La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PLANIFICATION STRATÉGIQUE ATELIER THÉMATIQUE « LES PERSONNES VIVANT AVEC UN HANDICAP »

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PLANIFICATION STRATÉGIQUE ATELIER THÉMATIQUE « LES PERSONNES VIVANT AVEC UN HANDICAP »"— Transcription de la présentation:

1

2 PLANIFICATION STRATÉGIQUE ATELIER THÉMATIQUE « LES PERSONNES VIVANT AVEC UN HANDICAP »

3 PLANIFICATION STRATÉGIQUE LES PERSONNES VIVANT AVEC UN HANDICAP ÉTAPE # 1 LES RÉALITÉS

4 DÉFINITION TOUTE PERSONNE LIMITÉE DANS LACCOMPLISSEMENT DACTIVITÉS NORMALES ET QUI, DE FAÇON SIGNIFICA- TIVE ET PERSISTANTE EST ATTEINTE DUNE DÉFICIENCETOUTE PERSONNE LIMITÉE DANS LACCOMPLISSEMENT DACTIVITÉS NORMALES ET QUI, DE FAÇON SIGNIFICA- TIVE ET PERSISTANTE EST ATTEINTE DUNE DÉFICIENCE

5 PORTRAIT ON ÉVALUE À PLUS DE 10% LE NOMBRE DE CITOYENS VIVANT UNE INCAPACITÉON ÉVALUE À PLUS DE 10% LE NOMBRE DE CITOYENS VIVANT UNE INCAPACITÉ PERSONNES ONT UNE INCAPACITÉ LÉGÈRE ET EN ONT UNE MOYENNNE7 200 PERSONNES ONT UNE INCAPACITÉ LÉGÈRE ET EN ONT UNE MOYENNNE CERTAINES INCAPACITÉS SONT PLUS VISIBLES QUE DAUTRESCERTAINES INCAPACITÉS SONT PLUS VISIBLES QUE DAUTRES

6 PORTRAIT SUITE…. SERVICES ET ACTIVITÉS NON ADAPTÉS À LEURS RÉALITÉS ET LEURS BESOINSSERVICES ET ACTIVITÉS NON ADAPTÉS À LEURS RÉALITÉS ET LEURS BESOINS BATAILLES CONTINUELLES POUR FAIRE RECONNAÎTRE LEURS BESOINSBATAILLES CONTINUELLES POUR FAIRE RECONNAÎTRE LEURS BESOINS PEU OCCUPENT UN TRAVAIL RÉMUNÉRÉPEU OCCUPENT UN TRAVAIL RÉMUNÉRÉ PLUSIEURS VIVENT DANS LISOLEMENTPLUSIEURS VIVENT DANS LISOLEMENT

7 RESSOURCES ON DÉNOMBRE UNE VINGTAINE DORGANISMES DONT LE SIÈGE SOCIAL EST SUR LE TERRITOIRE ET OFFRENT DES SERVICES DIFFÉRENTS SELON LEUR SECTEUR DINTERVENTIONON DÉNOMBRE UNE VINGTAINE DORGANISMES DONT LE SIÈGE SOCIAL EST SUR LE TERRITOIRE ET OFFRENT DES SERVICES DIFFÉRENTS SELON LEUR SECTEUR DINTERVENTION UNE DIZAINE ŒUVRE AU NIVEAU LOCAL SEULEMENTUNE DIZAINE ŒUVRE AU NIVEAU LOCAL SEULEMENT

8 PLANIFICATION STRATÉGIQUE LES PERSONNES VIVANT AVEC UN HANDICAP ÉTAPE # 2 LES FORCES ET FAIBLESSES

9 LES FORCES DIVERSITÉ DORGANISMES DAIDE ET DE SOUTIENDIVERSITÉ DORGANISMES DAIDE ET DE SOUTIEN PRÉSENCE DU TRANSPORT ADAPTÉPRÉSENCE DU TRANSPORT ADAPTÉ LOFFRE DE RÉPIT SUR LE TERRITOIRE DE LA V ILLELOFFRE DE RÉPIT SUR LE TERRITOIRE DE LA V ILLE

10 LES FORCES SUITE … PARTICIPATION ET IMPLICATION DE PERSONNES HANDICAPÉES DANS DIFFÉRENTS DOMAINES ET DANS LA RÉALISATION DACTIVITÉSPARTICIPATION ET IMPLICATION DE PERSONNES HANDICAPÉES DANS DIFFÉRENTS DOMAINES ET DANS LA RÉALISATION DACTIVITÉS LINTÉGRATION AUX TERRAINS DE JEUX PAR LA V ILLELINTÉGRATION AUX TERRAINS DE JEUX PAR LA V ILLE

