La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Assemblée générale des CE1 13 mars 2013 DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Assemblée générale des CE1 13 mars 2013 DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013."— Transcription de la présentation:

1 Assemblée générale des CE1 13 mars 2013 DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

2 La réforme des rythmes scolaires Un levier pour repenser notre école DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

3 Les textes de cadrage parus Décret du 24 janvier 2013 fixant la semaine à 4 jours et demi pour la rentrée 2013 – La limite de la durée dune journée à 5h30 – Les principes de laide pédagogique complémentaire (APC) – La possibilité de dérogation pour une mise en œuvre à la rentrée 2014 de la semaine à 4 jours et demi. Circulaire du 4 février 2013 paru au BOEN fixant lobligation de service des enseignants DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

4 LORS des enseignants DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

5 Les documents du MEN pour accompagner la mise en œuvre de la réforme Le dossier de presse sur les rythmes scolaires de janvier 2013 Le guide pratique de la réforme des rythmes scolaires pour les maires – février 2013 DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

6 Pourquoi une réforme ? (Source dossier de presse du M.E.N.) Des résultats de la France aux évaluations internationales qui inquiètent Une spécificité de la France : moins de jours de classe dans lannée mais durée de la journée plus longue. La semaine de 4 jours concentre les apprentissages Nécessité de mieux articuler temps scolaire et extrascolaire DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

7

8

9

10 Les règles posées par les textes dans le cadre de la réforme Semaine de 4 jours et demi avec mercredi (samedi) à titre dérogatoire Temps denseignement de 24 heures 1 heure dAPC (activité pédagogique complémentaire) Durée denseignement par jour : 5h30 au maximum Durée denseignement le mercredi matin : 3h30 au maximum Temps de pause méridienne ne peut être inférieur à 1h30 Obligation de proposer des solutions de prise en charge jusquà 16h30 36 semaines de classes (864 heures denseignement) DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

11 Ce que disent la chronobiologie et la chronopsychologie De la durée et la qualité du sommeil dépendent le niveau de vigilance et les performances intellectuelles Besoin en sommeil à 4 ans (11h30) et à 10 ans (9h) Le jour choisi pour les apprentissages influe sur les performances (expérience de Testu) Lorganisation de la semaine de 4 jours à une incidence sur les performances des élèves de façon significative pour ceux de CP et les enfants de milieu défavorisé. Pour tous les élèves, le début de journée se caractérise par une vigilance très faible. Lalternance 7 semaines de classe et 2 semaines de vacances est à privilégier. DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

12 Ce que disent la chronobiologie et la chronopsychologie (suite) Certains moments de la journée sont plus propices à certains apprentissages. DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

13 Ce que disent la chronobiologie et la chronopsychologie (suite) Le niveau de performance ne se situe pas au même moment de la journée en fonction de lâge DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

14 La position de lenseignement catholique par rapport à la réforme Parution des recommandations approuvées par la commission permanente (28 février 2013) : – Rappel de la non contrainte par le décret sur les rythmes – Souligne le caractère primordial de lintérêt de lélève et de la vie de la communauté éducative, ainsi que la cohérence avec le projet éducatif – Pointe les réelles difficultés de mise en œuvre, et en particulier celle du financement – Invite dans ce contexte à la liberté et linnovation En préparation un outil daide à la réflexion élaboré par le groupe école du SGEC (courant mars) DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

15 Les recommandations du SGEC Favorable sur le principe à un réaménagement des rythmes scolaires Effets systémiques inévitables de la réforme quil convient de prendre en compte (transport, activités extrascolaires,…) Le constat du passage dune volonté affichée à, dans certains cas, un attentisme du fait du manque de clarification dun nombre important de points (devoir, aide financière, prise en charge du périscolaire, recrutement,…) Lorganisation des rythmes relève inévitablement dun compromis entre le temps de lenfant, le temps des familles et le temps des professionnels Quelques soient les décisions prises, elles le sont au regard du projet éducatif de létablissement DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

16 Les recommandations du SGEC (suite) Volonté davoir des temps de concertation et de réflexion avec lensemble des partenaires de lécole Le calendrier de mise en œuvre na que peu dimportance (2013 ou 2014). Cest le projet ambitieux et original dans lintérêt des enfants et de la vie de la communauté éducative qui doit être une exigence prioritaire. La question du financement se pose pour lEC avec deux manières dy répondre : – Recherche dune organisation rationnelle à partir des moyens existants et une mise en synergie des ressources (établissement ou réseau) – Appel au financement public et à une participation des familles limitée. Un appel à mobiliser limagination, la créativité et linnovation pour dépasser les contraintes. DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

