La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

19/12/2007 1 / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Résultats de laction PR4S en Aquitaine.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "19/12/2007 1 / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Résultats de laction PR4S en Aquitaine."— Transcription de la présentation:

1 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Résultats de laction PR4S en Aquitaine

2 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Sommaire de la présentation 1.Cadre de laction régionale 2.Présentation des mesures réalisées 3.Précautions pour linterprétation des résultats Synthèse des résultats concernant les rejets industriels Synthèse des résultats concernant les rejets urbains Evaluation des risques pour le milieu aquatique Point sur la campagne danalyses complémentaires Conclusion

3 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Sommaire de la présentation 1.Cadre de laction régionale 2.Présentation des mesures réalisées 3.Précautions pour linterprétation des résultats Synthèse des résultats concernant les rejets industriels Synthèse des résultats concernant les rejets urbains Evaluation des risques pour le milieu aquatique Point sur la campagne danalyses complémentaires Conclusion

4 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Organisation de laction Pilotage national MEDAD, DRIRE, Agences de l'Eau, représentants des entreprises, associations de protection de l'environnement… Cahier des charges technique (déroulement des opérations et assurance qualité) Gestion et restitution des résultats Déclinaison régionale COPIL depuis 2003 animé par la DRIRE Sélection des établissements (critères de la circulaire MEDD) Pré sélection des prestataires (consultation) Valorisation des résultats

5 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Déroulement des opérations Visite préliminaire du site Choix des points de prélèvements Définition des modalités de lintervention Prélèvements sur site Mesure du débit deffluent en continu sur 24 h (si possible) ; Constitution dun échantillon moyen sur 24h, proportionnel au débit, représentatif dune activité journalière du site Analyses Recherche systématique de la même liste de substances (106) Laboratoire agréé, méthodes normalisées quand elles existent Restitution des résultats Rapport détaillé des opérations: exploitant, DRIRE, AE Fichier de synthèse au format Excel pour bancarisation

6 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Analyses réalisées 106 substances individuelles toutes les substances prioritaires DCE (43) une partie des substances de la Directive 76/464/CEE (3 Liste I et 55 Liste II) 5 autres substances organiques Paramètres physico-chimiques (DCO, MES, pH, T°C) Les autres substances détectées dans léchantillon devaient, si possible, être quantifiées Tests décotoxicité aigue et chronique réalisés sur les effluents de 27 sites

7 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Familles chimiques

8 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Code couleur Substance dangereuse prioritaire ou SDP-DCE (16 substances individuelles) Substance Liste I nappartenant pas à la liste des substances prioritaires ou dangereuses prioritaires (3 substances individuelles) Substance prioritaire ou SP-DCE (27 substances individuelles en comptabilisant chaque isomère) Substances pertinentes au titre du PNAR et nappartenant pas à la liste des substances prioritaires ou dangereuses prioritaires de la DCE ni à la Liste I selon la DSD (52 substances individuelles en comptabilisant chaque isomère) Substances de la Liste II selon la DSD ou autres substances, nappartenant pas à la liste des substances prioritaires ou dangereuses prioritaires ni à la liste de substances pertinentes au titre du PNAR (8 substances individuelles en comptabilisant chaque isomère)

9 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Sommaire de la présentation 1.Cadre de laction régionale 2.Présentation des mesures réalisées 3.Précautions pour linterprétation des résultats Synthèse des résultats concernant les rejets industriels Synthèse des résultats concernant les rejets urbains Evaluation des risques pour le milieu aquatique Point sur la campagne danalyses complémentaires Conclusion

10 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Établissements concernés en Aquitaine 163 sites IC et non IC sélectionnés par le COPIL dont: 21 stations d'épuration urbaines Répartis sur les 5 départements 34% en Gironde 27% dans les Pyrénées-Atlantiques 19 secteurs dactivité industrielle représentés dont: Chimie, parachimie: 35 sites IAA (produits dorigine végétale) : 16 sites Traitement et revêtement de surface: 15 sites

