La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

RÉUNION DINFORMATION SUR LE PÉTROLE DANS LE BASSIN DE DOSSEO- BOROGOP HOÏNATHY G. NOUBATAN.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "RÉUNION DINFORMATION SUR LE PÉTROLE DANS LE BASSIN DE DOSSEO- BOROGOP HOÏNATHY G. NOUBATAN."— Transcription de la présentation:

1 RÉUNION DINFORMATION SUR LE PÉTROLE DANS LE BASSIN DE DOSSEO- BOROGOP HOÏNATHY G. NOUBATAN

2 RÉPARTITION GÉOGRAPHIQUE DU MOYEN CHARI ET DU MANDOUL: Moyen Chari: Trois (3) départements Barh Koh Grande Sido Lac Iro 18 sous-préfectures 33 cantons

3 Mandoul: 3 départements Manoul Oriental Mandoul Occidental Barh Sara 15 sous-préfectures 33 cantons

4 CONTRAT DE PARTAGE DE PRODUCTION (CPP, PSC en Anglais) Les quatre (4) compagnies qui ont acquis les blocs Doséo et ceux de Chari I et II ont signé un Contrat de Partage de Production (Production Sharing Contratc: PSC). Ce qui signifie que la production est partagée à part égale avec lEtat tchadien, contrairement au contrat qui lie lEtat à ESSO pour le bassin de Doba.

5 LES BASSINS

6 LES COMPAGNIES CARACAL ENERGY INTERNATIONAL (compagnie canadienne), ancien nom Griffiths Energy International occupe le bassin Borogop – Doséo. Dans le Moyen Chari, ses activités touche tous les départements.

7 Moyen Chari et Mandoul dans le Bloc de Caracal Energy

8 Les zones de forages test de Caracal Sud de Sarh Borne situé entre lUniversité et le village Kemdéré

9 Houam 1: situé à proximité du Barh Koh dans le canton Balima Ngone Kira, lieu dit Bangonon dans le canton Koumogo Maku dans le canton Ndjoko Koumogo Maïnon (Barh Sara)

10 RégionsDépartementsCantonsObservations Moyen ChariBarh KohSarh Koumogo Balimba Kokaga Moussafoyo Banda Grande SidoDanamadji Djéké-Djéké Lac IroSingako Koskobo Ndjokou Kyabé Marabé Kotongoro

11 MandoulBarh SaraMoïssala Begara Bekamba Beboro Bengoro Takawa Ngalo Gabian

12 CNPCIC La compagnie chinoise opère dans les départements du Lac Iro: cantons Singako et une partie du canton Koskobo Barh Koh, canton Korbol.

13 Selon les témoignages des communautés, la CNPCIC ne respecte pas les droits des communautés à une compensation juste et équitable, à la hauteur des pertes. À Korbol, la compagnie dédommage seulement la bande de 4 mètres qui sert de ligne sismique, sans tenir compte des arbres, arguant que le ministère de lenvironnement et des ressources halieutiques a déjà reçu les compensations y afférentes.

14 SIMBA ENERGY INTERNATIONAL Une compagnie canadienne qui vient dobtenir la signature dun contrat de partage avec lEtat tchadien. Ses deux bassins portent les noms de « Chari Est I et II » et touchent une partie du Moyen Chari et du Mandoul. Elle na pour le moment mené aucune étude dimpact préalable aux activités de prospections.

15

16 ERHC Une compagnie américaine, basée à Houston (USA) Ses activités de prospection touchent les cantons suivants: Mandoul: Mouroumgoulaye, Matikaga, Ngangara, Bessada, Bedaya Moyen Chari: Djoli (Guéré) Balimba (Manda), Banda (Hellibongo), Koskobo Salamat

17

18 ERHC a déjà lancé létude dimpact sio-environnemental dans les cantons précités. Cette étude est confiée au cabinet Archéologie et Socio- anthropologie au Tchad (ASAT)

19 Ce qui est fait! Nous avons pris des contacts avec CARACAL ENERGY qui promet nous rencontrer Organisation dune journée dinformation publique le 15 mai 2013 au Centre Don Bosco avec la participation de la société civile et des responsables des services étatiques. Des recommandations ont été exprimées.

20 CE QUI RESTE A FAIRE Travailler en synergie pour couvrir tous les blocs qui englobent les deux régions, sur la base dune planification avec une répartition géographique pour un monitoring et un plaidoyer plus efficace.

21 MERCI


Télécharger ppt "RÉUNION DINFORMATION SUR LE PÉTROLE DANS LE BASSIN DE DOSSEO- BOROGOP HOÏNATHY G. NOUBATAN."

Présentations similaires


Annonces Google