17 Invitation du SGEC La réforme des rythmes scolaires à lécole primaire donne loccasion à lEnseignement Catholique de semparer de la question du temps scolaire dune manière originale et ainsi, renforcer le dynamisme des établissements catholiques du premier degré. DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

18 La position du Directeur Diocésain Réaffirme la liberté des établissements en leur faisant confiance quant à leur capacité à innover pour proposer un projet singulier respectant le rythme propre de chaque enfant et prenant réellement en compte les différents problématiques liées à la vie de le communauté éducative Volonté de continuer dans la démarche de réflexion et de concertation engagée sur le temps depuis 3 ans Eviter le traumatisme de 2008 qui par la précipitation de la mise en œuvre de la réforme a conduit à la mise en place de dispositifs pas suffisamment pensés notamment en termes dincidence sur la vie de la communauté éducative. Se donner le temps nécessaire de la réflexion en conseillant, sauf cas particulier et situation favorable, à une mise en œuvre des changements pour la rentrée Faire de la réforme un levier pour engager une réflexion globale sur ce quest notre école aujourdhui. A travers cette réflexion, interroger les pratiques pédagogiques, la place de laccueil de tous, la relation aux familles, laccompagnement des élèves les plus fragiles, la qualité des conditions de travail des personnes œuvrant au sein des établissements, lintégration du numérique dans les démarches pédagogiques,… Quainsi la question du temps de lenfant soit centrée sur une approche qualitative et non quantitative. DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

19 Une conviction La réforme des rythmes scolaires est un élément, parmi dautres, favorable à la réussite de lélève mais il ne peut être le seul. Il ne se justifie pas quil puisse être considéré comme supérieur aux autres. Interroger notre école que par cet angle là conduirait assurément, à vider de son sens la réforme de lécole et à soulever une grande frustration et déception de lensemble de la communauté éducative dont lélève serait la principale victime. DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

20 Les différents temps de lécole Le temps denseignement (24h) assuré par lenseignant Le temps dactivité pédagogique complémentaire (1h) assuré par lenseignant Le temps périscolaire ( plus ou moins important en fonction des PEDT ou des projets éducatifs de lécole) : – Activité Périscolaire dAccueil* (APA) assuré par le personnel de létablissement (garderie, cantine) – Activité Périscolaire de Projet* (APP) : personnel, bénévoles, intervenants, enseignants rémunérés par contrat de droit privé Pour nos établissements, le temps consacré au caractère propre (1h) assuré par un enseignant * Dénomination nayant pas de caractère officiel DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

21 Limpact financier Estimation réalisée par la DDEC de Vannes Coût pour 4 heures dActivités Périscolaire de Projet DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

22 Quelques exemples de questions à clarifier Si maintien à 4 jours, comment accueillir nos familles le mercredi matin en labsence de centre de loisirs ? Les élèves de nos établissement étant originaires de plusieurs communes, nous devons prendre en considération des organisations diverses pour les écoles publiques? Comment prendre en compte le temps de trajet de nos élèves qui est forcément plus long que pour les élèves dune école de secteur? Comment va sorganiser le temps des enseignants (titulaire ou suppléant) réparti sur plusieurs écoles qui nauraient pas la même organisation de la semaine? Quid de la répartition dune décharge ¼ temps sur une semaine à 4 jours et demi? Quelles responsabilités en ce qui concerne les APP? Quel cadre et quelles modalités pour le versement du fond damorçage (40) ? Comment envisager des formations inter/intra sil ny a plus de mercredi libre ? Comment sorganisent les heures pour formation à distance des enseignants? Comment faire vivre une animation diocésaine à travers les rencontres institutionnelles si plus de mercredi libre? Et bien dautres questions évidemment… DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

