La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

MERISE HEI 3 - Décembre 2005. Objectifs du cours n Aborder les outils et les techniques actuelles utilisés par les concepteurs de Système dinformation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "MERISE HEI 3 - Décembre 2005. Objectifs du cours n Aborder les outils et les techniques actuelles utilisés par les concepteurs de Système dinformation."— Transcription de la présentation:

1 MERISE HEI 3 - Décembre 2005

2 Objectifs du cours n Aborder les outils et les techniques actuelles utilisés par les concepteurs de Système dinformation n Doit être complété par des cours plus techniques : SGBD, Gestion de projet,...

3 MERISE n Introduction n Modèle Conceptuel des Traitements n Modèle Conceptuel des Données n Modélisation Logique des Données

4 MERISE n Introduction n Modèle Conceptuel des Traitements n Modèle Conceptuel des Données n Modélisation Logique des Données

5 Introduction n Généralités n Approche systémique n Méthodes de conception

6 Introduction n Généralités n Approche systémique n Méthodes de conception

7 Les années 60 n Machine IBM 370 u Perforateur, imprimante u Système DOS u Quelques Mo de mémoire u Quelques 100 Mo de disque n Programmation u Assembleur u Cobol u Fortran n Automatisation du processus

8 faire le plus de traitements possibles dans le moins de mémoire Les années 60 n Machine IBM 370 u Perforateur, imprimante u Système DOS u Quelques Mo de mémoire u Quelques 100 Mo de disque n Programmation u Assembleur u Cobol u Fortran n Automatisation du processus

9 Les années 80 n Evolution des systèmes dexploitation u transactionnel DOS-VSE VM/CMS n Evolution du hardware u évolution des capacités u stations de travail, réseaux locaux n Base de données n Télé-traîtement et informatique transactionnelle

10 Reprendre et maintenir la programmation existante Méthode de conception Les années 80 n Evolution des systèmes dexploitation u transactionnel DOS-VSE VM/CMS n Evolution du hardware u évolution des capacités u stations de travail, réseaux locaux n Base de données n Télé-traîtement et informatique transactionnelle

11 Les années 90 n Architecture Client-Serveur n Base de données relationnelles n L4G, AGL n Windows

12 Conserver lintégrité des informations Garantir lhomogénéité des systèmes Les années 90 n Architecture Client-Serveur n Base de données relationnelles n L4G, AGL n Windows

13 Système dinformation n Organisation n Traîtements n Données n Echange dinformation

14 Introduction n Généralités n Approche systémique n Méthodes de conception

15 Approche systémique Objet passif Objet informé

16 Image systémique du SI Pilotage Sytème dinforma tion Systèmes opérants

17 Image systémique du SI n Sytème de pilotage u fixe les règles u réalise les arbitrages n Système dinformation u mémoire collective n Système opérant u apporte les réponses aux sollicitations

18 Image systémique du SI SPSI SO Informatique transactionnelle

19 Image systémique du SI SPSI SO Aide à la décision, expertise

20 Introduction n Généralités n Approche systémique n Méthodes de conception

21 Historique n 1977 Le ministère de lindustrie lance une consultation pour définir une méthode de conception n Les composants de cette méthode : n CORIG décomposition du projet en étapes u approche systémique u modélisation entités/relations Chen n Le début des années 80 boude MERISE n Lapproche des années 90 en fait un indispensable

22 Les principales méthodes n MERISE (Français) n AXIAL (IBM) n MEGA ( Gamma internationnal) n YOURDON (Anglo-saxon)

23 MERISE éthode tude et de éalisation nformatique par ousnsembles MERISE d

24 MERISE thode pour assembler ses déesansfforts MERISE

25 Les différents niveaux de préoccupation Conceptuel (choix de gestion) Organisationnel (logique) Opérationnel (physique) Quoi Qui Quand Où Comment