11 LES FORCES SUITE… LOFFRE DACTIVITÉS PAR LES DIFFÉRENTS ORGANISMES COMMUNAUTAIRES DU SECTEURLOFFRE DACTIVITÉS PAR LES DIFFÉRENTS ORGANISMES COMMUNAUTAIRES DU SECTEUR SOUCI DE L OMH DE DÉVE- LOPPER DES LOGEMENTS ACCESSIBLES ET ADAPTÉSSOUCI DE L OMH DE DÉVE- LOPPER DES LOGEMENTS ACCESSIBLES ET ADAPTÉS

12 LES FAIBLESSES MANQUE DE RESSOURCES HUMAINES, FINANCIÈRES ET PHYSIQUES AU SOUTIEN DES ORGANISMES DE CE SECTEURMANQUE DE RESSOURCES HUMAINES, FINANCIÈRES ET PHYSIQUES AU SOUTIEN DES ORGANISMES DE CE SECTEUR NON RÉCURRENCE DES PRO- GRAMMES DAIDE GOUVER- NEMENTAUXNON RÉCURRENCE DES PRO- GRAMMES DAIDE GOUVER- NEMENTAUX FAIBLE TAUX DINTÉGRATION DANS LES ÉCOLES DE QUARTIERFAIBLE TAUX DINTÉGRATION DANS LES ÉCOLES DE QUARTIER

13 LES FAIBLESSES SUITE… MANQUE DE RESSOURCES POUR LES DÉFICIENCES SENSO- RIELLES SUR LE TERRITOIREMANQUE DE RESSOURCES POUR LES DÉFICIENCES SENSO- RIELLES SUR LE TERRITOIRE OFFRE RESTREINTE DE SERVICE DACTIVITÉS POUR LES ADOLES- CENTS ET LES PERSONNES LOURDEMENT HANDICAPÉESOFFRE RESTREINTE DE SERVICE DACTIVITÉS POUR LES ADOLES- CENTS ET LES PERSONNES LOURDEMENT HANDICAPÉES

14 LES FAIBLESSES SUITE… IMPOSSIBILITÉ DE RÉPONDRE À TOUTES LES DEMANDES DE RÉPITIMPOSSIBILITÉ DE RÉPONDRE À TOUTES LES DEMANDES DE RÉPIT FRAGILITÉ DE LOFFRE DU SERVICE DE RÉPIT SPÉCIALISÉ (SITUATION DE CRISE)FRAGILITÉ DE LOFFRE DU SERVICE DE RÉPIT SPÉCIALISÉ (SITUATION DE CRISE)

15 LES FAIBLESSES SUITE… PROBLÈMES DACCESSIBILITÉ ARCHITECTURALE ET DADAPTATION DES MILIEUXPROBLÈMES DACCESSIBILITÉ ARCHITECTURALE ET DADAPTATION DES MILIEUX DIFFICULTÉ DOFFRIR UN SERVICE DE TRANSPORT EN COMMUN ACCESSIBLEDIFFICULTÉ DOFFRIR UN SERVICE DE TRANSPORT EN COMMUN ACCESSIBLE

16 LES FAIBLESSES SUITE… AUCUNE POLITIQUE DINTÉ- GRATION POUR LES ACTIVITÉS DE LOISIRS ET DE SPORTS À LINTÉRIEUR DE LA V ILLEAUCUNE POLITIQUE DINTÉ- GRATION POUR LES ACTIVITÉS DE LOISIRS ET DE SPORTS À LINTÉRIEUR DE LA V ILLE LABSENCE DUN PLAN DEM- BAUCHE À LINTÉRIEUR DE LA V ILLE ET DES ENTREPRISES FAVORISANT LINTÉGRATION AU TRAVAILLABSENCE DUN PLAN DEM- BAUCHE À LINTÉRIEUR DE LA V ILLE ET DES ENTREPRISES FAVORISANT LINTÉGRATION AU TRAVAIL

17 PLANIFICATION STRATÉGIQUE LES PERSONNES VIVANT AVEC UN HANDICAP ÉTAPE # 3 OCCASIONS À SAISIR OCCASIONS À SAISIR DIFFICULTÉS DIFFICULTÉS

