La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rapport synthèse de lévaluation externe du PNT. Introduction A la demande du Ministère de la santé de la RDC une revue du programme tuberculose a été

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rapport synthèse de lévaluation externe du PNT. Introduction A la demande du Ministère de la santé de la RDC une revue du programme tuberculose a été"— Transcription de la présentation:

1 Rapport synthèse de lévaluation externe du PNT

2 Introduction A la demande du Ministère de la santé de la RDC une revue du programme tuberculose a été réalisée du 10 au 25 février 2005, avec la collaboration de lOMS et des tous les partenaires. A la demande du Ministère de la santé de la RDC une revue du programme tuberculose a été réalisée du 10 au 25 février 2005, avec la collaboration de lOMS et des tous les partenaires. Un groupe de travail composé des 12 consultants internationaux et 58 consultants nationaux Un groupe de travail composé des 12 consultants internationaux et 58 consultants nationaux 7 provinces, 21 zones de santé, 42 CSDT, 17 écoles de formation médicale, 7 Directions centrales, 14 ONG et associations ont été visités 7 provinces, 21 zones de santé, 42 CSDT, 17 écoles de formation médicale, 7 Directions centrales, 14 ONG et associations ont été visités Ces sites couvrent 40% de la population. Ces sites couvrent 40% de la population. les forces et les faiblesses du programme ont été dégagées et des recommandations formulées pour améliorer les performances du programme. les forces et les faiblesses du programme ont été dégagées et des recommandations formulées pour améliorer les performances du programme.

3 Introduction La RDC a adopté et met en œuvre depuis 1996, la stratégie «DOTS» recommandée par lOMS avec ses 5 composantes : Lengagement politique et financier du Gouvernement Lengagement politique et financier du Gouvernement La priorité donnée à la détection des sources dinfection La priorité donnée à la détection des sources dinfection lapplication des régimes standardisés de chimiothérapie de courte durée lapplication des régimes standardisés de chimiothérapie de courte durée Lapprovisionnement régulier en médicaments antituberculeux essentiels et réactifs de laboratoire Lapprovisionnement régulier en médicaments antituberculeux essentiels et réactifs de laboratoire la mise en place du système de registres et de rapports recommandé par lOMS. la mise en place du système de registres et de rapports recommandé par lOMS.

4 Points forts

5 Point forts 1. Lengagement des Autorités Nationales qui se traduit par lexistence dune unité centrale, dun manuel technique du Programme(PATI) qui est régulièrement mis à jour et par laffectation de personnels de santé à tous les niveaux de la pyramide sanitaire pour lexécution des activités du programme et cela malgré la crise socio-économique et politique qui sévit dans le pays 2. La mise en place de 991 centres intégrés de diagnostic et de traitement de la tuberculose, dans lensemble du pays, qui identifient et traitent chaque année, plus de 80 mille cas de tuberculose. 3. Ces centres sont supervisés et le contrôle de qualité des laboratoires est régulièrement assuré.

6 Point forts 4. Le traitement antituberculeux est gratuitement fourni aux malades. 5. Lapprovisionnement en médicaments, équipements, matériels et réactifs de laboratoire est assuré à tous les centres. 6. La formation du personnel est assurée à tous les niveaux 7. Les performances du programme augmentent régulièrement : les taux de détection et de succès du traitement sont respectivement de 65% et 79% en Ce qui les rapproche des cibles fixées par lOMS.

7 Point forts 8. Le soutien constant et efficace des partenaires du programme : parmi lesquels on peut citer lOMS, la Fondation Damien, TLMI, ALM, la Coopération belge, l USAID,lUnion, CDC,le GDF, le Fonds Mondial, LNAC, UBC, SANRU, CAD, les ONG confessionnelles 9. Lamorce de développement des activités de DOTS communautaire et de lutte concertée TB/VIH en collaboration avec le PNLS et les partenaires au développement

8 Points faibles

9 1. Les fonds alloués au programme par lEtat ne sont pas décaissés 2. La garantie du financement pour lachat des médicaments antituberculeux nest pas encore assurée 3. Le personnel technique est insuffisant 4. La gestion de l'approvisionnement en médicaments est insuffisante à tous les niveaux 5. Le plan de développement du réseau de laboratoires nest pas disponible 6. La supervision des activités du PNT est insuffisante à tous les niveaux

10 Points faibles 7. Les ONG et Associations sont peu impliquées dans la mise en œuvre des activités de mobilisation sociale et communautaire pour la lutte contre la tuberculose 8. Les directives du Programme ne sont pas enseignée dans la majorité des écoles de médecine, IEM, ITM, ISTM 9. La recherche opérationnelle orientée vers les besoins prioritaires du PNT est insuffisante 9. La recherche opérationnelle orientée vers les besoins prioritaires du PNT est insuffisante 10. La collaboration avec le programme national de lutte contre le SIDA est peu développée 11. Les Directives du Programme ne sont pas appliquées dans le secteur privé lucratif