26 La courbe du soleil merise Conceptuel Organisation nel Opérationnel Modèle conceptuel de données Modèle conceptuel des traitements Dictionnaire des données et des thèmes. Diagrammes de circulation des informations Dictionnaire des données et des thèmes. Diagrammes de circulation des informations Modèle conceptuel avec cardinalités Modèle conceptuel validé Schéma relationnel des données Optimisation du diagramme de circulation (symbole / lien) Modèle physique des données Modèle physique des traitements Objectifs / contraintes Cahier des charges

27 Les entités manipulées n Données n Traîtements n Flux (dinformation)

28 Les entités manipulées Flux Données Traîtement

29 Les grands objectifs des méthodes n Fournir une boite à outils pour la modélisation n Structurer la démarche projet n Favoriser le dialogue utilisateur - informaticien

30 La boite à outils DonnéesTraîtementsFlux Conceptuel MCTMCC Organisa -tionnel MOT 1 MOT 2 MOC Physique MPD MLD MCD MPD : Modèle Physique des Données

31 Le cycle en V BesoinExploitation AnalyseRecette Conception générale Conception Détaillée Codage Tests unitaires Tests dintégration Conceptuel Logique Physique

32 Introduction n Généralités F Historique F Le SI n Approche systémique F Système de pilotage F Système dinformation n Méthodes de conception F Historique F Merise et sa boite à outils F Le cycle en V

33 MERISE n Introduction n Modèle Conceptuel des Traitements n Modèle Conceptuel des Données n Modélisation Logique des Données

34 Modèle Conceptuel des Traitements n Objectifs n Définition n Exemples

35 Modèle Conceptuel des Traitements n Objectifs n Définition n Exemples

36 MCT - Objectifs Opération 1 Opération 2 Opération 3 Opération 4 Opération 5 Opération N Processus Fin du Processus Rupture

37 MCT - Objectifs n Sollicitation n Règles n Réponses

38 Modèle Conceptuel des Traitements n Objectifs n Définition n Exemples

39 Définitions n Opération : u Ensemble de traitements homogènes dans le cycle décisionnel et temporel. n Rupture : u Frontière entre deux opérations. n Synchronisation : u combinaison des événements qui déclenchent une opération.

40 Représentation de l'opération Règles d'émission ABC A et (B ou C) Règles de gestion Mnémonique R1R2R3 événements synchro. résultats opération

41 Représentation de l'opération Règles d'émission ABC A et (B ou C) Règles de gestion Mnémonique R1R2R3 Événements : - -Interne ( résultats précédents ) - -Externe ( hors référentiel) : - -Flux ( commande,livraison) - -Temporisation( 31/12 inventaire) - -Décision arbitraire. synchro. Résultats : Valeur ajoutée par une opération - Concret ( création dobjet ) - Abstrait ( pas de création dobjet) Opération : Ensemble des traitements élémentaires non interruptible, déclenché par au moins 1 évènement et produisant au moins un résultat. Processus : - -Ensemble dopérations Déclenché par au moins un Évènement extérieur

42 Représentation de l'opération n Organigramme u 1 entrée unique u 1 sortie unique u de tout point on va à l'entrée et à la sortie

43 Représentation de l'opération n Organigramme u 1 entrée unique u 1 sortie unique u de tout point on va à l'entrée et à la sortie n MCT u Multi-entrée u Multi-sortie

44 Représentation de l'opération Achat Voiture Bon de garantie Facture Panne Réparation sous garantie Décision client Entretien

45 Représentation de l'opération n Méthode de construction u Identifier les règles de gestion u Rechercher les ruptures (temps, décision) u Construire le MCT u Outil de structuration MCC ( modele conceptuel communication et GFA ( graphe des flux entre facteurs).

46 Représentation de l'opération a et b Facturation Bon livraison Paiement client a et b EnregistrementRelance Fin mois 8h Lundi a et (b et c) Facture payée appel client Facture

47 Modèle Conceptuel des Traitements n Objectifs n Définition n Exemples

48 1er Exemple : Vente à un client

49 n Processus de vente dans un contexte hypermarché. n Règlement possible par CB ou chèque si montant > 15. n Remise d'un ticket à la caisse.

