La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Thierry Lamboley GUC Apnée1 FORMATION 2010 NIVEAU III APNEE LA SECURITE EN APNEE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Thierry Lamboley GUC Apnée1 FORMATION 2010 NIVEAU III APNEE LA SECURITE EN APNEE."— Transcription de la présentation:

1 Thierry Lamboley GUC Apnée1 FORMATION 2010 NIVEAU III APNEE LA SECURITE EN APNEE

2 2 PREROGATIVES – Compétence N3 QUELQUES REGLES DE BASE LA SECURITE EN PISCINE - EN STATIQUE - EN DYNAMIQUE LA SECURITE EN MILIEU NATUREL - EN CONSTANT - EN VARIABLE LA SECURITE: UN SAVOIR ETRE

3 3 Prérogatives N3 Pratiquer lapnée sous toutes ses formes avec un encadrant dapnée qualifié. Pratiquer lapnée sous toutes ses formes avec un encadrant dapnée qualifié. Évoluer, en autonomie entre apnéistes de niveaux 2 ou 3 minimum, dans lespace proche (6 mètres de profondeur). Évoluer, en autonomie entre apnéistes de niveaux 2 ou 3 minimum, dans lespace proche (6 mètres de profondeur). Évoluer en autonomie entre apnéistes de niveau 3 dans lespace médian (20 mètres) sous la responsabilité au minimum dun MF1 apnée. Évoluer en autonomie entre apnéistes de niveau 3 dans lespace médian (20 mètres) sous la responsabilité au minimum dun MF1 apnée. En situation dautonomie entre différents niveaux, ce sont les prérogatives du niveau inférieur qui déterminent les limites de lévolution. En présence dun encadrant qualifié, celui ci détermine lorganisation et les limites de lactivité. En situation dautonomie entre différents niveaux, ce sont les prérogatives du niveau inférieur qui déterminent les limites de lévolution. En présence dun encadrant qualifié, celui ci détermine lorganisation et les limites de lactivité. Seuls les niveaux 3 dapnée majeurs peuvent évoluer en autonomie. Le niveau 3 dapnée est le niveau minimum requis permettant laccès à linitiateur-Entraîneur profondeur apnée (C2). Le niveau 3 dapnée est le niveau minimum requis permettant laccès à linitiateur-Entraîneur profondeur apnée (C2).

4 4 Compétence N3

5 5 Certificat médical LA PREMIERE REGLE DE SECURITE EST DETRE EN POSSESSION DE SON CERTIFICAT MEDICAL LA PREMIERE REGLE DE SECURITE EST DETRE EN POSSESSION DE SON CERTIFICAT MEDICAL

6 6 LES 10 REGLES DOR DE LAPNEE - COMISSION NATIONALE APNEE NE JAMAIS FAIRE DE LAPNEE SEUL 2 - SENTRAINER AVEC UN APNEISTE DE MÊME NIVEAU 2 - SENTRAINER AVEC UN APNEISTE DE MÊME NIVEAU 3 - TOUJOURS GARDER UN CONTACT AVEC SON BINOME ET ÊTRE PRÊT A LASSISTER 3 - TOUJOURS GARDER UN CONTACT AVEC SON BINOME ET ÊTRE PRÊT A LASSISTER 4 - ETRE ATTENTIF AUX SIGNES INDICATEURS DE SYNCOPE 4 - ETRE ATTENTIF AUX SIGNES INDICATEURS DE SYNCOPE 5 - ANNONCER LEXERCICE AVANT LE DEPART ET LE RESPECTER 5 - ANNONCER LEXERCICE AVANT LE DEPART ET LE RESPECTER 6 - PROSCRIRE LHYPERVENTILATION 6 - PROSCRIRE LHYPERVENTILATION 7 - BIEN MAITRISER UNE PERFORMANCE AVANT DE TENTER DE LAMELIORER 7 - BIEN MAITRISER UNE PERFORMANCE AVANT DE TENTER DE LAMELIORER 8 - LAISSER LE TEMPS A LORGANISME DE SHABITUER A UNE PROFONDEUR AVANT DALLER PLUS PROFOND ( Risque dœdème pulmonaire) 8 - LAISSER LE TEMPS A LORGANISME DE SHABITUER A UNE PROFONDEUR AVANT DALLER PLUS PROFOND ( Risque dœdème pulmonaire) 9 - EVITER LA PRATIQUE DE LA CARPE 9 - EVITER LA PRATIQUE DE LA CARPE 10 - EN APNEE, RIEN NEST ACQUIS, TOUT SE TRAVAILLE 10 - EN APNEE, RIEN NEST ACQUIS, TOUT SE TRAVAILLE

7 7 QUELQUES REGLES DE BASES MATERIEL ADAPTE A LAPNEISTE ET A LA SITUATION(Combi, palmes, lestage,…) MATERIEL ADAPTE A LAPNEISTE ET A LA SITUATION(Combi, palmes, lestage,…) ETRE FORME AU SECOURISME ETRE FORME AU SECOURISME SASSURER DE LA PRESENCE ET DU FONCTIONNMENT DU MATERIEL DE SECOURS ( Téléphone, O2….) SASSURER DE LA PRESENCE ET DU FONCTIONNMENT DU MATERIEL DE SECOURS ( Téléphone, O2….) CONNAÎTRE LES MOYENS DAPPEL DES SECOURS(VHF canal 16, Téléphone :15, Portable: 112) CONNAÎTRE LES MOYENS DAPPEL DES SECOURS(VHF canal 16, Téléphone :15, Portable: 112)

