguë en association avec d4T (arrêt immédiat) Neuropathies périphériques (fourmillements et diminution de la sensibilité au niveau des pieds et des mains). ganciclovir, stavudine, ténofovir, zalcitabine Vigilance en cas d'apparition de neuropathies périphériques. - Prendre à jeun strict, et à distance des autres médicaments. - Risque de pancréatite, surtout en cas de consommation d'alcool.

5 ARVEfftes secondaires les plus frequents Associations contre indiques Recommendations Zerit® (d4T/stavudine) Bristol-Myers Squibb 1 gélule, 2 fois/jour AMM du 08/05/96 Toxicité hépatique et pancréatique Neuropathies périphériques Troubles métaboliques : diabète, lipodystrophie, etc. didanosine, zidovudine, zalcitabine, doxorubicine - Vigilance en cas d'apparition de neuropathies périphériques. - Risque de pancréatite, surtout en cas de consommation d'alcool. - Risque majoré de lipodystrophie. Ziagen® (abacavir) Glaxo Smith Kline 1 comprimé, 2 fois/jour AMM du 08/07/99 Fatigue Troubles digestifs Risque d'allergie grave surtout les 1ers mois (symptômes : rougeurs cutanées, démangeaisons, fièvre, nausées, vomissements, diarrhées, fatigue, courbatures, malaise général, maux de gorge, toux, sensation d'étouffement) Risque d'acidose lactique devant être traitée d'urgence alcool (éthanol), ne pas débuter le traitement en même temps que névirapinenévirapine - Non recommandé chez la femme enceinte, et en cas d'insuffisance hépatique. - En cas d'hypersensibilité même sans éruption cutanée, contacter le médecin ou les urgences avec l'avertissement fourni dans la boîte. - En cas darrêt du traitement pour hypersensibilité, ne jamais reprendre l'abacavir, risque mortel.

6 Inhibiteur nucléotidique de la transcriptase inverse ARVEfftes secondaires les plus frequents Associations contre indiques Recommendations Viréad® (TDF/ténofovir) Laboratoires Gilead 1 comprimé/jour Troubles digestifs (vomissements, nausées, diarrhées, flatulences) Diminution du phosphate sanguin provoquant des problèmes rénaux et osseux. lopinavir, didanosine, antibiotiques de la famille des aminosides, foscarnet sodique, amphotéricine B, vancomycine, iséthionate de pentamidine, ganiclovir - A prendre au moment du repas. - Surveillance de la fonction rénale recommandée. - Le ténofovir agit aussi contre le VHB, en tenir compte en cas de coinfection.

7 Small Reductions in Renal Function With Tenofovir vs Other NRTIs Small but statistically significant decrease in CLCr with TDF Clinical significance unclear Not grounds to exclude TDF use for pts at risk for renal dysfunction (but dose-adjust in renal insufficiency) Other studies Glomerular filtration (GFR) detects more patients with mild renal impairment than serum creatinine [2] –10% of TDF pts w. grade 3+ GFR MACS: TDF associated with lower GFR [3] 1. Gallant J, et al. Abstract Becker S, et al. Abstract Reisler R, et al. Abstract 818. Normal range: mL/min Last CLCr on treatment carried forward if treatment stopped * P <.05 change from baseline for TDF vs NRTI * * * Days CLCr TDF NRTI

8 ARVEfftes secondaires les plus frequents Associations contre indiques Recommendations Sustiva® (efavirenz, DMP-266) Bristol-Myers Squibb 1 comprimé/jour Sensation d'ébriété, vertiges, cauchemars, hallucinations Troubles du comportement et de l'humeur Eruption cutanée parfois sévère (rash). saquinavir, astémizole, cisapride, midazolam, terfénadine, triazolam, ethynil-oestradiol, ritonavir, névirapine. - A prendre au coucher. - En cas de troubles psychiques, en parler à son médecin. - Surveillance de la fonction hépatique. - Contre indiqué durant la grossesse. Viramune® (névirapine) Boehringer Ingelheim 1 comprimé/jour sur 14 jours puis 2/jour Risque d'allergie : fièvre, éruption cutanée sévère (rash) Atteintes hépatiques graves. saquinavir, kétoconazole, ethynil-oestradiol, rifampicine, efavirenz, ne pas débuter le traitement en même temps que l'abacavir. l'abacavir - Contre-indiqué en cas dinsuffisance hépatique sévère, d'où surveillance attentive. - Risque d'allergie à Viramune® pouvant atteindre la peau et le foie. - L'initiation doit être progressive et nécessite une surveillance accrue, surtout en cas de coinfection. Inhibiteurs non-nucléosidiques de la transcriptase inverse

