La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Lettre du Cancérologue Cancer de lovaire avancé (1) ASCO 2002 - daprès Vasey PA, abstr. 804 act. Étude SCOTROC Actualisation - Survie sans progression.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Lettre du Cancérologue Cancer de lovaire avancé (1) ASCO 2002 - daprès Vasey PA, abstr. 804 act. Étude SCOTROC Actualisation - Survie sans progression."— Transcription de la présentation:

1 La Lettre du Cancérologue Cancer de lovaire avancé (1) ASCO daprès Vasey PA, abstr. 804 act. Étude SCOTROC Actualisation - Survie sans progression Mois Patientes à risque : PC537 DC Survivants sans progression (%) Paclitaxel 175 mg/m 2 /carboplatine (AUC 5) Docétaxel 75 mg/m 2 /carboplatine (AUC 5) 42

2 La Lettre du Cancérologue Cancer de lovaire avancé (2) ASCO daprès Joly F, abstr. 806 act. Paclitaxel-carboplatine avec ou sans PSC (modulateur de MDR) Temps jusquà progression Survie (%) Mois (post- randomisation) p = 0, Temps moyen jusquà progression PC-PSC13,2 mois PC13,5 mois patientes : PC-PSC :- paclitaxel : 80 mg/m 2 J1 - carboplatine : 5 mg/kg/6 h J0 à J3, 12 doses PC : - paclitaxel : 175 mg/m 2 /3 h J1 - carboplatine : AUC 6 J1, toutes les 3 semaines x 6 cycles (option + 3 cycles) 43

3 La Lettre du Cancérologue Cancers de lovaire (1) 20,7 mois15,7 mois Survie sans progression masses résiduelles importantes 24,3 mois 19,3 mois Survie sans progression ensemble des patientes Bras 2 i.p. + i.v. Paclitaxel : 135 mg/m 2 en perf. de 24 h suivi de CDDP : 100 mg/m 2 i.p. Paclitaxel : 60 mg/m 2 J8 Bras 1 i.v. Paclitaxel : 135 mg/m 2 en perf. de 24 h suivi de CDDP : 75 mg/m 2 Survie sans progression 417 patientes, stade III ASCO daprès Amstrong DK, abstr. 803 act. Essai de phase III (GOG 172) comparant paclitaxel-cisplatine i.v. à cisplatine i.p. et paclitaxel i.v. et i.p. (1) 44

4 La Lettre du Cancérologue Cancers de lovaire (2) Mois En vieDécèsTotal i.v i.p ,0 0,8 0,6 0,4 0,2 0 Survie ASCO daprès Amstrong DK, abstr. 803 act. Essai de phase III (GOG 172) comparant paclitaxel-cisplatine i.v. à cisplatine i.p. et paclitaxel i.v. et i.p. (2) Survie globale 45

5 La Lettre du Cancérologue Doxil/Caelyx ® vs paclitaxel après une 1 re ligne à base de platine dans les cancers de lovaire Essai de phase III du GOG Temps jusquà progression Patientes (%) Semaines Log-rank : p = 0,19 Doxil/Caelyx ® : 50 mg/m 2 /28 j, n = 107 Paclitaxel : 175 mg/m 2 /21 j, n = 107 Paclitaxel 20,9 semaines Doxil/Caelyx ® 19 semaines ASCO daprès OByrne KJ, abstr. 808 act. Cancers de lovaire (3) 46

6 La Lettre du Cancérologue Semaines depuis la 1 re dose Log-rank : p = 0,71 Doxil/Caelyx ® (n = 106) Paclitaxel (n = 107) Paclitaxel 20,9 semaines Doxil/Caelyx ® 19 semaines ASCO daprès OByrne KJ, abstr. 808 act. Cancers de lovaire (4) Doxil/Caelyx ® vs paclitaxel après une 1 re ligne à base de platine dans les cancers de lovaire (2) Essai de phase III du GOG Survie globale Patientes (%)

7 La Lettre du Cancérologue Étude de phase III comparant doxorubicine-cisplatine à doxorubicine-cisplatine-paclitaxel (GOG 177) 15,312,1SG (médiane en mois) 8,3 p < 0,0015,3SSP (médiane en mois) 57 % p < 0,00134 %RC + RP 36 %27 %RP 22 %7 %RC TAP (A : 45 mg/m 2, P : 50 mg/m 2, T : 160 mg/m 2 en 3 h + G-CSF) AP (A : 60 mg/m 2, P : 50 mg/m 2 /21 j) 266 patientes ASCO daprès Fleming GF, abstr. 807 act. Cancers de lendomètre avancés (1) 48

8 La Lettre du Cancérologue Probabilité de survie (%) Mois p < 0,0005 (unilatéral) ÉchecTotal AP TAP ASCO daprès Fleming GF, abstr. 807 act. Cancers de lendomètre avancés (2) Étude de phase III GOG 177 comparant doxorubicine-cisplatine à doxorubicine-cisplatine-paclitaxel (2) Survie sans progression 49

9 La Lettre du Cancérologue Étude de phase II dune association de Caelyx ® /carboplatine dans les cancers de lovaire en rechute tardive (GINECO) 105 patientes, (04/00-03/01), en rechute après délai > 6 mois Caelyx ® : 30 mg/m 2 suivi de carboplatine (AUC = 5)/4 sem. Médiane de 6 cycles reçus Toxicités grades 3-4 – 51 % neutropénies (5 % fébriles) – 25 % thrombopénies – 12 % anémies 10 % érythrodysesthésies grade 2, 10 % mucites grades 2-3 Réduction doses 11 %, délai 20 % RO : 63 % (61/97) (61 % avec cibles mesurables, 64 % sur décroissance du CA 125, avec 44 % de normalisation sérologique) ASCO daprès Ferrero J, abstr. 828 act. Cancer de lovaire (5) 50


Télécharger ppt "La Lettre du Cancérologue Cancer de lovaire avancé (1) ASCO 2002 - daprès Vasey PA, abstr. 804 act. Étude SCOTROC Actualisation - Survie sans progression."

Présentations similaires


Annonces Google