La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

BILAN DE LA RENTREE SCOLAIRE 2013 Octobre 2013. Les nouveaux élèves 4 333 enfants inscrits à la rentrée 2013, soit 150 enfants de plus quà la rentrée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "BILAN DE LA RENTREE SCOLAIRE 2013 Octobre 2013. Les nouveaux élèves 4 333 enfants inscrits à la rentrée 2013, soit 150 enfants de plus quà la rentrée."— Transcription de la présentation:

1 BILAN DE LA RENTREE SCOLAIRE 2013 Octobre 2013

2 Les nouveaux élèves enfants inscrits à la rentrée 2013, soit 150 enfants de plus quà la rentrée Augmentation assez forte pour la première fois depuis plusieurs années 3 classes supp (Brizeaux mat, Pérochon mat, Proust mat). A noter laugmentation pour la première fois des effectifs à Pérochon Une toute petite section à Proust de 18 enfants « Plus de maîtres que délèves » à Pérochon élémentaire et Bert élémentaire

3 Réforme des rythmes - Les choix de la Ville Septembre 2013 sur toute la ville et toutes les écoles maternelles et élémentaires Lengagement dun projet éducatif global avec les partenaires 0/26 ans Un processus de consultation large mené de février à avril sur le calendrier hebdomadaire Un processus de co-construction en mai juin sur le projet éducatif territorial (temps périscolaire et scolaire) 3 heures de classe le mercredi, garderie de 7h30 à 8h30 et de 11h45 à 12h45 Une tarification plus progressive (12 QF) adoptée par le conseil municipal en juillet 2013

4 Coût estimatif pour la Ville Avec une hypothèse de 60% en moyenne des enfants présents de 16h à 18h30, le coût total estimatif (dépenses) de la réforme à Niort était estimé à 480 à 530 K / an, dont plus de la moitié pris en charge par la ville. Cette fréquentation apparaît aujourdhui surestimée (voir plus loin sur bilan septembre). Un bilan financier est en cours (nécessité davoir un mois complet)

5 Le projet éducatif territorial Élaboration en mai et juin 2013, avec : Groupe de travail élus, service de la Ville, directeurs et parents délèves 3 réunions : une en fin daprès-midi et deux le mercredi après-midi (avec une proposition de garderie pour les enfants) Nombreux participants à la 1ère réunion, durant laquelle se sont dessinés les 5 objectifs du projet Prise en compte également des observations faites en conseils décole, pendant les différentes consultations ultérieures

6 Le projet éducatif territorial Cinq objectifs, sur le temps périscolaire et extrascolaire : Capitaliser les atouts des animations périscolaires mises en place depuis 2009 Redéfinir la pause méridienne Améliorer la liaison temps scolaire et périscolaire Élargir le projet à lécole maternelle Favoriser limplication des parents et des bénévoles À cela sajoutent une organisation des services repensée, des équipes danimation stabilisées, avec le rôle des référents/école renforcé

7 Enrichir les APS actuelles Faire évoluer le nombre des associations intervenantes pour plus de choix Intégrer léducation aux nouvelles technologies, en complément des thématiques culturelles et sportives. Développer lapproche scientifique Travailler avec les éco animateurs

8 Redéfinir la pause méridienne Cette dernière passe de 1h45 à 2h, soit de 11h45 à 13h45. A noter que durant cette pause, des ateliers sont déjà proposés aux enfants Identifier une salle de jeux de société, avec accès libre. Compléter les jeux à disposition des enfants par beau temps mais aussi par temps de pluie Développer les ateliers (apprendre à porter secours, sécurité routière etc.), dont un thème autour de la lecture Identifier une salle « calme » où lenfant puisse se reposer, organiser un temps calme de transition entre la fin de la pause et la reprise du temps scolaire. Avec 15 minutes supplémentaires, des temps de repas apaisés surtout lorsquil existe plusieurs services

9 Liaison temps scolaire et périscolaire Une coordination organisée et reconnue Volume dheures annuel défini pour la coordination ou pour des projets particuliers avec lécole Elaboration conjointe des plannings pour mieux articuler les activités et faire des liaisons école/APS La mise en œuvre « détudes dirigées » ou de « devoirs en autonomie » sur lensemble des écoles. Préalable nécessaire: état des lieux des pratiques, puis une définition du contenu, de lorganisation etc. … Des équipes danimation pérennes et formées Des outils communs Règles de vie commune Des projets communs Dans le cadre du projet décole (ex : Bibliothèque…)