50 Vente à un client OKPas OK Recherche article disponible Demande d'achat article indisponible

51 ET article disponible Arrivée en caisse Somme à payer S(prix à payer) - S(avoirs) - S(acomptes) = S.P. S.P. Sommation Vente à un client n Si larticle est disponible

52 ET Somme à payer Mode de paiement Paiement CB ou Chèque Paiement Espèces "+" = ou Paiement (CB+Ch) ET 15 Espèces ou < 15 Vente à un client n Une fois la somme à payer définie

53 Vente à un client n Si paiement CB ou Chèque, il faut en contrôler la validité ET Rejet Contrôle OK Contrôle Pas OKOK Paiement CB ou Chèque Lancement vérification

54 OU Ticket Contrôle OK Paiement Espèces Enregistrement Vente à un client n Il faut alors émettre le ticket de caisse

55 2ème Exemple : Gestion des approvisionnements dans une société

56 Gestion des approvisionnements n L'acheteur envoie une demande d'approvisionnement aux fournisseurs possibles. n Selon leurs prix, ils choisissent un fournisseur. n Etablissement d'un bon de commande. n Après livraison, contrôle des articles et retour si problème(s).Sinon, articles stockés et bon à payer établi par le magasin. n A la réception de la facture, si la correspondance facture-bon à payer est bonne alors chèque.

57 Demande de prix Demande d'approvisionnement Recherche de fournisseur Gestion des approvisionnements

58 ET Fournisseur choisi Demande de prix Choix d'un fournisseur Offre Commande Gestion des approvisionnements n Il faut alors choisir un fournisseur

59 ET Commande Contrôle des articles Livraison OK Pas OK Gestion des approvisionnements n Une fois les articles commandés, on les attend

60 ET Bon à payer Commande Contrôle des articles Livraison Articles stockés OK Pas OK Gestion des approvisionnements n Une fois les articles commandés, on les attend

61 ET Bon à payer Commande Contrôle des articles Livraison Articles stockés OK Pas OK Retour livraison Gestion des approvisionnements n Une fois les articles commandés, on les attend

62 ET Fournisseur choisi Chèque Réalisation du paiement Bon à payer Facture Gestion des approvisionnements n Si la marchandise est bonne, il faut la payer

63 Modèle Conceptuel des Traitements n Objectifs n Définition n Exemples

64 MERISE n Introduction n Modèle Conceptuel des Traitements n Modèle Conceptuel des Données n Modélisation Logique des Données

65 Modèle Conceptuel des Données n Problématique n Les objets n Les relations n Exemple n Cardinalités n Règles de simplification n Règles de construction n Normalisation

66 Modèle Conceptuel des Données n Problématique n Les objets n Les relations n Exemple n Cardinalités n Règles de simplification n Règles de construction n Normalisation

67 la Voiture rouge 490 WE 59 la Voiture rouge du fond L'identification d'un élément est propre Problématique n Parking

68 ProblématiqueSUPERMARCHE SUPERMARCHE SUPERMARCHE SAVONSAVON 1,50 1, boite de 6 sardines à l'huile d'olive petit mousse

69 L'objet de la modélisation de Chen est de réaliser une cartographie normalisée et exhaustive des informations. ProblématiqueSUPERMARCHE SUPERMARCHE SUPERMARCHE SAVONSAVON 1,50 1, ,7 1, boite de 6 sardines à l'huile d'olive petit mousse

70 Modèle Conceptuel des Données n Problématique n Les objets n Les relations n Exemple n Cardinalités n Règles de simplification n Règles de construction n Normalisation

71 Les objets n Objet : u Entité porteuse de propriétés qui est identifiée par l'organisme n Propriété : u Information élémentaire dépendante d'un objet ou d'une association d'objets n Identifiant : u Propriété, ou composition de propriétés, qui permet l'identification exacte d'une occurence

