La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

28 mars 2008 AFLYHT Danièle AMAR Département Nutrition Nestlé France.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "28 mars 2008 AFLYHT Danièle AMAR Département Nutrition Nestlé France."— Transcription de la présentation:

1 28 mars 2008 AFLYHT Danièle AMAR Département Nutrition Nestlé France

2 2 Lévolution des attentes des consommateurs dans le domaine Nutrition / Santé / Bien-être

3 3 En 2007 : + de 49% des adultes sont en surpoids ou obèse (17%) Accroissement particulièrement rapide chez les enfants mais une étude montre une stabilité chez les 7/9 ans. IMC = Poids en kg / taille cm² Aujourdhui, la Santé a pris une place considérable et lobésité devient une préoccupation forte

4 4 Les consommateurs sont perdus Media Tendances démographiques Distributeurs Marques Gouvernement

5 5 Les pouvoirs publiques font de la pédagogie Manger équilibré, selon les conseils du PNNS, c'est dans l'idéal, manger tous les jours : Campagnes INPES et PNNS 2004

6 6 Les Français : lien alimentation et santé

7 7 Equilibre Simplicité Transparence Goût Moins de gras Moins de sel Moins de sucres Plaisir Naturalité Des attentes très simples !

8 8 Des consommateurs de + en + concernés : les études le prouvent Des consommateurs de plus en plus concern é s par la nutrition : - Les consommateur lisent de plus en plus les é tiquettes (1/10 en 1990 et 1/2 en 2007 ! - En 2007 se sont 84% des fran ç ais qui se disent pr é occup é s par la nutrition (vs 58% en 2004) et ils font de + en + attention à l é quilibre alimentaire - 78% d é clarent prendre en compte ces pr é occupations dans leurs processus d achat (34% en 2004) => Le PLAISIR reste tout de même le moteur fondamental de l alimentation !

9 9 TNS Sofres 2006 – 1 ère assises de lindustrie alimentaire Dailleurs, en déclaratif, le repas idéal des Français est sain et équilibré Pour vous personnellement, un repas doit être avant tout…?

10 10 Mais … - Les comportements ne suivent pas toujours … - Les français grignotent plus en 2006 quen Le Plaisir reste lélément essentiel dans lalimentation

11 11 Aujourdhui les Français ont accepté que laugmentation de lobésité a des causes multiples TNS Sofres 2006 – 1 ère assises de lindustrie alimentaire Sociovision 3SC 2006 Des études montrent que lobésité progresse en France, notamment chez les enfants. Quelles sont, selon vous, les trois principales causes de ce phénomène ?

12 12 Cependant, les consommateurs attendent beaucoup de la part des industriels pour améliorer lalimentation TNS Sofres 2006 – 1 ère assises de lindustrie alimentaire Sociovision 3SC 2006 Les Français assignent trois grandes priorités aux industriels

13 13 NESTLE: la démarche nutrition, santé, bien être

14 14 L AMBITION DE NESTLE aujourdhui Devenir le partenaire nutritionnel préféré des consommateurs

15 15 Une démarche guidée par 4 axes

16 16 Des stages de formation à la nutrition Depuis 1998 : obligatoire pour les équipes marketing et techniques Une priorité en 2007 et 2008: former la totalité des salariés Nestlé : personnes

17 17 Des campagnes de communication nutrition en interne

18 18 La nutrition : une composante essentielle de la qualité des produits

19 19 UNe double évaluation de la qualité de nos produits / concurrence : le 60/40+, la clef de la qualité Evaluation sensorielle Evaluation nutritionnelle

20 20 60/40 Préférence de goût " + " Supériorité nutritionnelle Le 60/40+ est lexpression du plaisir et de la nutrition Test réalisé à laveugle auprès dau moins 150 consommateurs

21 21 + est pour la nutrition + signifie : Des bénéfices nutritionnels à travers de bonnes fondations nutritionnelles : teneur en matières grasses, acides gras saturés, sodium, sucres ajoutés, calories … Et si possible des avantages nutritionnels sur les concurrents comme par exemple : moins de sel, moins de gras, plus de légumes…

