La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

NOUVEAUX PROGRAMMES DHISTOIRE Classe de quatrième Emilie du Châtelet, savante des Lumières.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "NOUVEAUX PROGRAMMES DHISTOIRE Classe de quatrième Emilie du Châtelet, savante des Lumières."— Transcription de la présentation:

1 NOUVEAUX PROGRAMMES DHISTOIRE Classe de quatrième Emilie du Châtelet, savante des Lumières

2 Deuxième volet du tableau de lEurope au XVIIIè siècle. Cette leçon se fait en deux à trois heures.

3 PREMIERE AMBITION : définir les Lumières. SECONDE AMBITION: en souligner le dynamisme scientifique. TROISIEME AMBITION : étudier le cas dune femme célèbre de son temps (et sinterroger sur les limites de son siècle à légard des femmes).

4 Première heure: évoquer lœuvre de Madame du Châtelet et à travers ses écrits et à définir les caractéristiques des Lumières

5 Pour commencer, « Les femmes ont dordinaire lesprit plus faible et curieux que les hommes. Aussi, nest-il point à propos de les engager dans des études dont-elles pourraient sentêter. Elles ne doivent ni gouverner lEtat, ni faire la guerre, ni entrer dans le ministère des choses sacrées. En revanche, la Nature leur a donné en partage la propreté et léconomie pour les occuper tranquillement dans leurs maisons. » Fénelon, De léducation des filles, )Quand fut écrit ce texte? 2)De quel ouvrage est-il extrait? 3)Que vous apprend-t-il de la condition des filles dans la France dAncien Régime?

6 Ainsi, Madame du Châtelet, née en 1706, répond-elle au modèle défendu par Fénelon? Quelle fut son œuvre? Enfin, en quoi son parcours témoigne-t-il à la fois des progrès et des lenteurs du siècle des Lumières?

7 Gabrielle Emilie Le Tonnelier de Breteuil, Marquise du Chatelet Photo Danvers ( Agence Photographique RMN) Agence Photographique RMN

8 Madame du Châtelet, savante des Lumières I. Emilie du Châtelet, femme de sciences du XVIIIè siècle: 2 objectifs : 1) résumer lœuvre de Madame du Châtelet 2) à travers son parcours, retrouver des éléments qui caractérisent les Lumières

9 ENSEMBLE DOCUMENTAIRE Document 1 «Je vous prie de me mander les recueils de lAcadémie des sciences que vous trouvez à vendre(…) je veux encore les transactions philosophiques, la république des lettres, et tous les livres de physiques que vous trouverez dans votre chemin(…)jai loptique de Newton, Vhiston, la figure de la terre, la figure des astres, Musembrok physique, Gravesande physique, recueil des lettres de Leibnitz et de clark, les entretiens du père Renaut(…) Euclide, lapplication dalgèbre à la géométrie de Guinée, les sections Coniques de monsieur de Lhôpital, les mathématiques universelles et les œuvres de Descartes(…) je vous prie de me chercher le Principia Mathematica de monsieur Newton dune belle édition… » Madame du Châtelet, lettre à Laurent François Prault, meilleur fournisseur de livres et revues scientifiques, 16 Février ) Quand Emilie du Châtelet écrit-elle cette lettre? 2) A qui sadresse-t-elle? Pourquoi? 3) Quelles sont les matières étudiées parmi les livres quelle a déjà et parmi ceux quelle cherche à acquérir? 4) Que pouvez-vous conclure de son activité scientifique ?

10 Document 2:Document 3:

11 Questions croisées: 1) A quelle question de physique posée par lAcadémie des sciences de Paris, Emilie du Châtelet répond-elle en 1738? 2)Sa réponse fut publiée. Que pouvez-vous en déduire? 3)Chez qui est imprimé et vendu cet ouvrage? 4) Pourquoi est-il précisé sur la couverture « Avec approbation et privilège du Roi »? 5) Dans son développement sur les caractéristiques du feu, quelle place Emilie du Châtelet accorde-t-elle à Dieu? Que pouvez-vous conclure de ses croyances?

12 Document 4: «Jai toujours pensé que le devoir le plus sacré des hommes était de donner à leurs enfants une éducation qui les empêcha de regretter le temps ou lon puisse véritablement sinstruire(…)Vous êtes, mon cher fils, dans cet âge heureux ou lesprit commence à penser.(…)Je veux donc vous faire mettre à profit laurore de votre raison et tâcher de vous garantir de lignorance qui nest que trop commune parmi les gens de votre rang(…). Gardez vous de lentêtement dans lequel lesprit de parti entraine: quand il sagit dun livre de physique, il faut se demander sil est bon et non si lauteur est anglais, allemand ou français. » Emilie du Châtelet, Institutions de physique, préface adressée à son fils, )A qui sadresse madame du Châtelet dans cet extrait de préface? 2)Quelle idée de léducation défend-t-elle? 3)Quel est son rapport au savoir? Quels mots du texte y rattachez-vous? 4)Expliquez la dernière phrase du texte.

