La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

MISE EN ŒUVRE DE LA RÉORGANISATION DES TEMPS SCOLAIRE, PÉRI ET EXTRASCOLAIRE : SEMAINE DE 4,5 JOURS JEUDI 21 FÉVRIER 2013 – LE RHEU Diagnostic Mis à jour.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "MISE EN ŒUVRE DE LA RÉORGANISATION DES TEMPS SCOLAIRE, PÉRI ET EXTRASCOLAIRE : SEMAINE DE 4,5 JOURS JEUDI 21 FÉVRIER 2013 – LE RHEU Diagnostic Mis à jour."— Transcription de la présentation:

1 MISE EN ŒUVRE DE LA RÉORGANISATION DES TEMPS SCOLAIRE, PÉRI ET EXTRASCOLAIRE : SEMAINE DE 4,5 JOURS JEUDI 21 FÉVRIER 2013 – LE RHEU Diagnostic Mis à jour suite à la présentation devant la communauté éducative de la Ville le 21/02/13. Pascal Maillard, Ligue de lenseignement (coordonnateur projet) Anne Leborgne-Briand, Francas Nathalie Hillion, Cemea. Février 2013 – version finale de la Phase 1

2 GLOSSAIRE ALSH : Accueil de loisirs sans hébergement APC : Ateliers pédagogiques complémentaires APS : accueil périscolaire ATSEM : Agent territorial spécialisé des écoles maternelles DSP : Délégation de service public OGEC : Organisme de gestion de lenseignement catholique PEDT : Projet éducatif de territoire TS : Temps scolaire 2

3 DIAGNOSTIC : RAPPEL DE LA DÉMARCHE Un objectif : connaître le contexte local. Détailler loffre éducative – Identifier les enjeux / problématiques propres à chacun des temps. Une démarche : un diagnostic participatif. 3

4 Recueil de données Données et indicateurs Ville, INSEE, Rapports dactivités Enquête auprès des familles + de 450 questionnaires traités / 600 distribués Taux de retour = + 75 % Sensibilisation des acteurs éducatifs de la commune 15 entretiens individuels 4 rencontres collectives = Processus de mobilisation de la communauté éducative Basé sur une démarche participative Qui prend en considération léducation dans la globalité des temps de lenfant. Qui recherche une certaine cohérence et continuité éducative. DIAGNOSTIC : RAPPEL DE LA DÉMARCHE 4

5 LE TERRITOIRE VU PAR LES HABITANTS REPRÉSENTATIONS – FORCES - MANQUES 5

6 UNE PALETTE DACTIVITÉS ÉDUCATIVES DIVERSIFIÉE … LES REPRÉSENTATIONS Une offre éducative diversifiée, accessible et adaptée aux enfants > permet de rencontrer dautres enfants. Proximité des équipements sportifs & culturels (assez bien concentrés géographiquement). Un maillage / choix très satisfaisant des écoles. Des ateliers périscolaires intéressants & un personnel périscolaire accueillant. 6

7 … AVEC DE NOMBREUX ATOUTS ET QUELQUES MANQUES LES FORCES Qualité des équipements (sportifs, bibliothèque, musique, etc.). Proximité des activités éducatives avec le lieu de résidence. Bonne organisation des accueils péri & extrascolaires. Qualité de lenseignement en primaire (+ effectifs / classe satisfaisant). Équipe éducative (enseignants + personnel périscolaire) à lécoute des enfants et des parents. LES FAIBLESSES Bénéficier daires de jeux plus vastes. Des équipements à prévoir : piscine, cinéma, ludothèque & médiathèque. Des écoles pas toujours bien conçues pour les activités périscolaires (espaces, salles). Une information pas toujours lisible de tout ce qui se passe à léchelle de la commune. 7

8 LE TEMPS PERSONNEL DE LENFANT : ACTIVITÉS LE TEMPS PERSONNEL DE LENFANT : LES MATERNELLES LE TEMPS PERSONNEL DE LENFANT : LES ÉLÉMENTAIRES 8

9 LE TEMPS PERSONNEL DE LENFANT : LIEUX Le Rheu Communes voisines Rennes Aires de jeux, bibliothèque, musique Équipements sportifs Skate parc ALSH Piscine (Chartres de B) Les étangs dApigné Salle de sports (Mordelles) Centre équestre Parcs des Gayeules, Bréquigny, Thabor Les Champs Libres, cinémas Pratiques sportives/loisirs : athlé - gym, piscine, bowling 9

