La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PROJET COMENIUS - E P E I T E Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication [communication] n'engage que son auteur,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PROJET COMENIUS - E P E I T E Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication [communication] n'engage que son auteur,"— Transcription de la présentation:

1 PROJET COMENIUS - E P E I T E Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication [communication] n'engage que son auteur, et la Commission ne peut être tenue responsable de toute utilisation qui pourrait être faite des informations qui y sont contenues ». Realisé par les élèves de 2 D Relazioni Internazionali Prof.de référence M.me Franca Miserocchi ITSC « A.LOPERFIDO » Matera, le 30 Décembre 2011

2 TRADITIONS ITALIENNES DE NOEL Noël est considéré dans le monde entier comme la fête la plus importante de lannée. On la célèbre le 25 décembre et les chrétiens fêtent la naissance de Jésus Christ. En effet Noël a des origines païennes. Pendant la période romaine ce jour là était dédié à ladoration du Dieu Mitre, qui représentait le Soleil et dont on célébrait le passage. A partir du IV-V siècle A.C. avec la diffusion de la religion chrétienne le culte de Mitre est remplacé par celui de Jésus qui pour les Chrétiens représente la Lumière. De nos jours la période de Noël va du 24 décembre au 6 Janvier pour lEpiphanie. Celle-ci est représentée par une vieille femme très sympathique, qui entre dans les maisons en chevauchant un balai, apporte des cadeaux et des gâteaux pour les enfants gentils et du charbon pour les petits polissons. La période qui précède la fête est dédiée à la réalisation de la crèche et du sapin. La crèche reproduit la naissance de Jésus et le sapin est décoré avec ses boules colorées le 8 décembre, le jour de la Vierge dite de lImmaculée Conception et ils sont défaits le jour des Rois.

3 Pour les familles Noël est loccasion de se retrouver, de bien manger et déchanger des cadeaux comme manifestation daffection réciproque. La famille italienne aussi participe à cette tradition: son intérêt pour la bonne cuisine se manifeste fortement, et devient un vrai marathon, une course pendant laquelle on sengage à savourer nimporte quel type de plat : sucré, salé, à base de viande ou de poisson. Les menus sont très variés: des recettes traditionnelles ou typiquement régionales, avec des ingrédients nouveaux en provenance aussi dautres pays du monde. Le poisson constitue le plat principal du réveillon du 24 décembre: hors doeuvre, premier plat, risotto aux fruits de mer ou spaghetti aux palourdes, poisson frit, daurades et bar au four avec pommes de terre et salades composées sont les rois de la table. Par contre le repas du 25 décembre se caractérise pour ses plats à base de viande. Comme premier plat :des lasagnes, des cannelloni ou une timbale de pâtes et comme deuxième plat: viande rôtie ou du roastbeef chatouillent les palais les plus raffinés.

4 Pour finir: fromages en grande quantité, fruits de saison et exotiques, des gâteaux: tout est accompagné de bon vin italien, rouge ou blanc sec ou mousseux, de café et ammazzacaffé. Mais sur toutes les tables on trouve le panettone, le pandoro et le torrone Le panettone et le pandoro ce sont les vrais gâteaux du Noël italien. Le panettone, né en Lombardie: une pâte sucrée avec des raisins et des fruits confits. Le torrone, le plus typique des gâteaux de Noël: au miel, au chocolat, aux amandes, pistaches, etc.

5 NOEL EN BASILICATE Pour les habitants de Basilicate Noël cest une fête de couleurs, de parfums, de cadeaux et de la cuisine la plus gourmande. Les gestes demeurent inchangés mais la cuisine y tient encore une grande place et on découvre le plaisir ancien de la bonne table et des plats de tradition locale. En Basilicate, le réveillon de Noël prévoit treize plats, à base de poissons, des pâtes maison: les strascinati, assaisonnées dune sauce bolognaise, préparée avec différentes sortes de viande, ou une soupe de légumes scarole, cardon, chou de Milan puis comme deuxième plat : de la morue cuite à leau. Ne pas oublier le pettole: de la pâte à pain avec des anchois frite dans lhuile bien bouillante Autrefois cétait un Noël ('u Natèl") pauvre; une fête très belle si lon considère les aspects: gastronomique,Le début était fixé la veille de lImmaculée et de nombreuses personnes observaient un jeûne rigoureux. De nos jours aussi la veille de noël représente un moment à vivre avec sa famille pendant quon goûte les pettoles et quon joue comme autrefois. Les femmes préparaient "le pain dellImmaculée", ou "Pane a tarallo" (u fclatid "), très appétissant et parfumé.

