La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Offrir ensemble un continuum dhabitat, de soins et de services Assembler les diverses pièces en un tout Muriel Quinet et Mireille Goemans.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Offrir ensemble un continuum dhabitat, de soins et de services Assembler les diverses pièces en un tout Muriel Quinet et Mireille Goemans."— Transcription de la présentation:

1 Offrir ensemble un continuum dhabitat, de soins et de services Assembler les diverses pièces en un tout Muriel Quinet et Mireille Goemans

2 Plan I.Définition II.Quelques pièces de ce continuum III.Pièces fédérales de ce continuum de soins IV.Perspectives : comment assembler les pièces?

3 I. Définition Continuum : « Il sagit de proposer une offre de soins et de services adéquats à la bonne personne, au bon moment, au bon endroit, avec les bons moyens et les bonnes personnes » = Offre « sur mesure » Ensemble : tous les niveaux de pouvoir (Fédéral, régional et communautaire, local,…); tous les acteurs (citoyens, acteurs de terrain, administrations, politiques, …)

4 II. Quelques pièces de ce continuum Compétences de divers niveaux de pouvoir Diversité des acteurs

5 III. Pièces fédérales de ce continuum de soins Muriel QUINET Coordinatrice de la Cellule Soins chroniques, Soins aux Personnes Agées et Soins Palliatifs. SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT

6 Offrir ensemble un continuum de soins Pièces fédérales de ce continuum Le Protocole 3 Le Programme de soins pour le patient gériatrique La démarche RAI

7 Le Protocole 3 Une déclaration politique commune (Fédéral, Communautés et Régions). Définissant un certain nombre dobjectifs communs pour les soins aux personnes âgées. Un protocole-cadre pour 6 ans. Mise à disposition par le Fédéral dun budget de +/- 174 million.

8 Le Protocole 3 Les Communautés et les Régions sont libres dutiliser ce budget en fonction de leurs propres priorités. Mais 20% de ce budget doit impérativement être utilisé pour permettre aux personnes âgées dépendantes en soins de rester à domicile aussi longtemps que possible.

9 Le Protocole 3 Objectifs majeurs : Développer des formes de soins alternatives pour permettre le maintien à domicile et soutenir le soignant de proximité. Evaluer la demande en soins des PA et lobjectiver par des procédures et un instrument validé.

10 Le Protocole 3 : objectifs Intégrer et assurer la continuité des soins par la concertation permanente entre les structures et les prestataires. Inscrire lintégration des soins dans le long terme par un cadre légal et un financement approprié. Développer les SISD comme plate-forme pour lorganisation de soins aux PA inscrits dans la continuité. ….

11 Le Programme de soins pour le patient gériatrique Introduction : Double vieillissement Lévolution démographique se traduit aussi dans la population hospitalière. Présence dispersée de PA dans lhôpital.

12 Le Programme de soins pour le patient gériatrique Introduction Traduction de lévolution démographique dans les admissions hospitalières: les patients hospitalisés très âgés (+ de 80 ans) les patients jeunes Selon Pacolet et Deliège (2004) : En /2 patient à lhôpital 65 ans En /3 patient à lhôpital 75 ans

13 Le Programme de soins pour le patient gériatrique Situation actuelle : nombre dadmissions et de séjours en hospitalisation classique ( 65 ans vs population totale) PatientsNb admissionsJrées séjour Patients 65 ans Population totale Proportion patients 65 ans 35,85%57,10%

14 Le Programme de soins pour le patient gériatrique Caractéristiques liée au vieillissement : Polypathologie, affection chronique … Polymédication Homéostasie réduite Tendance à linactivité et de la dépendance Situation socio-économique complexe… Nécessité dune approche très spécialisée, pluri – multi disciplinaire et intensive !

15 Le Programme de soins pour le patient gériatrique

16 AR du (MB ) Entré en vigueur le 1er septembre 2007 (uniquement pour un certain nombre darticles)

17 Le Programme de soins pour le patient gériatrique Composantes du programme 1.Service G 2.Liaison interne 3.Liaison externe 4.Hôpital gériatrique de jour 5.Consultation gériatrique LI LE SGCG HGJ

18 Le Programme de soins pour le patient gériatrique Fonction de liaison interne Objectif : mettre les principes gériatriques et lexpertise multidisciplinaire gériatrique à disposition des médecins spécialistes et des équipes de soins dans les autres services que G. Chaque unité de soins (sauf : index E, NIC et K) doit disposer dau moins 1 infirmier relais pour les soins gériatriques.

