La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PREFET DE LA SAVOIE 14 mars 2013 Comité départemental de lutte contre lambroisie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PREFET DE LA SAVOIE 14 mars 2013 Comité départemental de lutte contre lambroisie."— Transcription de la présentation:

1 PREFET DE LA SAVOIE 14 mars 2013 Comité départemental de lutte contre lambroisie

2 Fleurs femelles Fleurs mâles La plante PREFET DE LA SAVOIE

3 Cycle de développement PREFET DE LA SAVOIE

4 Parcelles agricoles Grèves de rivière Bords de routeZones anthropisées Milieux colonisés PREFET DE LA SAVOIE

5 La surveillance des pollens de lAmbroisie PREFET DE LA SAVOIE

6 Impact sanitaire sur la population Réactions allergiques proches du rhume des foins. RHINITE 90% CONJONCTIVITE 75% TRACHEITE ASTHME 50% URTICAIRE, ECZEMA 20% Grande fatigue et insomnie Complications possibles : otites, sinusites, bronchites Symptômes d'autant plus prononcés que le taux de pollen dans l'air est élevé Symptômes PREFET DE LA SAVOIE

7 Impact médico-économique Résultats de létude de lARS pour la région Rhône-Alpes 2009 : 8.6 à 11.8 millions 2010 : 9.1 à 14 millions coût par personne de 70 à 77 euros /an 2011 : estimation haute proche de …20 millions Dépenses globales (part remboursée + part mutuelle) liées à lambroisie 2009 : à assurés du régime général 2010 : à personnes allergiques à lambroisie Impact médical selon les hypothèses PREFET DE LA SAVOIE

8 Nombre de personnes supposées allergiques par Habitants de 6 à 64 ans Répartition géographique de la population totale Données assurance maladie PREFET DE LA SAVOIE

9 Réglementation européenne N° 574/2011 du 16 juin 2011 Limitation de la présence de graines dambroisie dans les aliments pour oiseaux En France Un projet de loi visant à lutter contre lambroisie a été déposé par un groupe de 37 députés le 7 février CGCT les articles L2212-1, L2212-2, L donne pouvoir au maire Larrêté ministériel relatif aux règles de bonnes conduites agricoles et environnementale (BCAE) du 13 juillet 2012 spécifie que lambroisie est une plante invasive Larrêté préfectoral du 23 mai 2007 relatif à la lutte contre lambroisie. Cadre réglementaire PREFET DE LA SAVOIE

10 PRSE2 lutte contre les allergies 1 fiche (n°4), 2 actions, 6 mesures PREFET DE LA SAVOIE

11

12

13

14

15 Les infrastructures linéaires – spécificités et difficultés présentées par le Conseil Général Limpact de lambroisie en agriculture présenté par la Direction Départementale des Territoires Les actions réalisées en 2012 et le plan daction 2013 de la délégation départementale de lARS

16 >Fauches répétées Repousse de la plante à taille réduite et fauches ultérieures difficiles >Arrachage manuel sur les sites nouvellement contaminés La méthode la plus efficace >Plantations préventives pour éviter de laisser les terrains à nu Enherbement provisoire sur terrassements infrastructures linéaires - gestionnaires et pratiques >Les principaux gestionnaires concernés : - Département de la Savoie (RD et véloroutes) - DIR Centre-est (RN) - Sociétés dautoroute (SFTRF et AREA) - SNCF PREFET DE LA SAVOIE

17 >AREA : usage raisonné des produits phytosanitaires accès difficile aux repousses dans les interstices de terre-pleins centraux, dangerosité pour les personnels (vitesses élevée des automobilistes) >Département : réseau de référents territoriaux et politique « zéro phyto » hauteur de fauche inefficace sur les repousses >SNCF : traitement phytosanitaire automatisé, mise en place déquipes dédiées au débroussaillage manuel en 2013 sur Rhône-Alpes forte exigence dabsence despèces végétales sur talus ferroviaires >Difficultés rencontrées par tous les gestionnaires : -campagnes de fauche sur des espaces très vaste -manque de disponibilité matérielle et humaine adaptée au cycle végétatif -proximité de points deau fréquente et incompatible avec un traitement phytosanitaire -re-contamination par les usagers et sites voisins, notamment agricoles infrastructures linéaires - spécificités et difficultés PREFET DE LA SAVOIE

18 >Veille technique sur les méthodes alternatives >Veille technique sur les méthodes alternatives aux produits phytosanitaires Concurrence végétale, matériels adaptés… >Homogénéïsation des recensements >Homogénéïsation des recensements par les différents gestionnaires Appuis méthodologiques, coordination, suivi… >Appui du Comité départemental par la sensibilisation >Appui du Comité départemental par la sensibilisation de tous les publics aux enjeux en présence Transversalité avec les autres groupes de travail thématiques (BTP, agriculture, élus locaux…) Outils de formation des agents de terrain infrastructures linéaires - actions et besoins PREFET DE LA SAVOIE

