La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Centre Hospitalier Belfort – Montbéliard HNFC Cancérologie Régionale FHR 22 janvier 2014.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Centre Hospitalier Belfort – Montbéliard HNFC Cancérologie Régionale FHR 22 janvier 2014."— Transcription de la présentation:

1 Centre Hospitalier Belfort – Montbéliard HNFC Cancérologie Régionale FHR 22 janvier 2014

2 LEXISTANT (1) I) Données épidémiologiques Bassin de population : habitants / Zone urbaine – industrielle. Activité de Cancérologie pratiquée : 1/3 de lactivité régionale. Variabilité de la répartition des dossiers et/ou RCP selon les disciplines concernées. Réalisation quasi exclusive publique.

3 II) Fonctionnement / organisation Membre fondateur IRFC (Charte) / égalité daccès aux soins de qualité en tout lieu de la région (moindre contrainte pour les patients). Structuration dune Fédération Médicale Inter-Hospitalière (FMIH) dOncologie et dune FMIH de radiothérapie. Site du Mittan : consultations doncologie et radiothérapie, hospitalisation conventionnelle et de jour, plateau technique de radiothérapie. Sites urbains : spécialités médecine et chirurgie des cancers. Harmonisation des Protocoles et Pratiques. LEXISTANT (2)

4 III) Plateau technique Site du Mittan : Oncologie (convention) - Radiothérapie : accélérateur linéaire / stéréotaxie. Trubeam. Bi-site : TEP, cytologie, tumorothèque, extemporanée, ganglion sentinelle, biopsie sous échographie, sous TDM et sous IRM, gestes endoscopiques diagnostiques et thérapeutiques (endoprothèses). Plateaux techniques chirurgicaux équipés. Respect des seuils dactivité par type dautorisation (spécialité par organe). LEXISTANT (3)

5 Radiothérapie : stéréotaxie. Plateau chirurgical : formation à la chirurgie robotique des PH et IBODES (2012 – Plan déquipement Plate-forme de biologie moléculaire en pathologie cervicale. LES INNOVATIONS

6 DONNEES DU 3C (1) Intégration Parcours Patient : –Appartenance Réseau Régional Oncolie et membre IRFC. –Organisation Dispositif Annonce (charte annuelle). –Organisation RCP pour chaque nouveau patient / tout changement de protocole thérapeutique (support DCC). –Organisation Soins de Support (douleur, psychologie, soins palliatifs, oncoesthétique, sexologie, APA,...).

7 Recours aux Référentiels Grand Est / Standards nationaux. Continuité des Soins. Participation aux études (Inca et RCC). Liaison avec médecine générale (date et CR des RCP, DU, Quoi de Neuf..Territoire Santé Numérique..). DONNEES DU 3C (2)

8 RECHERCHE CLINIQUE (1) Structuration de la Recherche Clinique au CHBM Mise en œuvre dune cellule au CHBM. Objectif dautofinancement. Création dune UF de recherche par service. Grille de surcoût commune à envisager(une seule validation pour surcoût). Aide logistique pour la réalisation (TEC) et les publications (médical writer, statisticien).

9 Cas particulier de lOncologie: Prise en compte de la discipline et organisation en FMIH Site Mittan: financement TEC par CHRU; IRFC, Association interunec. Information nécessaire concernant les essais, leur nombre(mise en place de procédures), affectation du personnel dédié aux essais: vérification des inclusions dans SIGREC, réponse aux enquêtes INCA. Prise en compte: origine des malades inclus, personnels intervenants. Partage dessais cliniques / Gestion des publications. RECHERCHE CLINIQUE (2)

10 COOPERATION CHRU / CHBM RCP / consultations communes débutantes. Convention Oncologie (soins / enseignement / recherche). Evolution des plateaux techniques du site du Mittan et des services concernés. Plateforme biologie moléculaire régionale (sous couvert Inca). Amplification génomique : cancer poumon, colon, mélanome, lymphome..Logistique simple, éprouvée. Dépistage / prévention (Ligues, ADECA...). Recherche Clinique.

11 CONCLUSION Le CHBM, de par son bassin de population desservi, sa forte activité en cancérologie, sa coopération avec le CHRU, veille au maintien et recrutement de médecins compétents, à lévolution de son plateau technique, se réorganise, intègre les innovations et procède à lharmonisation des pratiques. La stratégie en matière de Recherche Clinique doit intégrer et prendre en compte le nombre de patients suivis au CHBM et lengagement respectif des deux équipes. La volonté douverture et de coopération entre les deux Etablissements permet, sous légide de lIRFC, de traiter au mieux et au plus près les patients, grâce à des équipes performantes bien intégrées dans le bassin de vie.


Télécharger ppt "Centre Hospitalier Belfort – Montbéliard HNFC Cancérologie Régionale FHR 22 janvier 2014."

Présentations similaires


Annonces Google