La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Lettre du Cancérologue CAIRO3 : maintenance par capécitabine-bévacizumab après induction par CAPOX-bévacizumab (1) Étude de phase III du DCCG (Dutch.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Lettre du Cancérologue CAIRO3 : maintenance par capécitabine-bévacizumab après induction par CAPOX-bévacizumab (1) Étude de phase III du DCCG (Dutch."— Transcription de la présentation:

1 La Lettre du Cancérologue CAIRO3 : maintenance par capécitabine-bévacizumab après induction par CAPOX-bévacizumab (1) Étude de phase III du DCCG (Dutch Colorectal Cancer Group) –Patients CCRM après 1 re ligne de traitement par 6 cycles de CAPOX-bévacizumab (CAPOX-B) [stabilisation ou amélioration] –Non résécables, éligibles à un futur traitement par oxaliplatine –Randomisés en 2 bras Bras A : observation Bras B : maintenance capécitabine 625 mg/m 2 2 x/j en continu + bévacizumab 7,5 mg/kg i.v. toutes les 3 semaines ASCO ® D'après Koopman M et al., abstr. 3502, actualisé Stabilisation ou amélioration après 6 cycles CAPOX-B Observation Capécitabine + bévacizumab R Progression Réintroduction CAPOX-B Progression SSP2 SSP1 Critère principal : SSP2 –délai entre la randomisation et la progression après réintroduction de CAPOX-B –pour les patients ne pouvant pas recevoir CAPOX-B à partir de SSP1, la SSP2 était considérée comme égale à la SSP1 Réintroduction CAPOX-B

2 La Lettre du Cancérologue CAIRO3 : maintenance par capécitabine-bévacizumab après induction par CAPOX-bévacizumab (2) Critères secondaires –SSP1 : délai entre la randomisation et la 1 re progression après observation ou maintenance –TT2PD : délai jusquà 2 e progression – délai entre la randomisation et la progression sous tout traitement incluant CAPOX-B et donné après SSP1 ASCO ® D'après Koopman M et al., abstr. 3502, actualisé R Stabilisation ou amélioration après 6 cycles CAPOX-B Observation Capécitabine + bévacizumab Progression SSP1 R Stabilisation ou amélioration après 6 cycles CAPOX-B Observation Capécitabine + bévacizumab Progression Tous traitements incluant CAPOX-B Progression SSP1 SSP2 Réintroduction CAPOX-B

3 La Lettre du Cancérologue CAIRO3 : maintenance par capécitabine-bévacizumab après induction par CAPOX-bévacizumab (3) Résultats (1) [suivi médian de 40 mois – données au ] ASCO ® D'après Koopman M et al., abstr. 3502, actualisé 558 patients inclus 279 patients : observation279 patients : maintenance 212 patients (76 %) Réintroduction CAPOX-B 67 patients (24 %) - Observation - Pas de traitement - Autre traitement 131 patients (47 %) Réintroduction CAPOX-B 147 patients (53 %) - Observation - Pas de traitement - Autre traitement

4 La Lettre du Cancérologue CAIRO3 : maintenance par capécitabine-bévacizumab après induction par CAPOX-bévacizumab (4) Résultats (2) ASCO ® D'après Koopman M et al., abstr. 3502, actualisé SSP1 : 8,5 mois (maintenance) versus 4,1 mois (observation) ; HR = 0,44 ; p < 0,00001) – HR ajusté 0,41 ; p < 0,001 SSP2 médiane Observation 10,5 mois (IC 95 : 9,3-12,3) Maintenance11,8 mois (IC 95 : 10,2-13,3) HR stratifié0,81 p value0,028 HR ajusté = 0,77 ; p = 0,007 Critère principal SSP

5 La Lettre du Cancérologue Critères secondaires CAIRO3 : maintenance par capécitabine-bévacizumab après induction par CAPOX-bévacizumab (5) ASCO ® D'après Koopman M et al., abstr. 3502, actualisé Médiane SSP2 Observation 15,0 mois (IC 95 : 13,6-16,4) Maintenance11,8 mois (IC 95 : 18,0-21,9) HR stratifié0,67 (IC 95 : 0,55-0,81) p < 0,00001 Délai jusquà 2 e progression* Médiane SG Observation 18,2 mois (IC 95 : 16,3-20,8) Maintenance21,7 mois (IC 95 : 19,4-24,0) HR stratifié0,87 (IC 95 : 0,71-1,06) p = 0, Analyse préliminaire de survie Survie globale HR ajusté = 0,63 ; p < 0,001 HR ajusté = 0,80 ; p = 0,035

6 La Lettre du Cancérologue CAIRO3 : maintenance par capécitabine-bévacizumab après induction par CAPOX-bévacizumab (6) Conclusion –Le traitement de maintenance par bévacizumab permet daméliorer La SSP2 : 11,8 versus 10,5 mois (HR = 0,81 ; IC 95 : 0,67-0,98 ; p = 0,028) La SSP1 : 8,5 versus 4,1 mois (HR = 0,44 ; IC 95 : 0,36-0,53 ; p < 0,00001) Le délai jusquà 2 e progression : 19,8 versus 15 mois (HR = 0,63 ; IC 95 : 0,55-0,81 ; p < 0,00001) –Le bénéfice en survie globale est significatif après ajustement (HR = 0,80 ; p = 0,035) –Le pourcentage de patients ayant reçu 4 (49 %) ou 5 (12 et 11 %) molécules efficaces en situation métastatique est comparable entre les 2 bras de traitement –Le temps sous traitement apparaît comme un facteur additionnel de survie globale Résultats en faveur du bévacizumab en maintenance après 6 cycles de CAPOX-B jusquà progression ou toxicité inacceptable ASCO ® D'après Koopman M et al., abstr. 3502, actualisé


Télécharger ppt "La Lettre du Cancérologue CAIRO3 : maintenance par capécitabine-bévacizumab après induction par CAPOX-bévacizumab (1) Étude de phase III du DCCG (Dutch."

Présentations similaires


Annonces Google