72 Véhicule n° immatriculation couleur puissance Les objets n Parking

73 Véhicule n° immatriculation couleur puissance Véhicule marque couleur position n° immatriculation puissance Les objets n Parking

74 Mnémonique Identifiant Propriété 1 Propriété Propriété n n Nombre fini et défini de propriétés Les objets

75 Mnémonique Identifiant Propriété 1 Propriété Propriété n Les objets

76 Mnémonique Identifiant Propriété 1 Propriété Propriété n Les objets

77 Modèle Conceptuel des Données n Problématique n Les objets n Les relations n Exemple n Cardinalités n Règles de simplification n Règles de construction n Normalisation

78 Relation Entité qui peut être porteuse de propriétés Identifiée par la composition des identifiants Association perçue entre objets de l'univers étudié Les relations

79 AB A R B Les relations

80 Personne N° SS Nom A pour mère Les relations n Relation binaire réflexive (1/2)

81 Objet ID P 1... P n Relation PR 1.. PR n Les relations n Relation binaire réflexive (2/2)

82 Magasin Nom adresse ville Vendre Prix de vente Produit Code désignation packaging Les relations n Relation binaire (1/2)

83 Objet 1 ID 1 P 11.. P 1n Objet 2 ID 2 P 21.. P 2n Relation PR 1.. PR n Les relations n Relation binaire (2/2)

84 Magasin Nom adresse ville Vendre Prix de vente Produit Code désignation packaging Période Code date début date fin Les relations n Relation n-aire (1/2)

85 Objet 1 ID 1 P 11.. P 1n Objet 2 ID 2 P 21.. P 2n Relation PR 1.. PR n Objet 3 ID 3 P 31.. P 3n Les relations n Relation n-aire (2/2)

86 Relation binaire réflexive Relation binaire Relation ternaire Les relations n Résumé

87 Modèle Conceptuel des Données n Problématique n Les objets n Les relations n Exemple n Cardinalités n Règles de simplification n Règles de construction n Normalisation

88 Recettes Exemple

89 Une recette = sel beurre eau ingrédient Exemple n Modélisation du S.I. lié à un livre de recettes

90 Un ingrédient peut en remplacer un autre Exemple

91 Recette nom recette Se compose de Quantité Ingrédient Nom ingred Remplacé par Exemple

92 Erreur, un ingrédient peut en remplacer un autre dans une recette déterminée Exemple

93 Recette nom recette Se compose de Quantité Ingrédient Nom ingred Remplacé par Exemple

94 Modèle Conceptuel des Données n Problématique n Les objets n Les relations n Exemple n Cardinalités n Règles de simplification n Règles de construction n Normalisation

95 012n3 aucune doit exister plusieurs Cardinalités n Définition u Nombre minimum et nombre maximum d'occurrences de la relation au départ d'une occurrence de l'ensemble.

96 AB Cardinalités n Relation 1,1 - 0,1

97 ABParentEnfant Cardinalités n Relation 0,n - 0,1 u Appelée : Relation hiérarchique

98 Cardinalités AB n Relation 0,n - 0,n u Appelée : Relation N-P

99 Personne N° SS Nom A pour mère 1,1 0,n Cardinalités n correct conceptuellement n non initialisable

100 Personne N° SS Nom A pour mère 0,1 0,n Cardinalités n correct conceptuellement n initialisable

101 Magasin Nom adresse ville Vendre Prix de vente Produit Code désignation packaging 0,n Cardinalités

102 Magasin Nom adresse ville Vendre Prix de vente Produit Code désignation packaging 0,n Cardinalités

103 Magasin Nom adresse ville Vendre Prix de vente Produit Code désignation packaging Prix de vente 0,n0,1 Cardinalités

104 Magasin Nom adresse ville Vendre Produit Code désignation packaging Prix de vente 0,n0,1 Cardinalités n Une relation hiérarchique ne peut être porteuse de propriétés

105 Magasin Nom adresse ville Vendre Prix de vente Produit Code désignation packaging Période Code date début date fin 0,n Cardinalités