11

12 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Répartition sectorielle et par département (1)

13 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Répartition sectorielle et par département (2)

14 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Comparaison avec les sites concernés sur le bassin AG 347 sites IC et non IC sélectionnés par les COPIL dont: 29 stations d'épuration urbaines 318 établissements industriels Répartis sur les 6 régions

15 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Comparaison avec les sites concernés au niveau national Données disponibles pour sites

16 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Répartition sectorielle nationale

17 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Représentativité sectorielle en Aquitaine (1) Difficile à estimer Pour les IC, la représentativité peut être étudiée par rapport au registre des émissions polluantes (BDREP) Comparaison de léchantillon PR4S déclarants « eau » avec le total des déclarants « eau » en Aquitaine pour chaque secteur Les principaux secteurs sont représentés dans laction PR4S

18 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Représentativité sectorielle en Aquitaine (2) les 346 déclarants eau en Aquitaine en 2005 les 112 déclarants eau PR4S en Aquitaine en 2005

19 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Cas des stations dépuration 2 types: Soumise à la rubrique 2750 ou 2752 IC: STEP industrielles ou mixtes (DCO en provenance des industries >70% du flux entrant) Urbaine (mixte ou non, non IC, loi sur leau)

20 Liste des 21 stations dépuration urbaines étudiées Nom établissementCommuneDépartement STEP DE CONTEMONT DE MARSANLandes STEP DE JOUANASMONT DE MARSANLandes COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION PERIGOURDINEPERIGUEUXDordogne STEP CLOS DE HILDEBEGLESGironde STEP LILLEBLANQUEFORTGironde STEP LOUIS FARGUEBORDEAUXGironde STEP CANTINOLLESEYSINESGironde STEP SABAREGESAMBARESGironde SIBA STEP LA TESTELA-TESTE-DE-BUCHGironde SIBA STEP BIGANOSBIGANOSGironde SIAAV - STEP DE VIREBEEAUVIREBEAULot-et-Garonne VILLE D'AGENAGENLot-et-Garonne STEP de BAYONNE SAINT-FREDERIC CABABBAYONNEPyrénées-Atlantiques STEP d'ArtixARTIXPyrénées-Atlantiques Mairie de MONEIN - Station d'épuration de MONEINMONEINPyrénées-Atlantiques STEP de TarsacqTARSACQPyrénées-Atlantiques STEP d'ANGLET Pont de l'AveugleANGLETPyrénées-Atlantiques STEP de BIARRITZ MARBELLA - CABABBIARRITZPyrénées-Atlantiques STEP de MourenxLAGORPyrénées-Atlantiques Communauté d'agglomération de PauLESCARPyrénées-Atlantiques STEP OLORON SAINTE MARIEOLORON SAINTE MARIEPyrénées-Atlantiques

21 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Liste des 3 stations dépuration ICPE étudiées Nom établissementCommuneDépartement CENTRE DE TRAITEMENT DES MATIERES VINICOLES GENISSACGironde SIVOM EST AGENBOELot-et-Garonne SOBEGIMOURENXPyrénées- Atlantiques

22 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Nombre de prélèvements réalisés 241 prélèvements 39 prélèvements réalisés sur des eaux en amont du site eau de rivière, de forage, du robinet ou entrée de station dépuration urbaine. 22 correspondent à des rejets urbains vers le milieu naturel 4 correspondent à des rejets de STEP industrielles vers le milieu naturel ou vers les réseaux collectifs deaux résiduaires. 176 correspondent à des rejets des industries vers le milieu naturel ou vers les réseaux collectifs deaux résiduaires.

