La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Instruments Financiers Dérivés Une Introduction Automne 2001 Pierre Bouvier.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Instruments Financiers Dérivés Une Introduction Automne 2001 Pierre Bouvier."— Transcription de la présentation:

1 1 Instruments Financiers Dérivés Une Introduction Automne 2001 Pierre Bouvier

2 2 Objectifs Introduction aux principaux instruments financiers dérivés utilisés dans les institutions financières, Pour chaque produit le risque de chaque position est identifié, La présentation est consacré à laspect financier du produit, la partie comptable ne sera pas couverte.

3 3 Instruments financiers dérivés Dans cet exposé les instruments financiers dérivés suivants sont abordés : –Marché à terme (futures), –Swaps, –Options.

4 4 Instruments financiers dérivés Les instruments financiers dérivés: détiennent leur valeur dun autre titre financier (Sous-jacent), Les instruments financiers dérivés sont créés par les investisseurs et vendus à dautres investisseurs.

5 5 Pourquoi transiger les instruments financiers dérivés ? Étendre les possibilités dinvestissement : –Saisir rapidement les opportunités de marché, –Coût des transactions plus faibles et mise en application de stratégies plus rapidement quavec les instruments traditionnels, –Utilisation du levier financier.

6 6 Marchés à terme Les gestionnaires achètent et vendent des titres, actions, obligations,… Des coûts importants de transactions sont impliqués, Un moyen plus efficace dacheter et vendre par le biais des marchés à terme sur les indices boursiers.

7 7 Buts de transiger les marchés à terme Rééquilibrer les portefeuilles, Mise en application de stratégies beaucoup plus rapidement quavec lachat ou la vente des titres directement, Le marché à terme tire sa valeur dun actif sous-jacent, qui lui vaut le titre de produit financier dérivé.

8 8 Marché à terme Contrat à terme est une entente contractuelle entre une contrepartie vendeur et une contrepartie acheteur : –Lacheteur sengage à acheter quelque chose à un prix spécifique à une date déterminée, –Le vendeur sengage à vendre quelque chose à un prix spécifique à une date déterminée.

9 9 Contrats à terme Terminologie

10 10 Profit et perte Acheteur fait un profit si le prix de lactif sous-jacent augmente de valeur, Le vendeur fait un profit si la prix de lactif sous-jacent diminue de valeur.

11 11 Fermer une position Si un contrat à terme est amené à échéance alors : les dates de règlement sont habituellement aux mois de mars, juin, septembre et décembre, Les positions peuvent être liquidées avant la date de règlement: un investisseur ayant une position de marché (long) peut prendre la position contraire (short) sur le même contrat.

12 12 À léchéance du contrat Le règlement peut être en échange dun montant dencaisse à la fermeture du contrat –Indice boursier Le règlement peut se faire par la livraison dun actif sous-jacent, financier ou réel, à la fermeture du contrat. Lactif est acheté au prix spot –Obligation (CGB) –Or, pétrole, sucre,… dans le cas des denrées(commodities)

13 13 Mécanismes de fonctionnement Rôle de la chambre de compensation La chambre de compensation assure le lien entre la contrepartie vendeur et la contrepartie acheteur Lorsque la transaction originale est initiée, la chambre de compensation devient, pour le reste de la vie du contrat, la contrepartie des parties acheteur et vendeur. Ainsi, il ny a pas de risque de crédit dans marchés transigés en bourse.

14 14 Impact du levier avec les Marchés à terme Chacune des contrepartie dans une transaction de marché à terme doit verser un faible pourcentage de la valeur du contrat sous forme de marge afin de conclure la transaction.

15 15 Marge Le montant de la marge varie selon la nature du participant et du contrat selon : –Hedger –Spéculateur –Volatilité du marché.

16 16 Levier Prendre une position acheteur (longue) dans un marché à terme est équivalent à emprunter au taux des bons du trésor et investir dans lactif sous-jacent, Le risque de la position acheteur (longue) dans un contrat à terme est équivalent à celui dune position dans lactif sous-jacent.

17 17 Levier Prendre une position vendeur (short) dans un marché à terme est équivalent à vendre lactif sous-jacent au cours du marché et dinvestir le montant au taux des bons du trésor, Le risque de la position vendeur (short) dans un contrat à terme est équivalent à celui dune position dans à découvert dans lactif sous-jacent.

18 18 Instrument de couverture Si un investisseur possède un actif sous- jacent, par exemple sous forme dobligations ou dindices boursiers il peut réduire son exposition au risque de marché en prenant un position vendeur dans le marché à terme.

