La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

EB/2004 1 PLUS JAMAIS ÇA AVEC EB/2004 2 rttttttttttty ffffffffffffffff ffffffffffffffff Programme réalisé par Mr Blesbois - merci à lui.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "EB/2004 1 PLUS JAMAIS ÇA AVEC EB/2004 2 rttttttttttty ffffffffffffffff ffffffffffffffff Programme réalisé par Mr Blesbois - merci à lui."— Transcription de la présentation:

1

2 EB/2004 1 PLUS JAMAIS ÇA AVEC

3 EB/2004 2 rttttttttttty ffffffffffffffff ffffffffffffffff Programme réalisé par Mr Blesbois - merci à lui

4 EB/2004 3 LE PC POUR LES MALCOMPRENANT(E)S Ou tout ce que vous n'avez JAMAIS voulu savoir sur l'informatique 29 février 2004

5 EB/2004 4 Programme de la session Objectifs Rappel de quelques notions fondamentales Le poste de travail Organisation des fichiers Les menus Boutons et barres d'outils Windows explorer Panneau de configuration Pilotes (drivers)

6 EB/2004 5 Programme de la session Aide Utilitaires Menus Internet Outlook Sécurité Connexions Questions diverses

7 EB/2004 6 Objectifs, ou pour éviter ceci…

8 EB/2004 7 Ou cela…

9 EB/2004 8 Objectifs Donner les éléments de base pour : –Comprendre la logique générale de fonctionnement des ordinateurs personnels –Permettre de rechercher, voire de trouver, la solution aux problèmes les plus courants –Savoir dialoguer avec vos (petits) enfants -hot line niveau 1- ou un dépanneur -hot line niveau 2-. –Ne plus avoir peur de faire des bêtises, et savoir les rattraper –Savoir s'arrêter avant d'avoir commis l'irréparable Si tu veux nourrir un homme, ne lui donne pas un poisson. Apprends lui à pêcher. Confucius

10 EB/2004 9 Architecture générale d'un ordinateur Ce que l'on voit

11 EB/2004 10 Architecture générale d'un ordinateur Ce qu'il y a en réalité Unité centrale MémoireProcesseur Des éléments périphériques (visibles ou cachés ) Disque dur MODEM Lecteurs Graveurs CD et DVD Imprimante Clavier Ecran Scanner Données Programmes

12 EB/2004 11 8 possibilités 00 01 10 11 100 101 110 111 101 2 possibilités : 0 1 1 01 4 possibilités 00 01 10 11 01 Quelques termes et unités utilisés en informatique 1248163264128 14864= 77 Poids (valeur) de chaque bit dans l'octet Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée. Un ensemble de 8 bits = 1 Octet càd un caractère 00011 00011101 256 possibilités Bit(abréviation de Binary Digit). Plus petite quantité d'information. Ne peut avoir comme valeur que 0 ou 1 Octet ensemble des 8 Bits nécessaires pour composer un caractère

13 EB/2004 12 Quelques termes et unités utilisés en informatique Byte terme anglais, équivalent à octet Modem (abréviation de MOdulateur DÉModulateur) permet de transformer les valeurs numériques en impulsions transportables par le téléphone Pixel (abréviation de Picture element). Unité de résolution des éléments graphiques (imprimantes, photos, scanners) Méga trucs : 1 000 000 trucs Giga choses : 1 000 000 000 choses Téra machins :1 000 000 000 000 machins VOIR http://www.learnthenet.com/french/glossary/glossary.htm

14 EB/2004 13 Expression de quelques capacités d'un PC Unité centrale MémoireProcesseur Des éléments périphériques (visibles ou cachés ) Disque dur MODEM Lecteurs Graveurs CD et DVD Imprimante Clavier Ecran Scanner Vitesse exprimée en GHz (10 9 Hz) Taille exprimée en Méga octets (10 6 ) Capacité exprimée en Go Vitesse exprimée en Kbits (10 3 ) Résolution exprimée en Méga pixels

