La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PROCEDURE DENTREPRISE ET RECYCLAGE JUSQU À 100% DANS UN ENROBE FROID JOURNEE TECHNIQUE DU LAVOC 2004 Jean-Louis CUENOUD.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PROCEDURE DENTREPRISE ET RECYCLAGE JUSQU À 100% DANS UN ENROBE FROID JOURNEE TECHNIQUE DU LAVOC 2004 Jean-Louis CUENOUD."— Transcription de la présentation:

1

2 PROCEDURE DENTREPRISE ET RECYCLAGE JUSQU À 100% DANS UN ENROBE FROID JOURNEE TECHNIQUE DU LAVOC 2004 Jean-Louis CUENOUD

3 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD SOMMAIRE : Pourquoi du RA pour lentreprise ?Pourquoi du RA pour lentreprise ? Procédure dentreprise - TECVIAProcédure dentreprise - TECVIA Réception des RARéception des RA Traitement des RATraitement des RA Contrôles & analysesContrôles & analyses StockageStockage RA TECVIA - Données 2003RA TECVIA - Données 2003 Enrobés à chaud avec RA – AB 11 SEnrobés à chaud avec RA – AB 11 S Enrobés à froid à base de 100% de RAEnrobés à froid à base de 100% de RA ConclusionsConclusions

4 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD ASPHALTE DE RECYCLAGE (AR) : Pour la suite de lexposé : Fraisage et dégrappage = asphalte de récupération Asphalte de récupération après traitement = granulat bitumineux.

5 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Pourquoi de lasphalte de récupération pour lentreprise ? Respect de léthique de la démarche ISO 14001, soit limitation de limpact sur lenvironnement (OTD du 10 décembre 1990) Préserver nos ressources naturelles (développement durable). Aspects techniques Aspects économiques !

6 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Procédure dentreprise - TECVIA Réception de lasphalte de récupération DECHETS DE CHANTIER / MATERIAUX DEXCAVATION TRI (OTD) MATERIAUX BITUMINEUX (SN ) MATERIAUX NON BITUMINEUX (SN ) BETON DE DEMOLITION (SN ) MATERIAUX NON TRIES ( )

7 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Pourquoi un TRI à la source ? OUI ! NON ! Procédure dentreprise Réception de lasphalte de récupération

8 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Procédure dentreprise Réception de lasphalte de récupération TECVIA naccepte que des matériaux bitumineux de déconstruction … … des filiales de COLAS Suisse (pour des questions de quantité)

9 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Procédure dentreprise Contrôle de lasphalte de récupération Avant déchargement : Déclaration de lentreprise Contrôle visuel (homogénéité) Contrôle olfactif + spray (HAP) Pesée Décision : Accepté si matériaux bitumineux de démolition et pas de HAP Refusé sinon !

10 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Procédure dentreprise Traitement de lasphalte de récupération - But « Transformer un déchet en une matière première »

11 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Procédure dentreprise Traitement de lasphalte de récupération Campagne de concassage en granulats bitumineux 0/11 mm Asphalte de récupération.Granulats bitumineux.

12 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Procédure dentreprise Analyse des granulats bitumineux 2 à 4 prélèvements par campagne Granulométrie Teneur en liant Caractéristiques du liant récupéré Pénétrabilité Point de ramollissement A&B Identification

13 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Procédure dentreprise Stockage des granulats bitumineux Sous couvert Maîtrise de la teneur en eau

14 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD MATERIAUX BITUMINEUX DE DECONSTRUCTION CONTROLES (Homogénéité, HAP) TRAITEMENT (CONCASSAGE) IDENTIFICATION (Prélèvements & analyses) STOCKAGE (sous couvert) Procédure dentreprise Récapitulatif

15 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Granulats bitumineux – Données 2003 Statistiques Consommation : ~2/3 de la réception Prélèvement :1 échantillon/~1000 to.

16 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD GRANULOMETRIE PASSANTMin.Max.Moyenne Ecart max mm mm mm mm mm mm Granulats bitumineux – Données 2003 Granulométrie (hors liant)

17 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD TENEUR EN LIANT Min.Max.Moyenne Ecart max. L/enrobé PROPRIETES DU LIANT RECUPERE Min.Max.Moyenne Ecart max. Pénétrabilité TBA IP Granulats bitumineux – Données 2003 Teneur en liant et caractéristiques du liant récup.