10 1. LE TEMPS SCOLAIRE ÉCOLES – PERSONNEL – HORAIRES – ENJEUX & PROBLÉMATIQUES – PERSPECTIVES & PROPOSITIONS 10

11 LOFFRE ÉDUCATIVE SUR LE TEMPS SCOLAIRE Groupe scolaire de la Gabillais 264 enfants 103 maternelles 161 élémentaires 10 classes Groupe scolaire Clos Joury 301 enfants 113 maternelles 188 élémentaires 12 classes Ecole de Moigné 84 enfants 34 maternelles 50 élémentaires 4 classes Ecole Sainte Marie 236 enfants 98 maternelles 138 élémentaires 9 classes En quelques chiffres : 885 enfants accueillis dans six écoles (+ 9 enfants en janvier 2013) dont 348 en maternelle et 537 en élémentaire. Une augmentation des effectifs pour la rentrée après 3 années de baisse. 35 classes, 41 enseignants, 10 ATSEM et 4 ASEM 1. Les 6 écoles de la commune : 2 groupes scolaires publics, 1 école primaire public, 1 école primaire privée. 11

12 LOFFRE ÉDUCATIVE SUR LE TEMPS SCOLAIRE 2. Le personnel 12

13 LOFFRE ÉDUCATIVE SUR LE TEMPS SCOLAIRE GS la Gabillais 7h30 – 8h20 8h30 – 11h30 11h30 – 13h30 13h30 – 16h30 16h30 – 19h GS Clos Joury 7h30 – 8h20 8h30 – 11h30 11h30 – 13h30 13h30 – 16h30 16h30 – 19h Ecole Sainte Marie 7h30 – 8h20 8h30 – 11h30 11h30 – 13h30 13h30 – 16h30 16h30 – 19h 3. Les horaires douverture des écoles 4. Le périmètre scolaire 5. Le transport scolaire Ecole Moigné 7h30 – 8h35 8h45 – 11h45 11h45 – 13h30 13h30 – 16h30 16h30 – 18h45 Répartition équilibrée du temps scolaire : 3h matin & après-midi Le temps scolaire représente 53 % de lamplitude horaire / durée douverture de lécole. (temps périscolaire = 47 %) 13

14 Convergence des points de vue sur le fait que les rythmes scolaires ( à la journée) sont trop denses. Lamplitude horaire du temps passé à lécole ne change pas. « le temps de classe est allégé mais pas celui de lenfant ». La réforme est centrée sur le temps de lélève et non sur la globalité du temps de lenfant. Opportunité pour différencier les rythmes entre les maternelles et les élémentaires > prendre en compte la spécificité de la maternelle : sieste, activités adaptées, attention à la succession dinterventions dadultes (quels repères ?), etc. Co-piloter (avec qui ?) et organiser des démarches de projet, douverture entre le TS & les APS. LES PROBLÉMATIQUES & ENJEUX 14

15 Des interrogations sur lorganisation et la complémentarité des temps scolaire et périscolaire, en particulier sur la pause méridienne : Dun point de vue organisationnel : - Besoin de se concerter à léchelle de chaque école et de la commune coordination (médiateur). - Nécessité déchanger sur les rôles, places & fonctions de chacun / finalité du temps périscolaire reconnaissance, climat favorable. - Un partenariat à renforcer pour + de cohérence éducative. - Même fonctionnement pour toutes les écoles (quelle prise en charge ?) ? - Partage des lieux à imaginer ? (si besoins de salles de classe). - Des divergences sur la durée de cette pause méridienne. 15

16 Dun point de vue éducatif : - Quels ateliers ? Quels contenus ? Comment, sur quels critères les prévoir ? - Privilégier les ateliers calmes (ex: relaxation, yoga, jeux de société, lecture, activités artistiques). - Sassurer que ce temps reste aussi un moment de liberté, de défoulement, dapprentissage du « vivre ensemble », de découverte, …, de retour au calme Rechercher léquilibre dans ce que lon propose & veiller à ne pas surcharger ce temps. - Question de lencadrement, de la formation, de lanimation et de la qualification des personnels, des modalités dintervention pour des intervenants extérieurs. 16

17 PERSPECTIVES ET PROPOSITIONS … PERSPECTIVES COMMUNES Favoriser un temps scolaire de 3h15 le matin et 2h laprès-midi (= 5h15/j) TS le matin : 8h45 – 12h Mercredi matin travaillé (3h) POSITIONS DIFFÉRENTES SELON LES ÉCOLES La durée de la pause méridienne (même si majoritairement souhait dau moins 2h) La place des APC : midi, après le TS de laprès-midi ? Attention particulière : prise en compte de la réforme à léchelle intercommunale. 17