9 ARVEfftes secondaires les plus frequents Associations contre indiques Recommendations Crixivan® (indinavir) Merck Sharp & Dohme- Chibret 2 gélules, 3 fois/jour AMM du 04/10/96 Calculs rénaux Troubles digestifs Sensations anormales autour de la bouche Sécheresse cutanée Perte de cheveux Hypertriglycéridémie Hypercholestérolémie Hyperglycémie Lipodystrophie Ongles incarnés. rifampicine, astémizole, millepertuis, cisapride, dérivés de lergot de seigle, terfénadine, ethinyl oestradiol. - A prendre à jeun, avec de leau, sauf si pris avec du ritonavir et à 1h de distance de la ddI. - Boire au moins 1,5 l deau au cours de la journée pour éviter les calculs rénaux. - Lourds effets secondaires, à éviter à l'initiation d'un traitement. Fortovase® (nouveau saquinavir) Laboratoires Roche 1 gélule/jour AMM du 20/08/98 Invirase® (saquinavir) 1800 mg/jour Laboratoires Roche 3,4,5 gélules, 2 fois/jour AMM du 04/10/96 Diarrhées Lipodystrophie Hyperglycémie Hypertriglycéridémie Hypercholestérolémie carbamazépine, efavirenz, névirapine, phénobarbital, phénytoïne, primidone, rifabutine, rifampicine, astémizole, cisapride, terfénadine. Préférer l'Invirase® - A prendre dans les 2 heures qui suivent un repas copieux. - Associé au ritonavir en faible dose, indispensable pour garantir une efficacité suffisante. - La posologie d'Invirase® dépend du dosage plasmatique effectué après 2 semaines de traitement.ritonavir Kalétra® (ABT 378/lopinavir + ritonavir) Laboratoires Abbott 3 capsules, 2 fois/jour Diarrhées Troubles cutanés Fatigue Lipodystrophie Hyperglycémie Hypertriglycéridémie Hypercholestérolémie astémizole, terfénadine, midazolam, triazolam, cisapride, pimozide, amiodarone, dérivés de lergot de seigle, millepertuis, rifampicine, disulfirame, metronidazole. Contre indiqué en cas dinsuffisance hépatique sévère. - Contient déjà du ritonavir, comme booster. - A conserver au frais. - A prendre à 1h de distance de ddI. Inhibiteurs de protéase

10 ARVEfftes secondaires les plus frequents Associations contre indiques Recommendations Viracept® (nelfinavir) Laboratoires Roche 3 comprimés, 3 fois/jour AMM du 26/08/96 Diarrhées, parfois importantes Lipodystrophie Hyperglycémie Hypertriglycéridémie Hypercholestérolémie. rifampicine, astémizole, cisapride, dérivés de lergot de seigle, terfénadine. - A prendre absolument au cours du repas. - En cas de diarrhées persistantes, demander l'avis du médecin Telzir® (fosamprenavir) Glaxo Smith Kline 1 comprimé, 2 fois/jour AMM du 12/07/04 Nausées Hypertriglycéridémie Hypercholestérolémie Hyperglycémie Permet de remplacer les 8 gélules quotidiennes d'amprénavir. - Doit être associé à 1 capsule de ritonavir à chaque prise.amprénavirritonavir Reyataz® (atazanavir) Bristol-Myers Squibb 2 gélules/jour en une prise AMM du 02/03/04 Troubles digestifs En début de traitement peut entraîner une jaunisse (par l'augmentation de la bilirubine sanguine). Nombreuses interactions avec d'autres médicaments éliminés par le foie. - A prendre pendant ou peu après le repas. - Prévenir son médecin encas de jaunisse. - Associé à 1 capsule de ritonavir. ritonavir

11 Metabolic Glucose disorders –insulin resistance –impaired glucose tolerance –hyperglycemia / diabetes Lipid elevations –increased triglycerides –increased cholesterol Hyperlactatemia –lactic acidosis Bone disease –osteopenia –osteoporosis –avascular necrosis Morphologic Fat loss –extremities –face –Buttocks Fat accumulation –abdominal obesity –buffalo hump –lipomatosis –breast enlargement Mixed Syndrome Metabolic and Morphologic Complications Associated with ARV Therapy

