La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 1 Séminaire Autorisation 16 juin 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 1 Séminaire Autorisation 16 juin 2010."— Transcription de la présentation:

1 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 1 Séminaire Autorisation 16 juin 2010

2 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 2 Sommaire Introduction – Concept des autorisations dans SIFAC Définition des différents types de rôles Présentation des autorisations livrées avec Sifac –Généralités sur les rôles souches –Matrice générale / matrice détaillée / listes des matrices détaillées Méthodologie pour mettre en place les rôles –Définir les taches et les profils métiers –Préparation du fichier daide a la saisie Charge de travail / Planning Retour dexpérience de LEHESP Retour dexpérience des établissements de Montpellier Mise en Œuvre technique des autorisations Documentation Conclusion

3 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 3 Introduction Concept des autorisations dans SIFAC au niveau utilisateur –Lobjectif des autorisations dans SIFAC : Chaque utilisateur de SIFAC ne doit avoir que les accès nécessaires et suffisants afin deffectuer ses tâches quotidiennes, tout en protégeant les données et les transactions dune utilisation non souhaitée. –Les autorisations sont gérées via des rôles. –Mise en œuvre des autorisations dans SIFAC Chaque utilisateur a un accès au système SAP Aucune autorisation par défaut (droit de ne rien faire). SIFAC permet de définir des droits daccès différents pour chaque utilisateur

4 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 4 Sommaire Introduction –Concept des autorisations dans SIFAC Définition des différents types de rôles Présentation des autorisations livrées avec Sifac –Généralités sur les rôles souches –Matrice générale / matrice détaillée / listes des matrices détaillées Méthodologie pour mettre en place les rôles –Définir les taches et les profils métiers –Préparation du fichier daide a la saisie Charge de travail / Planning Retour dexpérience de LEHESP Retour dexpérience des établissements de Montpellier Mise en Œuvre technique des autorisations Documentation Conclusion

5 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 5 Les différents types de rôles Différents types de rôles –Rôles simples –Rôles composites –Rôles souches –Rôles dérivés

6 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 6 Les différents types de rôles Rôle simple Un rôle simple comprend un ensemble de transactions et dobjets dautorisations nécessaires pour le bon fonctionnement des activités définies pour ce rôle. La liste des transactions associées va permettre de délimiter un périmètre fonctionnel pour un rôle donné. La liste des objets dautorisations va permettre, pour une transaction, de délimiter un périmètre organisationnel (centre financier, centre de coût…). La liste des objets dautorisations dépend des transactions du rôle. Rôle Simple Transaction 1 Ex : ME23N Transaction 2 Ex : ME21N Objet Autorisation 1 Ctrl société Objet Autorisation 2 Ctrl centre financier Objet Autorisation 3 Groupe Acheteur. Valeurs autorisées Z100, Z200.. Valeurs autorisées 901* Valeurs autorisées Z01 / Z02 / Z03

7 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 7 Les différents types de rôles Rôle composite Cest un regroupement de plusieurs rôles simples (comparable à un dossier ou une enveloppe). Lutilisateur qui reçoit le rôle composite se voit attribuer les droits cumulés des 3 rôles simples dans lexemple. Dans le cadre de SIFAC, les rôles composites ont été créés par profil métier (Agent comptable, gestionnaire CR …). Exemples de Rôles composites SIFAC : on peut voir que le rôle composite SIFAC_AGENT_COMPTABLE_HMAND_O2 est composé de 3 rôles simples SIFAC_AGENT_COMPTABLE_CPT FB01 FB02 Société Centre financier Périmètre financier SIFAC_AGENT_COMPTABLE_HMAND_02 (Agent Comptable) SIFAC_AGENT_COMPTABLE_BUD FMKFR01 FMRP_RW… Périmètre financier SIFAC_AGENT_COMPTABLE_CPT_O2 MR8M MIRO Société Centre financier Périmètre financier

8 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 8 Les différents types de rôles Rôles souches Ce sont tous les rôles simples et composites propres à SIFAC livrés avec la souche. Ils ont été conçus par léquipe projet SIFAC. Pour tous les rôles souches, seul le périmètre fonctionnel est géré (liste des transactions). Les valeurs des objets dautorisations permettant du périmètre organisationnel (société, cf..) ont été initialisées à * ce qui signifie quil ny a aucune restriction. Les rôles souches sont identifiables par leurs noms, ils commencent tous par SIFAC_ ….. Si on applique un rôle souche « Gestionnaire CR » tel quel à un utilisateur, cela veut donc dire que cet utilisateur ne pourra accéder quà certaines transactions (ex : création de commandes) mais il pourra créer des commandes sur tous les niveaux organisationnels (toutes sociétés, tous les centres financiers…). Exemple de rôles souche : SIFAC_GESTIONNAIRE_AGENT_MIS SIFAC_GESTIONNAIRE_AGENT_MIS PRMS – Afficher les données de base du personnel ZSIFAC_TRANSFO_AGFRS – Transformation des agents en fournisseur Société Valeurs autorisées * transactions objets

9 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 9 Les différents types de rôles Rôle dérivé Pour gérer le périmètre organisationnel dun rôle, il est nécessaire de dériver un rôle souche. Ce nouveau rôle appelé rôle dérivé va alors hériter automatiquement du périmètre fonctionnel ( liste des transactions autorisées) du rôle souche. Sur ce rôle dérivé, on va alors gérer le périmètre organisationnel, ce qui revient à affecter des valeurs aux objets dautorisation. Intérêt de la dérivation : il nest pas possible de rajouter des transactions dans des rôles dérivés. Ainsi il ny a pas décart fonctionnel possible entre le rôle souche et le ou les rôles dérivés. Seuls les rôles simples peuvent être dérivés. Dérivation Rôle souche : Rôles dérivés FB01 SOCIETE * transactions objets Valeur de lobjet FB01 SOCIETE Z100 Z12_SIFAC_AGENT_COMPTA_CPT_Z100 Autorisation de créer une pièce comptable sur la société Z100 transactions objets FB01 SOCIETE Z200 Z12_SIFAC_AGENT_COMPTA_CPT_Z200 Autorisation de créer une pièce comptable sur la société Z200 transactions objets SIFAC_AGENT_COMPTABLE_CPT Valeur de lobjet

10 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 10 Les différents types de rôles Affectation aux utilisateurs Une fois que les rôles souches ont été dérivés, on peut alors les affecter aux utilisateurs. Le travail de dérivation à partir des rôles souches ainsi que laffectation aux utilisateurs sera à la charge de létablissement. Role Souche 1 * * Rôle dérivé 1 Z1 Rôle dérivé 2Rôle dérivé 3Rôle dérivé 4Rôle dérivé 5 Z2Z3Z100 Role Souche 2 Z200 Utilisateurs

11 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 11 SYNTHESE : Les différents types de rôles Seul le périmètre fonctionnel est géré (transactions). Le périmètre organisationnel (objets autorisation) est renseigné à * Dérivation Affectation Gestion du périmètre organisationnel sur les rôles dérivés Affectation des rôles aux utilisateurs (relation n/n) Rôles dérivés À la charge de létablissement FB01 SOCIETE * FB01 SOCIETE Z300 Cas exceptionnel (ex : rôle technique) Il ny a pas de dérivation des rôles composites (enveloppes), il suffit de copier ou recréer une rôle composite avec le nom adéquat si pour plus de lisibilité les rôles dérivés doivent être regroupés Rôles souches Utilisateurs

12 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 12 Sommaire Introduction – Concept des autorisations dans SIFAC Définition des différents types de rôles Présentation des autorisations livrées avec Sifac – Généralités sur les rôles souches – Matrice générale / matrice détaillée / listes des matrices détaillées Méthodologie pour mettre en place les rôles –Définir les taches et les profils métiers –Préparation du fichier daide a la saisie Charge de travail / Planning Retour dexpérience de LEHESP Retour dexpérience des établissements de Montpellier Mise en Œuvre technique des autorisations Documentation Conclusion