10 Élargir le projet aux écoles maternelles Organisation dun atelier associatif une fois par semaine (pour commencer) dans chaque école. Priorité aux grandes sections. Encadrement des enfants par les ATSEM en priorité mais renfort de professionnels diplômés de lanimation (complément de temps agents dentretien en priorité) et possibilité organisation ateliers 2ème trimestre Recrutement dun coordonnateur périscolaire pour les écoles maternelles (en cours) Le projet pour les maternelles est en cours de construction

11 Organisation du temps du soir 1ère heure (de 16h à 17h15) Études ou devoirs en autonomie ateliers mis en place par des animateurs dispositifs spécifiques (CLAS, réussite éducative,…) garderie encadrée par des professionnels qualifiés projets en partenariat avec enseignants ou parents Interventions associatives (sport, culture, environnement,…) Intervention des éco animateurs municipaux possibilité pour les enseignants qui le souhaitent de planifier des APC 2ème heure (de 17h 15 à 18h 30) garderie et ateliers encadrés par des professionnels qualifiés en fonction de la fréquentation

12 Point sur le mercredi Pour mémoire : transport dès 11h45 vers les centres de loisirs municipaux (Pérochon, Brizeaux, Chantemerle), restauration en centres de loisirs municipaux et convention avec les centres de loisirs des CSC La fréquentation des mercredi après-midi est supérieure aux mercredi journée complète de 2012/2013, ce qui montre que le service répond aux besoins des parents : Pérochon: 31 enfants (capacité maximum 48) Brizeaux : 118 enfants (capacité maximum 120) Chantemerle : 88 enfants (capacité maximum 90) 80% des enfants prennent le bus

13 Point sur le mercredi (suite) Ajustements depuis la rentrée Doublement des circuits bus sur les 2 trajets vers les Brizeaux et Chantemerle cause fréquentation Adaptation des circuits avec changement dhoraires pour limiter la durée du trajet Arrivée des derniers enfants sur les centres vers 12 h 45 au lieu de 13 heures pour les plus grands et 12 h 30 pour les petits de Pérochon Attention : dépenses transports plus importantes que prévu

14 Premier bilan quantitatif Le nombre denfants présents sur les temps péri- scolaires nest pas encore stabilisé. A ce jour, à 16h, il varie de 20 à 40% selon les écoles pour en moyenne 25% lannée précédente Les 12 QF ont été mis en place. Les 19% de familles qui étaient en QF 9 se répartissent aujourdhui en 7% QF 9, 4% QF 10, 2% QF 11, 5.5% QF12 (détail diapo suivante)

15 Accueils périscolaires Anciens et nouveaux tarifs Montant de QF Revenus mensuels estimés pour une famille biparentale avec 2 enfants (3 parts) Borne basse Moyen Borne haute Tranche 10 à Tranche 2194 à Tranche 3313 à Tranche 4485 à Tranche à Tranche 6917 à Tranche à Tranche à Tranche à Tranche à Tranche à Tranche 12Supérieur ou égal à TARIFS EN VIGUEUR AU 1er JANVIER 2013 MATIN (7h30 - 8h30) 1e heure du soir sans goûter (16h h30) 1e heure du soir avec goûter (16h h30) 2e heure du soir (17h h30) De 1 à De 4 à De 7 à TARIFS A COMPTER DE SEPTEMBRE 2013 MATIN (7h30 - 8h30 ) Mercredi midi (11h h45) 1e heure 15 du soir sans goûter (16h - 17h15) 1e heure 15 du soir avec goûter (16h - 17h15) 2e heure 15 du soir (17h h30) T10.10 T20.10 T30.10 T T T T T T T T T

16 Evolution des quotients familiaux ANNEE SCOLAIRE 2012/2013ANNEE SCOLAIRE 2013/2014 Tranches QFNb de familles% Tranches QFNb de familles% T1de 0 à % T1de 0 à % T2de 194 à % T2de 194 à % T3de 313 à % T3de 313 à % T4de 485 à % T4de 485 à % T5de 656 à % T5de 656 à % T6de 917 à % T6de 917 à % T7de 1063 à % T7de 1063 à % T8de 1273 à % T8de 1273 à % T9Supérieur à % T9de 1483 à 1749, % TOTAL % T10de 1750 à 2064, % T11de 2065 à 2395, % T12supérieur à 2396 euros1695.5% TOTAL %

