La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Différenciation de fonction infirmière en Belgique ALLAS BRUXELLES 12 septembre 2008 BERCKMANS G. – ALVAREZ IRUSTA L. – BOUZEGTA N. – SORDEUR S.– PEETERS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Différenciation de fonction infirmière en Belgique ALLAS BRUXELLES 12 septembre 2008 BERCKMANS G. – ALVAREZ IRUSTA L. – BOUZEGTA N. – SORDEUR S.– PEETERS."— Transcription de la présentation:

1 1 Différenciation de fonction infirmière en Belgique ALLAS BRUXELLES 12 septembre 2008 BERCKMANS G. – ALVAREZ IRUSTA L. – BOUZEGTA N. – SORDEUR S.– PEETERS G. – DEFLOOR T. – GOBERT M.

2 2 Plan I. Introduction II. Question de recherche III. Revue de la littérature IV. Partie empirique Méthode V. Partie empirique Résultats VI. Recommandation

3 3 I. Introduction : Organisation des soins Conditions pour délégation

4 4 Niveaux dimplémentation Zwar (2007) (7) Mécanismes dimplémentation Sibbald (2004) (8) Critères de différenciation 1. Institutionnel 2. Équipe 3. Individuel 1. Professionnels 2. Organisationnels 1. Formation 2. Situation 3. Compétences 4. Responsabilité Raisons Différenciation Fonctions Contexte Professionnel Contexte Hospitalier Contexte Économique I. Introduction : Modèle conceptuel

5 5 II. Questions de recherche Quelles sont les modalités de différenciation de fonction ? Quelles sont les modalités de différenciation de fonction ? Quel est limpact de la différenciation de fonction sur les résultats des soins (qualité, satisfaction, perception professionnelle) ? Quel est limpact de la différenciation de fonction sur les résultats des soins (qualité, satisfaction, perception professionnelle) ? Quelles sont les expériences conduites à létranger ? Quelles sont les expériences conduites à létranger ? Existe-t-il en Belgique un espace pour une différenciation de fonction dans lart infirmier ? Existe-t-il en Belgique un espace pour une différenciation de fonction dans lart infirmier ? Revue de littérature Comparaisoninternationale Partieempirique

6 6 III. Dotation infirmière et éventail des qualifications : Revue de littérature 1.1 Impact de la dotation infirmière Une unité adéquatement dotée en personnel hautement qualifié a un effet bénéfique sur les résultats des patients et sur leur satisfaction. Une unité adéquatement dotée en personnel hautement qualifié a un effet bénéfique sur les résultats des patients et sur leur satisfaction. Les coûts plus élevés liés à lengagement supplémentaire dinfirmières diplômées sont compensés par un gain de productivité Les coûts plus élevés liés à lengagement supplémentaire dinfirmières diplômées sont compensés par un gain de productivité Les recherches effectuées nont pas réussi à tirer de conclusions concernant la dotation en personnel infirmier et la qualité des soins. Les recherches effectuées nont pas réussi à tirer de conclusions concernant la dotation en personnel infirmier et la qualité des soins.

7 7 III. Dotation infirmière et éventail des qualifications : Revue de littérature (suite) 1.2 Impact de la modification de léventail des qualifications Lintroduction de personnel auxiliaire permet dassurer des soins de qualité en Lintroduction de personnel auxiliaire permet dassurer des soins de qualité en à interprétées avec précaution dû à des limites méthodologiques à interprétées avec précaution dû à des limites méthodologiques allégeant la charge de travail des infirmières allégeant la charge de travail des infirmières leur permettant de consacrer plus de temps aux soins qui requièrent leur niveau de compétence ; leur permettant de consacrer plus de temps aux soins qui requièrent leur niveau de compétence ; Facteurs clés du succès : Facteurs clés du succès : leadership clair, leadership clair, formation adéquate à la délégation des tâches et à la coordination, formation adéquate à la délégation des tâches et à la coordination, définition de fonctions et rôles de chacun, définition de fonctions et rôles de chacun, communication claire des objectifs, communication claire des objectifs, Lintroduction de personnel plus qualifié dans les équipes infirmières est associée à de meilleurs résultats de soins et à des coûts totaux plus bas Lintroduction de personnel plus qualifié dans les équipes infirmières est associée à de meilleurs résultats de soins et à des coûts totaux plus bas

