La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cet étrange coquillage était la petite maison d'un gastéropode terrestre, très répandu aux Philippines. Lors de la saison.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cet étrange coquillage était la petite maison d'un gastéropode terrestre, très répandu aux Philippines. Lors de la saison."— Transcription de la présentation:

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17 Cet étrange coquillage était la petite maison d'un gastéropode terrestre, très répandu aux Philippines. Lors de la saison sèche, le vert vire au brun.

18 Cette élégante coquille qui semble renfermer de la lumière se rencontre des Philippines à la Polynésie. Elle est l'emblème des anciens chefs des îles Fidji

19 Ce coquillage mesure en réalité 7 centimètres de long, épines comprises. Sa famille, les turbos, présente des formes et des dessins très variés.

20 Les qualités ornementales des coquillages prennent toutes leurs dimensions grâce à ce Liguus virgineus

21 Ce coquillage à l'aspect romantique appartient également à la famille des ovulidés

22 Sa taille moyenne est de 30 centimètres. Aujourd'hui rare et protégé, le Tridacna noae appartient à la même famille que la coquille du bénitier

23 En Amérique Centrale et Latine, ce gracieux bivalve se repère facilement, même s'il est rare d'en débusquer un avec ses épines intactes.

24 Ce coquillage, de 5,5 centimètres de diamètre, est assez commun dans l'ouest du Pacifique. Il est donné comme modèle aux étudiants en architecture, d'où son nom d'Architectonica maxima.

25 Ni tortue, ni accessoire de mode, cette coquille à poids vivait sur les récifs coralliens. L'émail brillant était si précieux que ces coquillages servaient autrefois de monnaie en Inde et en Afrique.

26 Long de 5 centimètres, ce coquillage à la forme originale se nourrissait de vers et bivalves dans les basses eaux des rivages d'Australie orientale.

27 Large de 20 centimètres, ce spécimen Hippopus hippopus est un gros bivalve qui vit dans les massifs coralliens auxquels il se fixe solidement.

28 Tel un bijou, ce Neritopsis radula semble représenter l'harmonie-même.

29 Ce Chlamys asperrima se trouve jusqu'à 100 mètres de profondeur. Il est très abondant au large des côtes australiennes.

30 Dans les eaux peu profondes du Queensland, en Australie, les coquillages Cardiidae se déplacent en effectuant des petits bonds.

31 Les espèces de nérites, comme ce Neritina virginea, sont toujours tropicales. Si elles ne brillent pas par les ornementations de leur coquille, elles le font par leur coloration, souvent étonnante.

32 Ce beau coquillage blanc se rencontre sur les plages hawaïennes, y compris en eaux profondes. Il est cependant assez rare, ce qui contribue sans doute à sa grande popularité.

33 Ce spécimen appartient à la famille des siliquariidae. Il est reconnaissable à la longue spirale irrégulière, et dont les spires ne sont pas liées

34 Long de 8 centimètres, ce coquillage appartenant à la famille des murex se caractérise par une coquille extrêmement sculptée mais assez pauvre en dessin.

35 Ce très rare coquillage vit dans les eaux profondes entourant les Philippines.

36 Dans les eaux de la Mer Rouge et du Golfe d'Aden, dans les zones de balancement des marées, on peut rencontrer cette gracieuse coquille à la robe virevoltante.

37 Ce sont ses rides profondes qui font la beauté de cette coquille d'Haliotis scalaris.

38 En Afrique du Sud, ce coquillage au rouge éclatant et mesurant 3 centimètres demeure rare. Son mollusque s'attache aux rochers en eau peu profonde

39 Ce coquillage exclusivement tropical mesure 10 centimètres de long. Il paraît presque avoir été dessiné tant sa forme est semblable à un voile.

40 Du haut de ses 17 centimètres, ce coquillage a fière allure. C'est un prédateur redoutable.

41 En Amérique du Nord, y compris dans les eaux glacées d'Alaska, ce petit coquillage est un autre représentant de la grande famille des murex.


Télécharger ppt "Cet étrange coquillage était la petite maison d'un gastéropode terrestre, très répandu aux Philippines. Lors de la saison."

Présentations similaires


Annonces Google