18 HABITATION HABITATION MANQUE DE LOGEMENTS SOCIAUX ADAPTÉS ET ACCESSIBLES, AINSI QUE DAPPARTEMENTS ADAPTÉS SUPERVISÉS MANQUE DE LOGEMENTS SOCIAUX ADAPTÉS ET ACCESSIBLES, AINSI QUE DAPPARTEMENTS ADAPTÉS SUPERVISÉS

19 RÉPIT UN CONSENSUS AUTOUR DE CE BESOIN ESSENTIEL PAR TOUS UN CONSENSUS AUTOUR DE CE BESOIN ESSENTIEL PAR TOUS MANQUE DE RESSOURCES FINANCIÈRES POUR LE SOUTIEN ET LAMÉLIORATION DU RÉPIT MANQUE DE RESSOURCES FINANCIÈRES POUR LE SOUTIEN ET LAMÉLIORATION DU RÉPIT FRAGILITÉ DU SERVICE EN SITUATION DE CRISE FRAGILITÉ DU SERVICE EN SITUATION DE CRISE

20 TRANSPORT ADAPTÉ SON EXISTENCE ET BON FONCTIONNEMENT SON EXISTENCE ET BON FONCTIONNEMENT FAIRE CONNAÎTRE LES AMÉLIORATIONS DU SERVICE FAIRE CONNAÎTRE LES AMÉLIORATIONS DU SERVICE UNE PLUS GRANDE OFFRE DE SERVICES DANS LES DÉPLA- CEMENTS UNE PLUS GRANDE OFFRE DE SERVICES DANS LES DÉPLA- CEMENTS

21 TRANSPORT EN COMMUN UTILISER LE NOUVEAU PLAN DIRECTEUR POUR METTRE EN PLACE UN PROGRAMME DE SOUTIEN À LUTILISATION DU TRANSPORT EN COMMUN POUR TOUTES LES DÉFICIENCES UTILISER LE NOUVEAU PLAN DIRECTEUR POUR METTRE EN PLACE UN PROGRAMME DE SOUTIEN À LUTILISATION DU TRANSPORT EN COMMUN POUR TOUTES LES DÉFICIENCES

22 LOISIRS POURSUIVRE LINTÉGRATION AUX TERRAINS DE JEUX ET LA FORMATION POUR LES ACCOMPAGNATEURS POURSUIVRE LINTÉGRATION AUX TERRAINS DE JEUX ET LA FORMATION POUR LES ACCOMPAGNATEURS PEU DE MATÉRIEL ET DINSTAL- LATION DÉQUIPEMENTS ADAPTÉS PEU DE MATÉRIEL ET DINSTAL- LATION DÉQUIPEMENTS ADAPTÉS PAS DE POLITIQUE DINTÉGRA- TION ET DE PARTICIPATION PAS DE POLITIQUE DINTÉGRA- TION ET DE PARTICIPATION

23 ACCESSIBILITÉ ARCHITECTURALE SE SERVIR DU CONSTAT DE LINVENTAIRE DACCESSIBILITÉ DES 750 ENDROITS PUBLICS FAIT PAR LAPHL ET LE PHARS SE SERVIR DU CONSTAT DE LINVENTAIRE DACCESSIBILITÉ DES 750 ENDROITS PUBLICS FAIT PAR LAPHL ET LE PHARS ÉLIMINER LES OBSTACLES PHYSIQUES ET ARCHITEC- TURAUX POUR TOUTES LES DÉFICIENCES ÉLIMINER LES OBSTACLES PHYSIQUES ET ARCHITEC- TURAUX POUR TOUTES LES DÉFICIENCES

24 COMMUNICATION AVOIR UN SYSTÈME DE COMMUNICATION RÉGULIER POUR FAIRE CONNAÎTRE LÉVO- LUTION DANS LES SERVICES OFFERTS AVOIR UN SYSTÈME DE COMMUNICATION RÉGULIER POUR FAIRE CONNAÎTRE LÉVO- LUTION DANS LES SERVICES OFFERTS MANQUE DE FORMATION DU PERSONNEL (PUBLIC ET MUNI- CIPAL) DANS DES SITUATIONS DE COMMUNICATION MANQUE DE FORMATION DU PERSONNEL (PUBLIC ET MUNI- CIPAL) DANS DES SITUATIONS DE COMMUNICATION