13 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 13 Présentation des autorisations livrées avec SIFAC Généralités sur les rôles souches : Une centaine de rôles souches ont été conçus par le groupe projet et enrichis au fur et à mesure des vagues de déploiement. Ils ont fait lobjet de réflexion durant les ateliers pour sadapter le mieux possible aux organisations des universités. Certains rôles souches dépendent du choix de la modélisation (Service fait valorisé ou Service fait non valorisé). Toutes les informations sur les rôles souches se trouvent sur lespace SIFAC dans : Partage de fichier / Documentation SIFAC/02_Technique/05_Gestion_des_Autorisations/03_Matrices_souche A / Les rôles souches ont été classés par profil métier (ex : Agent comptable) dans un fichier Excel « liste des rôles » SIFAC-DCD-GDA-Annexe-Liste-des-roles-V1.20xls. B / Un classement complémentaire a été fait de manière détaillée par domaine (ex : dépense). Chaque domaine est détaillée comme ci-dessous. SIFAC-DCD-GDA-Matrice-BUD-v1.15.xls (Budget) SIFAC-DCD-GDA-Matrice-CPA-v1.12.xls (Compta Analytique) SIFAC-DCD-GDA-Matrice-CPT-v1.18.xls (Compta ) SIFAC-DCD-GDA-Matrice-CPT-Regie-v1.0.xls (Régie) SIFAC-DCD-GDA-Matrice-DEP-v1.20.xls (Dépense) SIFAC-DCD-GDA-Matrice-MIS-v1.20.xls (Mission) SIFAC-DCD-GDA-Matrice-REC-v1.13.xls (Recette) SIFAC-DCD-GDA-Matrice-STA-v1.2.xls (Stage) SIFAC-DCD-GDA-Matrice-TECH-v1.8.xls (Technique)

14 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 14 Présentation des autorisations livrées avec SIFAC A / Matrice liste des rôles souches : explication Classement par profil métier (sifac-DCD-GDA-annexe-liste des roles-v1.20.xls) Profil métier Profil métier selon options Le rôle concerne le domaine indiqué par une croix

15 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 15 Présentation des autorisations livrées avec SIFAC B / Les Matrices détaillées : explications –Les matrices détaillées répertorient les rôles par domaine (ex : dépense), et liste les transactions affectées à chaque rôle. –La matrice (dépense DCD-GDA-MatriceDEP-v1.20.xls) permet de faire un lien entre les transactions (dépense), et le ou les rôles souches dans lesquels on retrouve ces transactions. Tâche Tâche détaillée Cette transaction est présente dans ce rôle simple

16 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 16 Sommaire Introduction – Concept des autorisations dans SIFAC Définition des différents types de rôles Présentation des autorisations livrées avec Sifac –Généralités sur les rôles souches –Matrice générale / matrice détaillée / listes des matrices détaillées Méthodologie pour mettre en place les rôles – Définir les taches et les profils métiers – Préparation du fichier daide a la saisie Charge de travail / Planning Retour dexpérience de LEHESP Retour dexpérience des établissements de Montpellier Mise en Œuvre technique des autorisations Documentation Conclusion

17 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 17 Méthodologie pour mettre en place les rôles Les différentes étapes fonctionnelles (sur papier) Définir les tâches et les profils métiers 1 / Récupérer lexistant dans Nabuco (ou dans votre logiciel de gestion comptable) et votre éventuelle organisation pensée, cest-à-dire la liste des profils métiers avec leurs tâches. 2 / Comparer votre projet de profils métiers et de tâches associées avec les matrices des rôles souches afin de déterminer les rôles les plus proches de votre organisation. Cette comparaison doit être faite par des utilisateurs (de type correspondant fonctionnel) qui ont suivi lintégralité des formations SIFAC. Lobjectif est dutiliser le maximum de rôles souches. 3 / Si pour un profil métier aucun rôle simple de la souche ne peut convenir, il sera nécessaire de créer un rôle spécifique non maintenu par lAMUE (le rôle spécifique sera vu cet après-midi).

18 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 18 Méthodologie pour mettre en place les rôles Organisation dEtablissement Autorisations Rôles souches Rôles spécifiques Conduite du changement Synthèse de la méthodologie de mise en place des Autorisations Organisation actuelle (produit GFC) Choix dorganisation provisoire Choix de flux Couverture fonctionnel SIFAC (modules) Stratégie détablissement (centralisation…) Rôles souches + Formations SIFAC

19 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 19 Méthodologie pour mettre en place les rôles Préparation du fichier daide à la saisie des rôles Nous mettons à disposition un exemple de fichier daide à la saisie des rôles. Ce fichier peut être remanié, amélioré en fonction de vos préférences. SIFAC-NOT-GDA-Fichier préparatoire à la dérivation des rôles-V1.0.xls Lobjectif de ce fichier est de faire un lien entre le nom des rôles souche utilisés, les noms des rôles dérivés associés, la liste des objets organisationnels remplies et les utilisateurs rattachés.

20 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 20 Méthodologie pour mettre en place les rôles La partie objet dautorisation est la plus difficile à remplir. Elle nécessite davoir une vue globale de SIFAC. La liste des objets organisationnels par rôle souche est disponible sur lespace SIFAC dans Partage de fichier / Documentation SIFAC/02_Technique/05_Gestion_des_Autorisations/03_Matrices_souche liste_objets_orga_par_role_souche.xls LAMUE conseille de ne gérer que les objets de niveau organisationnel. Pour remplir ces objets de niveau organisationnel par profils métiers, vous devez : - mettre des « * » sur les objets que vous ne souhaitez pas gérer - mettre vos valeurs sur les objets sur lesquels vous souhaitez avoir un contrôle dautorisation. NB : lastérisque * signifie quon accepte toutes les valeurs sur ces objets, donc le contrôle autorisation sera toujours « ok ».

21 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 21 Sommaire Introduction –Concept des autorisations dans SIFAC Définition des différents types de rôles Présentation des autorisations livrées avec Sifac –Généralités sur les rôles souches –Matrice générale / matrice détaillée / listes des matrices détaillées Méthodologie pour mettre en place les rôles –Définir les taches et les profils métiers –Préparation du fichier daide a la saisie Charge de travail / Planning Retour dexpérience de LEHESP Retour dexpérience des établissements de Montpellier Mise en Œuvre technique des autorisations Documentation Conclusion

22 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 22 Charge de travail / Planning La charge de travail se décompose en 4 parties : - Réflexion sur les rôles. Cette réflexion dépend de la taille du site. Prévoir minimum 10 jours pour le groupe de travail (groupe de travail composé de 3 personnes) - Préparation du fichier daide à la saisie. Prévoir 5 jours/h - Saisie des rôles en préprod dans SIFAC à partir du fichier daide à la saisie. La mise en œuvre dépend de la taille du site mais prévoir minimum 15 jours/h. - Test des rôles, puis transport en Prod. Compétences exigées : - Chef de projet, responsable fonctionnel (qui a une vue transverse, bonne connaissance de tous les modules), technico fonctionnel, et technique pour la mise en œuvre dans SIFAC et les corrections suite aux tests. Planning : Réflexion sur les rôles : à partir de juillet Préparation du fichier daide à la saisie : septembre et octobre Saisie des rôles dans SIFAC : terminée au plus tard fin novembre Tests sur les rôles : décembre

23 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 23 Sommaire Introduction –Concept des autorisations dans SIFAC Définition des différents types de rôles Présentation des autorisations livrées avec Sifac –Généralités sur les rôles souches –Matrice générale / matrice détaillée / listes des matrices détaillées Méthodologie pour mettre en place les rôles –Définir les taches et les profils métiers –Préparation du fichier daide a la saisie Charge de travail / Planning Retour dexpérience de LEHESP Retour dexpérience des établissements de Montpellier Mise en Œuvre technique des autorisations Documentation Conclusion

24 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Retour dexpérience de LEHESP : Projet Rappel historique du choix et de son contexte : –Loi relative à la politique de Santé Publique et décrets et du 1er janvier 2008 : lENSP, EPA devient lEHESP un EPSCP « grand établissement » –la M9.3 remplace la M9.1 –acculturation nécessaire au monde de lenseignement supérieur

25 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Retour dexpérience de LEHESP : Réorganisation Mise en place de Centres de Responsabilités (11 CR) avec déconcentration de la gestion et redéploiement de personnels et de tâches de la Direction Administrative Financière et Juridique (DAFJ) Mise en place d'un service facturier au sein de lagence comptable

26 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Le choix a été fait que tous les membres de léquipe fonctionnelle suivent lintégralité des formations AMUE. Ils ont ensuite construits des supports et donné les formations aux utilisateurs en interne. Ladministrateur fonctionnel arrivé en octobre a suivi toutes les formations en interne. Retour dexpérience de LEHESP : Organisation projet

27 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Réorganisations induites (mobilités internes et « jeu à somme nulle ») : –mise en place des gestionnaires de CR –mise en place du service facturier –redéploiement de tâches DAFJ (service des déplacements) vers assistantes Point de vigilance : la compétence métier Retour dexpérience de LEHESP : Ressources Humaines

