La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La cohésion sociale et les instances dintégration Le lien social en crise ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La cohésion sociale et les instances dintégration Le lien social en crise ?"— Transcription de la présentation:

1 La cohésion sociale et les instances dintégration Le lien social en crise ?

2 Quelques notions du programme… Lien social Cohésion sociale Intégration Socialisation Des notions liées que vous avez intérêt à regrouper dans une seule fiche Ce point du programme sollicite les acquis de première

3 Questionnement sociologique fondamental : Comment une société « tient-elle », forme-t-elle un tout, un ensemble dindividus acceptant des règles communes ? Un questionnement contemporain Émeutes de lhiver , ségrégation urbaine Préoccupations liées à la délinquance Mondée du chômage, de lexclusion (SDF) Xénophobie, communautarism e La question est passée dans le débat politique sous le nom de « fracture sociale mais le terme ne peut prétendre au statut de concept sociologique. Isolement des personnes âgées mis en évidence par la canicule 2003

4 Exemple : la participation politique En quoi ce document fait-il écho à la problématique de la crise du lien social ? Les progrès de labstention peuvent refléter un affaiblissement des sentiments dappartenance à la « cité » (au sens grec)

5 I. Les outils théoriques De la sociabilité primaire aux formes contemporaine de cohésion sociale

6 Différents concepts permettent de penser la question de la cohésion sociale Sociétés avec / sans social selon Robert Castel Dissolution des liens sociaux traditionnels selon Marx Solidarité mécanique / organique selon Durkheim Communauté et société selon Ferdinand Tönnies

7 Daprès « Les métamorphoses de la question sociale » Différenciez les société avec / sans social au sens de Robert Castel. Précision très importante car si vous parlez de « société sans social » sans faire référence à castel vous ne serez pas forcément compris du correcteur Société sans social : dominée par les règles de la sociabilité primaire. Individus insérés dans des solidarité de proximité (parenté, voisinage) Rôles et statuts définis par la tradition de même que la division du travail, les étapes de la vie…

8 Les sociétés « avec social » Sociétés où des institutions spécifiques assurent la médiation entre les individus. Sociétés plus complexes. Dans ce type de société se pose la « question sociale »

9 La dissolution de la « sociabilité primaire » La bourgeoisie a joué dans l'histoire un rôle éminemment révolutionnaire. Partout où elle a conquis le pouvoir, elle a foulé aux pieds les relations féodales, patriarcales et idylliques. Tous les liens complexes et variés qui unissent l'homme féodal à ses "supérieurs naturels", elle les a brisés sans pitié pour ne laisser subsister d'autre lien, entre l'homme et l'homme, que le froid intérêt, les dures exigences du "paiement au comptant". Elle a noyé les frissons sacrés de l'extase religieuse, de l'enthousiasme chevaleresque, de la sentimentalité petite-bourgeoise dans les eaux glacées du calcul égoïste. Elle a fait de la dignité personnelle une simple valeur d'échange; elle a substitué aux nombreuses libertés, si chèrement conquises, l'unique et impitoyable liberté du commerce. En un mot, à la place de l'exploitation que masquaient les illusions religieuses et politiques, elle a mis une exploitation ouverte, éhontée, directe, brutale. La bourgeoisie a dépouillé de leur auréole toutes les activités qui passaient jusque-là pour vénérables et qu'on considérait avec un saint respect. Le médecin, le juriste, le prêtre, le poète, le savant, elle en a fait des salariés à ses gages. La bourgeoisie a déchiré le voile de sentimentalité qui recouvrait les relations de famille et les a réduites à n'être que de simples rapports d'argent. Quel est selon Marx lagent dissolvant des anciennes formes de solidarité ? Quelle appréciation Marx porte-t-il sur ce processus ?

10 Marx met en cause la généralisation des rapports marchands Le capitalisme se définit par lextension de la forme marchandise à tous les produits mais aussi à la force de travail elle-même. Largent dissout tous les rapports sociaux anciens (liens de subordination personnelle, statuts héréditaires, etc…) Marx voit là un phénomène « éminemment révolutionnaire ».

11 Solidarité mécanique Solidarité organique Distinguez les en vous appuyant sur doc. 5 p.238 et 3 p.237. Attention ! Notions du programme !

12 La solidarité mécanique Ressemblance entre individus Faible division du travail Force de la conscience collective Faible individuation

13 La solidarité organique Division du travail développée Complémentarité entre individus Place pour la conscience individuelle Métaphore biologique (organes)

14 Communauté et société Article dAlternatives économiques, Juin 2005 Vous compléterez vous-même le cours en vous appuyant sur ce document.

15 Cohésion sociale et instances dintégration : grandes problématiques à maîtriser pour le bac Débattre du rôle du travail dans la cohésion sociale Débattre du rôle de la famille dans la cohésion sociale Débattre du rôle de lécole dans la cohésion sociale Débattre de lexclusion et de ses causes


Télécharger ppt "La cohésion sociale et les instances dintégration Le lien social en crise ?"

Présentations similaires


Annonces Google