23 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Type de rejets concernés 3 types de rejets prélevés: Eaux industrielles strictes (EI) 79%: sortie d'atelier, eaux de process, eaux de refroidissement, sortie de station de traitement ou pré-traitement sur site, etc… Eaux pluviales susceptibles d'être contaminées (EP) 8% (secteur du traitement et stockage des déchets en particulier) Eaux « mixtes » 13%: rejet général pouvant contenir des EP, EI et des eaux sanitaires Les eaux strictement sanitaires (eaux vannes, réfectoire…) ne sont pas concernées par cette campagne de mesure

24 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE

25 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Exutoire des rejets industriels

26 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Cas des rejets raccordés 28 stations dépuration destinataires dont 11 mesurées dans le cadre du PR4S Station dépuration Nombre de rejets raccordés analysés dans le cadre du PR4S STEP ayant fait lobjet de mesures dans le du PR4S STEP Louis Fargue10oui STEP "Clos de Hilde"7oui STEP SIVU Lescar (Pau)4oui STEP du Passage (Agen)4oui STEP Sabarèges (AMBARES)3oui Réseau du SYDEC2 STEP de Blanquefort2oui STEP de la CAP (Périgueux)2oui STEP Cantinolle1oui Station d'épuration du Pont de l'Aveugle (Anglet)1oui STEP MOURENX Ville Nouvelle 21oui STEB SOBEGI de la plate-forme de LACQ9oui STEP Entreprise SAIPOL1 [DRC1] à voir avec DRIRE et AEAG[DRC1]

27 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Répartition des rejets industriels raccordés et non raccordés par activité

28 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Débits des rejets

29 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Sommaire de la présentation 1.Cadre de laction régionale 2.Présentation des mesures réalisées 3.Précautions pour linterprétation des résultats Synthèse des résultats concernant les rejets industriels Synthèse des résultats concernant les rejets urbains Evaluation des risques pour le milieu aquatique Point sur la campagne danalyses complémentaires Conclusion

30 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Incertitudes liées aux prélèvements Représentativité du prélèvement: activité journalière de létablissement Méthodologie de prélèvement adaptée 64% 24h asservi au débit 25% sur 24h asservis au temps 10% de prélèvements ponctuels pour stockage, lagunes, eaux pluviales… Matériel: possible contamination Blancs de terrain tous les 10 prélèvements pour un laboratoire et tous les prélèvements pour un autres Pas de problème de contamination sauf cas du DEHP, composant du PVC

31 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Incertitudes liées aux analyses (1) Nature des substances recherchées Certaines substances nont jamais ou très rarement été analysées auparavant (organoétains, chloroalcanes, diphényléthers bromés, nonylphénols, …) Pour les chloroalcanes pas de méthodes normalisées (méthodes internes) Concentration à létat de traces dans les effluents Teneurs faibles (

32 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Incertitudes liées aux analyses (2) Intervention de plusieurs laboratoires dont les techniques, le matériel et les performances sont différents 4 prestataires préconisés par le COPIL sont intervenus EPLD (Laboratoire des Pyrénées): 75 sites ; SGS Multilab: 53 établissements; IEEB (Institut Européen de lEnvironnement de Bordeaux): 28 sites; CAR (Centre dAnalyses et de Recherches): 7 sites. L es laboratoires ont: des pratiques homogènes des LQ plus performantes que celles recommandées sauf pour un laboratoire (LQ supérieures aux LQ recommandées pour 28 substances)

33 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Utilisation des données Calcul dun flux journalier par substance Sauf pour 6 sites car pas de débit estimé Résultats quantifiés uniquement (>LQ) Prise en compte des rejets directs et raccordés Non prise en compte des eaux amont Les rejets des STEP urbaines ne sont pas considérés comme des rejets industriels Réalisation dune « étude de risque simplifiée » visant à évaluer limpact potentiel dun rejet sur le milieu aquatique

34 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Démarche dévaluation simplifiée du risque Si PEC/PNEC > 1 : il existe un risque potentiel pour le milieu récepteur dû au rejet de la substance Dilution dans le cours deau suffisante pour que PEC

