La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

F RANCE I NDE K ARNATAKA Lhôpital rural dHalligudi.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "F RANCE I NDE K ARNATAKA Lhôpital rural dHalligudi."— Transcription de la présentation:

1 F RANCE I NDE K ARNATAKA Lhôpital rural dHalligudi

2 LASSOCIATION FRANCE INDE KARNATAKA Shri Mahesh Ghatradyal, né en Inde est le pionnier du développement de la culture indienne en France ainsi que du yoga. Il a notamment créé le Centre de relations culturelles franco-indien (reconnu dutilité publique) avec André Malraux et la Fédération française de Hatha-Yoga. En 1994, il crée lassociation France Inde Karnataka (FIK) (loi 1901), qui a pour vocation de construire puis développer un hôpital rural en Inde, dans le village défavorisé dHalligudi dans lEtat du Karnataka dont il est originaire. En effet, orphelin à 5 ans, Shri Mahesh tenait à ce que son histoire ne se reproduise plus. 1,83 millions denfants indiens meurent avant leur 5 ème anniversaire. Les soins sont très chers dans les hôpitaux de la région et de ce fait non accessibles aux habitants. Shri Mahesh Ghatradyal

3 LES REALISATIONS DE FIK Lhôpital fut construit en Les premières priorités ont été damener leau et lélectricité dans lhôpital et au village, ce qui a été fait il y a plusieurs années. Depuis, dautres projets ont vu le jour (construction dune cantine, dun temple, achat dune ambulance, renforcement de léquipe médicale. o 1500 à 2400 patients sont auscultés chaque mois. Lhôpital est ouvert aux 3000 habitants dHalligudi, et à plus de personnes sur lensemble de la région. o Les consultations ainsi que la délivrance de médicaments sont très bon marché.

4 STRUCTURE DE LHÔPITAL La structure de lhôpital sest enrichie au fur et à mesure des années et comprend aujourdhui: - Un bâtiment central en granit - Une cantine pour les malades et leur famille - Un temple, indispensable au prolongement du soin thérapeutique selon la culture indienne. - Des toilettes publiques o Le corps principal renferme quant à lui : - Trois salles de consultation - Une salle de soins - Une pharmacie approvisionnée grâce aux moyens de FIK - Un laboratoire danalyse élémentaire - Des chambres pour les malades - Trois logements pour les médecins et le personnel

5 LE PERSONNEL DE LHÔPITAL Léquipe médicale comprend deux médecins généralistes et deux infirmières qui qui sont présents 6 jours sur sept. Un ambulancier et une laborantine complètent cette équipe médicale. Des médecins spécialistes dont un pédiatre et une gynécologue donnent des consultations régulièrement ainsi quune équipe de dentiste et un ophtalmologiste. o Lactivité administrative est assurée par un réceptionniste ainsi que dautres employés qui soccupent de la cantine, de lentretien et de la sécurité. o Des bénévoles français sont envoyés en missions ponctuelles quelques mois par an. o Un poste de directeur administratif (volontaire) a été créé en juillet Son rôle consiste à manager les équipes ainsi quà établir des contacts avec les hôpitaux, spécialistes et entreprises de la région. Il constitue un lien important pour léquipe basée à Paris. Léquipe de lhôpital dHalligudi Léquipe de dentiste de Bagalkot

6 FINANCEMENT DE LASSOCIATION

7 SITUATION SANITAIRE ET SOCIALE DE LA REGION DHALLIGUDI Le Karnataka en 5 points : Superficie : km² (1/3 de la France) Population : 53 millions dhabitants Mortalité infantile : 48 décès/1000 naissances Taux dalphabétisation : 67% Indice de Développement Humain (en Inde) : (rang 132 sur 179) Une région contrastée Si Bangalore, capitale de lEtat, est le centre de la haute technologie indienne, les campagnes sont quant à elles déshéritées et souvent oubliées des pouvoirs publics. Ainsi, le village dHalligudi compte 3000 habitants dont 80% de ruraux. Les infrastructures hospitalières publiques les plus proches se trouvent à 25km, sont surchargées et très chères.

8 PRESENTATION GLOBALE DES INVESTISSEMENTS RECHERCHES Le souhait principal des habitants du villages est louverture dune maternité. Mais pour le moment, létablissement ne dispose pas du matériel suffisant pour assurer lintégralité e sa mission, notamment la prise en charge de pathologies urgentes ou lourdes. La priorité à court terme est donc la mise en place dune structure médicale qui fonctionnerait 24h/24 notamment par le biais: - De la rénovation/entretien permanent de lhôpital - Dun approvisionnement constant en électricité et en eau ***

9 PROJET DE RENOVATION Lhôpital a été construit il y a plus de 15 ans avec des matériaux pauvres. Il souffre donc dun état de vétusté général et demande un entretien constant voir une remise en état global afin de pouvoir accueillir les patients dans de bonnes conditions et recevoir lapport de nouveaux matériaux La rénovation des murs extérieurs du bâtiment a été effectué grâce à des subvention avant de réaliser les travaux délectricité. Mais nos fonds ne nous permettent pas lentretien régulier de lhôpital et nous avons besoin sans cesse de nouvelles subventions pour maintenir le bâtiment dans un bon état.

10 PROJET DELECTRIFICATION Des coupures délectricité de 6 à 8 heures par jours pénalisaient le bon fonctionnement de lhôpital. De plus des baisses de tension empêchaient lutilisation correcte et continue du matériel médical. Lorganisation Electricien Sans Frontières (ESF) sest rendue à Halligudi en mars 2010 pour réaliser une analyse de limplantation électrique. Aujourdhui, grâce à la Fondation Air Liquide et à sa généreuse subvention, des travaux de mise aux normes électriques ont été réalisés et des batteries électriques installées. Lhôpital est désormais autonome en électricité !

11 PROJET DACCES A LEAU POTABLE La société Doshion, spécialiste de leau en Inde et filiale de Véolia Environnement, sest rendue à Halligudi en 2009 afin dy mener une expertise technique sur le domaine de leau. Son rapport spécifie que leau arrivant à lhôpital est impropre à la consommation parce que trop fluorée, et quune réserve plus importante doit être stocker à lhôpital. Elle recommande donc la construction dune citerne souterraine pour récolter leau de pluie et la mise en place dosmoseurs supplémentaires pour augmenter la capacité de filtrage. Objectif Général : Accès à litres deau 100% potable Objectif Spécifique : Installation dune citerne et de deux osmoseurs (purificateurs deau).

12 LA SSOCIATION F RANCE I NDE K ARNATAKA VOUS REMERCIE DE VOTRE ATTENTION ET DE VOTRE SOUTIEN


Télécharger ppt "F RANCE I NDE K ARNATAKA Lhôpital rural dHalligudi."

Présentations similaires


Annonces Google