12 Selected PI Side Effects SQV (+ RTV) 1 NFV 2 APV/r QD 3 LPV/r 2 FPV (+ RTV) 4 ATV (+ RTV) 5 Vomiting4.4 (6.2) (6)4 (0) Nausea17.8 (22.2) (7)14 (2) Headache8.9 (NR) (2)6 (NR) Fatigue6.7 (2.5) (3)NR Diarrhea/GI*48.9 (4.9 § ) (11)1 (3) Jaundice (6) *Includes abdominal pain/discomfort, abnormal stools and dyspepsia §Diarrhea only reported 1. Data from NV15355 (FTV 1200mg TID + 2 NAs) and FOCUS study (SQV/r 1600/200 mg QD + 2 NAs) 2. Data from Abbott Study 863 (NA: d4T + 3TC) 3. Data from 2 trials with APV/r 1200/200 mg QD 4. Data from NEAT and SOLO trials (NA: ABC + 3TC) 5. Data from BMS 034 (NA: ZDV + 3TC) and 045 (ATV/r 300/100 mg + TDF + NA) Abbott Study 418: Risk of moderate/severe diarrhea 17% QD LPV/r vs. 5% BID LPV/r (p=0.014)

13 Most Common Adverse Events and Laboratory Abnormalities with LPV/r Eron J, et al. 43 rd ICCAC. Chicago, Abstract H Years (Week 252) Incidence (%) (n=100) Prevalence (%) (n=68) Moderate/severe drug-related AEs Diarrhea280 Nausea160 Lipodystrophy12 (12/100)15 (10/68) Abdominal pain100 Grade 3 / 4 laboratory abnormalities Total cholesterol (>300 mg/dL)230 Triglycerides (>750 mg/dL)266 AST/ALT (>5x upper limit of normal)110 Most common=occurring in >10% of patients. All patients received lamivudine + stavudine. M97-720

14 Metabolic Glucose disorders –insulin resistance –impaired glucose tolerance –hyperglycemia / diabetes Lipid elevations –increased triglycerides –increased cholesterol Hyperlactatemia –lactic acidosis Bone disease –osteopenia –osteoporosis –avascular necrosis Morphologic Fat loss –extremities –face –Buttocks Fat accumulation –abdominal obesity –buffalo hump –lipomatosis –breast enlargement Mixed Syndrome Metabolic and Morphologic Complications Associated with ARV Therapy

15

16

17

18 Tolerability/Toxicity PI ATV FPV/r ATV/r DRV/r NFV IDV/r LPV/r SQV/r

19 Ease/Convenience PI ATV ATV/r FPV/r DRV/r NFV SQV/r IDV/r LPV/r

20 Updated analysis shows continuing increase in risk with longer duration [1] Increased risk partially but not completely explained by dyslipidemia However, trend for decreasing MI incidence from after adjusting for smoking, lipid-lowering therapy [2] 1 0 Relative rate of MI (95% Cl) Multivariate model; adjusted for family history, BMI, HIV risk, cohort, year and race 10 HAART per addl year Age per 5 yrs older Male sex Previous CVD Smoking Family history Adjusted RR, 1.17 (95% Cl, 1.08–1.26) D:A:DProlonged Antiretroviral Exposure and Myocardial Infarction 1. El-Sadr W, et al. Abstract Sabin C, et al. Abstract 866.

21 Akileswaran c, CID 2006 (28 articles consultés) Effets secondaires [8 études sur 17 (14,3-80,2%) -vertiges -anémie -rash -neutropénie -neuropathies périphériques

22 Effets secondaires précoces

23 Drug discontinuation : second-line regimen, by first-line regimen Source: Aconda/ISPED/EGPAF August 2006 report First-line regimen AZT 3TC EFV d4T 3TC EFV d4T 3TC NVP Number of patients* At least one drug discontinuation183 (12%)260 (16%)332 (10%) Second-line regimen AZT 3TC EFV-10%4% d4T 3TC EFV5%- d4T 3TC NVP4% - 2 NRTIs + 1 NNRTI, others3%2%1% Median time between HAART start and regimen modification (months) * All patients who started the given first line regimen > 1 month before July 31st 2006

