La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

I.INTRODUCTION Le BDD/Bureau Diocésain de Développement est un service dappui et daccompagnement des populations et communautés locales (particulièrement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "I.INTRODUCTION Le BDD/Bureau Diocésain de Développement est un service dappui et daccompagnement des populations et communautés locales (particulièrement."— Transcription de la présentation:

1

2 I.INTRODUCTION Le BDD/Bureau Diocésain de Développement est un service dappui et daccompagnement des populations et communautés locales (particulièrement paysannes) de l Archidiocèse de Lubumbashi, au développement intégral. C est depuis 2007 qu il collabore avec l INERA dans le cadre de ce programme,

3 II.OBJECTIFS DU PROGRAMME Contribuer à lamélioration de la sécurité alimentaire de 9900 ménages de 330 groupements paysans et à laugmentation de leurs revenus Ce que nous avons pu atteindre: 7560 producteurs organisés en 290/330 groupements dont 112 engagés dans le programme haricot

4 III.OBJECTIFS IMMEDIATS ( extrants) Améliorer laccès de 450 producteurs et 510 productrices à au moins 3 variétés résilientes et productrices de haricot pour des revenus accrus et une alimentation équilibrée Améliorer la production de haricot de la variété D6 Kenya de 5560 producteurs de 185 groupements Sélectionner de manière participative au moins 3 variétés volubiles et 3 naines; performantes de haricot bio fortifié Ce que nous avons atteint:

5 Multiplication des variétés appréciées 6,1 tonnes de semences produites par 729 producteurs dont 417 producteurs et 312 productrices des variétés bio fortifié (cal 143, Xan 76, Uyole, RJB 1, DC )

6 Production de haricot par les ménages 570,5 Tonnes de haricot produites par 3552/5560 producteurs dont 1920 productrices sur des superficies moyennes de 37,5 ares Les variétés les plus utilisées ont été le D6 Kenya (70%) et le jaune dUvira N.B: les rendements de lannée sous examen ont été presque divisés par deux par rapport à lannée précédente (Perturbations dans le régime des pluies)

7 Sélection participative : variétés expérimentées AnnéeEssaisVariétéRendement Kg/Ha Haricot volubile VCB RWV625 CODMLV466 KIANGARA672 G59 / AND Haricot nain LSA K CDMLB ZKA 93-6M/95456 MAHARAGI Soja512

8 Variétés performantes Les variétés volubiles ont un rendement supérieur de lordre de 30% à 40% par rapport aux variétés naines Dans lordre de productivité chez les volubiles: G 59/1- 2, Kiangara, RWV et VCB Chez les naines: Maharagi Soja, CDMLB007, ZKA 93- 6M/95 et K 132 Les organisations disposent de 9 Kg à 11 Kg de semence par variété testée

9 Site dinstallation des essais SITEGROUPEMENT 1. Antenne de Lubumbashi ceinture verte dans un rayon de 50 km ADALU Mutambalile Kimpakasa Shalamani S te Bernadette Muombe mishinda Mumba 2.Antenne de Likasi ceinture verte dans un rayon de 35 km Kimafia Bikawa Maman Tengeneza Agrifamial Polepole Twikatane Tulisange 3. Antenne Mukabe: 330 km au Nord de Lubumbashi Busange

10 Site dinstallation des essais (suite) SITEGROUPEMENT 4. Antenne Nkanga 200 km au Nord de Lubumbashi (dans un rayon de 30 km de FUNGURUME) Butemwe Luketekelo Mapatano Kakulekasola Kitete 5. Antenne Kansenia à 290 km au Nord Ouest de Lubumbashi AFD « Association de Femmes Dynamiques ATK « Tuendelee de Kansenia Buyantanshi Kilowele GEF Femmes Dynamiques de Kansenia Kyamulu-banza

11 Critères de sélection participative La durée du cycle végétatif, Le port végétatif La résistance à l excès d humidité, La grosseur et couleur des graines La tendresse des feuilles (légumes) Le rendement La résistance aux maladies et insectes surtout les Ooteca

12 IV. ACTIVITESDU PROGRAMME N°Activités prévuesActivités réalisées 1.Installer des essais variétaux dans tous les sites sélectionnés 11 essais variétaux ont été installés dans 21 groupements. 2.Appuyer 5560 producteurs de 185 groupements avec des semences de Haricot D6 Kenya 3552 producteurs ont été appuyés avec 72T de semences de haricot D6 Kenya et suivis au cours de la campagne B 3.Introduire la culture du Vigna auprès des producteurs 300 Kg de Vigna ont été distribués auprès de 200 producteurs 4.Multiplier 3 variétés productives de haricot bio fortifié auprès de 450 producteurs et 510 productrices. 5 variétés de haricot ont été multipliées par 417 productrices et 312 producteurs 5Organiser 2 journées champêtres1 journée organisée à Kintugulu à Likasi dans une association des femmes (Mamans Tengeneza) avec la participation de 45 personnes dont 17 hommes

13 N°Activités prévuesActivités réalisées 6.Organiser 1 foire agricole1 foire agricole organisée à Mitobo dans le secteur Likasi avec une participation de 87 personnes dont 21 femmes, un délégué de lagripel Kambove, la RCK, SHALAMO, les notables 7.Une étude socio-économique menée dans le site de Fungurume sur limportance, la place du haricot et lincidence des perturbations climatiques sur la culture IV. ACTIVITES(suite)

14

15 Foire à Likasi

16

17

18 Journée déchanges à Likasi

19 Agrifamilia Kambove

20 Culture de haricot sur Mucuna à Mutambalile/ Lubumbashi

21 Ce qui a bien marché Nouvelles zones touchées par les essais variétaux (Mukabe, Kansenia et Fungurume) Intérêt dautres partenaires techniques et financiers comme Caritas Autriche à financer le programme haricot à partir de 2013 La proportion des femmes engagées dans la multiplication des nouvelles variétés en promotion (417 sur les 729 agriculteurs qui ont adhéré au programme). Les raisons de satisfaction des producteurs suite à la bonne évolution des prix du haricot sur le marché : Ladoption du Vigna en remplacement du Mucuna avec triple effets: plante de couverture, haricot pour la consommation et, pour la vente

22 Ce qui a bien marché (suite) 275 producteurs engagés dans la sélection participative en 2007 contre 729 à ce jour, soit une augmentation de plus de 300%. Focalisation des actions haricots dans la zone de haut potentiel cartographié avec le concours de INERA (Mukabe, Kansenia, Fungurme)

23 Leçons apprises Le travail en groupe crée une grande émulation entre agriculteurs. La conduite des essais en site réels et dans de nouveaux milieux est très mobilisatrice Le haricot est une culture de rente. Son prix resté incitatif toute lannée attire bon nombre dagriculteurs. Il devient un aliment incontournable dans la quasi-totalité des ménages Les agriculteurs des zones à haut potentiel de haricot et pratiquant déjà vis à vis des innovations. Une bonne programmation des actions en synergie est impérative pour le développement du secteur haricot

24 Quelques DEFIS Maîtrise de l eau pour les cultures de la saison C Maîtrise du calendrier agricole et des ravageurs du haricot(ooteca) surtout face aux perturbations du régime des pluies La disponibilité des semences (en termes de quantité) qui ont fait leur preuve. La formation systématique des producteurs sur les nouvelles techniques Professionnalisation du système de suivi et évaluation orienté vers les effets

25


Télécharger ppt "I.INTRODUCTION Le BDD/Bureau Diocésain de Développement est un service dappui et daccompagnement des populations et communautés locales (particulièrement."

Présentations similaires


Annonces Google