8 8 III. Dotation infirmière et éventail des qualifications : Revue de littérature (suite) 1.3 Caractéristiques de la dotation la dotation infirmière et facteurs organisationnels Association positive entre : Association positive entre : niveau de formation élevé des infirmières, - expérience des infirmières dans la profession et dans un service donné, niveau de formation élevé des infirmières, - expérience des infirmières dans la profession et dans un service donné, et résultats positifs chez les patients et résultats positifs chez les patients Pas de données probantes afin de déterminer Pas de données probantes afin de déterminer les seuils précis dinfirmières diplômées requis, les seuils précis dinfirmières diplômées requis, le nombre idéal dheures de services infirmiers par jour-patient le nombre idéal dheures de services infirmiers par jour-patient léventail des compétences infirmières léventail des compétences infirmières Peu de recherches à propos de la valeur ajout é e des mod è les infirmi è res / auxiliaires Peu de recherches à propos de la valeur ajout é e des mod è les infirmi è res / auxiliaires

9 9 III. Comparaison internationale

10 10 VI. Partie empirique : Méthode Design général de létude

11 11 IV. Partie empirique : Méthode Conceptuellement : compétences liées aux situations cliniques Conceptuellement : compétences liées aux situations cliniques Évaluation de la complexité globale dune compétence Évaluation de la complexité globale dune compétence réf : Defloor (2006) (9;10) Évaluation de la complexité des composantes dune compétence Évaluation de la complexité des composantes dune compétence réf : Bloom (S) (11), Krathwohl (SE) (12) et Jewett (SF) (13) Choix de 6 services : Chirurgie et Gériatrie – Choix de 6 services : Chirurgie et Gériatrie – Bloc Opératoire et Hémodialyse – Soins Intensifs et Urgences

12 12 V. Partie empirique : Résultats Cluster 1 : compétences les moins complexes Cluster 1 : compétences les moins complexes activités liées aux tâches administratives et logistiques activités liées aux tâches administratives et logistiques exécution de soins simples et/ou standardisables. exécution de soins simples et/ou standardisables. Cluster II : Cluster II : exécution de soins simples et/ou standardisables exécution de soins simples et/ou standardisables certaines compétences nécessitant un jugement clinique. certaines compétences nécessitant un jugement clinique. Cluster III : Cluster III : Majorité : lexécution de soins nécessitant un jugement clinique Majorité : lexécution de soins nécessitant un jugement clinique Communication, linformation et léducation. Communication, linformation et léducation. Cluster IV : compétences les plus complexes Cluster IV : compétences les plus complexes Communication, information et éducation Communication, information et éducation Expertise et du jugement clinique. Expertise et du jugement clinique. Ces résultats plaident pour un espace pour une différenciation de fonction verticale et non pour une différenciation horizontale entre différents types de services. Ces résultats plaident pour un espace pour une différenciation de fonction verticale et non pour une différenciation horizontale entre différents types de services. tâches administratives et logistiques et exécution des soins simples et standardisables similaires dun service à lautre tâches administratives et logistiques et exécution des soins simples et standardisables similaires dun service à lautre exécution de soins nécessitant un jugement clinique ET une expertise se différencient nettement dun service à lautre. exécution de soins nécessitant un jugement clinique ET une expertise se différencient nettement dun service à lautre.

13 13 VI. Conclusions Les assistants logistiques et les aides administratives. élargissement et renforcement de leur rôle pour décharger les infirmières. élargissement et renforcement de leur rôle pour décharger les infirmières. Laide-soignante présente dans une cadre légal précis – aide infirmière (à créer) définition de la formation en fonction des situations de travail réelles. définition de la formation en fonction des situations de travail réelles. Le praticien de lart infirmier filière de formation unique organisée au niveau de lenseignement supérieur filière de formation unique organisée au niveau de lenseignement supérieur Evolution du contenu de la formation parallèlement aux nouveaux besoins du terrain. Evolution du contenu de la formation parallèlement aux nouveaux besoins du terrain. Linfirmière en pratique avancée. formation de maîtrise en sciences infirmières formation de maîtrise en sciences infirmières rôles de clinicienne, de consultante, déducatrice, de chercheur. rôles de clinicienne, de consultante, déducatrice, de chercheur. dans des domaines spécifiques de soins dans des domaines spécifiques de soins Cadre légal.

14 14 Merci pour votre attention … La bonne personne à la bonne place.


Télécharger ppt "1 Différenciation de fonction infirmière en Belgique ALLAS BRUXELLES 12 septembre 2008 BERCKMANS G. – ALVAREZ IRUSTA L. – BOUZEGTA N. – SORDEUR S.– PEETERS."

Présentations similaires


Annonces Google