La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

BO n°9 du 30 septembre 2010 Académie de Nice, Département des AM, 7 juin 2011 Martine Luciani Hélène Jullien Thierry Sitter-Thibaulot. Le programme dhistoire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "BO n°9 du 30 septembre 2010 Académie de Nice, Département des AM, 7 juin 2011 Martine Luciani Hélène Jullien Thierry Sitter-Thibaulot. Le programme dhistoire."— Transcription de la présentation:

1 BO n°9 du 30 septembre 2010 Académie de Nice, Département des AM, 7 juin 2011 Martine Luciani Hélène Jullien Thierry Sitter-Thibaulot. Le programme dhistoire en 1 ère ES/ L /S

2 Lesprit du programme Il sagit denseigner une histoire thématique et non chronologique : les gros morceaux sont : La guerre au XXe Le siècle des totalitarismes Il nest pas question de détricoter les thèmes pour recréer une suite chronologique. Il ne sagit pas de limiter la géographie pour prendre plus de temps en histoire : 57 à 62h pour chaque discipline. Lintérêt est réel, la mise en œuvre sannonce difficile….. Viser 55h semble raisonnable! 2

3 Pourquoi? globale Le programme vise à la compréhension globale du XXème siècle analyse globale Les thèmes étudiés ( guerre, totalitarisme, colonisation-décolonisation), république, visent à une analyse globale du siècle dans son entier. 3

4 Thème 1 : Croissance économique, mondialisation et mutations des sociétés depuis le milieu du 19 ème. 9/10h QUESTIONS MISE EN ŒUVRE Croissance et mondialisation Mutations des sociétés La croissance économique et ses différentes phases depuis Les économies-monde successives (britannique, américaine, multipolaire). La population active, reflet des bouleversements économiques et sociaux : lexemple de la France depuis les années Une étude : limmigration et la société française au xx e siècle. Trois termes mais deux entrées car croissance et mondialisation sont associées Étude au choix pour le point 1 : une entreprise par exemple. 4

5 La croissance économique et ses différentes phases depuis 1850 (3h?) Une définition Une explication résolument systémique des mutations structurelles Des marchés moteurs Essor des transports rapides Ouverture / extension / diversification Innovation technique= gains de productivité Innovation des modes de productions Remarque: lexplication sinscrit dans un temps moyen, environ 150 ans. 5

6 … qui insiste sur le rôle des acteurs Les grands groupes industriels et de services La myriade de petites entreprises L Etat Les entreprises paternalistes Les ouvriers ( qui ne sont pas mentionnés) Conseil : sappuyer sur lexemple dune grande entreprise 6

7 Une très grande entreprise industrielle française

8 Comment lentreprise industrielle, née en 1889, sadapte-t-elle aux marchés, reste-t-elle à la pointe de linnovation et participe-t-elle à laccélération des transports? Comment une entreprise familiale traverse-t- elle un siècle et demi de mutations économiques du 19 ème au 21 ème siècle? André et Edouard Michelin

9 Les frères Michelin implante lusine à Clermont-Ferrand sur douze hectares, en Elle emploie 52 personnes pour des patins de frein en caoutchouc francaises/image/27199.jpg 9

10 Pneu démontable Michelin 1891 Charles Terront est vainqueur avec 8h davance…. 10

11 1895: lautomobile « Léclair participe à la course Paris Bordeaux- Paris « chaussée » de pneumatiques créés par les frères Michelin. 1906: La première affiche où apparaît Bibendum 11

12 Paris, années In, thèse de doctorat de science politique de Sébastien GARDON (17 juin 2009) – Lauréat du Prix Jean Panhard

13 La révolution du pneu radial en 1946 Publicité des années 1950, site Michelin 13

14 14

15 Les pneumatiques sont, selon le choix des clients, fabriqués par Michelin ou Bridgestone. Les pneumatiques du train principal mesurent près de 1,2 m de diamètre chacun. Le pneu Michelin peut notamment supporter une charge de 33 tonnes à la vitesse de 378 km/h. Il a permis une économie de 360 kg sur la masse totale de lavion. 15