18 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Les résultats montrent peu de dispersion que ce soit pour la granulométrique, la teneur en liant ou pour les caractéristiques du liant récupéré. Ceci nous permet leur lutilisation sans risque décarts excessifs dans les analyses de nos fabrications à chaud. Granulats bitumineux – Données 2003 Conclusions

19 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Enrobés à chaud avec granulats bitumineux Généralités Ajout de granulats bitumineux : 0 à 15% dans les enrobés à courbe granulométrique continue Introduction du granulat bitumineux : à froid, dans le malaxeur.

20 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD SCHEMA DE FABRICATION Centrale discontinue avec procédé de recyclage à froid Introduction des granulats bitumineux dans le malaxeur Bitume (stocké à 160 °C) Granulats bitumineux Granulats Tambour sécheur Malaxeur (env. 160 °C) Gaz de combustion + fines minérales Fines minérales Départ chantier (avec contrôles selon normes) Agrégats secs (env. 200°C) Filtre Rejet air filtré (exigences OPAIR)

21 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Enrobés à chaud avec granulats bitumineux Exemple de lAB 11 S AB 11 S, production 2003 : ~15000 t. Ajout de grasnulats bitumineux : 0 …15% Nombre déchantillons : 30 Essais réalisés : Granulométrie Teneur en liant Marshall Essai dorniérage LCPC (60°C, cycles) Caractéristiques du liant récupéré

22 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Enrobés à chaud avec granulats bitumineux Cas de lAB 11 S - Granulométrie

23 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD TENEUR EN LIANT & MARSHALL Val. Nom. Moy.Min.Max L/enrobé Vides HM Fluage Stabilité Enrobés à chaud avec granulats bitumineux Cas de lAB 11 S – L/E & Marshall

24 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Durant 2003, plusieurs contrôles du liant récupéré sur un AB 11 S ont été réalisés : Liant récupéré sans granulats bitumineux : Pénétration :39 [1/10 mm] TBA:50.6 [°C] IP:-1.6 [-] Liant récupéré avec granulats bitumineux (15%) : Pénétration :35 [1/10 mm] TBA:51.4 [°C] IP:-1.6 [-] diminution de la péné. denv. 10% ! Enrobés à chaud avec granulats bitumineux Cas de lAB 11 S – Liant récupéré

25 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Enrobés à chaud avec granulats bitumineux Orniérage LCPC – AB 11 S

26 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Comparaison formulations avec et sans ajout de granulats bitumineux BILAN DES MATIERES PREMIERES EtatsPoste à chaud BITUMEMINERAUX Granulats bit. DECHARGE Tonnage annuel 5 %95 %0-15 % Tonnes Fabrication avec 0 % ? Fabrication avec 15 % Bilan matières premières Enrobés à chaud avec granulats bitumineux Bilan matières premières

27 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Le concassage de lasphalte de récupération en fraction 0/11mm nous permet dutiliser le granulat bitumineux dans tous les types denrobé à courbe granulométrique continue (excepté les produits spéciaux). Ce processus de fabrication nous permet de valoriser les asphaltes de récupération tout en respectant les exigences normalisées (SN…) Dans lensemble, les analyses et contrôles effectués montrent très peu de dispersion dans les résultats. Enrobés à chaud avec granulats bitumineux Conclusions

28 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD La centrale denrobage de TECVIA, suite à des modifications et améliorations techniques récentes, est sur le point dobtenir lautoristion, de la part du service cantonal de la gestion des déchets de Genève, de réutiliser des granulats bitumineux contenant jusquà ppm de HAP. A ce jour, après plus de trois ans de suivi, aucun chantier ne présente de dégradations particulières (à suivre…) Enrobés à chaud avec granulats bitumineux Conclusions

29 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD PROBLEME : Granulats bitumineux consommés = 2/3 de lasphalte de récupération réceptionné !!!!!!!! RECHERCHE DE NOUVEAUX DEBOUCHES POUR LES RA

30 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Compte tenu du fait que la température est le facteur principal qui limite la quantité de granulats bitumineux dans les enrobés à chaud : ENROBES A FROID

31 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Quatre chantiers : Planche dessai sur le site du poste de Tecvia à Genève (trafic léger T2) Route à Bernex (trafic très léger T1) Chemin agricole à Plan-les-Ouates Chemin agricole à Versoix Enrobés à froid avec granulats bitumineux Expériences à ce jour

32 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Enrobés à froid avec granulats bitumineux Planche dessai site TECVIA Situation : Route reliant les stocks au poste denrobage Structure : KMF en 7cm, à base de 100% de granulats bitumineux sur support avec M E > 1000 kg/cm 2. KMF en 7cm, à base de 100% de granulats bitumineux sur support avec M E > 1000 kg/cm 2. Trafic : ~ 40 camions jours + chargeuse du poste Réalisation : Juillet 2002