24 Drug discontinuation: Reasons Source: Aconda/ISPED/EGPAF August 2006 report First line regimen AZT 3TC EFV d4T 3TC EFV d4T 3TC NVP Number of patients * At least one drug discontinuation Reason for changing drug Drug intolerance49%59%64% Morbidity event **2%1%26% Pregnancy33%13%- Treatment failure1% 2% Out of stock13%24%8% Other2% - * All patients who started the first line regimen > 1 month before July 31st 2006 ** Mainly tuberculosis

25 Incidence et facteurs prédictifs de lanémie sévère dans un régime ARV contenant de la ZDV Essai DART (N=3314) AZT + 3TC + TDF (74%) ou ABC (9%) ou NVP (17%) Incidence de lanémie à S48 (épisodes) - Grade 4 (< 6.5 g/dl) 219 (6.6%) - Grade 3 (6.5-<7.0 g/dl) 259 (7.8%) - Grade 2 (7.0-<8.0 g/dl) 393 (11.8%) - Grade 1 (8.0-<9.5 g/dl) 789 (23.8%) Facteurs de risque: Sexe F, Hb, CD4, BMI bas à linitiation ART Ssali F, Antiviral Therapy 2006

26 Tolérance traitement de première ligne (AZT + 3TC + EFV), Afrique du Sud N=67 AZT + 3TC +EFV (n=65/67) ( ES à 2 semaines) -vertiges (58%) -troubles du sommeil (37%) -somnolence(24%) -rash 1 cas -pas d transaminases > 5 VN -3 cas darrêt dEFV à S2 Whetman J XV AIDS Conference, Toronto 2006

27 Tolérance traitement de première ligne (AZT + 3TC + EFV), Côte dIvoire N=740 AZT 28 ES * 25 anémie sévère * 2 neutropénies * 1 cardiomyopathie non obstructive Arrêt 0,6/100 pers/ mois EFAVIRENZ (9) * 4 vertiges sévères * 1 délire aigu * 3 ES cutanés - 2 rash fébriles - 1 prurit féroce * cytolyse hépatique (G3) Arrêt 0,1/100 pers/mois 37 ES grade 3-4 arrêt TTT, 0,9/100 personnes/mois Source: Danel JAIDS 2006

28 Symptomes déclarés par les patients sous AZT- 3TC-EFV, par mois de traitement (essai Trivacan ANRS 1269, Abidjan) Source: Danel JAIDS 2006

29 All patients PI group EFV group P CES-D Score Mean CES-D 20 score* % depressive CES-D 20 scores18%19%17%0.7 % memory disorders29%21%37%0.01 % irritability24%29%19%0.01 % sleeping difficulties24.5%21%28%0.25 Quality of life % not bothered by adverse effects94%96%92%0.2 % not restricted by subjective global health status in past 4 weeks 58.5%55%62%0.3 Source: Poupard M, HIV Medecine, sous presse Tolérance neuropsychique de lefavirenz Étude sur la qualité de vie et la dépression N=200 (Sénégal)

30 D4T + 3TC + NVP = Triomune® MSF (12 centres ) 6861 patients 5175(75,4%) Afrique, durée my 4.1 mois 30 (5%) arrêts TTT grades 3-4 Drug N =30 Reasons (N) Nevirapine 23 Skin toxicity, 12 (40%) Liver toxicity, 11 (36.7%) Stavudine 7 Neuropathy, 5 (16.7%) Lipodystrophy, 2 (6.7%) Source, Calmy A, AIDS 2006

31 Tolérance traitement de première ligne (D4T + 3TC + NVP, Triomune®), Cameroun N=60 5 ES grade 3 (8.3%), 17.8/100 pers/année * 1 cas durticaire généralisé * 4 cas de cytolyse hépatique > 5N * 1 switcth NVP indinavir (urticaire + cytolyse) Source, Laurent C, Lancet 2006

32 Evènements indésirables (EI) de grade 4 * ABC, 78 (26% )chez 64 patients vs NVP, 109 (36.4%) chez 91 patients * Incidence (pour 100 années-patient) : - ABC, n = 59 vs NVP, n = 88, p = 0,008 * majorité ES hématologiques : Neutropénie : ABC, n = 46, NVP, n = 71, Anémie: ABC, n = 17, NVP, n = 16, * Elevation grade 4 transa chez 8 patients (2,7%), tous sous NVP Munderi P., CROI 2006; Abs. 109LB CBV + ABC vs CBV + NVP en traitement de 1 ère ligne chez des patients africains : essai NORA


Télécharger ppt "Effets secondaires des ARV Cours IMEA Roland Landman Cours IMEA Roland Landman."

Présentations similaires


Annonces Google