15 EB/2004 14 Héritage…

16 EB/2004 15 WINDOWS Ensemble logiciel rendant MS-DOS invisible à l'utilisateur et le PC ergonomique (icones, fenêtres, souris et clics, installation nouveaux périphériques, lancement applicatifs (et + si aff)) Les couches logiciel Logiciel = ensemble de 1 ou plusieurs programmes Programme = suite d'instructions écrites dans un langage interprétable par la machine et destinées à être exécutées par le processeur pour répondre à des fonctionnalités déterminées UN ORDINATEUR SANS LOGICIEL NE FONCTIONNE PAS : ÇA N'EST QUE DU PLASTIQUE DU SILICIUM, DU FIL (et quelques autres bricoles) MS-DOS MicroSoft Disk Operating System Système d'exploitation du PC. Convertit les entrées au clavier de l'utilisateur en opérations exécutables par l'ordinateur BIOS Basic Input/Output System : Système de base lancé automatiquement à la mise sous tension. Teste le système, lance le DOS et gère les échanges entre périphériques. (Stocké dans une mémoire morte). RAPPEL APPLICATIFS Programmes dont on se sert réellement. E.g. Word, Internet-explorer, jeux, Excel, OUBLIEZ !

17 EB/2004 16 Le poste de travail Globalement les éléments de stockage du PC, –Disque dur, –Diskette –CD / DVD –Réseau le contenu de ces éléments. Essentiellement pour ce qui nous concerne –Fichiers de données –Programmes applicatifs –Photos, son, etc. (types de données particuliers)

18 EB/2004 17 Le poste de travail Le poste de travail –PC- est organisé (par Windows) à la manière d'une pièce meublée : D'un bureau De meubles de rangement (armoires fixes, caissons à roulettes,..) et possédant une liaison avec l'extérieur (téléphone) qui permettra d'aller dans le stockage de données d'autres ordinateurs. Les meubles de rangement contiennent des dossiers, pouvant eux-mêmes contenir des sous-dossiers contenant ou non des fichiers. On peut laisser des dossiers ou des fichiers sur le bureau, soit parce qu'on s'en sert couramment, soit parce qu'on ne sait pas (encore) où les ranger, ou encore qu'ils vont être mis très vite à la poubelle. Les raccourcis sont en général sur le bureau Le poste de travail ne doit pas devenir un fourre-tout. Un classement rigoureux est indispensable

19 EB/2004 18 Le poste de travail Dossier Fichier Bureauécran ArmoireDisque(s) dur(s) Caisson mobilesCD/DVD Disquettes etc. (Attention les disques, pas les lecteurs) Dossier Sous dossier Fichier Par convention le lecteur de disquette s'appelle A: le lecteur de disque dur C:

20 EB/2004 19 Le poste de travail

21 EB/2004 20 Barre des tâches Située en bas de l'écran, montre tous les applicatifs actifs, qu'ils aient été lancés par vous ou en automatique par le menu "démarrer" Un Clic sur une des tâches permet de zapper vers celle-ci

22 EB/2004 21 Menu démarrer Permet de lancer automatiquement des applications lors du démarrage du système. Cliquer sur Ajouter, rechercher le programme que l'on désire lancer L'insérer dans le dossier "démarrage" Pour supprimer suivre le même cheminement. NB lorsque le système vous demande si vous êtes sûr de vouloir envoyer l'application à la corbeille, il ne s'agit que d'un raccourci. L'application reste intacte. OUF! Nota On peut également l'attaquer par l'explorateur Le bouton "Annuler" annule toutes les opérations faites dans la fenêtre présentée. C'est vrai dans toutes les boîtes de dialogue A utiliser chaque fois que vous avez un doute !

23 EB/2004 22 Fenêtres Windows, comme son nom l'indique, présente un système de fenêtres. Chaque fenêtre correspond à un des applicatifs que vous avez lancés. On passe de l'un à l'autre, soit en positionnant le curseur sur une des fenêtre et en cliquant, soit en utilisant la barre des tâches. La fenêtre sélectionnée devient la fenêtre active. Les commandes que vous faites ne s'appliquent qu'à celle-ci. On reconnaît la fenêtre active à la couleur du bandeau en tête : Bleu foncé (couleurs standard) Démonstration Taille modifiable par la souris