28 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac A lEHESP ce travail sest déroulé en 3 phases : Phase 1 : essai de construction de rôles utilisateurs à partir des fiches de postes et des matrices de rôles souches => Echec Phase 2 : changement de méthode, la base de travail devient les formations. Phase 3 : la dérivation Retour dexpérience de LEHESP : La gestion des autorisations sous langle fonctionnel

29 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 1 - Construction des rôles à partir des fiches de poste Base de travail : Fiches de postes et rôles souches Réalisation : Ex. avec un poste dassistante dont une tâche consiste à lExécution des missions (achat des titres de transport, létablissement des ordres de missions et le calcul des états liquidatifs). Recherche des transactions utiles à lachat dans les rôles souches de la matrice DEP. Retour dexpérience de LEHESP : La gestion des autorisations sous langle fonctionnel

30 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Tentative de repérer les transactions utiles tout en excluant bien celles qui ne doivent être attribuées à ce profil. Résultat : échec. Beaucoup de transactions et de rôles souches proposés. Difficulté à cerner les besoins amplifiée par le manque de connaissance de loutil. Retour dexpérience de LEHESP : La gestion des autorisations sous langle fonctionnel

31 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 2 - Construction des rôles à partir des formations Base de travail : supports de cours de lEHESP et rôles souches Réalisation : A partir des supports de cours de lécole, établissement de la liste des transactions utiles. Dans notre exemple dans la formation MISSIONS, la 1 ère partie concerne lachat du titre de transport. Dans la matrice DEP on cherche le meilleur compromis en écartant les transactions qui ne doivent absolument pas être utilisées pour ce profil dutilisateur. Retour dexpérience de LEHESP : La gestion des autorisations sous langle fonctionnel

32 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Résultat : obtention dun profil par thème de formation. Ce profil est un rôle composite contenant plusieurs rôles souches AMUE. Chaque utilisateur a ensuite un certain nombre de rôles composites dattribuer. Ex. Technique (commun à tous), Dépenses, Budget… Retour dexpérience de LEHESP : La gestion des autorisations sous langle fonctionnel

33 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Concernant notre exemple du profil mission, nous avons les mêmes rôles que lAMUE dans la matrice DEP mais un rôle souche différent dans la matrice MIS car nous avions besoin de la transaction permettant de pouvoir éditer létat liquidatif (PRF0). Notre profil mission est donc le suivant : Retour dexpérience de LEHESP : La gestion des autorisations sous langle fonctionnel

34 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 3 – La dérivation des rôles Nous avons fait le choix de démarrer au 1 er janvier avec des rôles définis non dérivés afin de ne pas donner des droits étendus à tous les utilisateurs et ainsi respecter la séparation ordonnateur/comptable. De plus, nous voulions être sûrs que les rôles soient figés avant de les dériver. Le travail de dérivation est en cours actuellement. Pas de difficultés rencontrées, seul le manque de temps est un frein. Retour dexpérience de LEHESP : La gestion des autorisations sous langle fonctionnel

35 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac La préparation du travail du côté fonctionnel se fait de la façon suivante : Listing de tous les rôles souches utilisés aujourdhui et des rôles composites EHESP liés. Listing de tous les objets organisationnels de ces rôles. Classement des rôles organisationnels par couleur : gris, vert, orange et jaune. Retour dexpérience de LEHESP : La gestion des autorisations sous langle fonctionnel

36 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac –Gris : RAS –Vert : non pris en charge dans SIFAC (standard SAP) –Orange : dérivé de façon commune à tous les utilisateurs –Jaune : dérivé mais pouvant avoir des valeurs différentes dun utilisateur à lautre. Ce premier travail fait ressortir un classement : les rôles « simples » qui sont prêts et les rôles « complexes » qui auront plus de valeurs possibles pour certains objets. Retour dexpérience de LEHESP : La gestion des autorisations sous langle fonctionnel

37 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Retour dexpérience technique sur la mise en œuvre des autorisations à lEHESP Se former et sinformer Cadrage du projet Mise en œuvre technique du projet autorisation - Plateforme mise à disposition - Gérer le périmètre fonctionnel pour le démarrage de SIFAC au 1 er Janvier Gérer le périmètre organisationnel (en cours de réalisation) 37

38 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Retour dexpérience technique sur la mise en œuvre des autorisations à lEHESP Se former et sinformer … Avoir une vision concrète de la mise en œuvre des autorisations au sein de létablissement Il est indispensable de s'imprégner du fonctionnement des outils mis à notre disposition dans SAP pour mesurer toute la dimension du projet : définition des orientations à prendre, implication de léquipe fonctionnelle, assistance cellule autorisations –Formation technique SIFAC : Mars 2009 –Séminaire Autorisation SIFAC : Juin 2009 –Atelier automatisation des autorisations (SECATT) : Septembre 2009 –Documentation espace SIFAC –Forum SIFAC –Veille techno 38

39 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Retour dexpérience technique sur la mise en œuvre des autorisations à lEHESP Cadrage du projet … Le projet « autorisations » a été confié au responsable fonctionnel SIFAC Constitution dune équipe dédiée mixte (fonctionnelle et technique) –Responsable fonctionnelle SIFAC –Correspondant technique SIFAC –Gestionnaire de lapplication comptable au sein du service informatique (également correspondant fonctionnel SIFAC) Contraintes imposés par léquipe technique SIFAC pour débuter le projet : –Décision de ne pas créer de rôle spécifique –Décision de naffecter que des rôles composites aux utilisateurs à lexception des rôles de validation SIFAC_VALID_COMM_ACH_Zx 39

40 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Retour dexpérience technique sur la mise en œuvre des autorisations à lEHESP La définition des autorisations relève du responsable fonctionnel - Préparation de l'organisation future : organisation, procédures, profils de poste, formations - Croisement des fiches de postes SIFAC recensés avec les rôles souches de l'AMUE - Définition dune matrice précisant pour chaque rôle les niveaux organisationnels à gérer Décision de gérer le projet Autorisations en 2 étapes : 1 / Gestion du seul périmètre fonctionnel lors de la mise en œuvre de SIFAC au 01/01/2010 Création de rôles composites EHESP basés uniquement sur des rôles « souche » 2 / Gestion du périmètre organisationnel après validation de la 1 ère étape (2 mois) Dérivation des rôles ayant été validés à lissue de la 1 ère étape 40

41 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Retour dexpérience technique sur la mise en œuvre des autorisations à lEHESP Mise en œuvre du projet autorisation … 1 / Plateforme mise à disposition : - Création dun mandant 340 en pré-production dédié à la mise en œuvre des autorisations - Création dun mandant 365 en pré-production dédié aux tests utilisateurs - Mandant 500 de production Les autorisations sont mises au point sur le mandant 340 par le service informatique. Les rôles et profils dautorisations associés sont alors transportés dans le mandant 365 (via la transaction SCC1) pour y être testé par léquipe fonctionnelle, puis transportés dans le mandant 500 de production (via la transaction STMS). Les affectations utilisateurs du rôle ne sont pas transportés dans le cible système cible mais renseignées manuellement ou par script. 41

42 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Retour dexpérience technique sur la mise en œuvre des autorisations à lEHESP Mise en œuvre du projet autorisation … 2 / Gérer le périmètre fonctionnel pour le démarrage de SIFAC au 1er Janvier 2010 Des rôles composites ont été créés manuellement pour chaque formation utilisateur dispensée à lEHESP : Gestion des Tiers, Suivi du Budget, Gestion des marchés, Gestion des dépenses, Gestion des conventions, Comptabilité générale, Gestion des recettes, Gestion des missions, Gestion des factures fournisseurs Un rôle composite supplémentaire a été créé pour attribuer aux utilisateurs quelques transactions techniques utiles Ces rôles composites ont été créés sur la base de rôles « souche » fournis par léquipe fonctionnelle (et décrits dans le document matrice) Les rôles ainsi créés ont été affectés ponctuellement aux utilisateurs conformément aux feuilles démargement (fournies par la DRH) issues des formations SIFAC dispensées au sein de létablissement Cette configuration est provisoire : le but est de valider la pertinence des rôles attribués aux utilisateurs avant de dériver les rôles SIFAC sur nos centres financiers et groupes dacheteur. 42

43 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Retour dexpérience technique sur la mise en œuvre des autorisations à lEHESP Le tableau ci-dessous synthétise la configuration de démarrage des rôles EHESP : 43

44 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Retour dexpérience technique sur la mise en œuvre des autorisations à lEHESP 44