18 … 4 OPTIONS APS matin Classe Matin Pause méridienne Classe après-midi Ateliers Pédagogiques Complémentaires APS Après-midi Option 1 L,M,J,V Mercredi matin 7h45* – 8h35 7h45 – 8h35 8h45 – 12h 8h45 – 11h45 12h – 14h05 14h15 – 16h15 16h15 – 18h45 Sans restauration Le temps scolaire prévu le mercredi sera de 3h. Temps scolaire : 3h15 (matin) / 2h (après-midi) = 5h15 TS / jour semaine Temps périscolaire : 5h25 APS / jour semaine * Le choix de lhoraire indiqué pour lAPS du matin pourrait être selon larbitrage de la commune 7h30 ou 7h45. Option 1 : Ville de Le Rheu. 18

19 … UNE PAUSE MÉRIDIENNE DIFFÉRENTE APS matin Classe Matin Pause méridienne Classe après- midi Ateliers Pédagogiques Complémentaires APS Après-midi Option 2 L,M,J,V Mercredi matin 7h45 – 8h20 7h45 – 8h35 8h30 – 11h45 8h45 – 11h45 11h45 – 13h35 11h45 – 12h15 13h45 – 15h45 15h45 – 16h15 15h45 – 18h45 - Dans cette configuration APC & APS de laprès – midi commenceraient au même moment (choix possible en fonction des besoins de lenfant). - La participation aux APC nest pas obligatoire et nécessite au autorisation parentale. Option 3 L,M,J,V Mercredi matin 7h45 – 8h35 7h45 – 8h35 8h45 – 12h 8h45 – 11h45 12h – 14h20 11h45 – 12h15 14h30 – 16h30 16h30 – 18h45 Proposition permettant une meilleure synchronisation entre maternelle & élémentaire. Temps scolaire : 3h15 (matin) / 2h (après-midi) suivi des APC (30 min) – Mercredi : 3h (matin) Temps périscolaire : 5h25 APS / jour semaine (option 2) Temps périscolaire : 5h25 / jour semaine (option 3) Dans les 2 options > possibilité de commencer les APS du matin à 7h30. Options 2,3 & 4 : écoles de la commune 19

20 DIFFÉRENCIATION MATERNELLE / ÉLÉMENTAIRE APS matin Classe Matin Pause méridienne Classe après- midi Ateliers Pédagogiques Complémentaires APS Après-midi Option 4Différencier rythmes maternelle / élémentaire Maternelle L,M,J,V Mercredi matin 7h45 – 8h35 7h45 – 8h35 8h45 – 12h 8h45 – 11h45 12h – 14h20 14h30 – 16h30 16h30 – 18h45 Dans cette option, le temps de la sieste est intégré dans la pause méridienne. Elémentaire L,M,J,V Mercredi matin 7h45 – 8h35 7h45 – 8h35 8h45 – 12h 8h45 – 11h45 12h – 13h30 13h30 – 15h30 15h30 – 16h 16h – 18h30 20

21 LE POINT DE VUE DES PARENTS … … CONCERNANT LE CHOIX DE LA NEUVIÈME ½J LEUR CHOIX SEXPLIQUE AUTOUR DE 4 POINTS : Profiter dun week-end de 2 jours « pleins » en famille. Nécessité pour les enfants de 2 jours successifs de repos. Plus facile pour organiser la vie de famille (ex : fratrie > cohérence entre primaire – secondaire). Prise en compte des familles séparées, recomposées (garde alternée). 21

22 LES ATTENTES EXPRIMÉES PAR LES PARENTS … … SI LA ½ JOURNÉE SUPPLÉMENTAIRE EST PLACÉE LE MERCREDI MATIN 1.Mise en place dun service de restauration scolaire. 2.Assurer un accueil après la classe. 3.Prévoir le transport entre lécole et lALSH / les différentes activités : sport, musique, … 4.Organiser un système daccompagnement des enfants après lécole (ex: pédibus). 5.Mettre en place des activités sur site (APS midi) ou à proximité de lécole. 6.Harmoniser les horaires des activités extrascolaires 22

23 2. LE TEMPS PÉRISCOLAIRE ORGANISATION - FRÉQUENTATION – HORAIRES – ATELIERS – ATTENTES DES PARENTS - ENJEUX & PROBLÉMATIQUES – PERSPECTIVES & PROPOSITIONS 23