35 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Choix des valeurs seuil Valeurs réglementaires basées sur les PNEC NQ: Normes de Qualité NQEp: Norme de Qualité Environnementale provisoire Afin de suivre lévolution de la réglementation et les consignes ministérielles, les NQ et NQEp ont été utilisées lorsquelles étaient disponibles. Arrêté 20/04/2005 (NQ), version consolidée 2007 Circulaire du MEDAD n° 2007/23 du 7/05/2007 Limites Absence de valeur pour 4 substances: impact non évalué Cas des métaux: non prise en compte du bruit de fond (données surestimées) Valeurs pour leau douce (pas adapté pour lestuaire)

36 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Limites de lapproche Approche simplifiée d'évaluation des risques à l'échelle d'un site. Non prise en compte: de leffet de leffluent dans son ensemble (additivité du risque, effet dinteraction entre les substances) des rejets des autres établissements dans la rivière de la concentration initiale dans le milieu Uniquement pour des rejets directs méthodologie non applicable aux rejets raccordés par manque de connaissance des effets épuratoire de la station dépuration sur ce type de substances Qualité des débits détiages, en particulier dans le cas de lestuaire (influence de la marée) Choix du débit en aval du rejet: sous-estimation de limpact

37 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Sommaire de la présentation 1.Cadre de laction régionale 2.Présentation des mesures réalisées 3.Précautions pour linterprétation des résultats Synthèse des résultats concernant les rejets industriels Synthèse des résultats concernant les rejets urbains Evaluation des risques pour le milieu aquatique Point sur la campagne danalyses complémentaires Conclusion

38 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Type de substance 80% des substances recherchées quantifiées dans au moins un rejet Nombre de substances quantifiées au moins une fois dans les rejets mesurés Rejets industriels Rejet des STEP ICPE (4) Rejet des STEP urbaines (22) Rejets non raccordés (113) Rejets raccordés (63) Tous rejets confondus (176) Parmi les 106 substances recherchées Parmi les 16 substances dangereuses prioritaires Parmi les 3 substances Liste I non prioritaire ni dangereuse prioritaire Parmi les 27 substances prioritaires Parmi les 52 substances pertinentes au titre du PNAR Autres43512

39 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Nombre de substances quantifiées par rejet 8 substances quantifiées en moyenne par rejet 10 pour les rejets raccordés 7 pour les rejets non raccordés Jusquà 33 substances quantifiées dans un rejet Aucune substance quantifiée dans un des rejets Entre 2 et 10 substances quantifiées dans 73% des rejets

40 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE

41 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Nombre de substances prioritaires ou Liste I quantifiées Une ou plusieurs SDP, SP ou substance Liste I quantifiées dans 89,8% des rejets industriels De 1 à 6 substances dangereuses prioritaires quantifiées dans 53,4% des rejets analysés De 1 à 2 substances Liste 1 quantifiées dans moins de 11% des rejets De 1 à 10 substances prioritaires quantifiées dans 87% des rejets analysés.

42 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE

43 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Substances non quantifiées 21 substances dont: Famille des COHV substances volatiles, pertes en concentration possibles certains sont interdits dusage (cas de lhexachloroéthane) ; Famille des chlorobenzènes et chlorotoluènes faible utilisation à lheure actuelle par les entreprises à lexception de quelques sites de chimie loctobromodiphényléther et les chloroalcanes C 10 -C 13 (difficultés analytiques)

44 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Occurrence des substances dans les rejets 25 substances quantifiées dans 10% ou plus des rejets 139 sites industriels les 8 métaux recherchés 5 SDP et 9 SD Toutes les familles chimiques sont représentées Les métaux concernent 136 sites sur 139 Pour les autres familles, moins de 50% des sites concernés, à lexception des HAP, fréquemment quantifiés

45 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE

46 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Comparaison avec les résultats nationaux Toutes les substances sont quantifiées

47 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Flux rejetés (1) 37 substances rejetées à plus de 10g/j dont 10 substances rejetées à plus de 10kg/j Métaux: zinc, cuivre, chrome, plomb, nickel Organiques: toluène, xylènes, acide chloroacétique, DEHP, naphtalène Cas particulier du rejet de toluène par ATOFINA 35kg soit 30% des émissions totales Un émetteur principal contribuant à plus de 50% du flux identifié pour 67 substances Pour 48, la part de lémetteur principal est >80%

