La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La structure des protéines II Pr Eric Chabriere

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La structure des protéines II Pr Eric Chabriere"— Transcription de la présentation:

1 La structure des protéines II Pr Eric Chabriere

2 La structure secondaire

3 Dans l'enchainement des plans peptidiques, il y a 2 degrés de liberté. -L'angle de rotation autour de la liaison C-C déterminé par C,C, N) -l'angle de rotation autour de la liaison C -N déterminé par (C,N,C,C) La structure du squelette de la protéine (C ) est déterminé par ses 2 angles pour chaque acide aminé

4 En raison de l'encombrement stérique, tous les angles, ne sont pas permis Il y des régions autorisées qui correspondent aux: Hélice Feuillet Ainsi, une protéine va se replier soit en hélices, soit en feuillets. Diagramme de Ramachandran Hélice à gauche Très court (pas de structure secondaire)

5 Exceptions La glycine Ne possède pas de chaine latérale va pouvoir adopter n'importe quelle conformation. La proline est un résidu cyclique, impose des contraintes aux angles Les glycines et les prolines sont souvent absentes des structure secondaire. Elles servent à rompre les structure secondaire.

6 Les hélices

7 Si les angles dièdres de la chaine principale sont d'environ -57° et -69°. La chaine principale adopte une structure périodique appelés hélice C'est une structure compacte L'hélice tourne à droite C'est la structure secondaire la plus abondante. Elle a une longueur de 10 acides aminés en moyenne Représentation schématique de la chaine principale (C ou backbone)

8 Stabilité de l'hélice L'hélice est une structure compacte qui maximise les interaction de Van der Walls Représentation en "sphère" des atomes de la chaine principale

9 Le groupe carbonyle C=O du residu i est en liaison hydrogène avec le groupe N-H du résidu I+4. Un tour d hélice contient de 3.6 résidus et possède un pas de mesure 5.4 Å Représentation des liaisons hydrogène de la chaine principale 5.4 Å Les extrémités N-term et C-term ne sont pas satisfaite en liaisons H (souvent complété par des chaine latérale "capping") Stabilité de l'hélice

10 Les chaines latérales les chaînes latérales des acides aminés sont localisées en périphérie de l'hélice et pointent vers l'extérieur (encombrement minimale). Le dessin dune hélice roue peut donner des indications du degré dexposition au solvant (buried, semi-exposed, exposed). Aussi : prédiction des hélices trans- membranaires.

11 L'hélice, un macrodipôle Dans une hélice tous les dipôles formés par la chaine principale sont alignés Il en résulte la formation d'un macrodipôle avec une demie charge par extrémité L'extrémité N-term est parfaite pour stabiliser un ion phosphate (3.5 D)

12 Autres types d'Hélices. hélice L'hélice 3 10 : Fait une liaison hydrogène avec le groupe C=O du résidu I et le groupe N-H du résidu I+3. Cette hélice est plus étroite et plus allongée que l'hélice. (pas: 3 résidu et 6Å). Ce type de conformation est peu fréquent et sa longueur dépasse rarement 1 à 2 tours L'hélice : Fait une liaison hydrogène avec le groupe C=O du résidu I et le groupe N-H du résidu I+5. Cette hélice est plus large et plus ramassée que l'hélice. (pas 4 résidu et 5Å). Ce type de conformation est rare.

13 Hélices multiples. Le collagène (os, tendon, peau, vaisseau,…) est riche en proline et glycine. La chaine principale aura une géométrie particulière en hélice gauche. Ensuite 3 hélices gauche se rassemble pour former une triple hélice droite. kératine (cheveu, ongle, bec,…) La chaine principale de la kératine forment des hélices. 3 hélices peuvent s'enroulent ensemble pour former une protofibrille. Triple hélice de tropocollagène 8 protofibrilles s'assemblent pour former une microfibrille

14 L'hélice est: -une structure compacte -Le cœur est stabilisé par les forces de VDW -Les liaisons hydrogène de la chaine principale sont naturellement stabilisées (sauf aux extrémité) -sont chargées aux extrémités (macrodipole) -Les chaines latérales pointent à l'extérieur (en sapin)

15 Les feuillets

16 Si les angles dièdres de la chaine principale sont d'environ -135° et 135°. La chaine principale adopte une structure étendu appelés brin Les feuillets et brin Représente environ % des acides aminés dans les structure globulaire. Le brin a une longueur de 6 acides aminés en moyenne Le brin n'est pas stable par lui-même. Il a besoin de former des liaisons hydrogène avec d'autres brins Deux topologies sont possibles: -feuillet parallèle -feuillet anti parallèle