24 ORGANISATION DU SERVICE PÉRISCOLAIRE Une responsable de service Education - Enfance- Jeunesse Une coordinatrice périscolaire 7 responsables de site ( 1 responsable/site et 1 en cuisine) - Missions générales : assurer le lien entre école et services municipaux/garantir le bon fonctionnement et la qualité des services périscolaires de l'école/ élaborer des projets d'activités/être le référent des parents... - Missions d'encadrement intermédiaire : préparer les plannings annuels de l'équipe/ contrôler et gérer les remplacements/participer aux réunions de résponsable de services/tâches administratives.... Des agents périscolaires - Chargés de lencadrement des enfants (accueil du matin, du midi et du soir), goûter, activités, mise en condition pour faire les devoirs / Entretien des locaux. Un agent assure la fonction de coordinatrice périscolaire. Depuis janvier 2007, un responsable est nommé sur chaque site (7 responsables au total : 1 dans chaque école et 1 à la restauration). 24

25 Depuis la rentrée , le taux de fréquentation est en évolution positive sur les temps du matin et du midi. On observe une légère baisse sur le temps du soir. ÉVOLUTION DE LA FRÉQUENTATION (EN %) 25

26 FRÉQUENTATION MATIN Effectif moyen MIDI Effectif moyen Le goûter SOIR Effectif moyen 7h30-8h20 / 7h30-8h35 Moigné 11h30-13h20 11h45-13h20 Moigné 16h30 – 17h 18h30-19h00 Nbre enfantsNbre agents Nbre enfants Nbre agents Nbre enfants Nbre agentsNbre enfantsNbre agents Clos Joury Maternelle (6 de 11h30 à 12h et 1 de 11h30 à 12h / 13h à 13h30) Elémentaire (3 restau.+3 cour) La Gabillais Maternelle Elémentaire Moigné (4 de 11h30 à 13h30 et 1 de 11h30 à 13h Sainte Marie

27 1 ère plage horaire du matin La plage horaire 7h30 – 7h45 accueille environ 35 % des enfants fréquentant lAPS. Les plages horaires suivantes, 7h45 – 8h15 reçoivent prêt de 65 % des enfants fréquentant lAPS. CE QUE LE QUESTIONNAIRE NOUS APPREND 27

28 APS Avant 18h45 85 % des enfants sont récupérés entre 17h30 & 18h45 11 % des enfants restent jusquà 19h CE QUE LE QUESTIONNAIRE NOUS APPREND 28

29 Autres raisons : -Parents disponibles, -ASMAT / Baby sitter, -Enfant autonome, -Travail à domicile. RAISONS POUR LESQUELLES LES PARENTS NUTILISENT PAS LES APS (MATIN / SOIR) Politique tarifaire : les tarifs périscolaires sont fixés par délibération annuelle du Conseil municipal et ceux-ci peuvent être modulés en fonction des ressources du foyer et de la situation familiale. Pour : Repas 4.07 Accueil du matin : 1.24 Accueil du soir (dont le goûter) :

30 27,6% des enfants de la commune ne mangent pas en restauration scolaire, contre 72,4% qui en bénéficient. RAISONS POUR LESQUELLES LES PARENTS NUTILISENT PAS LES APS (MIDI) 30

31 PAUSE MÉRIDIENNE & ATELIERS Le clos Joury 19 ateliers lundi / mardi/ jeudi / vendredi Expériences scientifiques / Et si on se parlait / Informatique- Numérique / Ateliers constructions Bois/ Vitraux (arts plastiques) / Modelage / Hip hop / Théâtre / Volley / Tee-ball/ jeux de balle / tennis de tabl e / Ultimate /Escrime / Cuisine LEO LAGRANGE (6 ateliers) AGORA (5 ateliers) SPORTING (5 ateliers) Un maître darmes (1 atelier) Un agent municipal (2 ateliers) Gabilais 16 ateliers Lundi / mardi / jeudi / vendredi Ateliers constructions Bois / Expériences scientifiques / Créations collectives / jeux de société / Arts plastiques / Théâtre /Escrime / Cuisine LEO LAGRANGE (10 ateliers) AGORA ( 4 ateliers) Un maître darmes (1 atelier) Un agent municipal (1 atelier) Moigné 8 ateliers lundi / mardi / jeudi / vendredi Perles et création de bijoux / Modelage / Et si on parlait / Arts plastiques / Théâtre / Hip-Hop / Jeux bretons / Escrime LEO LAGRANGE (3 ateliers) AGORA (3 ateliers) SPORTING (1 atelier) Un maître darmes (1 atelier) En quelques chiffres : un peu plus de 40 ateliers animés sur le temps du midi de la mi-novembre à la mi-février. Une enveloppe budgétaire de prévue par la Mairie (30 / enfant en élémentaire). 31