48 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Flux rejetés (2) les rejets métaux sont plus dispersés également ceux de DEHP, de 4-(para)-nonylphénol, datrazine, de tributylphosphate et dacénaphtène

49 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Flux cumulés supérieurs à 10g/j

50 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Flux rejetés (2) Répartition des flux par famille chimique

51 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Flux rejetés (3) Répartition des flux par famille chimique, hors flux de toluène

52 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Prise en compte de la toxicité pour le milieu aquatique Objectif: rendre les données sur les flux comparables dune substance à lautre Car toxicité pour le milieu aquatique différentes selon les substances (NQ) Permet la hiérarchisation des flux Calcul dun flux pondéré par lécotoxicité: Flux/NQ Rejets directs et indirects pris en compte car il ne sagit pas dune évaluation dun impact sur le milieu

53 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Répartition des flux pondérés par famille Relativise limportance des flux de BTEX et de métaux Souligne limportance des flux dorganoétains, dacide chloroacétique, et de HAP

54 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Cas des STEP industrielles Résultats non intégrés aux résultats pour les industries car certains sites sont raccordés à ces STEP Moins dune dizaine de substances quantifiées, flux faibles Cas particulier de SOBEGI: 8 sites raccordés Sur les 25 substances quantifiées dans les rejets raccordés, seulement 6 en sortie de SOBEGI Attention: mesures non réalisées le même jour Pas représentatif de la même pollution

55 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Cas de SOBEGI

56 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE À retenir pour les rejets industriels 85 substances sur 106 recherchées quantifiées dans un des rejets 25 dentre elles dans plus de 10% des rejets Flux importants de BTEX, de métaux et de DEHP Pour 80% des substances quantifiées, un émetteur principal est observé Le flux unitaire le plus élevé mesuré est celui de toluène (35kg/j) Plusieurs sites de la chimie, parachimie ou de lindustrie pétrolière apparaissent comme les principaux émetteurs de substances organiques (BTEX, dérivés chlorés, COHV) A lexception de quelques flux importants dont les émetteurs sont facilement identifiables, les flux rejetés sont faibles (inférieurs au g/j). Ceci est à nuancer en prenant en compte lécotoxicité intrinsèque des substances Cas des rejets raccordés à SOB EGI: flux importants qui ne se retrouvent plus en sortie de la STEP

57 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Sommaire de la présentation 1.Cadre de laction régionale 2.Présentation des mesures réalisées 3.Précautions pour linterprétation des résultats Synthèse des résultats concernant les rejets industriels Synthèse des résultats concernant les rejets urbains Evaluation des risques pour le milieu aquatique Point sur la campagne danalyses complémentaires Conclusion

58 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Rejets urbains (1) Seulement 38 substances quantifiées (74 dans les rejets industriels raccordés à une STEP) Dilution en entrée? Phénomènes de dégradation, rétention, …?

59 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Rejets urbains (2) Entre 2 et 16 substances par rejet 7 substances en moyenne 18 substances quantifiées dans les rejets dau moins 10% des stations urbaines 2 SDP (nonylphénols, lindane) 8 SP 1 liste I Présence de pesticides (diuron, atrazine) et dalkylphénols notable. De plus, flux dalkylphénols= 3 ème flux organique

60 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE

61 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Rejets urbains (3) Flux mesurés

62 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Sommaire de la présentation 1.Cadre de laction régionale 2.Présentation des mesures réalisées 3.Précautions pour linterprétation des résultats Synthèse des résultats concernant les rejets industriels Synthèse des résultats concernant les rejets urbains Evaluation des risques pour le milieu aquatique Point sur la campagne danalyses complémentaires Conclusion