24 EB/2004 23 Les boutons dans les coins Dans une application (Word Excel,..) : Ferme l'application (équivalent quitter) et tous les fichiers ouverts par cette application (Windows demande des confirmations d'enregistrement) Réduit la taille de la fenêtre de l'application Réduit totalement la taille de la fenêtre de l'application Ferme le fichier (pas l'appli). Réduit la taille de la fenêtre du fichier dans la fenêtre de l'application Réduit totalement la taille de la fenêtre du fichier dans la fenêtre de l'application Dans une boite de dialogue équivaut au bouton "Annuler"

25 EB/2004 24 Les raccourcis Pointeurs créés pour atteindre rapidement un fichier (données ou application) Sont en général laissés sur le bureau Comment faire : –Sélectionner l'élément pour lequel on veut créer un raccourci –Clic droit "créer un raccourci" –Déplacer le raccourci sur le bureau création d'une icône agrémentée d'une petite flèche La destruction du raccourci n'a pas d'influence sur l'application

26 EB/2004 25 Définitions Fichier –Collection de données présentant des caractéristiques communes de format et d'utilisation. Ce peut être essentiellement : Des données. E.g. Fichier de personnes = ensemble de fiches personnelles, une lettre au percepteur, la présentation en cours, des sons, des images, etc. Des programmes Dossier –Structure permettant de classer les fichiers suivant des critères propres à l'utilisateur. Un fichier est toujours contenu dans un dossier (un disque peut être considéré comme un dossier) –Un dossier peut lui-même contenir d'autres dossiers –Il peut être vide

27 EB/2004 26 Définitions Nom de fichier –Un fichier ou un dossier a toujours un nom e.g. "toto", "photos_de_l_anniversaire_du_petit_dernier", etc. Extension –Le nom de fichier (pas du dossier) est toujours suivi d'une extension avec un "." entre nom et extension –C'est un suffixe permettant à Windows de déterminer quel programme applicatif lancer pour utiliser ce fichier –En général, on ne fait pas apparaître l'extension dans l'explorateur (type indiqué en clair), et on ne la change pas (sauf cas exceptionnels). Le couple [nom_de_fichier.extension] doit être unique dans son dossier Exemples d'extensions : DOCDocument WordJPGImage au format échange de données XLSFeuille ExcelEXEProgramme exécutable ZIPFichiers compressésEMLe-mail Caractères interdits Les noms de fichier ne sont pas "case sensitive" Prenez de bonnes habitudes pour nommer vos fichiers et tenez-vous-y !

28 EB/2004 27 Nom de fichiers Chemin d'accès (path) Forme codifiée de l'emplacement d'un fichier Reprend l'ensemble des dossiers dans lequel il est. Ainsi le chemin du fichier "Brown paper" est : D:\Faurecia\Kick-off\Formation Users\Brown paper Disque D: Dossiers* et sous-dossiers fichier Caractère de séparation : "antislash" ou "backslash" \ Directory (*) Appelés aussi "répertoires"

29 EB/2004 28 To click or not two click permet de déplacer le pointeur sur l'écran, un clic du bouton gauche sélectionne la zone d'écran ou de fenêtre dans laquelle on veut travailler. Le bouton droit ouvre un menu contextuel (en rapport avec l'endroit où se trouve le pointeur). La molette au milieu remplace l'ascenseur Un double clic n'importe où, ouvre en général la boite de dialogue appropriée La souris : Les attributs de la souris sont modifiables par le panneau de configuration

30 EB/2004 29 Hi-tech

31 EB/2004 30 Les menus Principe Les applications ont en général une barre de menu comportant plusieurs rubriques Un clic sur la rubrique (ici affichage) ouvre une liste de fonctions possibles. Un petit à droite indique la présence de sous-fonctions Une barre d'outil est associée au menu, donnant la possibilité par des boutons de réaliser directement certaines fonctions. e.g. copier, imprimer, etc. Indique la présence d'autres boutons cachés (fenêtre trop petite) La barre d'outil est personnalisable. On peut ajouter ou supprimer des boutons. Les boutons n'ouvrent pas forcément toutes les possibilités des rubriques du menu (cf. impression)

32 EB/2004 31 Menus contextuels Extraits du menu principal de l'application sur laquelle se trouve le curseur Permet de faire les principales opérations réalisables à cet endroit sans revenir à la barre de menu S'ouvre avec le bouton DROIT Clic Ici X X Dans tous les menus, on ne peut atteindre que les rubriques ayant un sens

33 EB/2004 32 Boutons et barres d'outils Les boutons sont des raccourcis du menus Permettent d'atteindre directement les fonctions les plus utilisées Modifiable par "personnalisation" (pas possible dans tous les applicatifs) Validité limitée au contexte applicatif.