32 PAUSE MÉRIDIENNE & ATELIERS ENJEUX EXPRIMÉS PAR LES PERSONNELS Une inquiétude des agents est exprimée sur limpact de la réorganisation des rythmes scolaires sur lorganisation de leur activité professionnelle : quid des changements sur les horaires périscolaires / La pause méridienne sera-t-elle allongée ? Quelle organisation ? Nécessité de faire les plannings des agents en mars pour la rentrée scolaire / Le problème de la restauration du mercredi et de la livraison des repas / Qui aura la prise en charge de laide aux devoirs ? … Une impression dêtre tenu à lécart de la réflexion : souhait dêtre informé régulièrement sur lavancée de la réforme. La réforme napportera pas de changement pour les enfants, lamplitude horaire du temps passé à lécole reste la même, avec une matinée supplémentaire. La reconnaissance de leur temps dintervention sur les accueils périscolaires comme un temps éducatif est fortement exprimée. Leur rôle en tant quATSEM ou agent périscolaire est souvent vécu négativement, dévalorisant et considéré comme non qualifié. Penser larticulation des activités périscolaires avec le projet décole. Les agents périscolaires comme les enseignants saccordent pour dire quil existe peu de liens entre les activités périscolaires et le projet décole. -60 % des élèves participent à ces ateliers. -1 à 2 ateliers / enfant sur la période mi-nov. – mi- févr. 32

33 PAUSE MÉRIDIENNE & ATELIERS COMMENT LES PARENTS PERÇOIVENT-ILS CE TEMPS ? Les + Très bien. Moment propice pour partager un repas équilibré avec ses camarades. Permettre aux enfants de participer à des ateliers. Permettre aux enfants de se retrouver dans un espace plus libre (moins de contraintes) – apprentissage du « vivre ensemble » en dehors de la classe. Temps favorable pour jouer, se défouler, faire autre chose. Personnel attentif & sympathique. Les - Restaurants scolaires trop bruyants, tensions. 2 nd service pas toujours bien organisé. Ne pas dépasser 2h de pause sil ny a pas dateliers. Prévoir des équipements adaptés (abris, salles, etc.), surtout lhiver. 33

34 PAUSE MÉRIDIENNE & ATELIERS ATTENTES & PROPOSITIONS IDENTIFIÉES PAR LES PARENTS Étendre la période des ateliers périscolaires (ex : échecs, activités de création, etc.). Un espace pour les activités calmes à imaginer pour chaque école. Développer la pratique des jeux de société & des jeux extérieurs. Mieux aménager la salle de restaurant scolaire. Développer les repas bio. Temps calme avant la reprise de la classe. Respecter les temps / besoin de sieste pour les maternelles. Supprimer laide personnalisée lorsquelle se trouve sur le temps du midi. 34

35 3. LE TEMPS EXTRASCOLAIRE LES STRUCTURES - PRÉSENTATIONS - ENJEUX & PROBLÉMATIQUES – PERSPECTIVES 35

36 LES STRUCTURES Laccueil de loisirs « La Cranais » AGORA LAvant deux du Rheu Ecole de musique intercommunale - La Flume Bibliothèque municipale Association intercommunale daide au travail scolaire Sporting Club Paroisse Saint AVIT de Flume & Vilaine Gym Môme 36

37 ACCUEIL DE LOISIRS « LA CRANAIS » PRÉSENTATION DSP (*) gestion du secteur petite enfance – enfance – jeunesse > (*) Marché de prestation de services à compter du 1 er mars Accueil de 3 à 12 ans Accueil spécifique 10 – 12 ans « La passerelle » 108 jrs ouverts / an Une équipe professionnelle : 1 dir., 3 anim. permanents + anim. contrat engagement éducatif On observe une évolution de la fréquentation de 2010 à 2012, qui est essentiellement liée à une augmentation de la fréquentation le mercredi. 37

