La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les enjeux du développement durable Lexemple dune ONG indienne à New Delhi P 192 doc 3.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les enjeux du développement durable Lexemple dune ONG indienne à New Delhi P 192 doc 3."— Transcription de la présentation:

1 Les enjeux du développement durable Lexemple dune ONG indienne à New Delhi P 192 doc 3

2 Les enjeux du DD : Lexemple dune ONG indienne à New Delhi 1) Qui a créé conserve India ? Où et dans quel but? Conserve India a été créée en 1998 par Anita et Shalabh ahuja, installés à New Delhi et intéressés par le recyclage des ordures ménagères. Le recyclage des sacs plastiques « Conserve India a été créée en 1998 par Anita et Shalabh Ahuja, installés à New Delhi et intéressés par le recyclage des ordures ménagères. Ils réalisent rapidement que le plastique, 10 à 15 % des 8000 tonnes de déchets rejetés quotidiennement par la capitale indienne, est un problème majeur. […] Le couple invente une forme originale de recyclage à but commercial pour donner une nouvelle vie à ces déchets. Triés, lavés et compressés (1), les sacs plastiques, achetés aux ramasseurs, sont transformés en sac à main. En 2003, une unité de production ouvre ses portes au cœur des bidonvilles. […] Le succès est rapide. L'ONG diversifie designs, couleurs et produits et ce sont bientôt 12 tonnes de déchets qui sont transformés chaque année en accessoires de mode : ceintures, sacs à mains ou colliers. La production est exclusivement destinée à l'exportation vers l'Occident, où le commerce éthique a le vent en poupe. […] Grâce aux bénéfices, le couple a aussi ouvert une école dans un bidonville et créé un service de micro-assurance pour les travailleurs. » Aurélie Darbouret. « Quand les ordures de New Delhi servent à fabriquer des sacs et des bijoux », Aujourd'hui l'Inde. 16 décembre Les sacs plastiques sont recyclés en feuilles plastiques dans des machines à recycler.

3 Les enjeux du DD : Lexemple dune ONG indienne à New Delhi 1) Quelle quantité de déchets est produite chaque jour à New Delhi ? Il y a tonnes de déchets rejetés quotidiennement par la capitale indienne. Soit tonnes par an. Le recyclage des sacs plastiques « Conserve India a été créée en 1998 par Anita et Shalabh Ahuja, installés à New Delhi et intéressés par le recyclage des ordures ménagères. Ils réalisent rapidement que le plastique, 10 à 15 % des 8000 tonnes de déchets rejetés quotidiennement par la capitale indienne, est un problème majeur. […] Le couple invente une forme originale de recyclage à but commercial pour donner une nouvelle vie à ces déchets. Triés, lavés et compressés (1), les sacs plastiques, achetés aux ramasseurs, sont transformés en sac à main. En 2003, une unité de production ouvre ses portes au cœur des bidonvilles. […] Le succès est rapide. L'ONG diversifie designs, couleurs et produits et ce sont bientôt 12 tonnes de déchets qui sont transformés chaque année en accessoires de mode : ceintures, sacs à mains ou colliers. La production est exclusivement destinée à l'exportation vers l'Occident, où le commerce éthique a le vent en poupe. […] Grâce aux bénéfices, le couple a aussi ouvert une école dans un bidonville et créé un service de micro-assurance pour les travailleurs. » Aurélie Darbouret. « Quand les ordures de New Delhi servent à fabriquer des sacs et des bijoux », Aujourd'hui l'Inde. 16 décembre Les sacs plastiques sont recyclés en feuilles plastiques dans des machines à recycler.

4 Les enjeux du DD : Lexemple dune ONG indienne à New Delhi 2) Quelle quantité est recyclée par Conserve chaque année ? Doc 2 p 192 : conserve en quelques chiffres (en 2006) tonnes de d é chets transform é s par an sacs r é alis é s par mois euros : le prix des sacs dans les boutiques europ é ennes de produits é quitables euros de marchandises vendues en sac vendu en Inde car la population les consid è re comme sales employ é s à New Delhi habitant presque tous des bidonvilles % des employ é s disposent d'un contrat incluant une assurance m é dicale et un syst è me de retraite ans : l'âge du plus jeune employ é. Conserve India recycle 12 tonnes de déchets par an.