34 EB/2004 33 Les raccourcis clavier Ctrl + C (copier) Ctrl + X (couper) Ctrl + V (coller) Ctrl + Z (annuler) Ctrl + Y (refaire) Ctrl + S (sauvegarder) Ctrl +A (tout sélectionner) Copie la zone sélectionnée dans le presse-papier Copie la zone sélectionnée dans le presse-papier et la supprime de sa zone origine Colle le contenu du presse papier à l'endroit choisi (position curseur + clic), le contenu du presse papier n'est pas modifié Annule la dernière opération. Peut être répétée Répète la dernière opération Enregistre le travail en cours (mesure de sécurité) Sélectionne tout le contenu de la fenêtre Combinaison de touches Ctrl + … permettant de réaliser rapidement des fonctions que l'on trouve dans la barre de menu. Sept sont à retenir : Les autres seront à apprendre au fur et à mesure des besoins Non indispensable mais pratique !

35 EB/2004 34 Déjeuner Reprise à 14h00

36 EB/2004 35 Explorateur (Windows explorer)

37 EB/2004 36 Explorateur (Windows explorer) Fonctions principales Créer un dossier (répertoire) Déplacer des fichiers –Un par un –Tout le répertoire Supprimer des fichiers Renommer, dupliquer Rechercher des fichiers Créer des raccourcis Imprimer directement Ouvrir un fichier (lancer l'application correspondante) Cas particulier : la poubelle Démonstration

38 EB/2004 37 Panneau de configuration Permet de configurer certains éléments du système Les plus utiles (contenu non exhaustif mais la plupart de ce sur quoi l'utilisateur lambda peut avoir besoin d'intervenir) : –Configuration de la souris droitier ou gaucher Un ou deux clics pour ouvrir un élément sélectionné Curseur : –Forme –Vitesse de déplacement –Options régionales Format des : –Nombres, –Dates et heures Langue –Ajout/suppression de programme (surtout suppression, car les programmes s'installent en général automatiquement) –Clavier Vitesse de répétition des touches Langue d'écriture, –Affichage "look" de l'écran Écran de veille Présentation et couleur fenêtre active EVITER DE TOUCHER à "PARAMETRES"

39 EB/2004 38 Pilotes (Drivers) Programmes permettant à un périphérique de dialoguer avec Windows. Un périphérique ne peut fonctionner sans son pilote. Le pilote est : –Toujours fourni par le constructeur du matériel périphérique (CD/ROM) –Souvent incorporé dans Windows (cas de 99% des imprimantes) Si perdu on le trouve sur le site internet du constructeur d'où il n'y a qu'à le télécharger. Ne pas confondre pilote et applicatif d'utilisation (cf. graveurs de CD

40 EB/2004 39 L'aide L'aide est à consulter –lorsqu'on se pose une question sur comment faire ou à quoi ça sert, ou qu'est-ce que ça veut dire –Avant de faire une action que l'on ne maîtrise pas parfaitement Elle est accessible : –à partir du menu "démarrer", elle se présente alors dans son intégralité, –À partir de la barre de menu de ce sur quoi on travaille, elle est alors limitée au contexte Elle se présente –sous forme d'un sommaire avec chapitres et sous chapitres par thèmes –Sous forme d'un index –Avec un moteur de recherche On y trouve un glossaire qu'il peut être utile de consulter (quoique que souvent ésotérique) L'utilisation de l'aide doit devenir un réflexe

41 EB/2004 40 Quelques utilitaires Nettoyage de disque –Suppression de fichiers temporaires inutiles créés automatiquement par exemple lors d'accès Internet –Gain de place sur le disque dur Tâches planifiées –Planification d'une tâche à périodicité fixe e.g. analyse antivirus hebdomadaire

42 EB/2004 41 Quelques utilitaires Défragmenteur Réorganisation physique des fichiers. Récupère les espaces libres et rend contigus les fichiers fragmentés. Augmente la vitesse d'accès aux fichiers. Faire une analyse une fois par an. Suivant le résultat lancer la défragmentation (ou attendre un an de plus).