45 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Retour dexpérience technique sur la mise en œuvre des autorisations à lEHESP 45 Quelques constats : -Cette phase ne requiert que très peu de temps sur le plan purement technique - Peu de réajustement dans les rôles gérés : Ajout du rôle SIFAC_CONSULT_COMPTA_ANA_CPA au rôle composite Gestion des conventions Ajout du rôle SIFAC_VENDEUR_FACT_REC_O2 au rôle composite Gestion des Recettes -Certains utilisateurs non dotés du rôle « Gestion des tiers » nous ont fait part de leur souhait de bénéficier dun module consultation des tiers (clients (XD03), fournisseurs (XK03)) Nous avons décliné ces rôles dans une version consultation (copie de rôle et modification des activités) - Un rôle nommé « Toutes les transactions utilisateurs » a été créé pour : La gestion des formations utilisateurs SIFAC (comptes utilisateurs génériques) Suppléer le cas échéant les autorisations mise en place au démarrage de SIFAC - La demande de dérivation des rôles souche sur les centres financiers na pas été vécue comme une priorité essentielle au démarrage de SIFAC par léquipe fonctionnelle. - En revanche, la modification du montant correspondant au seuil de validation des commandes (20K 4K) a précipité la demande de dérivation de nos rôles. Cette modification de paramétrage a nécessité par ailleurs de reconsidérer la population dotée du rôle SIFAC_VALID_COMM_ACH_Z2

46 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Retour dexpérience technique sur la mise en œuvre des autorisations à lEHESP 46 Gérer le périmètre organisationnel ( en cours de réalisation ) Le travail de léquipe technique a commencé par se réapproprier le document de dérivation rédigé par léquipe fonctionnel (document matrice) Critères de dérivation EHESP : 1 er niveau de dérivation : valeur identique sur les objets dautorisation suivants … Société, Organisation dachat, Périmètre financier, Périmètre analytique, Organisation commerciale, Canal de distribution 2ème niveau de dérivation : valeur distincte sur les objets dautorisation suivants … Centre financier : 17 CF à lEHESP (+1 CF fictif regroupant tous les CF) Groupes dacheteur : 2 GA à lEHESP (Z02, Z03) Nous avons pris le parti de dériver systématiquement les rôles souche gérant le niveau CF sur lensemble de nos CF et non pas à la demande pour tel ou tel CF en fonction des besoins, à lexclusion toutefois des rôles exclusivement réservé à lagence comptable et au service facturier. Remarque : léquipe fonctionnelle réfléchit déjà sur lintérêt dajouter de nouveaux critères de dérivation : centres de coût, agences commerciales et division. - Les rôles dérivés seront regroupés dans des rôles composites, lesquels seront affectés aux utilisateurs sur la base des informations transmises par léquipe fonctionnelle. - Sur la base de ces critères, vont devoir être créés en pré-production : environ 350 rôles simples par dérivation de rôles souche environ 200 rôles composites

47 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Retour dexpérience technique sur la mise en œuvre des autorisations à lEHESP 47 Mise en œuvre du projet autorisation … Compte tenu du nombre de rôles à créer, nous avons fait le choix dutiliser un outil (ECATT) permettant dautomatiser la création de ces rôles et accessible via la transaction SECATT Cet outil a été utilisé pour : - Créer les rôles dérivés 1 script par rôle dérivable - Créer les rôles composites 1 script pour créer les entêtes de rôle 1 script pour ajouter des rôles simples à 1 rôle composite - Affecter les utilisateurs à 1 rôle composite 1 script Il faut y ajouter les scripts de suppression des objets créés Le travail de dérivation sappuie au préalable sur des éléments de normalisation : Codification des rôles SIFAC Définition dune nomenclature des rôles EHESP motivé par : la contrainte des noms de rôle (30 caractère max) la volonté de retrouver aisément un rôle le souci de faciliter le transport des rôles (sélection multiple de rôles) Exemple : Z41-D-GCRMIS-110 : Dérivation de SIFAC_GESTIONNAIRE_CR_MIS avec CF=110 Z41-D-DACHD-110-Z02 : Dérivation de SIFAC_DEMANDEUR_ACHAT_DEP avec CF=110 et GA=Z02

48 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Retour dexpérience technique sur la mise en œuvre des autorisations à lEHESP 48 Définition dune nomenclature des scripts ECATT Exemple : Script de test : Z41_ST_GCRMIS, Z41_ST_DACHD, … Configuration de test : Z41_CT_GCRMIS, Z41_CT_DACHD, … Fichier de dérivation : Z41_DERIVATION_GCRMIS, Z41_DERIVATION_DACHD, … Très schématiquement, le travail dautomatisation consiste à : Enregistrer les différentes étapes de la création dun rôle avec un exemple concret Reprendre les enchainements décrans et substituer les données réelles par des variables Rejouer ce modèle autant de fois que nécessaire en alimentant les zones variables par des données renseignées au préalable dans un fichier formaté Excel Si ce scénario semble relativement simple, ECATT reste néanmoins un outil complexe : Nous lavons utilisé simplement tel que décrit dans la documentation AMUE Nous aurions certainement pu optimiser certain traitement par lutilisation des variantes Nous avons surtout cherché à faire fonctionner nos scripts : Enchainement décrans pas toujours compréhensible Erreurs fréquentes qui nous ont obligées de rejouer le dynpro dans le simulateur Warning récurrent (Simulateur de dynpro : mauvais code didentification)

49 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Retour dexpérience technique sur la mise en œuvre des autorisations à lEHESP 49 Validation des automatisations Génération des OT pour le transport des rôles créés sur le mandant 340 : Transport des rôles composites Intégration automatique des rôles individuels Intégration automatique des profils Nous avons choisi de ne pas transporter les affectations aux utilisateurs Les OT ainsi créés sont libérés (SE10) et transportés sur le mandant 365 (SCC1) Les affectations à quelques utilisateurs tests sont alors gérées manuellement Léquipe fonctionnelle est sollicitée pour valider la pertinence des autorisations : Exemple : Saisie dune dépense sur un CF non autorisé Saisie dune dépense sur un CF autorisé pour un montant validé automatiquement Saisie dune dépense sur un CF autorisé pour un montant à faire valider par le groupe dacheteur supérieur Les OT sont alors transportés sur le mandant de production Les affectations aux utilisateurs sont alors mises en œuvre sur la base dun script ECATT qui sappuie sur plusieurs fichiers de données constitués par léquipe fonctionnel

50 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 50 Sommaire Introduction –Concept des autorisations dans SIFAC Définition des différents types de rôles Présentation des autorisations livrées avec Sifac –Généralités sur les rôles souches –Matrice générale / matrice détaillée / listes des matrices détaillées Méthodologie pour mettre en place les rôles –Définir les taches et les profils métiers –Préparation du fichier daide a la saisie Charge de travail / Planning Retour dexpérience de LEHESP Retour dexpérience des établissements de Montpellier Mise en Œuvre technique des autorisations Documentation Conclusion

51 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 51 Retour dexpérience des 4 établissements de Montpellier (Delphine Garandeau-Bodiment & Christine Guy) I - Le contexte et les choix effectués II - La mise en place III - Les moyens mis en œuvre IV - Les problèmes rencontrés V - Recommandations Retour dexpérience des établissements de Montpellier

52 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 52 CIGIM, Centre Informatique de Gestion Inter-Universitaire de Montpellier Gestion des applications financières, comptables et de paie de 4 établissements Université Montpellier 1, RCE depuis 1 er janvier 2009 Université Montpellier 2, RCE depuis 1 er janvier 2010 Université Montpellier 3 Ecole de Chimie (ENSCM) Choix commun de ces 4 établissements de passer à SIFAC au 1 er janvier I. Le contexte et les choix effectués

53 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Etude préalable des impacts métiers et organisationnels Avant de commencer la gestion des autorisations, il convient : D'avoir une bonne connaissance de l'organisation de l'établissement, notamment dans le cas de modifications structurelles et/ou fonctionnelles importantes Davoir une bonne connaissance de loutil SIFAC De définir les profils métier sous langle fonctionnel (Qui? Quoi? Comment? Champs daction? Champs de compétences?) Revoir les profils métiers pré-existants sous Nabuco Définir les profils des nouveaux métiers II. La mise en place 53 UM1 (7 composantes, 2 instituts, multi-sites, NABuCo très centralisé) : une étude des impacts métiers a été réalisée (AMOA) au préalable. A la suite de cette étude et du scénario de déploiement de SIFAC validé par le comité de pilotage, les différents profils UM1et utilisateurs associés Sifac ont été recensés (11 profils pour 76 utilisateurs / 228 centres financiers) Choix de professionnaliser les futurs utilisateurs de SIFAC

54 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 54 2.Procédure de mise en place Etude de la liste des rôles souches et les matrices fournies par lAMUE SIFAC-DCD-GDA-Annexe-Liste_des_rôles.xls SIFAC-DCD-GDA-Matrice_XXXXX.xls Fichiers très techniques => Nécessité dune bonne coordination entre techniciens et fonctionnels et dune implication forte de ces acteurs dans ce projet Mappage des rôles AMUE aux profils Sifac de létablissement, avec le choix contraignant de ne pas créer de rôles spécifiques (recommandations AMUE) II. La mise en place 54 La liste des rôles composites de lAMUE na pas été utilisée. Base de travail : uniquement les rôles simples AMUE regroupés ensuite dans des rôles composites UM1. Principe de naffecter que des rôles composites aux utilisateurs.