16 Michelin a annoncé hier un grand lifting de son centre mondial de recherche et développement à Ladoux, près de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Ce site, vieux de 45 ans où travaillent actuellement personnes, va être transformé dici 2017 en un gigantesque complexe immobilier. Appelé « Urbalad », ce projet comprend plusieurs volets : la rénovation de bâtiments actuels, la destruction de certains locaux et surtout la construction au cœur du site dun bâtiment phare de m2 – le plus grand bâtiment dAuvergne– qui regroupera 1600 postes de travail. Il permettra de regrouper les grands métiers de la recherche de Michelin aujourdhui éloignés les uns des autres. oLUsine Nouvelle, 28 janvier

17 Michelin supprime emplois en France ? France Info - 16 juin

18 18

19 Adaptation à la mondialisation Délocalisation de fabrication « bon marché » vers lInde Conquête de nouveaux marchés Fermeture de sites français et européens : crise sociale, mobilisation syndicale Développement de nouveaux produits technologiques : pneumatiques pour Boeing Financiarisation, inscription au CAC 40 19

20 La sphère financièreForce supérieure aux Etats, qui assure une effet régulateur sur les états ….Dans un contexte de débat idéologique Les adeptes du libéralismeNon interventionniste de lEtat Les tenants de la socialisation des moyens de production Etat rempart contre le paupérisme des travailleurs Les nouveaux cadres de pensée DD, décroissance 20

21 Les phases sont vues sous langle des cycles productifs De 1850 à la Seconde Guerre Mondiale Après 1945 : 1 ère phase dindustrialisation : charbon, vapeur, acier, textile 2 ère phase : électricité, pétrole, automobile, avion, mécanique, chimie… Croissance - par la hausse du niveau de vie/ consommation de masse - par le BTP et les infrastructures - par louverture des marchés, les nouvelles technologies Remarque: la croissance varie en intensité (plus ou moins forte) dans le temps et dans lespace. Elle est confrontée à des crises : 1873/96, 1929, depuis les années 1970, elles nentravent pas la croissance 21

22 Campbell Soup (1962) de Andy Warhol Loeuvre : 32 toiles peintes, de 51 x 41cm chacune et représentant une boite de conserve de soupe Campbell, une de chaque variété proposée à ce moment. Les peintures ont étés créées par procédé sérigraphique Consommation et histoire des arts 22

23 -1ère Mondialisation : celle des Européens avec un centre Londres -2ème étape : début XXe, domination des EU, un système transatlantique et bipolaire.-3ème étape : 1980 rattrapage de lAtlantique par le Pacifique, système intercivilisationnel et tripolaire Les économes monde successives issues des travaux de Ch. Grataloup (2h)???? 3 étapes de la Mondialisation: 23

24 Thème 2. La guerre au XXe siècle 16-17h. QUESTIONS Guerres mondiales et espoirs de paix De la guerre froide à de nouvelles conflictualités MISE EN ŒUVRE La Première Guerre mondiale : lexpérience combattante dans une guerre totale. La Seconde Guerre mondiale : guerre danéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes. Les espoirs dun ordre mondial au lendemain des conflits : la SDN et lONU. La guerre froide, conflit idéologique, conflit de puissances : un lieu (Berlin ), une crise (Cuba 1962), un conflit armé (la guerre du Vietnam). De nouvelles conflictualités depuis la fin de la guerre froide : un conflit armé (la guerre du Golfe ) ; un lieu (Sarajevo ) ; un acte terroriste (le 11 septembre 2001). Remarque: la logique thématique supplante la démarche chronologique, Remarque: =8h 4+4 =8h 24

25 pédagogique Une proposition pédagogique pour penser la guerre totale Ce nest pas une leçon mais une schématisation qui permet de représenter géométriquement le concept, de comparer les situations pour montrer en quoi elles ont des caractères communs. Chaque professeur montrera bien évidemment les différences. (M. Luciani) 25

26 Mobilisation des ressources des Etats: Les hommes Économie technologies But danéantissement de ladversaire Extension de laffrontement à toutes les régions du globe GUERRE TOTALE Construire en classe le concept de guerre totale. 26