43 EB/2004 42 Plantage

44 EB/2004 43 Gestionnaire des tâches A utiliser lorsqu'une application ne répond plus (plantage) Ctrl + Alt + Suppr (ou Del) Sélectionner le gestionnaire des tâches et sélectionner l'application puis Cliquer sur fin de tâche En général une boîte de dialogue s'ouvre. Répondre "Terminer"

45 EB/2004 44 Internet

46 EB/2004 45 Internet Architecture générale Cliquez sur l'un des titres ci-dessous pour accéder à l'article correspondant. Mise en place d'une connexion Mise en place d'une connexion Comment paramétrer votre ordinateur et votre modem pour établir une connexion en ligne. A propos des modems A propos des modems Les modems Extrait de http://www.learnthenet.com/french/section/intbas.htmlhttp://www.learnthenet.com/french/section/intbas.html Origine de l'Internet : ARPANET, réseau militaire américain devant résister à une attaque nucléaire. Création en 1985 de NSFNet (National Science Foundation) par des scientifiques pour les échanges universitaires Désengagement progressif des scientifiques du maintien du réseau au profit des entreprises Fournisseur d'Accès Internet

47 EB/2004 46 Internet Internet explorer Très comparable à l'explorateur Windows Comporte des Hyperliens qui permettent de se débrancher vers d'autres pages (on reste dans la même session) ou vers d'autres sites (ouverture d'une autre session) Le curseur se transforme en au passage sur un lien. Un clic permet alors de partir en "surf". Enregistrement de "cookies" dans votre PC (pages visitées pour sélection par les commerçants de ce qui vous intéresse).

48 EB/2004 47 Internet Paiement en ligne Suivant les sites, l'achat en ligne comporte plus ou moins de risques –Le commerçant est bidon –Les numéros de cartes sont piratés Les entreprises ayant pignon sur rue sont en principe sans risque (e.g. SNCF, Cies aériennes, la Redoute, etc.) Un petit signe en bas de l'écran indique que le paiement est sécurisé Attention aux nouveaux virus qui analysent vos frappes clavier et sont capables de détecter qu'il s'agit de N° de cartes bancaires !

49 EB/2004 48 Internet Confidentialité Tous les messages échangés par voie téléphonique : –Mails –Transactions commerciales, –SMS, –FAX –Connexion à des serveurs internet Sont enregistrés, répertoriés et leur contenu analysé par nos alliés de la CIA (avec l'aide des britanniques) système "Echelon". Éviter de parler du Djihad, de Ben Laden et de vous gausser de Georges W trop souvent, si vous voulez encore prendre l'avion pour les US. Si vous voulez de la confidentialité, le mieux est encore d'utiliser du papier et un timbre poste.

50 EB/2004 49 Internet Software Downloads Comment Logiciels à télécharger –Connaître la version de Windows que vous utilisez –Suivre les indications du fournisseur –Accepter les conditions –Ne pas prendre ce qui vous arrive par mail (sauf logiciels de lecture comme Adobe, quick time,..). Allez chercher ! Coûts : 3 possibilités –Gratuit (freeware) –Coût réduit (Shareware) –Plein pot –Tant qu'on ne vous demande pas votre numéro de CB c'est bon !

51 EB/2004 50 Messagerie Outlook express Est fourni en principe gratuitement avec Internet explorer (voir site Microsoft) Permet l'obtention des messages directement dans le PC avec les PJ Autorise la lecture de plusieurs BàL en une seule opération : comptes multiples (voir "outils/comptes) Permet un classement et un archivage des messages reçus + quelques autre gadgets…AR, orthographe, signature automatique, filtres, etc. (voir "outils/options) Avantage : on peut préparer ses messages et traiter ceux reçus off-line réduction des coûts de connexion Inconvénient : on ne peut éliminer ce que l'on ne veut pas recevoir directement avant de l'avoir reçu augmentation des coûts de connexion. Solution : aller voir par la messagerie du fournisseur d'accès (free, wanadoo…), supprimer ce qui est inutile sur le serveur de messagerie puis lancer Outlook. Démonstration