55 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 55 Affectation des rôles aux utilisateurs –Principe de la dérivation : affectation des données organisationnelles (société, agence commerciale, centre financier …) –Le principal critère de dérivation à Montpellier a été le centre financier (CF). Rôle donnant accès à tous les CF de létablissement Rôle donnant accès à tous les CF dune composante Rôle donnant accès à un ou plusieurs CF II. La mise en place 2. Procédure de mise en place 55 Nécessité forte davoir un fichier maison unique (fichier déchanges entre les fonctionnels et le CIGIM ) : – listant pour chaque profil SIFAC la liste des rôles AMUE, – facilement utilisable, – rassemblant toutes les informations nécessaires à la saisie des autorisations dans SIFAC.

56 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 56 II. La mise en place 3. Aide à la saisie : fichier maison Dans ce fichier, on retrouve plusieurs onglets : -1 onglet « Informations obligatoires » -1 onglet par profil Sifac de létablissement -1 onglet « Synthèse » Onglet « Informations obligatoires » : Il liste tous les utilisateurs et pour chacun deux les informations nécessaires à leur login dans Sifac (données administratives, groupe dacheteurs, affectation de rôles techniques)

57 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 57 II. La mise en place 3. Aide à la saisie : fichier maison Onglet «Profil » : Il y en a autant que de profils Sifac dans létablissement. Il liste pour chaque profil : -lensemble des rôles simple AMUE le composant, -les utilisateurs associés avec leurs données organisationnelles propres (centre financier) et le nom du rôle composite associé.

58 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 58 II. La mise en place 3. Aide à la saisie : fichier maison Onglet «Synthèse » : Il liste pour chaque utilisateur lensemble des rôles composites attribués => vision synthétique des utilisateurs SIFAC et de leurs rôles

59 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 59 II. La mise en place Nommage dun rôle simple dérivé : –Zn : identification de létablissement (n = 1, 2, 3, 4 pour lUM1, 2, 3, ENSCM) –Nom du rôle simple souche sans SIFAC : SIFAC_CONSULT_DEPENSE devient CONSULT_DEPENSE –Niveau dorganisation principal, le CF : 101 Exemple : Z1_CONSULT_DEPENSE_101 NB : Nos rôles portent dans leur code une référence directe au rôle souche SIFAC, ce qui permet par exemple de retrouver tous les rôles dérivés dun rôle souche SIFAC Nommage dun rôle composite : –Zn_SIFAC : identification de létablissement suivi de SIFAC –Profil : Service Facturier, Gestionnaire Laboratoire/Sce, Cellule Tiers, … –Niveau dorganisation principal, le CF : 100 Exemple : Z1_SIFAC_GEST_SCE_ Nommage des rôles

60 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 60 II. La mise en place 5. Quelques chiffres Démarrage au 1 er /01/2010Aujourdhui Nb CF : 228 Nb utilisateurs7697 Nb de rôles composites4153 Nb de rôles simples dérivés Nb CF : 281 Nb utilisateurs Nb de rôles composites71172 Nb de rôles simples dérivés Nb CF : 32 Nb utilisateurs1922 Nb de rôles composites2022 Nb de rôles simples dérivés Nb CF : 194 Nb utilisateurs6167 Nb de rôles composites2425 Nb de rôles simples dérivés Depuis le démarrage, les rôles consultations, PI ont été créés. TOTAL Nb utilisateurs278460

61 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 61 III. Les moyens humains mis en œuvre 1 fonctionnel par établissement chargé de : –Affecter des autorisations à chaque utilisateur (avis des responsables de service concerné) –Saisir dans le fichier intermédiaire –Recenser les utilisateurs Nb : il sagit dune personne ayant une vision transversale de létablissement (chef de projet ou autre) 2 technico-fonctionnels (CIGIM) chargés de : –Elaborer le fichier maison des autorisations –Créer et dériver les rôles –Conseiller les fonctionnels –Créer les utilisateurs –Saisir les autorisations manuellement 1 technique (CIGIM) chargé de : –Créer et lancer lautomatisation, affiner les objets organisationnels après lautomatisation Nb : Opération effectuée uniquement pour un établissement (Université Montpellier 2) 61

62 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 62 Ne pas sous estimer le temps nécessaire à la saisie des utilisateurs et des habilitations associées –Tâche minutieuse et chronophage! –Difficulté dadapter les besoins fonctionnels et les rôles SIFAC. Lancer le groupe de travail au plus tôt en mobilisant les fonctionnels pour pouvoir tester efficacement les habilitations avant démarrage en janvier. Idéal : avoir saisi les autorisations pour les sessions de formation À Montpellier, le temps nous a manqué : –Livraison de la souche tardive, fin juillet 2009, –Recette de la souche dès la rentrée 2009, –Formations des utilisateurs ont commencé fin novembre, –Peu de mobilisation des fonctionnels! –Peu de tests des habilitations => nombreux ajustements jusquà mi février 2010 IV. Les problèmes rencontrés 62

63 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 63 Bien mesurer la charge de travail et les différents intervenants. La mise en œuvre des autorisations est un sous-projet majeur de la mise en œuvre de Sifac. Dériver chaque rôle avec un seul CF => meilleure réactivité lors de création dutilisateur après démarrage. Importance de la nomenclature des structures : => Pour les centres financiers, centres de coûts et centres de profit : reprendre systématiquement la codification du centre père. => Retrouver dans la codification des centres de coût et centre de profit, le code du centre financier : ex : C120EM : centre de coût DN Master du CF 120E ou 201_PSI : centre de coût Pilotage SI du CF 201 V. Recommandations 63

64 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 64 Sommaire Introduction –Concept des autorisations dans SIFAC Définition des différents types de rôles Présentation des autorisations livrées avec Sifac –Généralités sur les rôles souches –Matrice générale / matrice détaillée / listes des matrices détaillées Méthodologie pour mettre en place les rôles –Définir les taches et les profils métiers –Préparation du fichier daide a la saisie Charge de travail / Planning Retour dexpérience de LEHESP Retour dexpérience des établissements de Montpellier Mise en Œuvre technique des autorisations Documentation Conclusion

65 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 65 Sommaire Présentation technique des autorisations Lien entre Transaction et objet dautorisation Lien entre Rôle, Transaction et objet dautorisation Mécanisme de dérivation Attribution des rôles aux utilisateurs Mécanisme de contrôle des autorisations Transaction PFCG Présentation de la transaction PFCG Exemple de dérivation de rôle via PFCG Affectation des rôles aux utilisateurs

66 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 66 Sommaire Mise en œuvre technique des autorisations Transport entre environnements Mécanisme de mise à jour des autorisations Transactions utiles Points importants

67 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 67 Mise en Œuvre technique des autorisations Présentation technique des autorisations

68 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 68 Mise en Œuvre technique des autorisations Rappel de la structure dun rôle Un rôle simple comprend un ensemble de transactions et dobjets dautorisations nécessaires pour le bon fonctionnement des activités définies pour ce rôle. La liste des transactions associées va permettre de délimiter un périmètre fonctionnel pour un rôle donné. La liste des objets dautorisations va permettre, pour une transaction, de délimiter un périmètre organisationnel (société, UB, centre financier…) La liste des objets dautorisations dépend des transactions du rôle Rôle Simple Transaction 1 Ex : VA01 Transaction 2 Ex : ME21N Objet Autorisation 1 Ctrl société Objet Autorisation 2 Ctrl centre financier Objet Autorisation 3 Ctrl Domaine comm. Valeurs autorisées Z100, Z200.. Valeurs autorisées 901* Valeurs autorisées Z100 / Z1 / Z1