25 ADAPTATION RÉADAPTATION LES CENTRES DE RÉADAPTA- TION EN DÉFICIENCE INTELLEC- TUELLE ET PHYSIQUE DE LA CHAUDIÈRE-APPALACHES ONT LEURS SIÈGES SOCIAUX SUR LE TERRITOIRE (CONCENTRATION DES SERVICES) LES CENTRES DE RÉADAPTA- TION EN DÉFICIENCE INTELLEC- TUELLE ET PHYSIQUE DE LA CHAUDIÈRE-APPALACHES ONT LEURS SIÈGES SOCIAUX SUR LE TERRITOIRE (CONCENTRATION DES SERVICES) CRDP EN IMPLANTATION ET MANQUE DE RESSOURCES CRDP EN IMPLANTATION ET MANQUE DE RESSOURCES

26 TRAVAIL PRÉSENCE DORGANISMES DAIDE ET DE SOUTIEN POUR LA PERSONNE AINSI QUE LENTRE- PRISE PRÉSENCE DORGANISMES DAIDE ET DE SOUTIEN POUR LA PERSONNE AINSI QUE LENTRE- PRISE PEU DE PERSONNES OCCUPENT UN EMPLOI RÉMUNÉRÉ PEU DE PERSONNES OCCUPENT UN EMPLOI RÉMUNÉRÉ MANQUE DE SUPPORT FINAN- CIER ET HUMAIN POUR RÉALI- SER LINTÉGRATION MANQUE DE SUPPORT FINAN- CIER ET HUMAIN POUR RÉALI- SER LINTÉGRATION

27 ORGANISMES COMMUNAUTAIRES DYNAMISME ET CONCERTATION DU MILIEU DYNAMISME ET CONCERTATION DU MILIEU MANQUE DE RESSOURCES FINANCIÈRES ET HUMAINES MANQUE DE RESSOURCES FINANCIÈRES ET HUMAINES DIFFICULTÉS DE TROUVER DES LOCAUX ADAPTÉS ET ACCESSI- BLES DIFFICULTÉS DE TROUVER DES LOCAUX ADAPTÉS ET ACCESSI- BLES NON RÉCURRENCE DANS LES PROGRAMMES DAIDE NON RÉCURRENCE DANS LES PROGRAMMES DAIDE

28 SÉCURITÉ PUBLIQUE APPLIQUER LA RÉGLEMENTA- TION ( STATIONNEMENT…) APPLIQUER LA RÉGLEMENTA- TION ( STATIONNEMENT…) METTRE EN PLACE UN PLAN DE FORMATION FAVORISANT LINTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES AYANT DES INCAPACITÉS LORS DE SINISTRE METTRE EN PLACE UN PLAN DE FORMATION FAVORISANT LINTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES AYANT DES INCAPACITÉS LORS DE SINISTRE PLANIFIER UN PLAN DURGENCE PLANIFIER UN PLAN DURGENCE

29 SERVICES ÉDUCATIFS COLLABORATION DES SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE COLLABORATION DES SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE DIFFICULTÉS DINTÉGRER LES JEUNES DANS LEURS ÉCOLES DE QUARTIER DIFFICULTÉS DINTÉGRER LES JEUNES DANS LEURS ÉCOLES DE QUARTIER

30 AUTRES INTÉGRER LA PARTICIPATION DE REPRÉSENTANTS DORGA- NISMES AU SEIN DE LA COMMISSION CONSULTATIVE «PERSONNES HANDICAPÉES & VILLE» INTÉGRER LA PARTICIPATION DE REPRÉSENTANTS DORGA- NISMES AU SEIN DE LA COMMISSION CONSULTATIVE «PERSONNES HANDICAPÉES & VILLE» VIEILLISSEMENT DE LA POPU- LATION (ADAPTER LENSEMBLE DES SERVICES ET DES ENVE- LOPPES BUDGÉTAIRES) VIEILLISSEMENT DE LA POPU- LATION (ADAPTER LENSEMBLE DES SERVICES ET DES ENVE- LOPPES BUDGÉTAIRES)

31 ATTEINDRE LÉGALITÉ ET LACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE DANS TOUTES LES SPHÈRES DACTIVITÉS DE LA VIE QUOTIDIENNE


Télécharger ppt "PLANIFICATION STRATÉGIQUE ATELIER THÉMATIQUE « LES PERSONNES VIVANT AVEC UN HANDICAP »"

Présentations similaires


Annonces Google