La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Qu'est-ce que l'autisme ? L'autisme est un trouble envahissant du développement qui entraîne un handicap social. C'est à dire qu'il touche tout ce qui.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Qu'est-ce que l'autisme ? L'autisme est un trouble envahissant du développement qui entraîne un handicap social. C'est à dire qu'il touche tout ce qui."— Transcription de la présentation:

1 Qu'est-ce que l'autisme ? L'autisme est un trouble envahissant du développement qui entraîne un handicap social. C'est à dire qu'il touche tout ce qui concerne les relations entre les personnes, en particulier la communication, les interactions (jeu ou travail de groupe par ex.) et les centres d'intérêt. Il est dû à un problème de maturation du cerveau. Le syndrome d'Asperger est une forme d'autisme sans déficience intellectuelle.

2 Le fonctionnement du cerveau des personnes autistes A cause de cela, les personnes autistes sont généralement lentes et maladroites (démarche particulière, difficultés en sports, notamment sports collectifs). En classe, l'AVS aide à la prise de notes pour leur permettre de se concentrer sur le contenu du cours, car il leur est difficile d'écouter et écrire en même temps. Leur cerveau ne leur permet pas de faire plusieurs choses en même temps.

3 Conséquences au quotidien Leur cerveau a beaucoup de mal à faire le tri dans toutes les informations qui lui parviennent. Quand ils ont trop d'informations à traiter en même temps, ils « disjonctent » et cela peut se manifester par de l'agitation, une recherche d'isolement. C'est une façon de dire « stop » à un trop-plein. Ils ne le disent pas toujours, c'est leur attitude qui le montre (visage crispé, poings serrés par ex.) Surtout, n'insistez pas lorsque vous le remarquez.

4 Conséquences au quotidien suite Comme leur cerveau a du mal à filtrer toutes les informations et à en mettre certaines de côté, ils manifestent souvent une grande attention aux détails, même à ceux qui sont sans importance (comme l'heure précise par ex.). De ce fait, on comprend mieux pourquoi ils ne peuvent pas s'empêcher de faire certaines remarques. Leur sens du détail peut les rendre très performants dans de nombreuses situations. Ils sont très recherchés en informatique par exemple.

5 Conséquences au quotidien suite Ils ne savent pas mentir et diront tout ce qu'ils pensent, au risque parfois de blesser leur interlocuteur. Ils ne savent pas adapter leur discours à la personne avec laquelle ils discutent : ça ne facilite pas les relations amicales. Comme ils ne passent pas beaucoup de temps en sorties ou discussions, ils peuvent être très efficaces dans les tâches intellectuelles.

6 La communication On communique par les mots : Ils peuvent avoir des difficultés à s'exprimer, avoir un ton particulier (monotone, trop fort...) et aussi des difficultés à comprendre ce que les autres veulent dire (jeux de mots, sens figuré...). Il faut toujours être très clair quand on veut être compris par une personne autiste : si on dit « fais comme chez toi », on risque d'avoir des surprises. Dans la classe, l'AVS vérifie si l'élève autiste a bien compris ce que dit le professeur, notamment les consignes.

7 La communication suite On communique par la parole mais aussi par les gestes et les mimiques (clins d'oeil, sourires, grimaces...). Ils ont beaucoup de mal à décoder tous ces signes et les interprètent souvent mal : si l'on cherche à leur parler gentiment, ils peuvent avoir l'impression qu'on veut les agresser et réagir de façon inappropriée. A noter qu'ils ont souvent été maltraités, notamment dans la cour : leur susceptibilité peut s'expliquer.

8 La communication (encore) Une des caractéristiques des personnes Asperger est l'évitement du regard. En effet, beaucoup d'informations passent par le regard. Il est plus facile pour eux de regarder ailleurs pour pouvoir se concentrer sur le contenu du discours. Toutes les émotions qui peuvent se lire sur un visage contribuent à « encombrer » leur cerveau. Ce n'est pas du tout de l'impolitesse, c'est pour mieux se concentrer.

9 Les interactions sociales Ils ont souvent des centres d'intérêt très différents de ceux des jeunes de leur âge. Ils ne savent donc pas quoi leur dire et quelle activité partager avec eux. Ils ont beaucoup de mal à imaginer ce que les autres peuvent penser et donc à s'intégrer dans un groupe.

10 Les intérêts « restreints » Beaucoup de personnes autistes ont des centres d'intérêt particuliers. Ces intérêts restreints peuvent envahir tout leur esprit : ils ne pensent qu'à ça et ne parlent que de ça. C'est une difficulté supplémentaire pour communiquer.

11 Les problèmes sensoriels Ils ont des problèmes sensoriels importants (vue, ouïe, odorat, goût, toucher) : ces sens sont généralement trop développés. Le bruit, le mouvement, les odeurs, le contact... peuvent provoquer chez eux des sensations douloureuses d'où, parfois, des réactions auxquelles on ne s'attend pas. Un exemple courant est leur refus de la mode : certains tissus, certaines formes de vêtements, leur sont insupportables.

12 Problèmes sensoriels suite Les problèmes sensoriels se rajoutent à la surcharge du cerveau. Il est donc très compréhensible qu'ils aient du mal à se concentrer et, surtout, qu'ils soient très vite fatigués. Leur cerveau travaille continuellement (en classe et hors de la classe) alors que le nôtre a beaucoup plus d'occasions de se mettre « en veille ». Film « Le gymnase » film2007.htmhttp://www.autistessansfrontieres.com/autisme- film2007.htm

13 Problèmes sensoriels conséquences Quand ils sont stressés par de nombreux stimuli (bruits, mouvements dans la cour ou au self, au cours de sport...) ou quand leur cerveau n'arrive pas à traiter de trop nombreuses informations, ils ont besoin de décompresser. Ils le font en général en s'isolant (au CDI par ex.), en se livrant à une activité qui leur plaît (lecture par ex.). Ils peuvent avoir besoin de bouger pour décompresser (marche, gestes particuliers...)

14 Atouts des personnes autistes Etre autiste, et donc avoir un cerveau qui pense différemment, n'a pas que des inconvénients. Une personne autiste, passionnée par un sujet peut s'y consacrer entièrement, a généralement une très bonne mémoire, un grand sens des détails et parfois des talents particuliers : Stephen Whistshire dessine des villes de mémoire Daniel Tammett pense en formes et en couleurs :

15 Comment se comporter ? Etre bienveillant et ne pas se moquer. Ne pas donner trop d'informations en même temps et ne pas insister s'il ne le souhaite pas. Accepter certaines bizarreries « qui ne font de mal à personne ». Essayer de discuter si l'on a les même centres d'intérêt : la littérature (fantasy), l'histoire, les jeux vidéo et généralement les sujets dits « sérieux »


Télécharger ppt "Qu'est-ce que l'autisme ? L'autisme est un trouble envahissant du développement qui entraîne un handicap social. C'est à dire qu'il touche tout ce qui."

Présentations similaires


Annonces Google