38 A.L.S.H : Accueil de Loisirs sans hébergement Type daccueil Age Moins de 6 ans 6-9 ans9-12 ansTotal Accueil de loisirs Mercredi Petites vacances (sans hébergement) Grandes vacances POLITIQUE TARIFAIRE : LES TARIFS DE LACCUEIL DE LOISIRS SAPPLIQUENT EN FONCTION DU QUOTIENT FAMILIAL (6 TRANCHES ONT ÉTÉ DÉFINIES). LES REPAS SONT FACTURÉS DIRECTEMENT PAR LA COMMUNE DE LE RHEU. UN TARIF EST APPLIQUÉ POUR LES PERSONNES EXTÉRIEURES À LA COMMUNE (SAUF POUR LA COMMUNE DE CINTRÉ QUI A UNE CONVENTION). POUR SEPTEMBRE 2012, LES TARIFS SONT LES SUIVANTS : RÉGIME CAF/MSAAUTRES RÉGIMES LA JOURNÉE : DE 3.07 À LA JOURNÉE : DE 6.96 À LA DEMI-JOURNÉE : DE 2.28 À LA DEMI-JOURNÉE : DE 5.22 À

39 ENJEUX Des principes éducatifs de laccueil de loisirs défendus par Léo Lagrange à préserver. La réorganisation des rythmes scolaires peut avoir comme résultat une concentration des activités de loisirs sur le mercredi après midi, avec pour conséquence la gestion des allers et venus des enfants pour la pratique de leurs activités. La responsabilité des déplacements entre activités est questionnée. Qui pourra assurer cette responsabilité, avec quels moyens et dans quelles conditions ? Un travail partenarial à améliorer pour une meilleure cohérence de loffre proposée. Des articulations, des transitions sont à penser. Actuellement, il existe peu de liens entre les activités proposées par les différents partenaires. Pour la collectivité, au-delà du surcoût financier, cette réorganisation peut gagner en amélioration de « léducatif » : des équipes plus permanentes, plus stables tout en poursuivant leffort de formation déjà démarré pour les agents du périscolaire. Des parents en attente dêtre rassurés sur la prise en charge de leur enfant sur les différents temps et de lorganisation des déplacements pour les activités. 39

40 AGORA, FONDÉE EN 1959, ELLE A POUR OBJET PRINCIPAL DE « METTRE EN ŒUVRE UNE ACTION PERMETTANT AU PLUS GRAND NOMBRE DE PARTAGER DES RÉFÉRENCES ARTISTIQUES ET CULTURELLES QUI FAVORISENT LESPRIT DE DÉCOUVERTE ET DOUVERTURE, LÉPANOUISSEMENT PERSONNEL, LE LIEN SOCIAL ET LA TOLÉRANCE ENTRE LES INDIVIDUS » PRÉSENTATION 1000 adhérents dont 269 enfants âgés de 3 à 12 ans. 24 sections dactivités ; 1 directrice, une équipe administrative, des intervenants bénévoles, des intervenants salariés dont 7 pour les sections public enfant. Des activités réparties sur lensemble de la semaine avec une concentration dactivités le mercredi : 12 au total sur cette journée. La danse est lactivité principale exercée par les enfants fréquentant Agora. 137 enfants âgés de 6 à 9 ans pratiquent une activité à Agora. Cest la catégorie la plus importante. 93 préados et 39 enfants 3-5 ans viennent compléter cette fréquentation. 40

41 Politique tarifaire : Agora napplique pas le principe du quotient familial pour les activités. En fonction de lâge et de la nature des activités (éveil, initiation etc.), les tarifs varient entre 103 et 148 par an. 41

42 ENJEUX Un impact fort sur la tranche dâge 6-10 ans, puisque loffre éducative concerne majoritairement ce public. Une demi-journée en moins, pour les enfants, le mercredi matin pour pratiquer des activités culturelles (danse, théâtre etc…) autre que dans un parcours découverte aurait pour incidence une réduction dans le choix des périodes. Si les pratiques artistiques et culturelles se font dans le cadre dateliers péri-éducatifs, il existe un impact sur la pédagogie des projets. En effet, un apprentissage dune discipline passe par une progression, or une pratique de ¾ dheure ne peut se centrer que sur de la découverte. Une mise « en concurrence » des activités risque de se poser : le mercredi après-midi, un enfant devra faire le choix entre ses activités habituelles (puisque réparties sur lensemble de la journée). Opportunité daugmenter les contrats des intervenants (en terme de volume horaire) mais la sollicitation risque dêtre multiple car ils sont souvent multi-employeurs. Possibilité de proposer de nouvelles activités mais il faudra trouver les compétences professionnelles adéquates (tant dans le domaine dintervention que par rapport au public). Laugmentation potentielle des intervenants pose aussi trois questions : la gestion salariale, les lieux de pratiques des activités, la rémunération des intervenants. « Cette réorganisation aujourdhui doit être pensée de manière collective par lensemble de la communauté éducative, une sorte de coproduction éducative et pas seulement une réorganisation dhoraire donnant lapparence dun changement. » 42