106 Magasin Code Réaliser C.A. C.A. Mois mois magasin Code..... Chiffre affaire 0,n Cardinalités n Gestion des Historiques

107 0,n Magasin Code Réaliser C.A. C.A. Mois mois Rayon Code 0,n Cardinalités

108 Modèle Conceptuel des Données n Problématique n Les objets n Les relations n Exemple n Cardinalités n Règles de simplification n Règles de construction n Normalisation

109 Magasin Code magasin nbre personne Superette Code superette surface vente 1,1 Synonyme Magasin Code magasin nbre personne surface vente Règles de simplification

110 Contrat entre n° Contrat : et il a pourpour Règles de simplification

111 0,n Client Code nom solvabilité Souscrire Contrat Code contrat montant HT date Fournisseur Code nom 1,1 Règles de simplification

112 0,n Client Code nom solvabilité Souscrire Contrat Code contrat montant HT date Fournisseur Code nom 1,1 CIF 0,n 1,1 Règles de simplification

113 Client Code nom solvabilité Contrat Code contrat montant HT date Fournisseur Code nom CIF 0,n 1,1 Règles de simplification

114 0,1 0,n 1,n0,n 1,n 0,1 1,n 0,n1,n 0,n + ordreN 1 + N-1 Règles de simplification

115 Modèle Conceptuel des Données n Problématique n Les objets n Les relations n Exemple n Cardinalités n Règles de simplification n Règles de construction n Normalisation

116 Code magasin Code superette Code produit Prix de vente produit Chiffre d'affaire/produit/mois Mois Code article Libellé article Dictionnaire brut Règles de construction Ê Identifier objets, identifiants, propriétés, relations probables

117 Code magasin Code superette Code produit Prix de vente produit Chiffre d'affaire/produit/mois Mois Code article Libellé article Dictionnaire épuré Règles de construction Ë Supprimer polysèmes et synonymes

118 Code magasin Code produit Prix de vente produit Chiffre d'affaire/produit/mois Mois Libellé article Dictionnaire épuré Règles de construction Ë Supprimer polysèmes et synonymes

119 Chiffre d'affaire/produit/mois Magasin Code magasin Produit Code produit libellé produit prix de vente produit Mois Règles de construction Ì Sortir tous les objets

120 Règles de construction Magasin Code magasin Produit Code produit libellé produit prix de vente produit Mois Réaliser C.A. Í Elaborer le modèle

121 DomaineFournisseur Facture Facture client Modèle externe Facture fournisseur Modèle interne Validation aux modèles externes

122 Modèle Conceptuel des Données n Problématique n Les objets n Les relations n Exemple n Cardinalités n Règles de simplification n Règles de construction n Normalisation

123 1FN 2FN 3FN BCNF 4FN 5FN Normalisation

124 Mnémo Identifiant prop 1 prop prop n Dépendance fonctionnelle P R

125 Mnémo Identifiant prop 1 prop prop n Assuré Id. assuré nom date naissance Dépendance fonctionnelle P R

126 Client Code client D.F. Contrat Code contrat 1,n0,n forte Dépendance fonctionnelle forte

127 Prospect Id. prospect D.F. Visite Id. visite 0,n1,n faible Dépendance fonctionnelle faible

128 QiQiQiQi QjQjQjQj P QiQiQiQi QjQjQjQj P RiRiRiRi RjRjRjRj RiRiRiRi RjRjRjRj Dépendance multi-évaluée P Q/R Si (P,Qi, Ri) et (P, Qj, Rj) alors (P, Qi, Rj) et (P, Qj, Ri)

129 Entité Relation 1FN Identifiant Atomicité Personne Id. personne caractéristiques Personne Id. personne nom adresse poids qualification 1FN

130 Relation 2FN Commercial DF Elémentarité Atomicité Contrat Commission Année par contrat et par année Contrat Commission par contrat par année Commercial Année Commission 2FN

