La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La médiation pour réguler les conflits dusages entre habitants et touristes Charlotte MICHEL Consultante Colloque sur la médiation touristique Domaine.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La médiation pour réguler les conflits dusages entre habitants et touristes Charlotte MICHEL Consultante Colloque sur la médiation touristique Domaine."— Transcription de la présentation:

1 La médiation pour réguler les conflits dusages entre habitants et touristes Charlotte MICHEL Consultante Colloque sur la médiation touristique Domaine de Villers-Ste-Gertrude 23 octobre 2004

2 Charlotte MICHEL 2/31 23 octobre 2004 Points traités I.Où se trouvent les problèmes liés à la fréquentation des espaces naturels ? I.Comment sont-ils gérés ? II.Comment renforcer ces modes de gestion ? Une réponse par la médiation

3 Charlotte MICHEL 3/31 23 octobre ére partie Localisation des problèmes

4 Charlotte MICHEL 4/31 23 octobre 2004 Les dysfonctionnements La diffusion des usages de la nature pose un certain nombre de problèmes sur les plans suivants : La préservation des milieux naturels La cohabitation entre les différents usagers ou avec les habitants La maîtrise dune gestion privée ou publique Les risques juridiques notamment daccidents

5 Charlotte MICHEL 5/31 23 octobre 2004 Les apports Laccueil dun public est une richesse pour les territoires Les échanges entre la population locale et les touristes La sensibilisation du public à lenvironnement, à la vie des territoires ruraux Le développement des activités des loisirs de nature et du tourisme vert

6 Charlotte MICHEL 6/31 23 octobre 2004 Des problèmes au cas par cas Variété des individus qui font la fréquentation Variété despaces : chemins, champs, les rivières, les bords de route, les sommets, les plans deau, etc. Variété dusages : à pied, en vélo, à cheval, en voiture, en moto, en vol, du regard, etc. Variété dappropriations : propriétaires, usages locaux permanents, usagers réguliers, usagers de passage

7 Charlotte MICHEL 7/31 23 octobre 2004 Comment qualifier les conflits ? Des conflits entre usagers / Des interactions interindividuelles Des conflits de gestion / Des interactions entre acteurs territoriaux

8 Charlotte MICHEL 8/31 23 octobre 2004 Des conflits dusages A léchelle des interactions inter individuelles Des conflits ponctuels Des conflits récurrents Des conflits larvés

9 Charlotte MICHEL 9/31 23 octobre 2004 Calendrier Nombre de pratiquant Usage Perception/Image Attente/ Valeur marchande Mode dappropriation … Public 1 Public 2 Interaction : Surveillance réciproque Échange dinformations, de service Mais aussi Animosité Concurrence Dérangement … Site de pratique

10 Charlotte MICHEL 10/31 23 octobre 2004 Les sources Dérangement dun espace familial Dérangement dun espace de loisirs Dérangement dun espace de travail Dégradation dun patrimoine Risques daccidents

11 Charlotte MICHEL 11/31 23 octobre 2004 Des conflits de gestion A léchelle dinteraction entre acteurs territoriaux Il existe des divergences dintérêts sur la façon daménager ou de valoriser lespace rural. Les conflits souligne quil nexiste pas dadéquation évidente entre différents enjeux territoriaux…

12 Charlotte MICHEL 12/31 23 octobre 2004 Public 1 Public 2 Surveillance Police Gestion de lespace Perturbation des usages Nuisances sonores Dégradation… Echanges de richesses économiques et sociales Valorisation des espaces ruraux Structuration des filières : Réseau Formation Communication Encadrements Réglementation … Site de pratique Territoire

13 Charlotte MICHEL 13/31 23 octobre 2004 Exemples denjeux divergents La place des sports de nature vis-à-vis : -des enjeux de production ? -des enjeux de sécurité ? -des enjeux de cadre de vie ? -des enjeux écologiques ? -des enjeux daménagements ?

14 Charlotte MICHEL 14/31 23 octobre éme partie Localisation de la régulation

15 Charlotte MICHEL 15/31 23 octobre 2004 Des lieux variés de régulations Des régulations tacites, avec des ajustements informels, des négociations interindividuelles, des liens entre des personnes qui aide à un équilibre de fait Des régulations institutionnelles et explicites avec un cadre de responsabilité et de réglementation

16 Charlotte MICHEL 16/31 23 octobre 2004 Un constat de négociations tacites Des négociations interindividuelles sur les lieux de rencontres Mais aussi des pré – négociations via le « marquage » des territoires

17 Charlotte MICHEL 17/31 23 octobre 2004 Des régulations territoriales La mobilisation des collectivités autour de ces questions La mise en place de structures spécifiques et innovantes

