La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Thème 2 La Guerre au XXème siècle 16-17h introduction.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Thème 2 La Guerre au XXème siècle 16-17h introduction."— Transcription de la présentation:

1 Thème 2 La Guerre au XXème siècle 16-17h introduction

2 Deux questions centrées sur la notion de Guerre Q 1: Guerres mondiales et espoirs de paix (10h-10h30): comprendre lentrée dans la guerre totale et le désir à posteriori de construire la paix. Q2: De la Guerre froide à de nouvelles conflictualités (6h30-7h): le maintien des guerres (parfois sous dautres formes) mais aussi des réflexions et des actions autour de la paix.

3 Quelles problématiques ? La Première Guerre mondiale: comment définir la Guerre totale à travers lexpérience combattante ? 3h La Seconde Guerre mondiale: comment définir la radicalisation de la Guerre totale ? 4h30 Lespoir dun nouvel ordre mondial : Comment garantir la sécurité collective après les deux Guerres mondiales ? 1h30 La Guerre froide, conflit idéologique, conflit de puissances: Comment définir la spécificité des conflits de la guerre froide (guerre limitée ou indirecte) entre deux puissances capables toutes deux de mener un affrontement global ? 4h30 De nouvelles conflictualités depuis la fin de la Guerre froide : Quel nouveau visage se donne la guerre ( ) et quels espoirs de régulation ? 3h

4 I- Le XXe s : le siècle des guerres la guerre est ici entendue comme concept, notion globalisante car utilisation de larticle défini => compréhension de ce quest « la guerre » à partir du XX. Guerre ??? : conceptualisée jusquà la fin de la 2GM comme un mode de relation sociale ou politique comme dautres => Clausewitz « la guerre comme continuation logique de la politique ». Cœxistence de toutes sortes de guerre : mondiales, coloniales décolonisation, menaces nucléaire, limitée.

5 Les guerres traditionnelles notamment celles du XIX (révolutionnaires et napoléoniennes (déjà début didéologie)) sont caractérisées par un champ de bataille prédéfini et limité dans lespace, des règles de combat claires, séparation forte du civil et du militaire (sauf en temps dinvasion), guerre de dimension humaine (armement

6 La guerre prend un visage nouveau en Europe au XX avec la 1GM = GUERRE MODERNE une guerre industrielle, déshumanisée où lhomme nest plus quune machine à tuer ou à mourir (faire la relation avec les innovations militaires : grosse bertha, gaz, chars, obus… engendrant donc une mort de masse et nouveau rapport au corps (gueules cassées), développement de nouvelle un deuil généralisé, des traumatismes individuels et sociaux énormes à la fin de la guerre guerre idéologique issue du développement du nationalisme chez les peuples depuis le XIX et du nationalisme de puissance chez les politiques issu de la Révolution Ind + impérialisme colonial Les civils sont totalement impliqués dans la logique de guerre : ils participent à leffort de guerre et sont vus comme des ennemis au même titre que les combattants.

7 Définition de Guerre Totale Pour Jean-Yves Guiomar (linvention de la guerre totale, XVIII et XX siècles) : les XVIIème et plus encore le XVIIIème sont porteurs de guerre totale (conflits coloniaux, maritimes etc.) mais la Révolution française (des conflits interminables, destructeurs qui nécessitent une forte mobilisation des hommes et des énergies, la mise en avant des perspectives idéologiques) puis les guerres de lEmpire font entrer les hommes dans la « guerre moderne » et déclinent plus fortement la notion Les deux guerres mondiales parachèvent la définition: - passage de la guerre définie par Clausewitz ( ) comme « expression dune volonté politique » (la guerre vue comme un moyen) à la guerre totale définie par Ludendorff en 1935, totale car mobilisant toutes les énergies au service de la guerre et subordonnant le politique au militaire.

8 La 2GM se réalise sur le même modèle que la 1GM mais en franchissant un seuil Dans la mort de masse : > 20 millions de morts Dans lindustrialisation de la guerre => recherche incessante de nouvelles techniques => bombe A, chambre à gaz et four crématoire cad toute la structure des camps dextermination repensée pour lextermination de masse… Dans la guerre totale => bombardement et génocide : les civils sont complètement intégrés non plus seulement dans la culture de guerre mais désormais toute lEurope voir lespace mondial est considéré comme un champ de bataille => logique danéantissement inédite Traumatisme mondial => changement dordre mondial, Europe en déclin total.

9 2- Le traitement de la paix : questions des sorties de guerre Suite à la 1GM, courte période révolutionnaire dans de nombreux pays lors de la démobilisation (spartakistes en All), pacifisme total en France, difficultés économiques monstres => les sociétés se reconstruisent à travers lexpérience traumatisante de la guerre. En URSS (1922) cest la 1GM qui a permis de faire la révolution bolchévique de 1917 et dinstaller les soviétiques au pouvoir Mais pour les sociétés vaincues => paix impossible suite au diktat de Versailles et volonté dun pouvoir fort pour lever laffront, aussi bien en Allemagne quen Italie sentiment dune « victoire mutilée » (en Allemagne les généraux font croire à une victoire jusquau bout et remettent la reddition sur le dos de la nouvelle République, en Italie, le gouvernement ne reçoit pas les « buts de guerre prévus ») => sentiment de frustration par rapport au pouvoir politique démocratique né de la guerre. Ainsi la politique des années 1920 et 1930 sont conditionnées par la paix manquée de 1918 et lun des facteurs clés expliquant la 2GM.

10 Après la WW2 besoin dun nouvel ordre politique international et national suite aux pratiques danéantissement vulgarisées pendant les 5 années de guerre (des deux côtés). Remise en cause du nationalisme, du rôle prépondérant du militaire, des pratiques autoritaires => renouveau de la démocratie à toutes les échelles : cf France de la CNR => GPRF et France de la IV + ONU Conclusion : 1914 – 1945 : 1 er XX : court, défini par des relations violentes entre lÉtat et lindividu (issu de la Rev Ind + réflexion sur la démocratie) et entre les États et une brutalisation des sociétés BANALISATION DE LA VIOLENCE (cf Hannah Arendt).

11 Lhistoriographie de la Grande Guerre na cessé dévoluer. À lorigine, elle sintéressait essentiellement à la question des responsabilités et à létude des opérations militaires. À notre époque, elle a replacé lhomme au centre de cette histoire et a privilégié les représentations à travers la culture de guerre. Dans cet article, lauteur a opté pour trois approches. Le passage dune histoire où les origines de la guerre étaient vues essentiellement sous langle des responsabilités à une histoire où on essaie de mettre en évidence les mentalités des peuples et le poids des sentiments nationaux, le passage dune histoire militaire concentrée sur les opérations, mais où apparaissaient peu les combattants, à une histoire où les combattants, les morts, les blessés, les fronts et les arrières sont au centre de létude, cette place des hommes se traduisant ensuite par limportance des commémorations, le passage enfin dune vision traditionnelle de la guerre à un type nouveau, la guerre industrielle qui rend en partie obsolète lancienne opposition entre guerre de mouvement et guerre de tranchée.

12 PROBLEMATIQUE COMMENT UN NOUVEAU TYPE DE GUERRE NAÎT DES SOCIÉTÉS INDUSTRIELLES ET MODERNES ? QUEL IMPACT CETTE GUERRE TOTALE A-T-ELLE SUR LES SOCIÉTÉS CONCERNÉES ?


Télécharger ppt "Thème 2 La Guerre au XXème siècle 16-17h introduction."

Présentations similaires


Annonces Google