63 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Résultats du calcul PEC/NQ ou NQEp (1) 15 rejets industriels et 4 rejets urbains présentent un risque pour le cours deau récepteur 11 cours deau sont potentiellement impactés par les rejets dune substance 19 substances sont concernées Zinc Cuivre 4-para-nonylphénols Attention au cas des métaux: surestimation car non prise en compte du bruit de fond

64

65 Carte des impacts

66 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Résultats du calcul PEC/NQ ou NQEp (2) 3 impacts supplémentaires avec utilisation des futures NQE européennes pour: Cadmium, chloroforme, mercure 510 cas pour lesquels impossible de conclure (LQ trop haute) 63 sites, 62 substances Rejets raccordés: 9 sites à lorigine dun impact, 19 impacts Approche non appliquée à 11 rejets: dans 4 cas, il sagit de rejets épandus sur terres agricoles, et dans 7 cas, il sagit de rejets en mer

67 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Essais décotoxicité 27 rejets soumis à 4 tests décotoxicité 3 espèces testées (2 niveaux trophiques) Tests de toxicité aigüe et chronique Résultats: concentrations deffet (CE 50 ou CE 10 ) Exprimées en % deffluent nécessaire pour atteindre cette CEx Plus le pourcentage est proche de 0, plus leffluent est toxique (dilution importante) Pourcentage proche de 100%: leffluent pur na pas deffet sur les populations testées (pas de dilution) Résultats complets disponibles pour 8: traitement en cours Un traitement national doit conduire à une publication en 2008 Elle tentera de corréler la composition chimique de leffluent à son écotoxicité. Un autre objectif sera dévaluer la pertinence des 4 essais (certaines espèces apparaissent clairement plus sensibles que dautres)

68 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Sommaire de la présentation 1.Cadre de laction régionale 2.Présentation des mesures réalisées 3.Précautions pour linterprétation des résultats Synthèse des résultats concernant les rejets industriels Synthèse des résultats concernant les rejets urbains Evaluation des risques pour le milieu aquatique Point sur la campagne danalyses complémentaires Conclusion

69 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Objectifs de cette campagne Confirmer ou invalider certains résultats de la 1 ere campagne RSDE Rédaction du cahier des charges pour les prélèvements et analyses Basé sur le CdC national RSDE Prise en compte des évolutions LQ abaissées Fréquence des blancs plus élevée Prélèvements dans les mêmes conditions que la 1ère campagne Analyse des eaux dalimentation quand pertinent Un seul laboratoire sélectionné Financement 100% MEDAD 89 sites concernés dont 3 en Aquitaine

70 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Utilisations des résultats Intégration dans la base de données nationale différentiation entre les 2 campagnes mais sils démontrent une erreur dans la restitution des résultats lors de la campagne RSDE – correction de la base Utilisation dans le rapport de restitution pour expliquer certains flux (i.e. si clairement identifié dans la prise deau) pour valider certains flux (i.e si flux dun émetteur principal confirmé)

71 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Sommaire de la présentation 1.Cadre de laction régionale 2.Présentation des mesures réalisées 3.Précautions pour linterprétation des résultats Synthèse des résultats concernant les rejets industriels Synthèse des résultats concernant les rejets urbains Evaluation des risques pour le milieu aquatique Point sur la campagne danalyses complémentaires Conclusion

72 19/12/ / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Conclusions Nombreuse substances quantifiées par rapport aux autres régions (moyenne de 8 substances pour les industries, maximum de 33 dans un rejet) Mise en évidence de problèmes localisés: Un rejet important de toluène 67 substances pour lesquelles un émetteur principal Plusieurs impacts potentiels sur le milieu aquatique Substances dont les rejets semblent plus dispersés: Métaux, DEHP, de 4-(para)-nonylphénol, atrazine, tributylphosphate Attention aux incertitudes associées à ces résultats


Télécharger ppt "19/12/2007 1 / DRC-CHEN-COPIL AQUITAINE Résultats de laction PR4S en Aquitaine."

Présentations similaires


Annonces Google