6 Le jour de l'Immaculée signait le début des fêtes de noël avec la préparation despettole (u pattl"), des cartellate (u carteddet ") et des porcellini (u parciddiz) trempés dans le miel ou le vin cuit. Marcher le long des rues était un vrai plaisir pour lodorat : on pouvait respirer lodeur intense des bonnes gourmandises frites qui sortait de toutes les maisons. Cétait la première étape L'atmosphère de Noël on la ressentait surtout dans les maisons, où les mères et les grands-mères pétrissaientt continuellement la farine pour préparer les gâteaux : les friselle ("u' frsedd"), les strazzate ("u' strazzet"), les meringhe ("u' schmjtt"), les taralli salati ("u' cangedd"),les biscuits au vin blanc (bschttjn), les biscuits couverts de glace ("u' vschutt ingjlppet") et les pasticcini ("u' pastccjn"). Les adultes jouaient aux cartes à la "Stoppa" ou à la "Briscola", tandis que les enfants se réservaient le jeu de lOie "Gioco dell'oca" ("la pop'r"), et utilisaient des boutons pour marquer les points. Ils jouaient aussi à mazzetto ou au loto et utilisaient pour les points: de lécorce dorange, ou de mandarine ou des légumes.

7 On attendait la naissance de Jésus jusquà minuit, on échangeait les vœux et on trempait les biscuits dans le vin, ce dernier rite était réservé exclusivement aux adultes. Aux enfants on donnait quelques petits gâteaux et certaines familles pouvaient acheter des petits feux dartifices en étoile qui étaient allumés dans les rues.. A minuit commençait la procession pour célébrer la naissance et lAdoration de lEnfant Jésus qui ensuite était déposé dans sa grotte : Noël était arrivé! Le matin suivant les enfants allaient dans leur famille pour présenter leurs vœux et la plupart des fois on leur donnait une poignée de fèves rôties, ou des figues séchées. A cette époque-là les enfants écrivaient déjà leur lettre au père Noël: ils la mettaient sous lassiette de leurs parents qui la lisaient pendant le repas. Les jours passaient dans lattente de la fin de lannée et du nouvel an.Nous vivions lespérance et lattente pour des meilleures conditions de vie pour toute la famille dans un air de fête et de renouveau. A minuit partout on entendait des cris de joie pour larrivée du nouvel an et on commençait à jeter dans les rues toute sorte de vaisselle en verre ou en céramique, assiettes, bouteilles. Cela était considéré de bon augure et apportait de la bonne humeur et de la gaieté tandis que les familles samusaient à bavarder et à jouer.

8 Sil y avait des jeunes on pouvait improviser des bals rythmés au son dun tambourin mais après léchange des souhaits tous rentraient chez eux. En chacun restait la certitude que la nouvelle année était comme celle davant et pour cette raison on disait: "Ionn nuv, vjta vecchij: iev passèt n'ata scjrnèt" (nouvel an, vie vieille, un autre jour est fini !).Lattente des enfants pour les cadeaux du jour des Rois commençait. Des petits cadeaux pas coûteux car les familles étaient pauvres et il fallait à ces moments-là se contenter de peu !!!! une mandarine, des petits gâteaux, etc. Selon la tradition, le diner préparé pour la veille de lEpiphanie, se caractérisait par le fait quon mangeait neuf plats qui possédaient des caractéristiques différentes et qui devaient contenir neuf ingrédients. Lattente de la part des enfants grandissait, ils attendaient la vieille fée qui, la nuit, descendait des cheminées des maisons pour apporter ses cadeaux. A cette occasion les enfants accrochaient à la hotte de la cheminée leurs chaussettes pour les retrouver le matin suivant bien remplies de petits cadeaux: des fruits confits, une orange, une pomme, et des bonbons. Absolument pas de jouets.

