La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le monde en 1945 En quoi la fin de la guerre laisse limage dun monde meurtri et déchiré ? Dans quelle mesure peut-on parler de nouvel ordre mondial ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le monde en 1945 En quoi la fin de la guerre laisse limage dun monde meurtri et déchiré ? Dans quelle mesure peut-on parler de nouvel ordre mondial ?"— Transcription de la présentation:

1 Le monde en 1945 En quoi la fin de la guerre laisse limage dun monde meurtri et déchiré ? Dans quelle mesure peut-on parler de nouvel ordre mondial ?

2 1 ère partie: Le bilan de la 2 nde guerre mondiale: un monde meurtri, ruiné et déchiré

3 Un désastre humain Que montrent ces documents concernant le nombre de victimes ? Quels sont les territoires les plus touchés ?

4 Vues du Havre après les bombardements de septembre 1944 et avant la reconstruction Importance des dégâts matériels (lexemple des villes normandes)

5 Le Havre reconstruit = limage dune ville nouvelle Le Havre fût une des villes les plus détruites de France. Dans le cadre de la reconstruction, les pouvoirs publics voulurent en faire un exemple de modernité. Les travaux furent confiés à larchitecte, Auguste Perret. Depuis quelques années, le centre ville du Havre a été classé au patrimoine mondial de lUNESCO. Le Havre, vue de lavenue Foch après la reconstruction

6 Vue de Caen (mars 1945) La ville a été détruite à 60% après les bombardements au printemps et à lété Au moins, civils sont morts sous les bombes alliées. Préfabriqués installés à Caen Le problème des sans abris, des mal logés : la France compte près de 5 millions de sans abris.

7 Un traumatisme moral sans précédent Vues dHiroshima après le 6 août 1944 Environ personnes sont mortes le 6 août sur les habitants.

8 Photos des survivants de Nagasaki (Guillaume Herbaut du collectif lŒil public). Les survivants des bombes atomiques sont appelés les hibakushas. Lutilisation dune 2 ème bombe à Nagasaki le 9 août 1945 a fait directement victimes et a laissé de nombreuses séquelles.

9 Des preuves irréfutables de lampleur du génocide et des atrocités nazies. Photo prise clandestinement de lintérieur dune chambre à gaz à Auschwitz par des membres du Sonderkommando, déportés chargés du fonctionnement des chambres à gaz et des fours crématoires. Photo dun charnier prise par les Soviétiques à leur arrivée à Auschwitz. Un adolescent extrait des baraques du camp dAuschwitz le 27 janvier 1945.

10 Le jugement de responsables nazis = le procès de Nuremberg (20 novembre 1945 – 1 er octobre 1946) La notion de crime contre lhumanité.

11 2 ème partie : De nouveaux équilibres planétaires : limage dun nouvel ordre mondial

12 Les vainqueurs règlent le sort des vaincus La conférence des « Trois »: Yalta (4 au 11 février 1945)

13 Le contexte de lépoque

14 Les principales décisions

15 La conférence de Potsdam (juillet – août 1945) Le climat entre les anciens alliés devient plus tendu.

16 "Nous, peuples des Nations Unies, résolus à préserver les générations futures du fléau de la guerre qui deux fois en lespace dune vie humaine a infligé à lhumanité dindicibles souffrances, à proclamer à nouveau notre foi dans les droits fondamentaux de lhomme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans légalité de droits des hommes et des femmes, ainsi que des nations, grandes et petites, à créer les conditions nécessaires au maintien de la justice et du respect des obligations nées des traités et autres sources du droit international, à favoriser le progrès social et instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande, et à ces fins à pratiquer la tolérance, à vivre en paix lun avec lautre dans un esprit de bon voisinage, à unir nos forces pour maintenir la paix et la sécurité internationales, à accepter des principes et instituer des méthodes garantissant quil ne sera pas fait usage de la force des armes, sauf dans lintérêt commun, à recourir aux institutions internationales pour favoriser le progrès économique et social de tous les peuples, avons décidé dassocier nos efforts pour réaliser ces desseins En conséquence, nos gouvernements respectifs, par lintermédiaire de leurs représentants, réunis en la ville de San Francisco, et munis de pleins pouvoirs reconnus en bonne et due forme, ont adopté la présente Charte des Nations Unies et établissent par les présentes une organisation internationale qui prendra le nom de Nations Unies.« Préambule de la Charte des Nations Unies (charte de San Francisco) Lespoir dun monde meilleur Un instrument pour la paix = lONU

17 Assurer le retour à la prospérité économique Mise en place dun SMI (= système monétaire international) confirmant la suprématie américaine.

18 La nouvelle donne géopolitique Deux soldats de lArmée Rouge dans une rue de Vienne (photo de John Phillips pour le magazine Life) Émergence de 2 grandes puissances et coupure de lEurope en deux

19 Le président Harry Truman présentant Winston Churchill à Fulton (Missouri), mars « Jai beaucoup dadmiration et damitié pour le vaillant peuple russe et mon camarade de combat, le maréchal Staline. Il existe en Grande-Bretagne – et je nen doute pas, ici également – beaucoup de sympathie et de bonne volonté à légard des peuples de toutes les Russies, et une détermination à persévérer à établir, malgré différences et querelles, une amitié durable. (…) Il est cependant de mon devoir de vous exposer certains faits concernant la situation présente en Europe. De Stettin, dans la Baltique, à Trieste, dans lAdriatique, un rideau de fer est descendu à travers le continent. Derrière cette ligne se trouvent les capitales de tous les pays de lEurope orientale : Varsovie, Berlin, Prague, Vienne, Budapest, Belgrade, Bucarest et Sofia. Toutes ces villes célèbres, toutes ces nations se trouvent dans la sphère soviétique, et toutes sont soumises, sous une forme ou sous une autre, non seulement à linfluence soviétique, mais encore au contrôle très étendu et constamment croissant de Moscou. Athènes seule, avec sa gloire immortelle, est libre de décider de son avenir par des élections auxquelles assisteront des observateurs britanniques, américains et français. (…) Les communistes, qui étaient plus faibles dans tous ces pays de lEst européen, ont été investis de pouvoirs qui ne correspondent nullement à leur importance numérique, et cherchent partout à semparer dun contrôle totalitaire. Sauf en Tchécoslovaquie, il nexiste pas, dans cette partie de lEurope, de vraie démocratie. » Extraits du discours de Fulton par Churchill (5 mars 1946) Vers une bipolarisation du monde


Télécharger ppt "Le monde en 1945 En quoi la fin de la guerre laisse limage dun monde meurtri et déchiré ? Dans quelle mesure peut-on parler de nouvel ordre mondial ?"

Présentations similaires


Annonces Google