69 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Mise en Œuvre technique des autorisations Lien entre Transaction et objet dautorisation Dans chaque transaction SAP, des contrôles dautorisations ont été codé. Ces contrôles dautorisations se font via les objets dautorisations. Ces contrôles se font via lutilisation de modules fonctions (authority_check par exemple) ou de méthodes qui prennent en paramètre : Le nom de lobjet dautorisation que lon veut contrôler Les valeurs dautorisations à contrôler pour cet objet. Transaction 1 Ex : VA01 (commande de vente) Objet Autorisation 6 Ctrl société Objet Autorisation 5 Ctrl société Objet Autorisation 4 Ctrl société Objet Autorisation 3 Ctrl société Objet Autorisation 2 Ctrl société Objet Autorisation 1 Ctrl société Transaction 2 Ex : FB01 (écriture comptable) Objet Autorisation 5 Ctrl société Objet Autorisation 4 Ctrl société Objet Autorisation3 Ctrl société Objet Autorisation 2 Ctrl société Objet Autorisation 1 Ctrl sur le type de pîèce

70 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 70 Mise en Œuvre technique des autorisations Lien entre Rôle, Transaction et objet dautorisation –La création dun rôle commence par lidentification des transactions à lui affecter. –Une fois la liste des transactions affectée, le système va alors automatiquement nous fournir tous les objets dautorisations qui ont été implémentés dans ces transactions Role Ex : affectation des transactions VA01 et FB01 Objet Autorisation 6 Ctrl société Objet Autorisation 5 Ctrl société Objet Autorisation 4 Ctrl société Objet Autorisation 3 Ctrl société Objet Autorisation 2 Ctrl société Objet Autorisation 1 Ctrl société Objet Autorisation 5 Ctrl société Objet Autorisation 4 Ctrl société Objet Autorisation3 Ctrl société Objet Autorisation 2 Ctrl société Objet Autorisation 1 Ctrl sur le type de pîèce Exemple : Création dun rôle contenant les transactions VA01 et FB01 : Tous les objets dautorisations de ces 2 transactions sont alors remontés dans le rôle

71 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 71 Mise en Œuvre technique des autorisations Role Ex : affectation des transactions VA01 et FB01 Objet Autorisation 6 Ctrl société Objet Autorisation 5 Ctrl société Objet Autorisation 4 Ctrl société Objet Autorisation 3 Ctrl société Objet Autorisation 2 Ctrl société Objet Autorisation 1 Ctrl société Objet Autorisation 5 Ctrl société Objet Autorisation 4 Ctrl société Objet Autorisation3 Ctrl société Objet Autorisation 2 Ctrl société Objet Autorisation 1 Ctrl sur le type de pîèce Si un même objet dautorisation (même nom dobjet) est présent dans plusieurs transactions dun même rôle, on ne pourra pas dissocier le contrôle fait sur une transaction ou sur lautre (1 société différente par transaction…) Ce nest pas parce quun objet dautorisation est présent dans un rôle que le contrôle dautorisation se fera sur toutes les transactions présentes dans ce rôle. Le déclenchement dun contrôle dautorisation se fait via lalgorithme du programme et non via la présence dun objet dautorisation dans un rôle

72 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 72 Mise en Œuvre technique des autorisations Mécanisme de dérivation

73 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 73 Mise en Œuvre technique des autorisations Dérivation Rôle Maître Rôles Dérivés FB01 SOCIETE * transactions objets FB01 SOCIETE Z100 Z12_SIFAC_GEST_COMPTA_GEN_CPT_0001 Autorisation de créer une pièce comptable sur la société Z100 transactions objets FB01 SOCIETE Z200 Z12_SIFAC_GEST_COMPTA_GEN_CPT_0003 Autorisation de créer une pièce comptable sur la société Z200 transactions objets Valeur de lobjet Rappel du principe de dérivation

74 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 74 Mise en Œuvre technique des autorisations Détail dun objet dautorisation Un objet dautorisation est identifié via un nom dobjet : F_FICA_CTR, F_BKPF_BUK … Un objet dautorisation nest pas toujours pas composé dune seule zone mais de plusieurs. Chaque zone va correspondre à un paramètre lors de lappel du contrôle dautorisation par une transaction. Parmi ces paramètres, il y a 2 catégories : Les paramètres de niveaux organisationnels (société, CF …) Les autres (type de commande, activité…) Les champs de niveau organisationnel devront être obligatoirement gérés dans chaque rôle alors que la gestion des autres champs est facultative. Nom de lobjet Nom dun paramètre

75 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac Mise en Œuvre technique des autorisations Détail dun objet dautorisation (suite) Les champs de niveau organisationnel devront être obligatoirement gérés dans chaque rôle alors que la gestion des autres champs est facultative. Lors de la livraison dun rôle SIFAC, certains paramètres sont déjà renseignés (activité par exemple) Dans le cadre du projet Sifac, seul les paramètres de type organisationnel (société, CF…) sont gérés. Tous les autres paramètres seront automatiquement renseignés dans les rôles Sifac Exemple de paramètre dun objet dautorisation pré-alimenté dans un rôle SIFAC

76 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 76 Mise en Œuvre technique des autorisations Lors de la dérivation dun rôle, on affecte des valeurs aux zones de type Organisationnel (société, cf…) Rôle dérivé 1 PR05 F_FICA_CTR * Z100 activité Périmètre Financier Centre Financier 901 Rôle dérivé 2 PR05 F_FICA_CTR * Z100 activité Périmètre Financier Centre Financier 902 Un utilisateur avec ce rôle pourra créer une mission sur les agents créés sur un CF901 Un utilisateur avec ce rôle pourra créer une mission sur les agents créés sur un CF902

77 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 77 Mise en Œuvre technique des autorisations Attribution des rôles à un utilisateur

78 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 78 Mise en Œuvre technique des autorisations Rôle dérivé 1 PR05 F_FICA_CTR * Z100 actvt Per Fi CF 901 Rôle dérivé 2 ME21N M_BEST_WRK * Z200 actvt Div Rôle dérivé 3 VA01 F_BKPF_BUK * Z100 actvt Soc F_FICA_CTR * / Z100 / 901 M_BEST_WRK * / Z200 S_TCODE PR05 S_TCODE ME21N F_BKPF_BUK * / Z100 S_TCODE VA01 Affectation des 3 rôles à un utilisateur Lors de lattribution du rôle à un utilisateur, celui-ci reçoit alors lensemble de ses objets dautorisations qui vont se cumuler avec ceux hérités de ses autres rôles. Les transactions autorisées sont gérées via lobjet dautorisation S_TCODE La transaction SU56 permet de connaître tous les objets dautorisations pour un utilisateur.

79 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 79 Mise en Œuvre technique des autorisations Si, dans 2 rôles différents, 2 transactions font appel au même objet dautorisation (même nom), lutilisateur aura accès au cumul des valeurs positionnées sur cet objet. Rôle dérivé 1 PR05 F_FICA_CTR * Z100 activité Périmètre Financier Centre Financier 901 Rôle dérivé 2 ME21N F_FICA_CTR * Z100 activité Périmètre Financier Centre Financier 902 PR05 : Création dune mission ME21N : Création dune commande dachat

80 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 80 Mise en Œuvre technique des autorisations Dans cet exemple, lutilisateur pourra donc créer des missions et des commandes dachats sur les CF 901 ET 902. Rôle dérivé 1 PR05 F_FICA_CTR * Z100 actvt Per Fi CF 901 Rôle dérivé 2 ME21N F_FICA_CTR * Z100 actvt Per Fi CF 902 F_FICA_CTR 901 F_FICA_CTR 902 S_TCODE PR05 S_TCODE ME21N

81 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 81 Mise en Œuvre technique des autorisations Mécanisme de contrôle des autorisations

82 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 82 Mise en Œuvre technique des autorisations Lancement dune transaction contrôle dautorisation sur un objet de cette transaction Lecture des rôles affectés a lutilisateur. Ok ? NON Message derreur OUI Poursuite du programme A chaque lancement dune transaction par un utilisateur, le système va déclencher des contrôles dautorisations. A partir des données saisies à lécran, le système va alors lire le profil de lutilisateur et vérifier quil a les droits nécessaires sur chaque objet rencontré : Vérification que lutilisateur a bien lobjet dautorisation F_BKPF_BUK demandé dans un des ses rôles et quil a bien la valeur 01 / Z100 associée F_BKPF_BUK 01 / Z100 Valeur saisie à lécranNom de lobjet à contrôler F_FICA_CTR * / Z100 / 901 M_BEST_WRK * / Z200 S_TCODE PR05 S_TCODE ME21N F_BKPF_BUK * / Z100 S_TCODE VA01