43 SPORTING CLUB PRÉSENTATION Depuis sa création en 1965, le Sporting Club, en partenariat avec la municipalité, soutient, coordonne et encourage les pratiques sportives sur la commune de Le Rheu. Il en favorise le développement en fédérant les 19 sections sportives, dont il est le relais unique auprès de la municipalité. 818 PRATIQUANTS DE MOINS DE 18 ANS 43

44 DÉPLOIEMENT HEBDOMADAIRE 4 – 12 ANS Karaté : 2 groupes, de 90 à 120 Basket ball : 8 équipes, à partir de 65 Baby'forme : 2 groupes, 85 Football : 6 équipes, à partir de 45 Judo : 8 cours, de 100 à 150 Rugby : 4 équipes, à partir de 100 Tennis : à partir de 5 ans Volley : à partir de 7 ans 44

45 ENJEUX Pour le Sporting club, la réforme des temps de vie de lenfant va entrainer de fortes conséquences sur les disciplines sportives en particulier celles se déroulant le mercredi matin. Se positionner et être reconnu comme un acteur qui peut organiser et animer des activités après lécole (sur le temps périscolaire > nature « non compétitive » > ex : pratique / découverte multisports pour les 8 – 11 ans). Mener une réflexion plus approfondie sur la place du sport compétition / sport découverte / sport loisirs (cela renvoi à lévolution des pratiques sportives contemporaines). Valoriser les compétences et développer les capacités dintervention des animateurs sportifs dans et hors lécole. lensemble des créneaux horaires sont utilisés ainsi que les infrastructures. Volonté du Sporting club de diminuer la précarité de certains emplois. Question du transport et des déplacements entre les écoles et les sites sportifs si lécole est travaillée le mercredi. 45

46 ÉCOLE DE MUSIQUE INTERCOMMUNALE LE RHEU, L'HERMITAGE, MORDELLES, BRETEIL, CHAVAGNE, CINTRÉ, LA CHAPELLE-THOUARAULT ET SAINT- GILLES PRÉSENTATION Classée conservatoire à rayonnement intercommunal, l'école de musique La Flume s'étend sur 8 communes avec : 8 lieux de cours (dans chaque commune), 3 centres ressources (Le Rheu, L'Hermitage et Mordelles), 1 pôle administratif au Rheu. Elle a pour objectif de former les élèves jusquau Certificat dÉtudes Musicales (C.E.M.) à travers son cursus denseignement initial ainsi que de former des musiciens épanouis et autonomes. Elle place les pratiques collectives au centre de son enseignement. ÉQUIPE 264 élèves sont de Le Rheu, soit 31% des élèves. Cest le plus gros effectif de lécole. La majorité est représentée par les 7-11 ans, pratiquant le mercredi matin : 82 élèves. 46

47 ENJEUX La question de la création des inégalités entre les territoires se pose. Un des risques de la réforme est de créer des inégalités entre les communes qui ont les moyens et celles qui nen ont pas. Les temps périscolaires seront-ils payants ou gratuits ? Des incidences sont repérées pour lécole de la Flume : un grand nombre de cours sont dispensés le mercredi matin pour les 7-12 ans. Dautres créneaux seront à rechercher. La crainte est de perdre des élèves en éveil musical concernant les 5/6 ans. Lenseignement musical dans les écoles sera t-il maintenu dans le TS ? La programmation de la rentrée prochaine est à réaliser pour la mi-mai ; ce qui nécessite dêtre informé très tôt des décisions qui seront prises > de nouveaux horaires à penser en soirée et/ou à partir de 16h / 16h15. 47

48 Une autre difficulté rencontrée est lintercommunalité qui sollicite les partenaires éventuels. La consultation commune/commune, et non pas intercommunale, ne facilite pas la réflexion. Le dispositif actuel nest pas un dispositif danimation mais denseignement qui nécessite des moyens particuliers (salle et instruments). La réforme peut être une opportunité pour lécole de la Flume afin de mener une réflexion sur certains contenus, voire la refonte de loffre (en direction du temps périscolaire) mais tout en préservant un gage de qualité sur un parcours, et en préservant le projet de la Flume. 48

49 BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE PRÉSENTATION Léquipement est animé par quatre bibliothécaires (4 ETP) + un secrétariat (60% d1 ETP). Actuellement, la bibliothèque est dans une période de restructuration qui aboutira en 2014 à la création dune médiathèque (avec une programmation culturelle). Lensemble de léquipe travaille à son projet de service sera donc une période transitoire. Ses missions : - un outil culturel impliqué dans la commune - un outil pédagogique primordial - un outil social accessible ; lieu de sociabilité RÉPARTITION DES COLLECTIONS 49

