La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

11 Psychoacoustique seuils de détection Le seuil de détection dun son est lintensité dont la présence est détectée avec une certaine probabilité : 50%

Présentations similaires


Présentation au sujet: "11 Psychoacoustique seuils de détection Le seuil de détection dun son est lintensité dont la présence est détectée avec une certaine probabilité : 50%"— Transcription de la présentation:

1 11 Psychoacoustique seuils de détection Le seuil de détection dun son est lintensité dont la présence est détectée avec une certaine probabilité : 50% pour « Oui-Non » et 75% pour choix forcé.

2 2 Seuils daudition Fréquence (Hz) Niveau sonore (dB SPL) Seuil inférieur Seuil supérieur Zone daudibilité Etendue dynamique

3 3 Comparaison interespèces Oiseau Rongeur Phoque Dauphin Homme Daprès Lewis & Gower, 1980 Létendue des fréquences audibles varie selon les espèces animales

4 4 Audibilité Un son est audible lorsque sa fréquence et son intensité se situent entre le seuil inférieur (seuil de détection et le seuil supérieur (seuil de douleur). Seuils en dB SPL (Sound Pressure Level) Zone daudibilité musique parole

5 5 Pertes auditives Audiogrammes en dB HTL (Hearing Threshold Level)

6 6

7 7

8 8

9 9

10 10 Seuils différentiels dintensité Point dEgalisation Subjective (PES) = intensité comparaison jugée aussi souvent > < que létalon Seuil différentiel = différence entre comparaison et étalon jugée correctement dans 75% des cas

11 11 Sensibilité différentielle à lintensité La valeur de lexposant varie curvilinéairement avec la fréquence du son. La sensibilité différentielle est exprimée par le rapport de Weber W = ΔI / I Δ I = seuil differentiel, I = PES La loi de Weber, si elle est vérifiée : ΔI / I = cste Généralement, le rapport de Weber diminue comme une fonction de puissance de lintensité : W = (β I –α) + w0 Intensité étalon (dB) Rapport de Weber

12 12 Sensibilité différentielle et Temps de réaction Le Temps de Réaction Simple diminue selon une fonction de puissance de lintensité du son. Fonction de Piéron : T = (β I –α ) + t 0 Lexposant de la fonction varie selon la fréquence du son.

13 13 Loi de Piéron en audition Lexposant varie curvilinéairement avec la fréquence du son avec un minimum dans la région 1000 – 2000 Hz Chocholle 1940 Davidson 1990 La courbe ressemble à celle des seuils de détection.

14 14 fréquences (Hz) f f en % 1,2 1 0,8 0,6 0,4 0, kHz kHz5 kHz10 kHz FRÉQUENCE SENSIBILITÉ DIFFÉRENTIELLE pour la discrimination de fréquences

15 15 Les sensations sonores Intensité sonie Hauteur tonie Au moyen de la méthode destimation des grandeurs, on cherche la correspondance entre lintensité des sons et leur sonie. Cette relation est une fonction de puissance. Stevens définit une unité subjective le sone. 1 sone est la sonie dun son de 1000 Hz à 40 dB La sonie dépend de lintensité et de la fréquence des sons. Par égalisation avec un son de 1000 Hz, on obtient des courbes disosonie pour des sons purs. La sonie des sons complexes varie en fonction de leur intensité et de leur largeur de bande.

16 16 Fonction de sonie Lintensité subjective (sonie, en angl. loudness) croit comme une fonction de puissance de lintensité physique. Lexposant de la fonction étant inférieur à lunité, cela signifie que lintensité subjective croit moins vite que lintensité physique. Estimation de grandeur Fonction de puissance Loi de Stevens Sonie = k. I α Avec α = 0.67

17 17 Courbes disosonie sons purs

18 18 Courbes disosonie La sonie est lintensité perçue dun son. Elle varie avec lintensité physique et avec la fréquence du son. Isosonie avec méthode dégalisation Isosonie avec temps de réaction

19 19 Hauteur tonale La hauteur perçue dun son pur dépend dabord de sa fréquence. Lunité de tonie est le mel. La hauteur perçue dun son de 1000 Hz est par définition de 1000 mels. Dans léchelle tonale de la musique occidentale, la hauteur est une fonction logarithmique de la fréquence. Une octave désigne lintervalle de deux sons dont le rapport des fréquences est de 2. La tonie dun son complexe périodique (harmonique) correspond à la fréquence fondamentale de ce son.


Télécharger ppt "11 Psychoacoustique seuils de détection Le seuil de détection dun son est lintensité dont la présence est détectée avec une certaine probabilité : 50%"

Présentations similaires


Annonces Google