83 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 83 Mise en Œuvre technique des autorisations Lancement VA01 Contrôle objet S_TCODE Contexte utilisateur S_TCODE Lutilisateur a-t-il lobjet S_TCODE dans sa fiche avec les paramètres suivant : TCD = VA01 Ok ? NON MessageOUI Contrôle objet V_VBAK_VKO Contexte utilisateur V_VBAK_VKO Lutilisateur a-t-il lobjet V_VBAK_VKO dans sa fiche avec les paramètres suivant : VKORG = Z200 VTWEG = Z1 SPART = Z1 ACTVT = 01 ( création ) Lancement du 1 er écran de saisie de commande Lutilisateur saisie les valeurs Z200 Z1 Z1 dans le domaine commercial puis valide Ok ? NON MessageOUI Exemple : Un utilisateur veut créer une commande sur le domaine commercial Z200 Z1 Z1

84 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 84 Mise en Œuvre technique des autorisations Présentation de la PFCG

85 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 85 Mise en Œuvre technique des autorisations Profil Generator (Transaction PFCG) –Le PG aide ladministrateur des autorisations à créer, générer et assigner les profils dautorisation. Toute la gestion des autorisations est centralisée dans la transaction PFCG. –Ladministrateur sélectionne les transactions à assigner à un rôle. Les objets dautorisations dépendants sont automatiquement générés et groupés dans des profils dautorisations. –Le PG permet de gérer les composants suivants : Les rôles simples Les rôles composites Les rôles dérivés Les assignations aux utilisateurs

86 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 86 Mise en Œuvre technique des autorisations Permet de créer un rôle simple Permet de modifier un rôle simple ou composite déjà existant Permet de créer un rôle compositePermet dafficher un rôle simple ou composite déjà existant

87 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 87 Mise en Œuvre technique des autorisations Identifiant du rôle Identifiant du rôle « maître » si on est sur un rôle dérivé Descriptif du rôle

88 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 88 Mise en Œuvre technique des autorisations Liste des transactions sélectionnées

89 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 89 Mise en Œuvre technique des autorisations Pour afficher/modifier les données dautorisations

90 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 90 Mise en Œuvre technique des autorisations Classe dobjet : SD Objet dautorisation : V_VBAK_VKO Autorisation : T-RC Champs dautorisation : ACTVT, SPART, VKORG, VTWEG Valeur des champs dautorisation

91 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 91 Mise en Œuvre technique des autorisations Permet de lister chaque transaction où est utilisé ce champ dautorisation

92 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 92 Mise en Œuvre technique des autorisations Permet de gérer, de manière centralisée, tous les objets dautorisations comportant en paramètre des données organisationnelles Ce nest pas parce que le niveau organisationnel apparait dans la fenêtre quil est géré sur toutes les transactions du rôle. Il faut sassurer que lobjet est bien géré dans la transaction.

93 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 93 Mise en Œuvre technique des autorisations Permet de gérer les valeurs du champ dautorisation

94 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 94 Mise en Œuvre technique des autorisations Permet de gérer, de manière centralisée, tous les objets dautorisations en leur affectant la valeur * Après avoir géré tous les objets de niveau organisationnel, il est important de faire passer tous les voyants au vert via cette fonction centralisée. En effet, même si en théorie les voyants non verts portent sur des objets facultatifs à gérer, il se peut que ces objets soient quand même testés dans les programmes et entrainent des problèmes dautorisations.

95 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 95 Mise en Œuvre technique des autorisations Exemple de problèmes possibles : Transaction XD03 (affichage dun client) Lobjet Client : autorisation pour groupe de comptes nest pas géré (voyant orange) Lancement de la transaction XD03 : Problème dautorisation

96 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 96 Mise en Œuvre technique des autorisations Lobjet Client : autorisation pour groupe de comptes est maintenant géré avec la valeur * Lancement de la transaction XD03 : Le client est correctement affiché Gestion de lobjet Client : autorisation pr groupe de comptes :

97 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 97 Mise en Œuvre technique des autorisations Permet daffecter des utilisateurs pour ce rôle

98 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 98 Mise en Œuvre technique des autorisations Exemple de dérivation dun rôle via la transaction PFCG

99 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 99 Mise en Œuvre technique des autorisations Le mécanisme de dérivation dun rôle est décrit dans le fichier SIFAC_MUT_GDA_DERIVATION_ROLES_V1.1.ppt disponible sur lespace Sifac

100 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 100 Mise en Œuvre technique des autorisations 2 points dattention à retenir lors de la dérivation : cliquer sur. – Cette action va permettre de synchroniser tous les objets dautorisations et les valeurs pré-alimentées entre le rôle souche et le rôle dérivé Faire passer tous les voyants au vert CLIQUER

101 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 101 Mise en Œuvre technique des autorisations Affectation des rôles aux utilisateurs

102 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 102 Mise en Œuvre technique des autorisations Il existe 2 façons dattribuer des rôles aux utilisateurs : Affectation par utilisateurAffectation par rôle Transaction PFCG Transaction SU01

103 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 103 Mise en Œuvre technique des autorisations Transports entre environnements

104 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 104 Mise en Œuvre technique des autorisations Il est possible de transporter un rôle (souche, dérivé ou composite) dun environnement à un autre Le transport se fait via un ordre de transport Lors de laffectation dun rôle dans un OT, il est également possible de transporter les utilisateurs qui sont affectés à ce rôle Nous conseillons deffectuer toute la dérivation sur la pré-production puis daffecter les utilisateurs directement sur la production

105 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 105 Mise en Œuvre technique des autorisations Transaction PFCG Liste des rôles à inclure dans lordre de transport Attention : la nomenclature des rôles dérivés est importante pour simplifier le transport

106 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 106 Mise en Œuvre technique des autorisations Synthèse des rôles inclus dans lOT (Le rôle souche a été automatiquement ajouté) Contenu de lOT Il ne reste plus qu libérer lOT puis limporter sur la base de production

107 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 107 Mise en Œuvre technique des autorisations Mécanisme de mise à jour des autorisations

108 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 108 Mise en Œuvre technique des autorisations Pourquoi des mises à jours : –La mise au point dun rôle dans SAP se fait de manière empirique. Il manque parfois des objets dautorisations ou certaines valeurs pré-alimentées (activités notamment). –Le rôle souche est incomplet : certaines transactions ont été oubliées lors de la conception des rôles ou de nouvelles transactions Sifac ont été créées Quels impacts sur les rôles dérivés : –Lamue ne livre que des rôles souches. A chaque mise à jour sur un rôle, il faudra donc reporter les modifications effectuées sur tous les rôles dérivés. –En fonction de la modification effectuée, limpact sera plus ou mois sensible : Pas dimpacts organisationnels : Seule ladaptation des rôles dérivés est à faire (cf SIFAC_MUT_GDA_COMP_ROLE_MAITRE_DERIV_V1.0.ppt) Impact organisationnel : il faudra alors mettre à jour tous les rôles dérivés 1 à 1 si cette nouvelle zone doit être gérée

109 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 109 Mise en Œuvre technique des autorisations Comment suivre les modifications livrées : Exemple de fichier de suivi fourni à chaque livraison dOT

110 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 110 Mise en Œuvre technique des autorisations Transactions Utiles

111 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 111 Mise en Œuvre technique des autorisations Transaction utiles: – PFCG : permet de créer/gérer et affecter les rôles aux utilisateurs – SU53 : permet lanalyse du dernier contrôle dautorisation et ainsi de voir les autorisations manquantes – SUIM : permet de faire des recherches sur les autorisations (liste des utilisateurs par rôle, liste des rôles par transaction …) – SUPC : permet de générer en masse des rôles – SU01 : permet de gérer les utilisateurs dont lattribution des rôles – PFUD : permet de comparer les fiches utilisateurs suite à la mise à jour de rôles maîtres ou dérivés – SU56 : permet de connaître tous les objets dautorisations qui sont affectés à un utilisateur

112 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 112 Mise en Œuvre technique des autorisations Points importants

113 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 113 Mise en Œuvre technique des autorisations Automatisation –Il nexiste pas doutils SAP pour automatiser la dérivation des rôles –Néanmoins, il existe des outils dans SAP qui permettent dautomatiser certaines tâches : CATT : permet de créer des scénarios de tests LSMW : Atelier de reprise de données –Ces 2 outils peuvent être utilisés pour aider à la dérivation des rôles (copie de rôles, modification dun périmètre, affectation des rôles aux utilisateurs…) –LAMUE fournit des documentations pour présenter ces outils mais cela nécessite un investissement en temps pour prendre en compte ces outils: Amue_CATT_création_en_masse_role_simple_derivé.doc Amue_LSMW_création_en_masse_role_simple_derivé.doc –Un atelier sera organisé en septembre/octobre pour présenter lautomatisation via CATT.