5 Les enjeux du DD : Lexemple dune ONG indienne à New Delhi 1) Quelle sont les étapes du recyclage ? Les étapes sont: Il y a des personnes qui récupèrent les déchets ensuite ils sont triés et lavés. Puis, des dames transforment les matières recyclés en sacs a main, en ceintures, enclasseurs, etc… La transformation finale

6 Les enjeux du DD : Lexemple dune ONG indienne à New Delhi 1)A quoi sont destiné les marchandises produite par conserve ? Conserve réalise 4000 sacs en plastique, vendu 80 en Europe. Doc 2 p 192 : conserve en quelques chiffres (en 2006) tonnes de d é chets transform é s par an sacs r é alis é s par mois euros : le prix des sacs dans les boutiques europ é ennes de produits é quitables euros de marchandises vendues en sac vendu en Inde car la population les consid è re comme sales employ é s à New Delhi habitant presque tous des bidonvilles % des employ é s disposent d'un contrat incluant une assurance m é dicale et un syst è me de retraite ans : l'âge du plus jeune employ é.

7 Les enjeux du DD : Lexemple dune ONG indienne à New Delhi 1/ Combien les ventes ont-elles rapporté en 2006? de marchandises vendu en Doc 2 p 192 : conserve en quelques chiffres (en 2006) tonnes de d é chets transform é s par an sacs r é alis é s par mois euros : le prix des sacs dans les boutiques europ é ennes de produits é quitables euros de marchandises vendues en sac vendu en Inde car la population les consid è re comme sales employ é s à New Delhi habitant presque tous des bidonvilles % des employ é s disposent d'un contrat incluant une assurance m é dicale et un syst è me de retraite ans : l'âge du plus jeune employ é.

8 Les enjeux du DD : Lexemple dune ONG indienne à New Delhi 1) A qui lONG fournit-elle du travail et des revenus? Il y a 300 employés a New- Delhi. Une ONG (organisation nom gouvernementale) : une organisation privée à but nom lucratif. Doc 2 p 192 : conserve en quelques chiffres (en 2006) tonnes de d é chets transform é s par an sacs r é alis é s par mois euros : le prix des sacs dans les boutiques europ é ennes de produits é quitables euros de marchandises vendues en sac vendu en Inde car la population les consid è re comme sales employ é s à New Delhi habitant presque tous des bidonvilles % des employ é s disposent d'un contrat incluant une assurance m é dicale et un syst è me de retraite ans : l'âge du plus jeune employ é.

9 Les enjeux du DD : Lexemple dune ONG indienne à New Delhi 1) Montrez que les salariés sont bien protégés Réponse 97% des employés disposent dun contrat incluant une assurance médicale et un système de retraite. Doc 2 p 192 : conserve en quelques chiffres (en 2006) tonnes de d é chets transform é s par an sacs r é alis é s par mois euros : le prix des sacs dans les boutiques europ é ennes de produits é quitables euros de marchandises vendues en sac vendu en Inde car la population les consid è re comme sales employ é s à New Delhi habitant presque tous des bidonvilles % des employ é s disposent d'un contrat incluant une assurance m é dicale et un syst è me de retraite ans : l'âge du plus jeune employ é.

10 Les enjeux du DD : Lexemple dune ONG indienne à New Delhi 1)Comment lONG a-t- elle utilisé les bénéfices obtenus ? Le recyclage des sacs plastiques « Conserve India a été créée en 1998 par Anita et Shalabh Ahuja, installés à New Delhi et intéressés par le recyclage des ordures ménagères. Ils réalisent rapidement que le plastique, 10 à 15 % des 8000 tonnes de déchets rejetés quotidiennement par la capitale indienne, est un problème majeur. […] Le couple invente une forme originale de recyclage à but commercial pour donner une nouvelle vie à ces déchets. Triés, lavés et compressés (1), les sacs plastiques, achetés aux ramasseurs, sont transformés en sac à main. En 2003, une unité de production ouvre ses portes au cœur des bidonvilles. […] Le succès est rapide. L'ONG diversifie designs, couleurs et produits et ce sont bientôt 12 tonnes de déchets qui sont transformés chaque année en accessoires de mode : ceintures, sacs à mains ou colliers. La production est exclusivement destinée à l'exportation vers l'Occident, où le commerce éthique a le vent en poupe. […] Grâce aux bénéfices, le couple a aussi ouvert une école dans un bidonville et créé un service de micro-assurance pour les travailleurs. » Aurélie Darbouret. « Quand les ordures de New Delhi servent à fabriquer des sacs et des bijoux », Aujourd'hui l'Inde. 16 décembre Les sacs plastiques sont recyclés en feuilles plastiques dans des machines à recycler. Réponse Grace aux bénéfices, un couple a ouvert une école dans un bidonville. Un bidonville: un quartier de ville bâti par la population avec des matériaux de récupération.


Télécharger ppt "Les enjeux du développement durable Lexemple dune ONG indienne à New Delhi P 192 doc 3."

Présentations similaires


Annonces Google