52 EB/2004 51 Sécurité Une bonne sauvegarde vaut mieux qu'une mauvaise crise de nerfs (Guillaume du Portail)

53 EB/2004 52 Sécurité Sauvegardes La panne (carte mère, Disque dur) aussi : –Périodiquement gravez un CD avec les fichiers auxquels vous tenez ou –Sauvegardez sur un disque fixe (appelé communément "clef USB" ou "mémoire flash") vos fichiers irrécupérables en cas de crash La coupure de courant est une réalité : –En cours de travail, en particulier en création de documents, penser à faire des sauvegardes régulières (Ctrl+S)

54 EB/2004 53 Sécurité Les virus Programmes parasites qui s'insinuent dans votre PC et peuvent avoir des effets imprévus, la plupart du temps des destructions de fichiers ou d'applications, souvent définitives Ils se propagent en général via des fichiers attachés à un message envoyé par quelqu'un qui vous veut du bien (I loveyou), voire par quelqu'un que vous connaissez (e.g. Microsoft qui n'envoie JAMAIS de pièces jointes). Ils peuvent rester tapis jusqu'à ce que quelque chose les réveille (configuration particulière, date, …) Lorsque vous avez le moindre doute ; le plus souvent objet du message en anglais et / ou expéditeur inconnu, –N'ouvrez pas la pièce jointe –Détruisez le message immédiatement et totalement (vider la corbeille) Offrez vous un firewall et un antivirus avec un abonnement aux mises à jour Allez voir régulièrement le site Microsoft

55 EB/2004 54 Sécurité Les virus Programmes parasites qui s'insinuent dans votre PC et peuvent avoir des effets imprévus, la plupart du temps des destructions de fichiers ou d'applications, souvent définitives Ils se propagent en général via des fichiers attachés à un message envoyé par quelqu'un qui vous veut du bien (I loveyou), voire par quelqu'un que vous connaissez (e.g. Microsoft qui n'envoie JAMAIS de pièces jointes). Ils peuvent rester tapis jusqu'à ce que quelque chose les réveille (configuration particulière, date, …) Lorsque vous avez le moindre doute ; le plus souvent objet du message en anglais et / ou expéditeur inconnu, –N'ouvrez pas la pièce jointe –Détruisez le message immédiatement et totalement (vider la corbeille) Offrez vous un firewall et un antivirus avec un abonnement aux mises à jour Allez voir régulièrement le site Microsoft SPAM

56 EB/2004 55 Sécurité Mots de passe (passwords) En règle générale les mots de passe sont "case sensitive" Un bon mot de passe doit être composé : –De chiffres et de lettres –Utiliser des majuscules et des minuscules –Avoir au moins 6 caractères de long Il ne doit pas être significatif (prénom du petit dernier) Ils peuvent être enregistrés dans le PC

57 EB/2004 56 Connexions ADSL –Vitesse élevée (1024kb) –Pas disponible partout –Durée de connexion illimitée –Permet l'utilisation simultanée du téléphone –Modem spécial (souvent gratuit) –Coût de 15 à 30/mois f(vitesse,fournisseur) RTC –Vitesse lente (max 56kb, souvent 28..) –Interrompt le téléphone –Coût f(temps passé) ou forfaits d'utilisations. A comparer alors avec l'ADSL

58 EB/2004 57 Bilan Questions ???

59 EB/2004 58 Derniers conseils ! Ce que vous ne voyez pas en vitrine demandez le à l'intérieur ! CHERCHEZ Fouillez Trouvez Essayez Et n'oubliez pas d'annuler en cas de doute !

60 EB/2004 59 C'est fini Vous pouvez maintenant surfer comme des bêtes et briller dans les salons ! BRAVO !


Télécharger ppt "EB/2004 1 PLUS JAMAIS ÇA AVEC EB/2004 2 rttttttttttty ffffffffffffffff ffffffffffffffff Programme réalisé par Mr Blesbois - merci à lui."

Présentations similaires


Annonces Google