11 Recommandations

12 A son Excellence Monsieur le Ministre de la santé 1. Assurer un financement durable des activités du programme à partir des ressources nationales (mise à disposition effective des fonds alloués) 2. Faciliter le décaissement annuel des fonds alloués au PNT (ligne budgétaire Tuberculose et fonds PPTE) 3. Mettre à disposition en urgence les USD des fonds PPTE prévus en 2004 pour lachat des médicaments afin déviter une rupture prévisible de stock 4. Renforcer le plaidoyer en faveur du programme en vue délargir et de consolider le partenariat

13 A son Excellence Monsieur le Ministre de la santé 5. Affecter du personnel en fonction des besoins exprimés par le programme 6. Allouer un salaire suffisant et régulier au personnel 7. Formaliser le cadre de collaboration entre le PNT, le PNLS et les Partenaires en précisant les objectifs, les responsabilités et les modalités de mise en œuvre 8. Développer les mécanismes de collaboration avec les différents ministères qui gèrent les populations vulnérables

14 A la Direction du PNT 1. Finaliser et mettre en œuvre le plan de développement des ressources humaines 2. Engager la concertation avec les écoles de médecine 3. Améliorer la gestion des médicaments et produits de laboratoire à tous les niveaux 3. Améliorer la gestion des médicaments et produits de laboratoire à tous les niveaux 4. Harmoniser le calendrier de supervision en collaboration avec les Coordinations provinciales 5. Renforcer la supervision de lunité centrale vers les coordinations provinciales et assurer la rétro-information à tous les niveaux 6. Améliorer la gestion des médicaments et produits de laboratoire à tous les niveaux 6. Améliorer la gestion des médicaments et produits de laboratoire à tous les niveaux 7. Elaborer avec le programme national de communication pour la santé, un plan de communication et de mobilisation sociale 7. Elaborer avec le programme national de communication pour la santé, un plan de communication et de mobilisation sociale 8. Promouvoir la mobilisation sociale en collaboration avec les ONG et les organisations à assise communautaire.

15 A la Direction du PNT 9. Rendre disponible le PATI au niveau des universités et les écoles de formation médicale 10. Identifier et faire exécuter des projets de recherche opérationnelle sur les problèmes prioritaires du PNT 10. Identifier et faire exécuter des projets de recherche opérationnelle sur les problèmes prioritaires du PNT 11. Elaborer et mettre en œuvre un plan de développement du réseau de laboratoires 12. En collaboration avec le PNLS, mettre en place un mécanisme de surveillance épidémiologique de la co-infection TB VIH 13. En collaboration avec le PNLS, Finaliser et diffuser les Directives et les normes pour la prise en charge de la co-infection TB/VIH

16 A la Direction du PNT 14. Mettre en place un mécanisme de surveillance épidémiologique de la résistance bactérienne aux antituberculeux 15. Diffuser les Directives sur la prise en charge des cas chroniques de tuberculose et les supports dinformation 16. Développer des stratégies de prise en charge des populations vulnérables en collaboration avec les ZS et les ONG intéressées 17. Impliquer davantage le secteur privé lucratif dans la mise en œuvre des activités du programme

17 Aux Médecins Inspecteurs et aux Médecins Coordinateurs de province 1. Mettre en œuvre les plans provinciaux des activités du Programme 2. Appuyer lélaboration des micro plans des zones de santé 3. Renforcer la supervision des centres de santé de diagnostic et de traitement 3. Renforcer la supervision des centres de santé de diagnostic et de traitement 4. Améliorer la gestion des médicaments et produits de laboratoire 4. Améliorer la gestion des médicaments et produits de laboratoire 5. Améliorer le circuit et la gestion des informations

18 Aux Facultés de Médecine et écoles de formation médicale : Conformément aux recommandations de latelier de Kinshasa 1999: – Organiser des ateliers pédagogiques sur lenseignement de la tuberculose –Utiliser les CSDT comme sites de stage pratique pour les étudiants –Utiliser le guide technique actualisé du programme comme support pédagogique pour lenseignement de la lutte contre la tuberculose

19 Aux partenaires du programme : Maintenir et renforcer l'appui technique et financier au PNT Maintenir et renforcer l'appui technique et financier au PNT Harmoniser les primes Harmoniser les primes

20 Ces recommandations servent de base à lélaboration du plan daction pour la période Ces recommandations servent de base à lélaboration du plan daction pour la période Un comité de suivi sera mis en place pour le suivi de ces recommandations Un comité de suivi sera mis en place pour le suivi de ces recommandations

21 Fin du diaporama Appuyez la touche Echappe (Esc) pour quitter


Télécharger ppt "Rapport synthèse de lévaluation externe du PNT. Introduction A la demande du Ministère de la santé de la RDC une revue du programme tuberculose a été"

Présentations similaires


Annonces Google