23 Proposition de démarche Faire un état des lieux du profil des élèves que vous accueillez dans votre établissement. Repérer les attentes des acteurs de létablissement. Les animations Cap Sur engagées dans le diocèse depuis trois ans sont des révélateurs intéressants. Prendre un premier contact avec la (les) municipalités pour : – Etre informé de lorganisation envisagée ou retenue pour les écoles publiques – Connaître la volonté de la municipalité de vous aider, si nécessaire et à votre demande, dans la mise en œuvre de la réforme dans votre établissement Repérer les ressources existantes et les nouveaux partenaires possibles Réunir dans la concertation lensemble des acteurs de létablissement sur plusieurs temps. (Concertation des maîtres, Conseil décole, Conseil des délégués,…) Informer précisément les familles (Site notamment) Communiquer largement et au-delà de lécole pour montrer le travail engagé et lavancement Eventuellement tester sur une période le dispositif élaboré pour lévaluer et le réajuster avant la mise en œuvre. DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

24 Schéma global, dune réflexion globale, pour faire vivre le projet éducatif Quel aménagement du temps de lenfant pour développer tout son potentiel? Comment accueillir lélève dans toute sa différence? En quoi le renforcement des liens avec des partenaires variés est-il un enjeu éducatif? Quel sens donner aux temps et aux lieux de concertation? Quel est notre rapport au savoir? Quelle est la spécificité de létablissement, sa plus-value, sa marque de fabrique ? DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

25 Quelques pistes Placer les APC à des temps différents en fonction des classes pour mieux respecter le rythme de lélève en fonction de son âge Utiliser la « disponibilité » de lenseignant de PS pour un dédoublement Renforcer lapprentissage de la lecture (lecture à haute voix) dans le cadre de lAPC Dans le cas dune semaine à 4 jours, prévoir pour un réseau décoles une possibilité daccueil dans un seul établissement Développer le tutorat entre élèves sur la pause méridienne (Cf. ECA Déc p.41) Mettre en place le petit déjeuner à lécole pour mieux limiter le réveil tôt de certains élèves Déplacer leffort financier pour les intervenants « scolaires » sur le périscolaire... DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

26 Synthèse de la consultation sur les rythmes scolaires Diocèse dAvignon Mars 2013 DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

27

28

29

30

31

32

33

34 - Mobilisation forte des familles pour répondre à cette enquête - Près de 3 parents sur 4 pensent inutile de repenser les rythmes scolaires dans létablissement de leur enfant - 4 parents sur 5 souhaitent rester sur une semaine à 4 jours - 4 parents sur 5 souhaitent que le cinquième jour travaillé soit le mercredi et non le samedi - 1 parent sur 2 estime inenvisageable de finir la classe à 15h30. - A peine un peu plus d1 parent sur 3 se dit contre la réduction de deux semaines des vacances dété - Une large de majorité de parents est favorable pour adapter la durée de la journée en fonction de lâge - Près de 2 parents sur 3 sont favorables à lintégration des activités extrascolaires au temps de lécole - Pour seulement 1 parent sur 5, modifier les rythmes scolaires est prioritaire pour améliorer la réussite scolaire. - Pour près d1 parent sur 2, lamélioration de la réussite scolaire passe par des effectifs moins chargés. Les principaux enseignements de la consultation DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

35 Quelques points dattention La réforme des rythmes scolaires nest pas une attente des familles Limpact sur les familles de labsence de structure municipale pour accueillir les enfants le mercredi matin nest pas mesuré dans cette consultation. Les familles ne sont pas préparées à ce changement Si un changement profond doit intervenir, il sera indispensable daccompagner les familles Linformation auprès des familles doit être un axe fort de la stratégie Lhistoire du diocèse (semaine de 4 jours répandue largement depuis plusieurs années) est à considérer dans lanalyse faite de cette consultation et prise en compte dans la réflexion à mener DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

36 Informations concernant la consultation Dates : du 17 janvier au 8 mars Public : Parents des écoles du diocèse de Vaucluse Nombre de réponses : 1648 Important : Il ny a aucune garantie quun parent nait pas complété plusieurs fois lenquête Outil utilisé : consultation en ligne via Google docs DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