19 Le Programme de soins pour le patient gériatrique Fonction de liaison externe Objectifs: mettre les principes gériatriques et lexpertise multidisciplinaire gériatrique à disposition des prestataires de 1 ère ligne. Favoriser le développement de réseaux et dune culture de collaboration entre lhôpital et les autres établissements et services.

20 Le Programme de soins pour le patient gériatrique Le PSG doit garantir la continuité des soins en concertation avec le médecin généraliste et les autres prestataires de soins de 1 ère ligne Intégration des soins!

21 La démarche RAI Résident – Assessment - Instrument = Une méthode structurée, standardisée et informatisée. Stimule la collaboration et la coordination des différents acteurs de soins. Fournit un support pour lévaluation des besoins en soins et lorganisation dun plan de soins approprié pour les patients âgés. Permet léchange dinformations entre les prestataires de soins concernés.

22 La démarche RAI Minimum de Données Standardisées (MDS) Signaux dalarmes Guide dAnalyse par Domaine (GAD)

23 La démarche RAI Différents types de RAI RAI Institution RAI Domicile RAI Soins Aigus… Toujours un socle commun le patient peut donc être suivi tout au long de son parcours de soins (permet léchange de données entre structures et/ou prestataires de soins)

24 La démarche RAI Projets de recherche en cours: Recherche-action BelRAI 2006 – 2007 » Etude scientifique : évaluation de lopportunité de lutilisation du RAI acute care dans les services de G (2007) Symposium international les 19 et 20 février 2008

25 IV. Perspective : comment assembler les pièces ? Une piste : les moyens financiers mis à disposition par le Fédéral, dans le Protocole 3 pour les nouvelles formes de soins

26 « Formules alternatives de soins» = (selon Protocole 3) « Formules alternatives de soins» = (selon Protocole 3) Alternatives daccueil en support aux soins à domicile Autres formules alternatives de soins offertes en collaboration entre le secteur à domicile et les institutions Identifiables par lINAMI Objectif : freiner la demande future en soins résidentiels

27 1. Nouvelles structures de soins Diversification de loffre existante Nouvelles formes ou modules de soins en soutien aux personnes âgées à domicile (accueil jour/nuit, court- séjour,…) Cadre législatif : programmation et agrément via les Communautés / Régions et intégration dans le financement de lINAMI (MRPA, MRS, CCS)

28 2. Nouvelles fonctions de soins Diversification de loffre existante Nouvelles fonctions en soutien aux personnes âgées à domicile: ergo, soutien psychologique,…. Cadre législatif : adaptation de la nomenclature INAMI

29 3. Trajet et continuum de soins Diversification de loffre existante en partenariat avec dautres structures comme les soins à domicile Réalisation dun trajet de soins et dun continuum de soins pour les personnes âgées à domicile Convention (article 56) entre lINAMI et les institutions

30 Collaboration > (offre de chaque partenaire) Accompagnement de soins et concertation Importance dun instrument uniforme dévaluation. Il faut examiner dans quelle mesure cette concertation peut être organisée par les SISD.

31 Quels partenaires ? Soins à domicile Services à domicile Secteur résidentiel Initiatives de soutien aux soins à domicile Hôpitaux (PSG) Soins de santé mentale Communes, CPAS, …

32 Comment? 1.Groupe de travail intercabinet « politique de santé à légard des personnes âgées » 2.Appel à projets: Quelle offre de soins voulons-nous organiser, en collaboration avec dautres partenaires, afin que les personnes âgées puissent rester plus longtemps dans leur environnement familier, mais qui nest pas possible aujourdhui en raison de lacunes dans la législation et le mode de financement ?

33 Conclusions Le vieillissement de la population implique une adaptation de la nature et de la qualité des structures de soins de santé. Lorganisation des soins et des services aux PA doit fonctionner comme un « tout» (continuum de soins et de services) Nécessité de développer des outils qui permettent un échange rapide dinformations entre structures et prestataires de soins. Une politique durable et cohérente ne pourra être réalisée quà travers une concertation approfondie avec les Communautés et les Régions.

34 Ensemble, offrons un continuum (dhabitat et) de soins aux aînés !

35 …. Merci de votre attention. Dank u voor uw aandacht…


Télécharger ppt "Offrir ensemble un continuum dhabitat, de soins et de services Assembler les diverses pièces en un tout Muriel Quinet et Mireille Goemans."

Présentations similaires


Annonces Google