18 Charlotte MICHEL 18/31 23 octobre 2004 Dans lUbaye Etat initial : nombreux conflits entre pêcheurs et pratiquants + entre AAPPMA et structures deaux vives Mobilisation des élus Création dune charte de bonne conduite et dune association chargée du suivi pilotée par la CdC La mise en place de règles daccès : calendrier de pratique De nombreux échanges, un dialogue qui fonctionne, des aménagements négociés

19 Charlotte MICHEL 19/31 23 octobre 2004 En région toulousaine Un espace périurbain avec un développement de maisons individuelles et une activité agricole Le défi daccueillir aux portes dune grande ville sans déranger les agriculteurs et les résidents Organisation dun réseau de chemins multi-usage : recréer, baliser, informer, rassurer, prévenir Un travail de concertation, danimation, de communication et de suivi auprès des acteurs locaux

20 Charlotte MICHEL 20/31 23 octobre 2004 Dans le Vercors Un essor des sports de nature : randonnées, canyon, escalade, spéléo… créant une activité touristique évidente mais ni encadrée ni soutenue par les élus Le début dune réglementation par arrêtés Mobilisation et regroupement des prestataires Reconnaissance au sein du PNR : inscription dans la Charte Consultation, concertation, négociations locales : la mise en place dun schéma dorganisation des sports de nature

21 Charlotte MICHEL 21/31 23 octobre 2004 La diversité de la régulation Un système dinteractions emboîtées : différentes échelles dactions Locale, communale, intercommunale, départementale, nationale… différents acteurs impliqués Élus et collectivités locales, associations sportives, services de létat, prestataires touristiques, associations écologiques, syndicats professionnels, gendarmerie, etc.

22 Charlotte MICHEL 22/31 23 octobre éme partie Faciliter la régulation

23 Charlotte MICHEL 23/31 23 octobre 2004 Comment intervenir ? Ne pas fragiliser ce qui fonctionne Trouver des équilibres entre les différents intérêts Construire une démarche transversale Faire vivre un dialogue aux différentes échelles Bref reconstruire un tissu social…

24 Charlotte MICHEL 24/31 23 octobre 2004 Faire vivre un dialogue Un terrain privilégié pour : –la négociation : dialogue pour trouver des accords mutuellement acceptables entre deux parties autour dun différent –la concertation : discussion collective sur des solutions autour dun projet ou dun conflit –la médiation : intervention dun tiers pour établir un dialogue de qualité

25 Charlotte MICHEL 25/31 23 octobre 2004 La médiation territoriale… concrètement Consulter et proposer un diagnostic Concerter et programmer des actions Suivre les réalisations et veiller au « bon fonctionnement » des sites Informer les acteurs, sensibiliser et communiquer

26 Charlotte MICHEL 26/31 23 octobre 2004 Le diagnostic : la pierre angulaire (1) Consulter un ensemble exhaustif dacteurs Analyser la situation sous toutes ses dimensions : les usages, la réglementation, les activités économiques, le positionnement politique, la superposition des territoires, etc. Le choix dun médiateur – animateur qui va : présenter et faire discuter le diagnostic

27 Charlotte MICHEL 27/31 23 octobre 2004 Le diagnostic : la pierre angulaire (2) Ne pas oublier dacteurs clefs, ni dactivités Analyser les usages à partir de critères pragmatiques, discutés et acceptés par tous : construire un cadre de gestion commun

28 Charlotte MICHEL 28/31 23 octobre 2004 Se concerter Le diagnostic étant partagé, il faut dégager collectivement des actions et dégager la base dun cadre daccord La concertation concerne le choix et la programmation des actions Quel forme donner au cadre daccord ? Un cadre formel et explicite ou des engagements oraux à travers un accord implicite

29 Charlotte MICHEL 29/31 23 octobre 2004 Surveillance et suivi Suivre les actions, lévolution des interactions entre les usagers et des impacts Surveiller les sites Relever les appréciations des acteurs, alimenter les échanges par des bilans

30 Charlotte MICHEL 30/31 23 octobre 2004 Linformation et la communication Communiquer en « interne » sur la démarche, les étapes à venir ou accomplies Informer les usagers et les acteurs locaux du cadre daccord Difficultés vis-à-vis des usagers non structurés : recours au balisage, aux plaquettes, à de campagnes dinformation lors des évènements…

31 Charlotte MICHEL 31/31 23 octobre 2004 Pour conclure La médiation a un coût (temps, organisation, études…) Dautres alternatives (contentieux, laisser faire…) sont possibles mais attention à leurs défauts… Cest une démarche de plus en plus utilisée sous des formes souples et variées


Télécharger ppt "La médiation pour réguler les conflits dusages entre habitants et touristes Charlotte MICHEL Consultante Colloque sur la médiation touristique Domaine."

Présentations similaires


Annonces Google