13 Document 5: «…jai voulu donner une idée de la métaphysique de monsieur Leibnitz que javoue être la seule qui mait satisfaite. (…) Je ne sais si votre altesse royale a lu un rabâcheur français quon appelle Montaigne(…)mais la liberté de philosopher est aussi nécessaire que la liberté de conscience» Emilie du Châtelet, Lettre à Frédéric II, 25 avril )A qui sadresse Madame du Châtelet? 2)Quelles libertés défend-elle? Expliquez. 3)Qui sont les auteurs quelle cite?

14 Document 6 : «Jai besoin dune grande économie de temps pour ne point prendre sur les dissipations nécessaires du monde celui de mon travail actuel. Cela ( traduction des Principia mathematica de Newton) ne sera pas imprimé dun an.(…)La traduction sera utile aux Français car le latin de Monsieur Newton en est une des difficultés.» Emilie du Châtelet, Lettre à Bernouilli, 8 janvier )Daprès le texte, quelle est lactivité principale de Madame du Châtelet en 1746? 2)Quelle est, selon elle, la raison scientifique de ce travail? 3)Quelles qualités requiert-il?

15 REPRISE: Chaque groupe rend compte des informations trouvées sur les travaux de Madame du Châtelet. On résume par _ Quelles sont ses publications et ses recherches ? _ Quelles sont ses qualités en la matière? _ Qui sont ses interlocuteurs? Exemple de trace écrite Madame du Châtelet était une femme de sciences qui participa à des concours de physique et publia des écrits scientifiques résumant les principales connaissances de son temps. De plus, elle traduisit du latin les principes mathématiques de Isaac Newton qui pose la physique moderne. Elle partagea ses réflexions avec des savants et des monarques, participant ainsi à un important mouvement deffervescence culturel et scientifique à travers lEurope. Cest ce que lon appelle « lépoque des Lumières »

16 On liste alors avec les élèves les caractéristiques des Lumières, une par document : Texte 1 : renouveler létude des œuvres anciennes ou modernes, en physique et autres sciences pour madame du Châtelet, accumuler les savoirs. Texte 2: la croyance en Dieu ne disparaît pas mais la confrontation avec le langage scientifique ouvre à une plus grande liberté menant pour la plupart des penseurs au déisme Texte 4: lusage de la raison et la valorisation de lesprit priment sur lignorance et deviennent une distinction (sociale); léducation doit servir la raison auprès des plus jeunes Texte 5: la liberté de conscience est fondamentale et saccompagne de la libre parole et de la polémique Texte 6: le français simpose comme langue intellectuelle aux dépends du latin

17 Pour mieux comprendre le nom donné à cette époque dès le XVIIIème siècle, on peut soumettre aux élèves une citation de Emmanuel Kant : « Aie le courage de te servir de ton propre entendement, voilà la devise des Lumières ».

18 Pour la séance suivante : A laide du court inventaire fait en classe et des précisions du professeur, on demande aux élèves de rédiger quelques lignes présentant les Lumières.

19 Deuxième heure : comprendre en quoi le parcours de Madame du Châtelet est une exception des Lumières, illustrant ainsi les limites de ce siècle

20 Exemple de trace écrite: Les Lumières furent un mouvement intellectuel, scientifique et artistique de lEurope du XVIII è siècle. Cette période se caractérisa par un renouvellement des savoirs, lusage de la raison et la recherche du progrès dans tous les domaines. Les penseurs des Lumières partageaient leurs savoirs et valorisaient lesprit critique et la quête du bonheur. Reprise: On reprend avec les élèves et on élabore une trace écrite.

21 2 Objectifs : 1) évoquer les raisons dune exception tant du point de vue du groupe social que du genre 2) rappeler que ces parcours inédits soulignent les limites de leurs temps Le travail se fait par un cours dialogué qui comporte trois étapes : II. Emilie du Châtelet, produit ou exception des Lumières ?

22 Première étape : Madame du Châtelet est-elle une exception de son temps ? Document 1 : « Cette traduction que les plus savants hommes de France devaient faire et que les autres doivent étudier, une femme la entreprise et achevée à létonnement et à la gloire de son pays. Gabrielle-Emilie(…) est lauteur de cette traduction devenue nécessaire à tous ceux qui voudront acquérir ces profondes connaissances, dont le monde est redevable au grand Newton(…) On a vu deux prodiges: lun, que Newton ait fait cet ouvrage; lautre, quune dame lait traduit et éclairci. » Voltaire, Préface des Principes Mathématiques écrits par Isaac Newton et traduits par Emilie du Châtelet, ) Qui est lauteur de ce texte ? Quels sont ces liens avec Emilie du Châtelet? 2) De quelle traduction parle-t-il ? 3) Par qui et quand fut- elle réalisée ? 4) Pourquoi parle-t-il de « prodige » ?