114 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 114 Mise en Œuvre technique des autorisations Dérivation –Certains rôles ne se dérivent pas. Ils sont à appliquer tel quel aux utilisateurs : SIFAC_TECH : rôle contenant des transactions et objets techniques. Ce rôle doit être affecté à tous les utilisateurs. SIFAC_TECH_SANS_SU01D : rôle identique au précédent mais sans la transaction SU01D (affichage du détail dun utilisateur). Ce rôle peut se substituer au précédent si vous ne souhaitez pas que lutilisateur puisse accéder à laffichage des détails des autres utilisateurs. SIFAC_TECH_REPORT : permet de lancer des queries SAP mais aussi consulter le contenu dune table SAP (Attention, il ny a pas de contrôle dautorisation sur le périmètre organisationnel lors dune telle consultation).

115 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 115 Mise en Œuvre technique des autorisations SIFAC_BATCH : permet de lister et lancer des dossier batchs input (Attention, il ny a pas de contrôle sur le nom du dossier à lancer) donc un utilisateur avec un tel rôle peut lancer nimporte quel dossier batch. SIFAC_MASS : permet de modifier en masse les clients ou les fournisseurs. SIFAC_DATE_RETRO : permet à un utilisateur ayant ce rôle de saisir des OM rétroactifs

116 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 116 Mise en Œuvre technique des autorisations SIFAC_VALID_COMM_ACH_Z1 : ce rôle est pour les utilisateurs en Z02 qui valident les utilisateurs Z01 (saisie) SIFAC_VALID_COMM_ACH_Z2 : ce rôle est pour les utilisateurs en Z03 qui valident pour les utilisateurs Z02 (si l'utilisateur Z02 n'a pas validé la commande, le Z03 ne la voit pas). L'utilisateur Z03 ne nécessitera pas de validation s'il fait une commande (il s'auto-valide). SIFAC_VALID_COMM_ACH_ZZ : ce rôle est pour les utilisateurs en Z01 (saisie).

117 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 117 Mise en Œuvre technique des autorisations A Savoir –Suivant les rôles, la restriction sur le CF se fait via la zone Centre Financier et/ou CB : Groupe d'autorisations du centre financier. Il faut obligatoirement renseigner ces 2 zones avec la même valeur (ou liste de valeurs) car suivant les transactions SAP, cest lune ou lautre qui sera testée. Dans la fiche du CF (transaction FMSB), la zone Groupe Autorisation doit être alimentée également avec la même valeur que le CF.

118 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 118 Mise en Œuvre technique des autorisations Transaction FMSB Transaction PFCG

119 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 119 Mise en Œuvre technique des autorisations –Il est possible dutiliser * pour autoriser une chaine de caractères (ex : CF = 901* correspond à tous les CF commençant par 901). En revanche, on ne peut utiliser quune seule *. Par exemple, la chaine *901* revient au même que mettre *. Cest la première * qui compte –Pour les centres de coûts et de profits numériques, il faut compléter la zone avec des 0 devant (ex )

120 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 120 Sommaire Introduction –Concept des autorisations dans SIFAC Définition des différents types de rôles Présentation des autorisations livrées avec Sifac –Généralités sur les rôles souches –Matrice générale / matrice détaillée / listes des matrices détaillées Méthodologie pour mettre en place les rôles –Définir les taches et les profils métiers –Préparation du fichier daide a la saisie Charge de travail / Planning Retour dexpérience de LEHESP Retour dexpérience des établissements de Montpellier Mise en Œuvre technique des autorisations Documentation Conclusion

121 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 121 Documentation La Documentation est présente sur lespace Sifac sous : Documentation SIFAC/02_Technique/05_Gestion_des_Autorisations

122 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 122 Documentation SIFAC-FOR-Dérivation de Rôles-V1.1.ppt –Décrit la procédure à suivre pour dériver un rôle à partir dun rôle maître. La dérivation va permettre de restreindre un rôle sur un périmètre organisationnel donné. Conseils : Après avoir dérivé le premier rôle, il est alors possible de créer les autres rôles dérivés par copie de ce premier rôle. Les objets dautorisations sont plus facilement identifiables.

123 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 123 Documentation SIFAC_MUT_GDA_COMP_ROLE_MAITRE_DERIV_V1.0.ppt –Décrit la procédure à suivre lorsquun rôle souche est modifié par lAmue. Le but est de reporter les modifications faites sur le rôle souche vers tous les rôles dérivés.

124 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 124 Documentation SIFAC_MUT_GDA_ANALYSE_AUTO_SU53_V1.0.ppt –Cette procédure explique le fonctionnement de la transaction SU53. Cette transaction permet didentifier le dernier contrôle dautorisation en erreur. –Si vous avez un problème dautorisation, il faut alors faire une DA auprès de lAmue en joignant une capture d écran de la transaction SU53 Lappel de la transaction /oSU53 doit se faire dès lédition du message derreur. Il ne faut pas cliquer sur le message par exemple pour avoir une description plus complète car cela fausse les données dautorisations manquantes.

125 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 125 Documentation –Trace SU53 Nom de lobjet dautorisation dont le contrôle est KO Valeurs testées qui ont fait que le contrôle dautorisation est KO Nom du rôle ou lobjet dautorisation est présent dans la fiche utilisateur Valeurs qui sont actuellement affectées à lobjet dautorisation pour cet utilisateur Nom de lutilisateur

126 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 126 Documentation SIFAC-EXP-PROCEDURE_GESTION_ROLE-V1.0.doc –Décrit la procédure à suivre pour créer un rôle. Cette fonctionnalité peut être intéressante si vous avez un besoin non couvert par un rôle souche/ –Il est conseillé de partir du rôle souche le plus proche de votre besoin, de le copier puis de supprimer et/ou ajouter les transactions voulues. La création et la maintenance des rôles souches est faite par l Amue. Il ne faut pas modifier ces rôles car à chaque mise à jour de la souche, vos modifications seraient perdues.

127 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 127 Documentation SIFAC_MUT_GDA_TRANSPORT_ROLES_SUPPRIMES_V1.0.ppt –Décrit comment transporter la suppression dun rôle dun mandant à un autre. –Létape 1 du document décrit comment insérer un rôle dans un ordre de transport. Ce mécanisme sera utilisé pour faire passer vos Ots de la pré-prod vers la prod.

128 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 128 Documentation Amue_Maj_role_specifique.doc –Décrit les manipulations à faire pour mettre à jour vos rôles spécifiques suite à une mise à jour du rôle souche qui avait servi de base pour la création du rôle spécifique.

129 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 129 Sommaire Introduction –Concept des autorisations dans SIFAC Définition des différents types de rôles Présentation des autorisations livrées avec Sifac –Généralités sur les rôles souches –Matrice générale / matrice détaillée / listes des matrices détaillées Méthodologie pour mettre en place les rôles –Définir les taches et les profils métiers –Préparation du fichier daide a la saisie Charge de travail / Planning Retour dexpérience de LEHESP Retour dexpérience des établissements de Montpellier Mise en Œuvre technique des autorisations Documentation Conclusion

130 S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 130 Conclusion Une réflexion sur l Organisation actuelle, le Choix dorganisation provisoire et les rôles souches au préalable est fondamentale. Cette réflexion ne doit pas être faite au dernier moment. La gestion des autorisations est une partie lourde à mettre en place. Elle nécessite du temps et des compétences. Les fonctionnels travaillant sur le sujet devront suivre lintégralité des formations Sifac. La coordination entre techniques et fonctionnels est indispensable Utiliser au maximum les rôles souches afin d éviter un projet trop complexe et non maintenu par lAMUE. Tous les documents sur les autorisations se trouvent sur lespace SIFAC dans : Documentation SIFAC/02_Technique/05_Gestion_des_Autorisations


Télécharger ppt "S i f a c Système dInformation Financier Analytique et Comptable Sifac 1 Séminaire Autorisation 16 juin 2010."

Présentations similaires


Annonces Google