9 Cest à partir des années 30 quon commence à faire des cadeaux : une poupée aux filles, un ballon aux garçons !!! Et pour les polissons,quelle mauvaise surprise : pendant la nuit lartisan qui réparait les assiettes et les (u conza piatt"), passait dans leurs maisons pour leur coudre la bouche !!!!! Avec lEpiphanie et larrivée des Rois les fêtes se terminaient et la crèche était rangée prête à être utilisée lannée suivante. Certaines familles la gardaient jusquau jour de S. Antoine, le 17 janvier date du début du Carnaval. Les fêtes étaient terminées et on reprenait une vie normale: les enfants rentraient à lécole et les adultes leur travail dans les champs. !!! Le Noël des familles de Matera se déroulait certainement selon cette description mais il faut rappeler aussi que les personnes à cette époque navaient même pas de pain à manger et pour celles- ci ces jours de fête ressemblaient à tous les autres. Souvent les forces manquaient et on avait lhabitude de dire : "Mò van Natel senza dner m lascj u giurnel e m vauchj a chuchuè" ( « Noël arrive,jai pas dargent, je vais mendormir » ).

10 De nos jours la ville de Matera offre encore les produits locaux cités. Des produits simples et faciles à préparer, qui nécessitent peu de temps et surtout le désir de fêter tous ensemble:le pettole, "u pattl", "u porceduzz" (i porcellini), "u' cartddet" (le cartellate), ou les biscuits au four "u strazzet" (le strazzate). Ces plats particuliers jouaient un rôle social important: réunir la famille autour dune même table et rendre la fête plus gaie et animée. Pendant la journée dediée au décalage de la crèche, la Chandeleur, on se rappelait de lannée qui venait de passer et on priait pour une année meilleure. La vraie fin de toutes les f ê tes était représentée par la procéssion de lEnfant Jésus dans toute la maison; tout était démantélé, les figurines, les statues, les lumières et les maisonettes retrouvaient leur place dans les conteneurs et on mangeait les derniers mandarines et fruits.

11 CHANSONS ET COMPTINES TRADITIONELLES CRISH PEN U CONT DU NATEL

12 C RISH PEN Crish pen, crish post, Com crishì Gesù iund alla foss. SantOnn i SantAnastasij Non trumbè i non crishì Na fazzatour d pen agnt

13 U CONT DU NATEL Ven Natel, ven chntend, ca luagnedd stann aspttonn, (2 volte) stonn aspttonn ch tutt lu cor, pettila vol e pettila vol. RIT: Tulì, Tulè, La nett du Natel E la nett d Natel iè na fest pringpel (2 volte) ca nascij Nostr Signor jin da na povr mangiator.RITSan Gisepp fu chiamet, sop o cil fu prtet, (2 volte) ch n vaij e ch n'agnjll San Gisepp u vcchiarill.RIT San Gsepp u vcchiaril vint a chuch ch mech staser (2 volte) tl'egghij fott u littcjdd sott a lu titt danma maij. RITMarij lavev i Gjsepp spannav, u njnnjll chiangiav ca vlav la mann, (2 volte) fe la ninn, fe la nonn fe la ninn nonn vu fej RIT Viene Natale, viene contento, che le ragazze stanno aspettando, (2 volte) stanno aspettando con tutto il cuore, pettole vogliono, pettole vogliono. RIT: Tulì, Tulè, la notte di Natale E la notte di natale è una festa principale (2 volte) che nacque Nostro Signore in una povera mangiatoia. RIT San Giseppe fu chiamato, sopra il cielo fu portato, (2 volte) con un bue e coh lagnello San Giseppe il vecchiarello. RIT San Giuseppe vecchierello vieni a dormire con me stasera, (2 volte) lho preparato il lettino sotto il tetto dellanima mia. RIT Maria lavava e Giuseppe stendeva, il piccolo piangeva che voleva il latte, (2 volte) fai la ninna, fai la nanna fai la ninna nanna vuoi fare

14 Aujordhui nombreuses manifestations accompagnent la célébration de cette fête. On rappelle La creche vivante damour au cours de laquelle les Sassi, les quartiers les plus anciens de la ville, sont tous allumées et décorés par une étoile luminaire pour reproduire la beauté de la créche naturelle creusée dans le tuf et à laquelle la nature participe avec son spectacle grandiose.