23 Seconde étape : quels sont les facteurs expliquant cette exception ? Documents 2 et 3 : Gabrielle Emilie Le Tonnelier de Breteuil naît à Paris le 17 décembre Son père Louis-Nicolas est « Introducteur des ambassadeurs « à la cour du roi Louis XIV. Il choisit de lui donner la même éducation quà ses deux frères aînés et fait venir des précepteurs qui lui enseignent le latin, les mathématiques, les langues étrangères, le cheval, la gymnastique, le théâtre, la danse, le chant. A douze ans, elle lit couramment lallemand, langlais, le grec et le latin. Trois ans plus tard, Locke, Descartes, Leibnitz nont plus de secrets pour elles. BNF, introduction exposition Madame du Châtelet, la femme des Lumières, 2006 Portrait dEmilie du Châtelet Bibliothèque publique et universitaire. Neuchâtel

24 1) Daprès ce texte et ce portrait, quel est le rang social de Emilie du Châtelet ? A quel ordre de la société dAncien Régime appartenait-elle ? 2) Diriez-vous quil sagit dun portrait classique pour une femme de son temps? 3) Quels éléments de son enfance ont favorisé son parcours scientifique? 4) Expliquez la phrase en gras. 5) Relevez sur le portrait trois attributs de son activité scientifique. Les retrouve-t-on dans toute la société du XVIIIè siècle ?

25 On fait un premier bilan : quelle est la place des femmes dans la société du XVIII è siècle ? Au XVIII è siècle, les femmes nont pas les mêmes droits que les hommes. Pour elles, à la condition sociale se superpose leur condition de femme: lordre et le sexe. Malgré quelques avancées dans la noblesse et les milieux bourgeois, ce siècle correspond encore au discours de Fénelon.

26 On peut citer pour illustrer ce propos un extrait du discours sur le Bonheur de Madame du Châtelet: « Mais les femmes sont exclues par leur état, de toute espèce de gloire, et quand par hasard, il sen trouve une avec une âme assez élevée, il ne lui reste que létude pour la consoler de toutes les exclusions et de toutes les dépendances auxquelles elle se trouve condamnée par son état. » Quel peut-être alors le rôle de lhistorien ? Comment rendre aux femmes, comme à tout sujet, sa place dans lHistoire ?

27 Troisième étape : Que nous apprend Emilie du Châtelet, « produit exceptionnel », des avancées et limites des Lumières ? Madame du Châtelet meurt en Quelles sont les réactions de ses amis les plus proches? Maupertuis, mathématicien, ancien amant: « Le sort de Madame du Châtelet était dêtre ridicule jusque dans la mort. Il est aussi plaisant de mourir en couches à quarante-cinq ans quil létait de faire des livres dans sa jeunesse. » Madame du Deffand: « Née sans talent, sans mémoire, sans imagination, elle sest faite géomètre pour paraître au dessus des autres femmes. » Voltaire, philosophe, ancien amant : « Jai perdu un ami de vingt cinq années, un grand homme qui navait le défaut que dêtre une femme, et que tout Paris regrette et honore. »

28 1)Daprès le premier extrait, comment est morte Emilie du Châtelet? 2)Que lui reprochent Maupertuis, Madame du Deffand et Voltaire? 3)En vous référant à vos connaissances sur la vie et lœuvre de madame du Châtelet, leurs appréciations vous semblent-elles justifiées? 4)Selon vous, comment sexpliquent-elles? Quels sentiments, quelles mentalités les influencent?

29 Exemple de trace écrite: Les penseurs des Lumières ont favorisé la participation des femmes au dynamisme intellectuel de leur temps. Néanmoins, la période ne met pas fin aux jugements misogynes même chez les plus brillants. On peut employer avec les élèves le terme dhistoire des mentalités. On résume avec eux: Les femmes les plus éclairées ne sont, elles-mêmes, pas exemptes de conforter cette « domination masculine »(Bourdieu), ainsi peut-on rappeler que Madame du Châtelet nadresse sa préface sur la raison et léducation quà son fils et non à ses deux filles.

30 On finit en redonnant la parole au sujet: « Jugez-moi sur mes propres mérites, ou sur mes manques, mais ne me considérez pas comme un simple appendice de ce grand général( son époux), ou de ce savant renommé( Maupertuis), cette étoile qui brille à la cour de France (Voltaire) ou cet auteur célèbre (Saint-Lambert, son dernier compagnon). Je suis, par moi-même une personne complète, seule responsable de tout ce que je suis, tout ce que je dis, tout ce que je fais. Il se peut quil existe des métaphysiciens et des philosophes plus savants que moi, bien que je ne les ai jamais rencontrés. (…) en sorte que, lorsque jeffectue le total de mes qualités, je confesse nêtre inférieure à personne. » Emilie du Châtelet, lettre à Frédéric II.

31 Un peu de sitographie EMILIE DU CHATELET, UNE FEMME DE SCIENCES ET DE LETTRES A CRETEIL : elet.htm


Télécharger ppt "NOUVEAUX PROGRAMMES DHISTOIRE Classe de quatrième Emilie du Châtelet, savante des Lumières."

Présentations similaires


Annonces Google