17 Feuillets parallèles et anti parallèles Dans les feuillets parallèles les brins ne peuvent pas être consécutifs feuillets parallèle feuillets anti parallèles N C Un feuillet peut être mixte. L'ordre des brins ne suit pas forcement l'ordre de la séquence Longue boucle ou hélice

18 Stabilité des feuillets Le brin n'est pas stable par lui-même. Il a besoin de former des liaisons hydrogène avec d'autres brins Les groupements -NH et -CO d'un résidu i d'un brin A forment des liaisons hydrogènes avec les groupements -CO et -NH d'un résidu j d'un brin. On peut noter que le -NH et -CO pointent alternativement d'un coté et de l'autre du brin anti parallèle parallèle Avec une meilleure géométrie pour les liaisons hydrogène, les feuillets anti parallèles sont plus stables

19 Organisation du brin et des chaines latérales Les feuillets β ne sont pas plans, ils présentent un plissement sur leur surface, avec des plis alternativement orientés vers le haut et vers le bas Les chaines latérales s'orientent alternativement au dessus et en dessous du plan du feuillets. (encombrement minimal) Les feuillets sont très utiles pour créer des interfaces (hydrophobe-hydrophobe, polaire-hydrophobe)

20 Les twists Le feuillet b peut être plan. Mais généralement, il tendance à adopter une structure "twisté" Le twist est plus marqué dans les feuillets anti parallèles et les feuillets à 2 brins thioredoxine humaine

21 Les feuillet - structure étendue a besoin de plusieurs brin pour être stable - 2 topologie (parallèle et anti parallèle), - le feuillet anti-parallèle est plus stable. - Les feuillet parallèle a besoin de longue boucle pour passer d'un brin à l'autre - Les chaine latérales sont alternativement au dessus et en dessous du feuillet

22 Les turns et les loop

23 On peut relier les différentes structures secondaire par des boucles. Ces boucles sont longueurs variable (4-12 résidus) et ne sont pas structuré. Les boucle peuvent avoir un rôle catalytique, de reconnaissance moléculaire. Les boucles Elles sont la plupart du temps en surface de la protéine et sont constitué d'acide aminé polaires En général, les laissons C=O et N-H de la chaines principales ne forment de liaisons hydrogène entre elle mais plutôt avec les molécule d'eau.

24 Les calcium de la parvalbumin sont fixé par des boucles EF hand motif (calmoduline, tromponine) l'antigène (vert) est reconnu par des boucles variables (rouge) en bout des domaines variables des immunoglobuline

25 Structure ( )8. Le site actif (2 métaux) du cote N-term est maintenu par l'architecture de la protéine. Le substrat est maintenu par les boucles. La protéine peut facilement évolué pour d'adapter à de nouveau substrats Structure "hélice de bateaux" Le substrat est aussi maintenu par des boucles

26 Les boucles sont des régions "privilégiées" de mutation, d'insertions ou de délétions entre séquences homologues. Par ailleurs, beaucoup d'introns au niveau des gènes correspondent à des boucles. Les mutations dans les boucles ont beaucoup moins d'effet sur la stabilité de la protéine Elles ont un rôle très important dans l'évolution pour créer de nouvelles fonctions autour d'une même architecture.

27 Connexion des brins Si le feuillet est parallèle La connexion est longue. Soit boucle, soit hélice Structure Si le feuillet est anti parallèle La connexion est appelé hairpin Si la connexion est très courte 3-4 acide aminé, On l'appelle coude (turn)

28 turn Le groupe C=O du résidu i fait un liaison hydrogène avec le groupe N-H du residu I+2. La boucle à un longueur de 3 résidus Il y a 2 types de turn turn Le groupe C=O du résidu i fait un liaison hydrogène avec le groupe N-H du residu I+3. La boucle à un longueur de 4 résidus. Il existe plusieurs types de turn (type I, II, III). on les discrimine en fonction de des angles des résidus I+1 et I+2 Pour pouvoir tourner court, le résidu I+1 est une proline, le résidu i+3, une glycine ( turn I et II)

29 Fréquence des résidus dans les structures secondaires :


Télécharger ppt "La structure des protéines II Pr Eric Chabriere"

Présentations similaires


Annonces Google