15

16 CARTELLATEPORCELLINON SOLO DOLCI pettole PRIMO PIATTO Pasta al forno MENU TIPYQUE DE NOEL SECONDO PIATTO Arrosto misto

17 INGREDIENTS: 500 gr de pommes de terre 1 kg de farine 00 1 kg de farine de semoule 1 sachet de levure de bière eau ce qu il faut pour obtenir una pâte bien lisse et élastique Sel au besoin. PREPARATION : Faire bouillir les pommes de terre et les passer rapidement, après mélanger les pommes de terre avec les deux variétés de farine, ajouter le sachet de levure de bière et le sel. Lorsque la pâte est prête la mettre dans un bol pour environ une heure et demie pour la faire bien lever, les retourner une fois et ensuite les égoutter, puis les poser sur un papier absorbant. Chauffer l'huile dans une poêle et faire frire les gâteaux par groupe de 5/6. Une fois prêt, les servir nature ou avec du sucre glace PETTOLE (L PETTL) SALEES ET SUCREES

18 INGREDIENTS Pâtes Tripoli Sauce à la viande Boulettes de viande Fromage scamorza fumé Parmesan rapé Oeufs durs Salami PREPARATION Préparer la sauce à la viande, ni trop liquide ni trop courte. Faire bouillir une grande quantité d'eau salée pour cuire les pâtes ; les égoutter al dente, finir sa cuisson au four avec tous les autres ingrédients. Verser dans le moule, une louche généreuse de sauce, une couche de pâtes saupoudrées de morceaux de fromage à pâte molle fraîche-scamorza- des boulettes de viande, des tranches dœufs durs, une couche de sauce à la viande et saupoudrer de parmesan. Répéter jusqu'à ce que la pâte est terminée. Cuire au four à 200 degrés pendant 20 minutes. Une fois cuit, laissez reposer pendant 5 minutes avant de servir vos délicieuses pâtes. PATES AU FOUR

19 VIANDE ROTIE INGREDIENTS: Un poulet petit Côtes de porc Côtelettes d'agneau 800 g de pommes de terre Un demi-verre de vin blanc / rouge Romarin Sel Poivre Huile PREPARATION Assaisonnez les différents types de viande avec le sel, le poivre, le romarin, l'huile d'olive et un verre de vin, et laisser pendant deux heures. Mettez la viande avec la marinade dans un plat allant au four, couvrez de papier aluminium et cuire au four à 200 ° C pour Vérifiez la cuisson chaque vingt et puis, si nécessaire ajouter un peu de vin blanc. Pelez les pommes de terre et coupez - les en tranches, assaisonnez avec le sel, le poivre, le romarin, mettez- les dans une plaque à pâtisserie tapissée de papier cuire au four à 180 ° C pendant minutes, en remuant de temps en temps. Servir et bon appétit!!!

20 CARTELLATE ( U CARTDDAT) INGREDIENTS ½ kg de farine 5 oeufs 50 g. de sucre zeste de citron râpé une pincée de sel PREPARATION : Mélanger la farine et y ajouter les différents ingrédients dans le creux: les œufs, le sucre et ajouter le citron râpé. Etaler la pâte avec un peu de farine de façon à obtenir ½ cm d'épaisseur avec un rouleau à pâtisserie et préparer des bandes de 1 cm de large et 10 cm de long. Enrouler chaque bande et les nouer chaque 5 ou 6 cm pour leur donner une forme bien arrondie. Chauffer l'huile dans une poêle et faire frire les gâteaux par groupe de 3/4. Les retourner une fois, ensuite les égoutter, puis les poser sur un papier absorbant Une fois prêts les servir avec du miel, de la cannelle ou saupoudrer de sucre glace ou miel à volonté.

21 PORCELLI (L PURCIEDD) INGREDIENTS : 1kg de farine 4 oeufs 100 gr de saindoux 1 sachet de levure en poudre une pincée de sel PREPARATION : Faire bouillir les pommes de terre et les passer rapidement les mélanger avec la farine, le saindoux et ajouter le sachet de levure en poudre et le sel. Envelopper de film trasparent la pate et la placer au réfrigérateur pendant une heure et demie. Lorsque la pâte est prête, préparer de petites boules et leur donner une forme bien arrondie. Chauffer l'huile dans une poêle et faire frire les gâteaux par groupe de 5/6, les retourner une fois et ensuite les égoutter, puis les poser sur un papier absorbant. Une fois prêt, les servir nature ou avec du sucre glace..

22

23


Télécharger ppt "PROJET COMENIUS - E P E I T E Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication [communication] n'engage que son auteur,"

Présentations similaires


Annonces Google