La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Joseph PONNIER (13/05/08) A lépoque je concourais chez Handisport. La barre était posée sur des supports à 10-15 cm au- dessus de la poitrine. Mon entraînement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Joseph PONNIER (13/05/08) A lépoque je concourais chez Handisport. La barre était posée sur des supports à 10-15 cm au- dessus de la poitrine. Mon entraînement."— Transcription de la présentation:

1 Joseph PONNIER (13/05/08) A lépoque je concourais chez Handisport. La barre était posée sur des supports à cm au- dessus de la poitrine. Mon entraînement dalors me fait beaucoup rappeler celui daujourdhui, avec la technique du maillot dassistance. A travers les divers croquis ci-dessous je vais tâcher de vous expliquer cette méthode et vous comprendrez mieux lutilisation de ce maillot dassistance. Règlement : lathlète était allongé sur le banc, jambes tendues avec une possibilité de sanglage au-dessus des genoux. Il devait inspirer sans cambrer les reins, bras tendus en arrière. Larbitre posait sur sa poitrine gonflée une réglette dune hauteur de 2.5 cm et la barre était descendue jusquau contact de la réglette. Comme les supports étaient gradués au mm près, larbitre notait la hauteur à laquelle la barre serait placée pour cet athlète. Réglette de 2.5 cm de hauteur Comme lathlète navait pas à descendre la barre, celle-ci étant posée sur les supports de sécurité gradués, et de bonne guerre, il essayait souvent de cambrer pendant linspiration sans que les arbitres ne le perçoivent, pour que la barre soit placée le plus haut possible. Personnellement, le sanglage au-dessus des genoux me permettait en plus davoir un solide point dappui identique à celui des pieds pour les valides. Chez Handisport à lépoque, à 57 kg de poids de corps, mon record était de 210 kg. A 60 kg, je réalisais des séries de 5 répétitions à 210 kg. Distance entre la poitrine et la barre 10 à 15 cm, poitrine dégonflée. Poitrine gonflée et cambrage Poitrine dégonflée Règlement Handisport : la barre était posée sur des supports de sécurité, lathlète devait pousser la barre, il ny avait pas de descente. Supports de sécurité réglables Ligne rouge passage critique des coudes suite

2 Vue de profil Cambrage : je rentrais le dos vers les fessiers afin de toujours avoir ces derniers au contact du banc. Mes omoplates étaient complètement en contact avec le banc et rentrées vers lintérieur, ouvrant à fond la cage thoracique. Au démarrage de la poussée de la barre tous mes appuis étaient centrés sur les omoplates. Ligne rouge passage critique des coudes Sangle = appuie des pieds Distance entre la poitrine et la barre 10 à 15 cm Poitrine toujours en position gonflée (sans air à lintérieur) suite

3 Ligne rouge passage critique des coudes Au moment de la poussée de la barre prendre appui des pieds fortement sur le sol tout en appuyant en même temps sur les fessiers Tous les appuis nécessaires pour les valides une fois la charge à bout de bras Appui des fessiers sur le banc Vu de derrière voir croquis ci- dessous Il y a deux effets simultanés : 1- Pendant la poussée de la barre toute la force va en direction des pieds (voir flèches rouges) 2- Mais en appuyant fortement sur les pieds, on fait contre poids et il se produit une translation de la force en sens inverse qui facilite le lever de la charge (voir flèches bleues) suite

4 Dans cette position vous gagnez en moyenne encore entre 2 à 4 cm de hauteur. La barre doit être posée sur la partie la plus haute de votre poitrine (non sur le ventre interdit par le règlement IPF/EPF). Hauteur de la barre une fois décrochée des supports. Dans cette position vous avez une hauteur de 3 à 5 cm en moins une fois la barre décrochée des supports par rapport au croquis de gauche. Omoplates rentrés Position 1 Avec un dos à plat et poitrine non gonflée Position 2 Avec cambrage : un dos rentré en mettant omoplates à lintérieur vers la colonne vertébrale, gardant poitrine gonflée (sans air à lintérieur). 3 à 5 cm en moins environ En bleu : différence de hauteur à pousser. Poussée moins grande sur croquis de droite par rapport au croquis de gauche VU DE DERRIERE suite

5 Dans la position Handisport, le démarrage se faisait directement au niveau du passage des coudes. Mais je gardais toujours la poitrine gonflée et le dos cambré. Poitrine gonflée et dos cambré Supports de sécurité gradués Ligne rouge passage critique des coudes Ce quil faut faire : 1- Contrôler la descente en restant toujours dans le « couloir », en dehors duquel le maillot ne vous aide plus *. 2- Une fois la barre sur la poitrine, et sans tenir compte de lapparente facilité que le maillot procure, effectuer dans le même couloir que celui de la descente une poussée explosive qui permettra de jeter la barre au-delà du passage critique des coudes, pour pouvoir terminer en force le développé couché. * Basons nous sur une charge maximale à 200 kg. La poussée entre le contact des pectoraux et le passage critique des coudes est en grande partie effectuée par le maillot, qui vous soulage denviron en moyenne de 20 à 50 kg (cela dépend des morphologies de certains athlètes). Donc cette poussée correspond en gros à une poussée sans maillot de 150 à 180 kg. * * Après le passage critique des coude, le maillot a fini son travail. Cest à lathlète de prendre le relais. Cest pourquoi il faut un entraînement en positif, par exemple avec une cale de 10 à 15 cm au dessus de la poitrine, comme si on poussait en vue dune ancienne compétition Handisport. * suite

6 A lépoque avec le règlement Handisport je réalisais 210 kg à 57 kg de poids de corps. En même temps, chez les valides, ma performance était de 170 kg toujours au même poids de corps. Conclusion : il y a une similitude certaine entre le DC avec maillot dassistance et le DC Handisport dantan. Ligne rouge passage critique des coudes 210 kg 170 kg 170 kg + 40 kg avec maillot de force Maillot de force 210 kg Fin


Télécharger ppt "Joseph PONNIER (13/05/08) A lépoque je concourais chez Handisport. La barre était posée sur des supports à 10-15 cm au- dessus de la poitrine. Mon entraînement."

Présentations similaires


Annonces Google