19 19 Couverture Un investisseur possède un portefeuille dactions d une valeur marchande de 10 $ millions, Il vend des contrats à terme (short) pour 5 $ millions, Le marché des actions baisse de 10% : –Son portefeuille baisse 1 $ million, –Sa position à découvert dans le marché à terme gagne 0.5 $ million, –La valeur de ses avoir ne baisse donc que de 0.5 $ millions

20 20 Couverture Si le marché monte de 10% –Son portefeuille gagne 1 $ million –Sa position short perd 0.5 $ million –Net il gagne 0.5 $ million Une dans un actif financier conjuguée à position à découvert dans le marché à terme réduit la sensibilité du portefeuille aux fluctuations de marché (Position actif > Position dans MAT)

21 21 Prix à Terme Le sous jacent est constant Coût de financement (coût de portage) Futures Spot

22 22 Détenir un MAT Spéculateur Lorsquun spéculateur achète ou vend un Marché à Terme (Futures) il s expose au risque dun changement de prix. Il accepte ce risque puisquil espère générer un profit de ce changement de prix.

23 23 Marché à Terme

24 24 Swap de taux dintérêt (Plain Vanilla) Échange croisée de paiements Il y a deux contreparties – Paiements basés sur un taux dintérêt à court terme –Paiements basés sur un taux dintérêt à long terme Le risque des fluctuations des valeur est associé aux paiements reliés au taux long terme.

25 25 SWAP (Plain Vanilla) BanqueInstitution Canada 5 ans B/A Reçoit un montant fixe Paie montant flottant Paie un montant fixe Reçoit un montant flottant Risque: Taux 5 ans BaissentRisque: Taux 5 ans Montent

26 26 Implications Linstitution na pas dactif équivalent à celui quelle échange avec le swap, Elle veut spéculer (bénéficier) dune hausse potentielle de taux dintérêt 5 ans, Le risque est celui dune position à découvert (short) sur un taux de 5 ans Canada, Le swap perd de largent si les taux 5 ans Canada baissent.

27 27 Swap de taux dintérêt (Couverture) Linstitution est exposée à un taux dintérêt à long terme, Échange croisée de paiements entre deux contreparties – Paiements basés sur un taux dintérêt à court terme –Paiements basés sur un taux dintérêt à long terme

28 28 SWAP (Couverture) BanqueInstitution Reçoit un montant fixe Paie un montant flottant Paie un montant fixe Reçoit un montant fixe Reçoit un montant flottant Risque: taux fixe ->nulRisque: Taux 5 ans Montent Canada 5 ans B/A Receveur de5ans Canada

29 29 Implications (couverture) Linstitution a un actif qui lui apporte un risque de taux à long terme, Elle se départi du risque avec le swap, Elle crée par le biais du swap un risque de contrepartie (risque de crédit) celui de la banque.

30 30 Swap (plain vanilla) Institution désire prendre un position de marché dans un risque associé à une obligation de 5 ans Canada, Anticipation à une baisse de taux dintérêt 5 ans, Augmentation de la sensibilité du portefeuille au taux dintérêt 5 ans.

31 31 SWAP (Plain Vanilla) BanqueInstitution Paie un montant fixe Reçoit un montant flottant Paie un montant flottant Reçoit un montant fixe Risque: Taux de 5ans Équivalent à une obligation 5 ans Risque: Taux 5 ans Baissent Canada 5 ans B/A Prendre position dans une position dans une obligation 5ans Canada

32 32 Implications Linstitution prend ou augmente son risque de taux à 5 ans, Elle crée par le biais du swap un risque de contrepartie (risque de crédit) celui de la banque, Le risque de crédit est le risque de la variation de la juste valeur marchande du swap.

33 33 Options : objectifs Définir les options et discuter pourquoi elles sont utilisées Expliquer comment fonctionne les options et voir quelques stratégies de base Expliquer le fonctionnement de la valorisation des options Identifier les différents types doptions

34 34 Options dachat (Call) Call : donne à son détenteur le droit, mais non lobligation, dacheter une quantité fixe dun actif sous-jacent de lémetteur de loption à un prix déterminé à (ou avant) une certaine date –Prix dexercice : (strike) prix déterminé –Échéance : certaine date La prime ou le prix de loption est payée par lacheteur à lémetteur pour avoir le droit.

35 35 Options de vente (Put) Put : donne au détenteur le droit, mais non lobligation, de vendre une quantité d un actif sous-jacent de lémetteur de loption à un prix déterminé à (ou avant) une certaine date –Prix dexercice : (strike) prix déterminé –Échéance : certaine date La prime ou le prix de loption est payée par lacheteur à lémetteur pour avoir le droit.

36 36 Motivation de la stratégie doption Acheteur (long) dun call anticipe une hausse du prix de lactif sous-jacent Émetteur (short) dun call anticipe une baisse de lactif sous-jacent Acheteur dun put (long) anticipe une baisse de lactif sous-jacent Émetteur (short) dun put anticipe une hausse de lactif sous-jacent

37 37 Géographie des options Européenne : Exercice uniquement à léchéance Américaine : En tout temps avant léchéance Asiatique : Basé sur une moyenne, par exemple le rendement mensuel moyen de l indice TSE 300 pour les cinq prochaines années Bermudienne : Loption peut être exercée uniquement à certaines dates précises.