37 Des scénarios possibles En groupe, identifier en fonction des scénarios ci-dessous ce qui apparaît comme positif ou négatif. Vous reporterez le fruit des vos échanges sur les deux feuilles qui suivent. Scénario 1 : 4 jours et demi classique avec 5h15 par jour. Scénario 2 : 4 jours et demi avec récupération sur vacances estivales. Durée de la journée entre 5h et 5h15 Scénario 3 : 4 jours et demi mais mercredi hors enseignement obligatoire. Durée de la journée 6h15 sauf lundi avec 5h15 Scénario 4 : Semaine 4 jours classique. Durée de la journée 6 heures Scénario 5 : Semaine 4 jours avec récupération sur les vacances scolaires. Durée de la journée 5h45. DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013 Les propositions suivantes sont loin dêtre exhaustives et ne représentent en rien des modèles. Elles vous sont juste proposées pour alimenter les échanges dans les groupes. A noter quil est fait le choix, dans ces scénarios, de concentrer lAPC sur un jour mais ils est évident (voire judicieux) denvisager la répartition de lAPC sur plusieurs plages horaires dune heure dans la semaine.

38 Ce qui émane de votre travail de groupe Des questionsIdées et propositions RemarquesCe à quoi il faut veiller DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

39 Relevé du travail de groupe sur les scénarios Scénario 1Scénario 2Scénario 3Scénario 4Scénario 5Autre scénario Effets positifs Effets négatifs DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013

40 Scénario 1 : 4 jours et demi classique avec 5h15 par jour DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013 Scénario 1LundiMardiMercrediJeudiVendredi 8h45-9h15 9h15-9h45 9h45-10h153h 10h15-10h45 10h45-11h15 11h15-11h45 11h45-12h15 12h15-12h452h 12h45-13h15 13h15-13h45 13h45-14h1530 min 14h15-14h45 14h45-15h152h15 15h15-15h45 15h45-16h15 16h15-16h30 Enseignement Car. PropreAPCPauseAPP

41 Scénario 2 : 4 jours et demi avec récupération sur vacances estivales. Durée de la journée entre 5h et 5h15 DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013 Scénario 2LundiMardiMercrediJeudiVendredi 8h45-9h15 9h15-9h45 9h45-10h153h 2h303h 10h15-10h45 10h45-11h15 11h15-11h45 1h 11h45-12h15 12h15-12h452h 12h45-13h15 13h15-13h45 13h45-14h1530 min 14h15-14h45 14h45-15h152h2h15 2h 15h15-15h45 15h45-16h15 16h15-16h30 Dans ce scénario, les vacances estivales sont réduites afin de récupérer 36h Enseignement Car. PropreAPCPauseAPP

42 Scénario 3 : 4 jours et demi mais mercredi hors enseignement obligatoire. Durée de la journée 6h15 sauf lundi avec 5h15 DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013 Scénario 3LundiMardiMercrediJeudiVendredi 8h45-9h15 1h 9h15-9h45 9h45-10h153h 10h15-10h45 2h 10h45-11h15 11h15-11h45 11h45-12h15 12h15-12h451h30 12h45-13h15 13h15-13h451h 13h45-14h15 14h15-14h45 14h45-15h152h153h15 15h15-15h45 15h45-16h15 16h15-16h30 Enseignement Car. PropreAPCPauseAPP

43 Scénario 4 : Semaine 4 jours classique. Durée de la journée 6 heures DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013 Scénario 4LundiMardiMercrediJeudiVendredi 8h30-9h15 9h15-9h45 9h45-10h153h15 10h15-10h45 10h45-11h15 11h15-11h45 11h45-12h15 12h15-12h451h30 12h45-13h15 13h15-13h4530 min 13h45-14h15 14h15-14h45 14h45-15h152h45 15h15-15h45 15h45-16h15 16h15-16h30 Enseignement Car. PropreAPCPauseAPP

44 Scénario 5 : Semaine 4 jours avec récupération sur les vacances scolaires. Durée de la journée 5h45 DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013 Scénario 5LundiMardiMercrediJeudiVendredi 8h45-9h15 9h15-9h45 9h45-10h153h 10h15-10h45 10h45-11h15 11h15-11h45 11h45-12h15 12h15-12h451h30 12h45-13h15 13h15-13h4530 min 13h45-14h15 14h15-14h45 14h45-15h152h45 15h15-15h45 15h45-16h15 16h15-16h30 Dans ce scénario, les vacances estivales sont réduites afin de récupérer 36h Enseignement Car. PropreAPCPauseAPP


Télécharger ppt "Assemblée générale des CE1 13 mars 2013 DDEC 84 - Service 1er degré - Mars 2013."

Présentations similaires


Annonces Google