33 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Enrobés à froid avec granulats bitumineux Planche dessai site TECVIA

34 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Enrobés à froid avec granulats bitumineux Formulation du KMF (selon SN a) Composantes : Granulats bitumineux 0/11 50% Granulats bitumineux 0/11 50% Granulats bitumineux 0/22 50% Granulats bitumineux 0/22 50% Emulsion CS 60 ( selon SN ) Eau

35 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Enrobés à froid avec granulats bitumineux Formulation du KMF (selon SN a)

36 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Enrobés à froid avec granulats bitumineux Granulométrie des granulats bitumineux

37 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Enrobés à froid avec granulats bitumineux Etude de formulation du KMF - liant Teneur en liant sur enrobé : Granulat dasphalte 0/11 :5.15 % Granulat dasphalte 0/11 :5.15 % Granulat dasphalte Granulat dasphalte 0/22 :2.99 % Soit pour un mélange 50/50 :~4 % Ajout émulsion CS60 : 3 teneurs en liant

38 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Enrobés à froid avec granulats bitumineux Analyse du KMF - granulométrie

39 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Enrobés à froid avec granulats bitumineux Spécifications - résultats SpécificationsSpécifications (SN a) Résultats obtenus Teneur en liant (sur enrobé) ~ HMF (3.0 …4.0%) 4.50…5.50 [%] Teneur en vides (Duriez) max. 15 [%-vol.] 10.3 … 12.9 [%] Résistance à la compression avant immersion min. 3 [MN/m 2 ] 3.73 [MN/m 2 ] Rapport entre la résistance à la compression après et avant immersion min [-] 0.67 [-]

40 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Enrobés à froid avec granulats bitumineux Compactage Duriez Ecrasement Duriez

41 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Enrobés à froid avec granulats bitumineux Mise en œuvre KMF Compactage KMF

42 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Conclusion après 2 ans dutilisation Aucune déformation Aucune perte de matériau Aucune fissuration Enrobés à froid avec granulats bitumineux Planche dessai site TECVIA

43 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Enrobés à froid avec granulats bitumineux Planche dessai site TECVIA

44 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Enrobés à froid avec granulats bitumineux Chantier de Bernex Situation : Route de campagne à très faible trafic, pas de pente Fondation : Grave non traitée, M E 500 à 600 kg/cm 2. Grave non traitée, M E 500 à 600 kg/cm 2. Support : KMF 0/11 en 6 cm (90% de granulats bitumineux 0/ % de correctif 11/16) KMF 0/11 en 6 cm (90% de granulats bitumineux 0/ % de correctif 11/16) Couche de roulement AB 11 N en 3 cm, mis en œuvre 2 mois après AB 11 N en 3 cm, mis en œuvre 2 mois après Réalisation : Juin 2003 Juin 2003

45 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Enrobés à froid avec granulats bitumineux Chantier de Bernex

46 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Après plus de 3 ans dexpérience, lajout de granulats bitumineux dans les enrobés à chaud neufs ne pose pas de problème, ni à la fabrication, ni à la mise en œuvre, ni in situ, … pour autant que lensemble de la chaîne soit maîtrisée. La voie enrobé à froid à taux très élevé de granulats bitumineux semble ouvrir de grands potentiels de réutilisation des asphaltes de récupération. CONCLUSIONS

47 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Réutiliser des asphaltes de récupération cest : Diminuer de la demande en matières premières, soit préserver nos gisements (développement durable) Diminuer la quantité des matériaux amenés en DCMI Diminuer les transports et les nuisances y relatives Réduire le bilan énergétique global des industries Mais, … Cela demande des hommes motivés et des investissements, car cest un métier ! CONCLUSIONS

48 Journée technique du LAVOC - 15 septembre 2004 Jean-Louis CUENOUD Remerciements à : Pierre Prenot-Guinnard, responsable de TECVIA, pour sa collaboration depuis de nombreuses années et sa volonté. Victor Barmaz, chef de laboratoire dERTEC Genève pour son étude sur les KMFVictor Barmaz, chef de laboratoire dERTEC Genève pour son étude sur les KMF


Télécharger ppt "PROCEDURE DENTREPRISE ET RECYCLAGE JUSQU À 100% DANS UN ENROBE FROID JOURNEE TECHNIQUE DU LAVOC 2004 Jean-Louis CUENOUD."

Présentations similaires


Annonces Google