19 1- Cultures principalement touchées : -Viticulture, arboriculture et maraîchage peu concernés -Grandes cultures davantage concernées : -Culture dhiver (colza, blé) : destruction possible après récolte -Culture de printemps (tournesol, blé, maïs) : même cycle que ambroisie posant des difficultés/lutte très délicate sur le tournesol > En Savoie, si les surfaces en tournsol et blé restent modestes, il faut néanmoins être attentif aux parcelles de maïs et aux abords et fossés En agriculture : impact de lambroisie PREFET DE LA SAVOIE

20 2- Les impacts économiques en agriculture : -Pertes de 3 à 10 quintaux/ha -Coût de la lutte : 35 à 45 /ha en tournesol -En culture dhiver, déchaumage avec 2 passages : 10 à 15 /ha -Au total : estimation du coût pour l'agriculture Rhône- Alpes denviron K En agriculture : impact de lambroisie PREFET DE LA SAVOIE

21 - Communication pour sensibiliser -Article de presse : avant emblavement en cultures dété -Courrier spécifique aux agriculteurs sur les communes les plus touchées -AP BCAE : déjà adapté - Appui technique aux collectivités en cas dinfestation -A organiser avec lappui de techniciens agronomes (Instituts techniques, Chambre dAgriculture….) -Rédaction de notes techniques pour les référents communaux -Courrier aux agriculteurs rappelant la réglementation En agriculture : que faire ? PREFET DE LA SAVOIE

22 Actions ARS de la lutte contre lambroisie réalisées en Cartographie de la distribution des observations dambroisie sur le département, 2.demande aux Maires de désigner de référents communaux, 3.Collecte des réponses et constitution dun listing des référents en vue de créer un réseau. 4.envoi aux maires ayant désigné un ou plusieurs référents un échantillonnage de documents de communication ainsi que la liste des sites ayant fait lobjet dun repérage récent dambroisie sur le territoire communal. 5.Elaboration dune convention de mise à disposition des communes dune exposition régionale destinée à sensibiliser le public. PREFET DE LA SAVOIE

23 Plan daction ARS de la lutte contre lambroisie Organiser la formation des référents (CNFPT ou GRETA en partenariat avec lassociation CRISE) 2.Mettre à disposition des communes sous couvert des référents lexposition régionale et gérer la planification de sa diffusion, 3.compléter les repérages et mettre à jour les cartographies, 4.organiser le suivi et la collecte des mesures de lutte engagées par les communes pour un bilan départemental, 5.Etudier des mesures préventives en matière durbanisme PREFET DE LA SAVOIE

24

25 Diaporama localisation ambroisie campagne 2012

26

27 Rôle des référents communaux Avoir un rôle de veille, de prévention et de conseil Repérer la présence de plants (domaine privé ou domaine public) Être le relais de terrain lorsque des signalements arrivent en mairie ou en ARS Etablir une cartographie communale de la présence dAmbroisie User de «savoir faire» pour faire éliminer les plants repérés Faire appliquer, par le maire, larrêté préfectoral de lutte contre lAmbroisie à laide de constat et de proposition de lettres de signalement et de mise en demeure. 1.Diffuser des documents dinformation auprès du public et des gestionnaires concernés 2.Communiquer par les médias locaux (gazette communale, site Web…); Prévention Communication PREFET DE LA SAVOIE

28 GT « Formation et animation du réseau de référents » pilotage ARS GT « Agriculture et berges » Co pilotage DDT/CA GT « Routes » pilotage CG. Proposition de constitution de 3 groupes de travail Soutenir les référents communaux dans lexercice de leurs fonctions Définir le plan départemental de lutte contre lambroisie Comité Départemental de Lutte contre lAmbroisie 2 objectifs :

29 PREFET DE LA SAVOIE Proposition de calendrier Comité Départemental de Lutte contre lAmbroisie Formation des référents communaux et constitution des GT: second trimestre 2013 Bilan dactivités de la saison et définition du plan de lutte départemental dernier trimestre 2013

30 Les effets de lambroisie sont importants sur le plan sanitaire et économique. Cette plante progresse et doit faire lobjet d une surveillance et dune lutte permanente sur la région Rhône-Alpes mais aussi sur lensemble du territoire national ou européen. La vigilance doit être constante et concerne chacun dentre nous. La lutte contre lambroisie nécessite des actions curatives mais surtout préventives, sanitaires comme environnementales individuelles et collectives. Conclusions PREFET DE LA SAVOIE

31 Ensemble, luttons contre la prolifération de l'ambroisie Merci de votre attention ARS Rhône-Alpes : Observatoire de l'Ambroisie : Réseau National Surveillance Aérobiologique : INRA : PREFET DE LA SAVOIE


Télécharger ppt "PREFET DE LA SAVOIE 14 mars 2013 Comité départemental de lutte contre lambroisie."

Présentations similaires


Annonces Google