17 ELEMENTAIRESMOYENNES DE FREQUENTATIONS - SEPTEMBRE 2013 ECOLESEFFECTIFSMatin%1er temps du soir%2ème temps du soir%Mercredi midi% Aragon ,53%5727,67%2612,62%167,77% Aubigné ,59%4038,83%1918,45%87,77% Bert ,89%3231,68%1615,84%98,91% Brizeaux ,26%6333,16%2814,74%2513,16% Buisson ,61%6938,76%3620,22%2111,80% Coubertin ,48%2321,90%1110,48%98,57% Ferry ,98%5331,74%2514,97%2313,77% Jaures ,19%3432,38%1716,19%32,86% Macé ,88%4131,06%1511,36%96,82% Mermoz ,29%5136,43%2820,00%2014,29% Michelet ,84%6541,94%3321,29%1710,97% Mirandelle83910,84%2934,94%1315,66%1113,25% Pasteur ,92%4026,49%1610,60%95,96% Perochon9977,07%2424,24%77,07%66,06% Prevert ,30%3931,97%2218,03%129,84% Proust952021,05%3941,05%1414,74%88,42% Sand ,56%5233,12%1912,10%1912,10% Zay166159,04%2515,06%106,02%53,01% Zola12364,88%118,94%32,44%97,32%

18 MATERNELLESMOYENNES DE FREQUENTATIONS - SEPTEMBRE 2013 ECOLESEFFECTIFSMatin%1er temps du soir%2ème temps du soir%Mercredi midi% Aragon ,76%3126,05%119,24%108,40% Aubigné5347,55%2343,40%1222,64%59,43% Bert6968,70%1826,09%811,59%68,70% Brizeaux ,57%3024,39%1512,20%97,32% Buisson10198,91%3534,65%1918,81%54,95% Coubertin73912,33%2230,14%1216,44%810,96% Ferry11886,78%3327,97%1512,71%1311,02% Jaures781012,82%2937,18%1519,23%67,69% Macé851112,94%3237,65%1618,82%1517,65% Mermoz771012,99%2228,57%1316,88%56,49% Michelet841214,29%3440,48%2125,00%1922,62% Mirandelle4249,52%1842,86%819,05%716,67% Pasteur66710,61%2436,36%1319,70%23,03% Perochon8267,32%1619,51%67,32%44,88% Prevert60813,33%2135,00%1118,33%610,00% Proust951111,58%3132,63%1515,79%88,42% Sand71811,27%2129,58%811,27%68,45% Zay13286,06%2518,94%1511,36%129,09% Zola8844,55%1112,50%77,95%55,68%

19 Les animations Les associations et les éco-animateurs démarrent à compter du 1er octobre en élémentaire et maternelle : 29 associations au 1er trimestre En revanche, tous les animateurs sont en place, leur nombre ayant été ajusté école par école après 15 jours au vu de la fréquentation : 19 référents, 24 animateurs contractuels, 54 agents dentretien titulaires participant aux animations (rappel taux encadrement élémentaire 1 pour 14 enfants sur les 3 heures dégagées par la réforme) Plusieurs projets spécifiques sur la ZEP : Aime tes dents avec la CPAM, appropriation des nouveaux espaces publics avec le CUCS, projet nutritionnel sur le temps du midi avec UNISCITE etc. Progression des études surveillées : 15 écoles à la rentrée 2013 (10 en 2012) ; toutes les écoles sont aujourdhui concernées sauf la ZEP (mais autres dispositifs) et Sand (devoirs en autonomie envisagés)

20 Les locaux Les locaux niortais permettent globalement dorganiser les temps périscolaires dans de bonnes conditions Les exceptions sont en voie de solution (bungalow Mirandelle) Lutilisation des classes par le périscolaire sétend un peu en maternelle

21 En synthèse Une rentrée mouvementée, particulièrement le mercredi Des projets pédagogiques par école en cours délaboration Les progrès constatés sur le terrain : liaison plus forte et formalisée (temps dégagé) entre les projets des enseignants et des animateurs (exemples : élaboration des plannings, journal à Zola, activités DD à Macé, bibliothèque à Aragon) Des expérimentations diverses en cours de mise en place dans les écoles sur le temps calme du midi : lecture, relaxation, jeux de société etc.

22 Les points de vigilance Les écoles maternelle Dans certaines écoles, demande de plus danimations et dateliers. A prendre en compte pour le deuxième semestre. Lorganisation des temps des ATSEM en maternelle a été revu pour la rentrée pour garantir les taux dencadrement sur la première heure de garderie du soir. Après observation des fréquentations, les plannings ont été réajustés au profit du temps scolaire. Une dernière réunion de calage est prévue entre élue, service, directrices maternelles le 16 octobre prochain.

23 Les points de vigilance Les ajustements nécessaires en permanence : Veiller à la rapidité le transport du mercredi dont lorganisation reste complexe Assurer une veille sur lévolution des taux de fréquentation des centres de loisirs Conserver une grande réactivité sur le remplacement des absences animateurs


Télécharger ppt "BILAN DE LA RENTREE SCOLAIRE 2013 Octobre 2013. Les nouveaux élèves 4 333 enfants inscrits à la rentrée 2013, soit 150 enfants de plus quà la rentrée."

Présentations similaires


Annonces Google