27 GUERRE TOTALE 1GM mobilisation massive surtout des hommes. Expérience combattante Des technologies (gaz, chars, etc ) guerre industrielle 1GM Trois fronts européens + colonies Guerre sous marine 1GM Affaiblir les forces armées, anéantissement des soldats Guerre du droit de la civilisation (pour chaque camp) contre la barbarie adverse Prise dotages ponctuelle de civils (camps bombardements), génocide arménien. 2GM Mobilisation extrême des hommes des moyens, ressources et des technologies ( gaz, bombe atomique etc ) Mobilisation des ressources des Etats: But danéantissement de ladversaire 2GM dimension mondiale : trois continents (terrestre maritime et aériennes) 2GM crime de masse contre les soldats notamment sur le front Est et les civils, volonté génocidaire : extermination à grande échelle planifiée, guerre idéologique : racisme, antisémitisme. Extension de laffrontement au globe 27

28 La guerre froide : une démarche inductive basée sur 3 cas: Un conflit idéologique: Deux systèmes en opposition qui prétendent incarner lavenir pour le monde entier La volonté de chacun déviter un affrontement militaire direct La crainte inspirée par la possession de larme nucléaire Un conflit de puissances : Rivalités pour le contrôle de régions: en Aise, en Europe, aux frontières, puis dans le Tiers Monde - un lieu (Berlin ) - une crise directe (Cuba 1962) - un conflit armé (la guerre du Vietnam) Pour montrer les deux aspects complémentaires : Donc, une présentation synthétique de la GF : modalités, rythmes, enjeux sans le récit des récits des crises 28

29 Une démarche inductive basée sur trois crises: Face à lannexion par lIrak du Koweït, réaction de la communauté internationale sous limpulsion des EU Sarajevo, renaissance dun conflit, sous la forme dune guerre civile, qui est interrompu par lintervention des EU après léchec des Européens Une nouvelle ère après les attentats du 11/09 La fin de la croyance dans la capacité dun seul état à assurer la stabilité mondiale (unilatéralisme?) -un conflit armé (la guerre du Golfe ) -un lieu (Sarajevo ) - un acte terroriste (le 11 septembre 2001) les nouvelles conflictualités Pour montrer les nouvelles conflictualités 29

30 Près du World Trade center, publié dans Le Point, le 14 / 09 /

31 Thème 3. Le siècle des totalitarismes h QUESTIONS Genèse et affirmation des régimes totalitaires (soviétique, fasciste et nazi) La fin des totalitarismes MISE EN ŒUVRE Les régimes totalitaires dans lentre- deux-guerres : genèse, points communs et spécificités. Les totalitarismes face aux démocraties dans les années La dénazification de lAllemagne et le procès de Nuremberg. La sortie progressive du totalitarisme en URSS : Khrouchtchev, la déstalinisation et ses limites ; Gorbatchev, de la Glasnost à la disparition de lURSS. Remarque: ce thème peut avantageusement être abordé avant celui de la guerre. 31

32 Thème 4. Colonisation et décolonisation 7-8 h Thème 4. Colonisation et décolonisation 7-8 h QUESTIONS Le temps des dominations coloniales La décolonisation MISE EN ŒUVRE Le partage colonial de lAfrique à la fin du XIXe siècle. Lempire français au moment de lexposition coloniale de 1931, réalités, représentations et contestations. Deux études : La fin de lempire des Indes. La guerre dAlgérie. 32

33 Thème 5. les Français et la République h Thème 5. les Français et la République h QUESTIONS La République, trois républiques La République et les évolutions de la société française MISE EN ŒUVRE Lenracinement de la culture républicaine (les décennies 1880 et 1890). Les combats de la Résistance (contre loccupant nazi et le régime de Vichy) et la refondation républicaine , une nouvelle République. La République et la question ouvrière : le Front populaire. La République, les religions et la laïcité depuis les années La place des femmes dans la vie politique et sociale de la France au XXe siècle. 33


Télécharger ppt "BO n°9 du 30 septembre 2010 Académie de Nice, Département des AM, 7 juin 2011 Martine Luciani Hélène Jullien Thierry Sitter-Thibaulot. Le programme dhistoire."

Présentations similaires


Annonces Google