38 38 À léchéance de loption Loption peut expirer sans valeur Loption peut être exercée Loption peut être vendue avant léchéance

39 39 Transiger les options Bourses –Chicago Board of Trade (CBOT) –Chicago Mercantile Exchange (CME) –Bourse de Montréal

40 40 Produit standard Date dexercices ou déchéance Prix dexercices Quantités

41 41 Prix Sous-jacent Call X Put Prix Sous-jacent X Caractéristiques à léchéance Call = Max(S-X,0)Put = Max(X-S,0)

42 42 Prix Sous-jacent Call X Put Prix Sous-jacent X Caractéristique avant léchéance

43 43 Prix Sous-jacent Call X Put Prix Sous-jacent P =X X C =S Bornes du prix dune option

44 44 Option dachat X Call Hors-jeu Out the Money (OTM) SX

45 45 Option de vente X Put Hors-jeu Out the Money (OTM) SX

46 46 Option dachat X Call C=Valeur Intrinsèque+Valeur Temps Valeur Intrinsèque Valeur Temps 45

47 47 La méthode la plus connue pour évaluer une option de type européen nous est fournie par la formule de Black-Scholes : Modèle dévaluation d une Option Call

48 48 Courbe Normale N(d) d Mesure de probabilité

49 49 Facteurs affectant la valeur des options

50 Sous-jacent à Echéance de loption Profit par Option dachat Call ($) Acheteur Long Vendeur short Profil du paiement à léchéance Call

51 Sous-jacent à Echéance de loption Profit par Option Put ($) Acheteur long Vendeur short Profil du paiement à léchéance Put

52 Prix du sous-jacent à léchéance Profit ($) Achat Sous-jacent (Long) Émission dun call Protégé

53 Prix du sous-jacent à léchéance Profit ($) Call émis (short) Émission dun call Protégé

54 Prix du sous-jacent à léchéance Profit ($) Achat Sous-jacent (Long) Call émis (short) Position Combinée Émission dun call Protégé

55 Prix du Sous-jacent à léchéance Profit ($) Achat du sous- jacent Assurance de Portefeuille

56 Prix du Sous-jacent à léchéance Profit ($) Achat Put Assurance de Portefeuille

57 Prix du Sous-jacent à léchéance Profit ($) Positions combinées Achat Put Achat du sous- jacent Assurance de Portefeuille

58 58 Stratégie Composée Les analystes croient que laction à un cours boursier entre 23$ et 27$ est correctement évaluée (i.e. à sa juste valeur marchande) Au dessus de 27$ le titre est surévalué, le gestionnaire procédera à la vente de laction En dessous de 23$ le titre est jugé sous- évalué, le gestionnaire procédera à l achat du titre

59 59 Stratégie Composée Le gestionnaire détient le titre en portefeuille Afin de mettre sa stratégie en application il : –Émet une option dachat Call à un prix de levée de 27$ (ce qui revient à vendre le titre à 27$) –Émet une option de vente Put à un prix de levée de 23$ (ce qui revient à acheter le titre à 23$)

60 60 Stratégie Composée Le gestionnaire se fait payer pour mettre en application cette stratégie –Il récolte la prime du call –Il récolte la prime du put Si le titre monte à 27$ ou plus - loption dachat sera exercée contre lui et il vendra le titre à 27$ Si le titre baisse à 23$ ou moins - loption de ventre sera exercée contre lui et il achètera le titre à 23$.

61 61 Stratégie composée Prix du sous-jacent à léchéance Profit ($) Achat du sous- jacent

62 62 Stratégie composée Prix du sous-jacent à léchéance Profit ($) Emettre Call à X=27

63 63 Stratégie composée Prix du sous-jacent à léchéance Profit ($) Émettre put à X= 23

64 64 Stratégie composée Prix du sous-jacent à léchéance Profit ($) Émettre put à X= 23 Achat du sous- jacent Emettre Call à X=27

65 65 Stratégie composée Prix du sous-jacent à léchéance Profit ($) Émettre put à X= 23 Achat du sous- jacent Emettre Call à X=27 Résultat

66 66 Utilisation du produit dans le but d exprimer une vue de marché

67 67 Position de répartition d actif à court terme

68 68 Position de répartition d actif à court terme

69 69 Position de répartition d actif à long terme (plus d un an)

70 70 Position de répartition d actif à long terme (plus d un an)

71 71 Création d une nouvelle exposition de marché

72 72 Création d une nouvelle exposition de marché

73 73 Protection des positions de marché

74 74 Protection des positions de marché

75 75 Bonification du rendement

76 76 Bonification du rendement

77 77 Marché à terme (MAT)

78 78 Contrat «forward»

79 79 Swaps

80 80 Options


Télécharger ppt "1 Instruments Financiers Dérivés Une Introduction Automne 2001 Pierre Bouvier."

Présentations similaires


Annonces Google