131 Entité Relation 3FN DF entre propriétés sont directes Intervenant Id. intervenant nom intervenant libellé type type intervenant Intervenant Id. intervenant nom intervenant type Interv. Id. type libellé type D.F. 3FN

132 Modèle Conceptuel des Données n Problématique n Les objets n Les relations n Cardinalités n Règles de simplification n Règles de construction n Normalisation

133 MERISE n Introduction n Modèle Conceptuel des Traitements n Modèle Conceptuel des Données n Modélisation Logique des Données

134 Modèlisation Logique des Données n Objectifs n Règles de passage pour le modèle relationnel n Exercice

135 Modèlisation Logique des Données n Objectifs n Règles de passage pour le modèle relationnel n Exercice

136 Données Traitement Flux Conceptuel Physique Logique MCD MLD MPD Objectifs n Mise en œuvre de la base à partir du modèle conceptuel

137 MCD MLD Règle1 Règle2 Règle3 Règle4 Base hiérarchique SGF Base Réseau Base Relationnelle Objectifs

138 Modèlisation Logique des Données n Objectifs n Règles de passage pour le modèle relationnel n Exercice

139 Règle 1 1 table1 objet MCD Client N° Client Nom Adresse N° Client Nom Adresse Objet1 Id1 Prop11... Prop1n Table1 Clé1 Att11.. Att1n

140 Règle 2 Id objet parent devient attribut table enfant relation hiérarchique

141 Règle 2 Interlocuteur Nom Interlocuteur Age Nom Age Code SIREN Objet1 Id1 Prop11... Prop1n Table1 Clé1 Att11.. Att1n Interlocuteur Appartenir Entreprise Code SIREN Nom Entreprise Adresse Code SIREN Nom Adresse Entreprise Objet2 Id2 Prop21... Prop2n Rel 0,1 0,n 0,10,n Table2 Clé2 Att21.. Att2n Clé1

142 Règle 3 La relation devient une table. Les clés de la table sont les identifiants des objets reliés. Relations ordre N=2 et de cardinalité NP Relation ordre N>2

143 Règle 3 Fournisseur Code Fournisseur Nom Fournisseur Adresse Code Fournisseur Nom Fournisseur Adresse Article Code Article Description 0,n Proposer Prix Délai 0,n Code Fournisseur Code Article Prix Délai Code Article Description

144 Règle 3 Fournisseur Code Fournisseur Article Code Article 0,n Livrer Taux de rebut Quantité 0,n Code Article Magasin N° Magasin 0,n N° Magasin Quantité Taux de rebut Livraison

145 Règle 3 Objet1 Id1 Prop11... Prop1n Objet2 Id2 Prop21... Prop2n Objet3 Id3 Prop31... Prop3n Rel PR1... PRn Table Rel Id1 Id2 Id3 PR1.. PRn

146 Règle 4 Objet1 Id1 Prop11... Prop1n Table1 Clé1 Att11.. Att1n Clé2 Objet2 Id2 Prop21... Prop2n 0,1 Table2 Clé2 Att21.. Att2n Clé1 Traitement de l'alternative 0,1

147 Modèlisation Logique des Données n Objectifs n Règles de passage pour le modèle relationnel n Exercice

148 Exercice Réalisateur N° Réalisateur Nom Réal A réalisé FILM N° Film Nom Film 1,n Agent Id Agent Nom Agent Manager Acteur N° Acteur Nom Acteur 1,n 1,1 A tourné dans N° Contrat 1,n

149 Exercice Réalisateur N° Réalisateur Nom Réal FILM N° Film Nom Film Agent Id Agent Nom Agent Acteur N° Acteur Nom Acteur Id Agent Réaliser N° Réalisateur N° Film Tourner N° Film N° Acteur N° contrat


Télécharger ppt "MERISE HEI 3 - Décembre 2005. Objectifs du cours n Aborder les outils et les techniques actuelles utilisés par les concepteurs de Système dinformation."

Présentations similaires


Annonces Google