La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

2ème partie « Les Emplois dAvenir au cœur de lactivité 2013 de la Mlo »

Présentations similaires


Présentation au sujet: "2ème partie « Les Emplois dAvenir au cœur de lactivité 2013 de la Mlo »"— Transcription de la présentation:

1 2ème partie « Les Emplois dAvenir au cœur de lactivité 2013 de la Mlo »

2 Etat des lieux en région centre : Marie Clotilde Bastide

3 Qui sont les jeunes pouvant bénéficier des emplois davenir ? En région Centre près de jeunes accueillis par les ML peuvent accéder aux emplois davenir : 71 % ont entre 18 et 23 ans 54 % sont des hommes Ces jeunes ont bénéficié de laccompagnement régulier de leur Mission Locale pour définir leur projet professionnel.

4 Des Jeunes qui ont des acquis 60 % des jeunes ont suivi une formation et plus de jeunes ont acquis un CAP/BEP notamment par lalternance. 48 % des jeunes ont occupé au moins un emploi.

5 Les Emplois dAvenir dans notre région Objectif régional de 3750 contrats Au 1 er juin 2013, 1038 contrats signés dont 49 dans le secteur marchand soit 27, 7% de réalisation (23,5% au national) Qualité des contrats 97,2 % à temps plein (94,3% au national) 67,1% en CDD de 36 mois ou CDI (58,2% au national)

6 Profil des jeunes recrutés 13,8% résident en ZUS 26,4 % en ZRR 87,2 % sont des jeunes de niveau V et infra 34,4% de jeunes sans emploi depuis + de 12 mois 3,7% de jeunes handicapés Typologie des employeurs 39,0% associations 34,0 % collectivités territoriales 15,5% établissement publics sanitaires

7 Laction des Missions Locales Laction des Missions Locales Les Missions Locales et Pôle Emploi articulent leurs actions sur les premières étapes : Prospection et information des employeurs Aide au recrutement et identification du public jeune Puis les Missions Locales sécurisent la relation entre lemployeur et le salarié : Préparation des jeunes à lentrée en emploi Contractualisation et signature de la demande d'aide financière Accompagnement pendant lemploi sur le parcours de formation et le parcours professionnel Recherche des solutions dinsertion avant la fin du contrat. Les Missions Locales agissent en tant que prescripteur et interviennent tout au long du processus.

8 La professionnalisation des jeunes pendant lemploi, un enjeu majeur pour leur avenir Les emplois davenir ont pour ambition daméliorer linsertion professionnelle et laccès à la qualification des jeunes peu ou pas qualifiés. Plusieurs types de formation peuvent être envisagés : remise à niveau, adaptation au poste de travail, acquisition de nouvelles compétences, formation pré qualifiante, formation qualifiante. La mise en œuvre du plan de formation relève de la responsabilité de lemployeur à qui les ML apportent informations et conseils.

9 En Orléanais : Objectif 449 Emplois dAvenir 52% de lobjectif du Loiret 12% de lobjectif de la Région Centre Taux de réalisation 115 contrats signés soit 25%

10 Analyse des contrats signés Type de situation CDD Emploi dAvenir secteur marchand 3.74% CDD Emploi dAvenir secteur non marchand87.85% CDI Emploi dAvenir secteur marchand 0.93% CDI Emploi dAvenir secteur non marchand 7.48% 9 contrats en CDI – Sur les CDD, une moyenne de 31 mois

11 Niveaux et mixité Niveau II 0.93% Niveau III 0.93% Niveau IV 9.35% Niveau V42.99% Niveau Vbis12.15% Sans certification validée33.64% 55.14% sont des femmes % sont des hommes.

12 3 secteurs principaux Mairies, communes, collectivités territoriales35% Associations12% Asso et centres médicaux 8% Types de postes principaux Agents administratifs Espaces verts Intervention socio-culturelle (animation)

13 Les points forts de EAV Pour les jeunes Accéder à un premier emploi Se stabiliser dans lemploi Envisager des projets personnels et professionnels Pourvoir se former Pour les employeurs Investir sur du long terme et formant sur leur métier Le tutorat pour le transfert de compétences Anticiper des mouvements salariaux (départ à la retraite…) Un appui du prescripteur tout au long du contrat

14 Des difficultés Temps de mise en place du plan de cohésion. Temps dappropriation de la mesure par les employeurs. Des interprétations des textes. Des informations qui changent et évoluent. Sur notre territoire, des engagement plus longs à obtenir de la part des gros pourvoyeurs de contrats.

15 Etablissements ayant déposé le plus de postes en EAV en Région Centre Les cinq premiers Conseil Général du Cher Mairie de Vierzon (Cher) COS Personnel Conseil Général de lIndre et Loire Centre Hospitalier de Vendôme (Loir et Cher) Hôpital de Blois (Loir et Cher) La Mission Locale de lOrléanais ny figure pas Les six suivants Mairie de Saint Jean de la Ruelle (Loiret) Mairie de Tours (Indre et Loire) Centre Hospitalier de Loches (Indre et Loire) Centre Hospitalier de Saint Amand Montrond (Cher) CESAP de Reugny (Indre et Loire) EHPAD de Clion (Indre et Loire)

16 Dautres exemples Département de lEssonne Aide à la création de 200 emplois davenir au sein des établissements sociaux et médico-sociaux Soutien de 200 postes recrutés par des employeurs associatifs ou des acteurs de linsertion par lactivité économique Création de 100 emplois davenir au sein des services du Conseil général A Bonneuil-sur-Marne. 13 jeunes au sein de la fonction publique municipale, et un jeune au sein du CCAS.

17 Les évolutions Une meilleure connaissance du dispositif. Des assouplissements du dispositif (temps partiel et durée du contrat possible sur 1 an et renouvelable). Lavancée sur les formations (visas EA, positionnement des OPCA…). Des témoignages positifs. Des engagements sur le territoire (CG 30 ).


Télécharger ppt "2ème partie « Les Emplois dAvenir au cœur de lactivité 2013 de la Mlo »"

Présentations similaires


Annonces Google