50 RÉPARTITION DES USAGERS / ÂGES USAGERS / DONNÉES GLOBALES inscrits 1714 emprunteurs actifs 329 nouveaux inscrits 50

51 EMPRUNTEURS ACTIFS ENJEUX Linscription dans la réforme des rythmes Pour lannée 2013, il nest pas prévu de modifications horaires. En effet, la priorité est donnée à lévolution de la structure actuelle vers une médiathèque. A partir de 2014, de nouvelles plages horaires seront proposées en adéquation avec les nouveaux rythmes. Axe de développement Une attention particulière sera donnée au développement de projets à dimension culturelle sur le temps périscolaire du soir (supports : espace multimédia / éducation au « numérique » / Usages dInternet). 51

52 LE TEMPS EXTRASCOLAIRE VU PAR LES FAMILLES REPRÉSENTATION – TAUX DE SATISFACTION – PROPOSITIONS DE DÉVELOPPEMENT, FINANCEMENT DES ACTIVITÉS 52

53 CE QUE NOUS ENSEIGNE LE QUESTIONNAIRE PARTICIPATION DES ENFANTS AUX ACTIVITÉS QUALIFICATION & SATISFACTION DU CHOIX PROPOSÉ pas du tout satisfait très satisfait

54 Activités sportives : - athlétisme, GRS, gym, escrime, piscine, handball, + dactivités sportives pour les filles. Danse : Hip-Hop, africaine, capoeira. Activités culturelles / artistiques : - + de choix dans la pratique artistique (pr les élémentaires) & léveil (pr les petits en particulier), - davantage dactivités le samedi (quand les parents travaillent le mercredi), - Cycles cinéma, équitation. Accueil de loisirs : - Renforcer lattractivité de lespace et de la programmation dédiés aux 10 – 12 ans (vigilance à garder par /t au effet de la réorganisation des temps du mercredi) Des difficultés pour certaines familles à faire bénéficier leur(s) enfant(s) dactivités extrascolaires : - coût trop élevé, - pas de transport, - beaucoup dactivités concentrées le mercredi (pb dorganisation quand le couple travaille) ACTIVITES EXTRASCOLAIRES AXES À DÉVELOPPER POUR ¼ DES FAMILLES 54

55 QUELLES INCIDENCES POUR LES PARENTS ? LE MERCREDI Types dactivités Mercredi matin Activités sportives : 52 % Activités artistiques et culturelles : 34 % Activités de loisirs : 14 % Mercredi après - midi Activités sportives : 48 % Activités artistiques et culturelles : 37 % Activités de loisirs : 15 % 55

56 COMMUNES OÙ SE DÉROULENT LES ACTIVITÉS AUTRES COMMUNES Mordelles Cintré Chavagne Chartres de Bretagne Pacé Rennes 56

57 LE DÉPLOIEMENT DE NOUVELLES ACTIVITÉS … … PAR LA FISCALITÉ LOCALE ? … OU BIEN, PAR UNE TARIFICATION À LUSAGER EN FONCTION DE SES REVENUS ? 57

58 LA SUITE PHASE 2 : CONSULTATION / CONCERTATION 58

59 MISE EN DYNAMIQUE DATELIERS THÉMATIQUES GROUPE DE TRAVAIL SCOLAIRE - PÉRISCOLAIRE Projet éducatif de territoire (objectifs éducatifs, pilotage – gouvernance). Articulation TS / APS sur la base de plusieurs hypothèses. Vers des projets de proximité (contenus). GROUPE DE TRAVAIL EXTRASCOLAIRE Réorganisation des temps extrascolaires (en partant du diagnostic : attentes, besoins, partenaires, organisation). Continuité / cohérence avec les autres temps (raisonner sur la globalité des temps). Avril à Juin mars 13 : décision Conseil municipal 59

60 MISE EN ŒUVRE DE LA RÉORGANISATION DES TEMPS SCOLAIRE, PÉRI ET EXTRASCOLAIRE : SEMAINE DE 4,5 JOURS JEUDI 21 FÉVRIER 2013 – LE RHEU 60


Télécharger ppt "MISE EN ŒUVRE DE LA RÉORGANISATION DES TEMPS SCOLAIRE, PÉRI ET EXTRASCOLAIRE : SEMAINE DE 4,5 JOURS JEUDI 21 FÉVRIER 2013 – LE RHEU Diagnostic Mis à jour."

Présentations similaires


Annonces Google