22 22 Bilan du 60/40+ Un exercice essentiel pour prendre les bonnes décisions en termes de : –Rénovation –Communication Qui doit réunir tous les acteurs concernés : techniques, marketing, analyse sensoriel, nutrition, règlementaire

23 23 Poisson pané Nutriplaisir : une teneur en MG très basse et moins de MG que le concurrent (- 20%) Quelques exemples de NCA La Laiti è re mangue vrac vs Carte d Or : 20% de sucres en moins Herta moulin é de l é gumes du potager vs Liebig : 100% naturel Nesquik+ vs Poulain grand arôme : des vitamines et des minéraux

24 24 Beaucoup defforts de rénovation des produits entre 2001 et Petits pots bébés dès 4 mois : Suppression du sel ajouté et suppression ou diminution des sucres ajoutés - Diminution des acides gras trans à moins de 1g / 100g (normes AFSSA) sur tous les produits Nestlé - Soupes Maggi, lardons, bacons et poitrine Herta : 25% de sel en moins - Panés Davigel : 30% de matières grasses en moins

25 25 Un exemple : les poissons panés Davigel

26 26 Panés pré frits, Restitution au four Pané classique Pané % M.G. Colin lieuHoki Technologie brevetée, exclusive NutriPlaisir Produit fini 6% matières grasses Produit fini 6% matières grasses

27 27 Poissons élaborés, encouragés par le GEM-RCN : Critères GEM-RCN et poissons panés Insertion photo poisson pané avec boussole Plus de 70% de poisson P/L > 2 Plus de 70% de poisson P/L > 2

28 28 Encourager nos consommateurs à faire les bons choix en connaissance de cause

29 29 NESTLÉ INFORMATIONS NUTRITIONNELLES Guider le consommateur dans sa demande dinformation nutrition. Boussole nutritionnelle Cest bon de savoir Bon à savoir Service consommateurs Le bon conseil

30 30 Le Choix des portions

31 31

32 32 - Une portion de 100g apporte 15% des AJR en calcium - 10% de sucres ajoutés en moins

33 33 Toutes ces actions sappuient sur la science

34 34 Frozen Food Coffee, Beverages Confectionery Ice Cream PetcareCulinary Confectionery Ice Cream Chilled Dairy Water Research Nutrition, Shelf-stable dairy Coffee, Beverages, & Cereals EUR AMSAOA PTC YORK PTC LISIEUX PTC ORBE NESTLE RESEARCH CENTRE, LAUSANNE PTC St. LOUIS PTC KONOLFINGEN PTC BEAUVAIS PTC NESTLE WATERS PTC SINGEN R&D SHANGHAI R&D SINGAPORE R&D SOLON R&D MARYSVILLE Petcare R&D AMIENS Nestlé : Un réseau interactif sur 5 continents Buitoni products CASA BUITONI FS Beverages FS BEVERAGE CENTRE, ORBE Plant Science & technology R&D TOURS

35 35 Nestlé R&D NRC/ UK 3500 personnes, + de 70 nationalités et + de 1 milliard deuros soit 1,8% des ventes de Nestlé le centre de recherche de Lausanne : 600 chercheurs et techniciens les plateformes de recherche en nutrition sont : - la croissance et le développement - gestion du poids - confort digestif - protection de lorganisme (probiotiques) - santé et beauté de la peau - performance mentale (Alzheimer…) …

36 36 Soutien de programmes pour : - Favoriser la recherche en nutrition : => Bourses de recherche Nestlé France – depuis 1996 : Soutien de 40 projets de recherche pour chacun - Favoriser léquilibre alimentaire : => Mécenat : Espaces bébés mamans et la Croix rouge - Prévenir lobésité des enfants : => EPODE

37 37 EPODE : Extension en 2007


Télécharger ppt "28 mars 2008 AFLYHT Danièle AMAR Département Nutrition Nestlé France."

Présentations similaires


Annonces Google