8 8 LA SECURITE EN PISCINE SEANCE DAPNEE STATIQUE SEANCE DAPNEE STATIQUE SEANCE DAPNEE DYNAMIQUE SEANCE DAPNEE DYNAMIQUE

9 9 LA SECURITE EN STATIQUE Méthode du touché/pincé Méthode du touché/pincé Connaître le niveau de son binôme. Connaître le niveau de son binôme. Pratiquer dans un bassin où lon a pied ou près dun point dappui.(Avec longe si nécessaire). Pratiquer dans un bassin où lon a pied ou près dun point dappui.(Avec longe si nécessaire). Prendre ce point dappui avant de sortir de leau. Prendre ce point dappui avant de sortir de leau. Travailler aux sensations, et pas uniquement à la montre. Travailler aux sensations, et pas uniquement à la montre. Après la sortie, effectuer le protocole annoncé (Ex: Enlever le masque, faire le signe OK en disant « I am OK ») Après la sortie, effectuer le protocole annoncé (Ex: Enlever le masque, faire le signe OK en disant « I am OK ») Surveiller son binôme 20 secondes après sa sortie. Surveiller son binôme 20 secondes après sa sortie. Savoir reconnaître les signes pré-syncopaux en apnée statique. Savoir reconnaître les signes pré-syncopaux en apnée statique. Si tentative de perf = Tout le mode informé. Temps habituel Si tentative de perf = Tout le mode informé. Temps habituel

10 10 RECONNAÎTRE LES SIGNES PRE- SYNCOPAUX EN APNEE STATIQUE SUR SOI SUR SOI Lutte contre lenvie de respirer Lutte contre lenvie de respirer Spasmes(contractions diaphragmatiques) Spasmes(contractions diaphragmatiques) Sensation de flottement Sensation de flottement Picotement des extrémités Picotement des extrémités Troubles visuels Troubles visuels Lourdeur des membres Lourdeur des membres Chaleur dans les muscles Chaleur dans les muscles Aisance inhabituelle Aisance inhabituelle SUR LES AUTRES SUR LES AUTRES Durée excessive Durée excessive Spasmes Spasmes Mouvements incohérents Mouvements incohérents Pas de réponse au signal Pas de réponse au signal Lâché de bulles Lâché de bulles Tremblements (après la sortie) Tremblements (après la sortie)

11 11 LA SECURITE EN DYNAMIQUE Effectuer une surveillance EFFECTIVE de son binôme. Effectuer une surveillance EFFECTIVE de son binôme. Connaître le niveau de son binome. Connaître le niveau de son binome. Toujours travailler le long dun point dappui. Toujours travailler le long dun point dappui. Prendre ce point dappui avant de sortir de leau. Prendre ce point dappui avant de sortir de leau. Ligne deau pour délimiter la zone. Ligne deau pour délimiter la zone. Être attentif aux sensations. Être attentif aux sensations. Ne jamais accélérer en fin dapnée. Ne jamais accélérer en fin dapnée. Ne pas vouloir aller systématiquement au mur. Ne pas vouloir aller systématiquement au mur.

12 12 LA SECURITE EN DYNAMIQUE Après la sortie, faire le protocole prévu. Après la sortie, faire le protocole prévu. Surveiller son binôme 20 secondes après sa sortie. Surveiller son binôme 20 secondes après sa sortie. Savoir reconnaître les signes pré-syncopaux en apnée dynamique. Savoir reconnaître les signes pré-syncopaux en apnée dynamique. Déterminer un sens de nage. Ex: ligne noire main gauche Déterminer un sens de nage. Ex: ligne noire main gauche Si tentative de perf = Tout le mode informé. Distance habituelle. Passage libre. Double surveillance. Si tentative de perf = Tout le mode informé. Distance habituelle. Passage libre. Double surveillance.

13 13 RECONNAÎTRE LES SIGNES PRE- SYNCOPAUX EN APNEE DYNAMIQUE SUR SOI SUR SOI Lutte contre lenvie de respirer Lutte contre lenvie de respirer Chaleur au niveau musculaire Chaleur au niveau musculaire Lourdeur des membres Lourdeur des membres Troubles visuels Troubles visuels Baisse de la qualité du palmage Baisse de la qualité du palmage Sensation de flottement Sensation de flottement Spasmes Spasmes Picotements Picotements SUR LES AUTRE SUR LES AUTRE Longueur excessive Longueur excessive Baisse de la qualité du palmage Baisse de la qualité du palmage Mouvements non coordonnés Mouvements non coordonnés Changement de direction Changement de direction Crispation, tête en hyper extension : regard vers le mur Crispation, tête en hyper extension : regard vers le mur Accélération du palmage Accélération du palmage Arrêt du palmage Arrêt du palmage Lâché de bulles Lâché de bulles Tremblements (après la sortie) Tremblements (après la sortie)

14 14 LA SECURITE EN MILIEU NATUREL LE MATERIEL: Combinaison, palmes, lestage, masque, BFL... LE CHOIX DU SITE: En fonction de la météo, du courant, du niveau des apnéistes. Attention à la clarté et à la température de leau. ETRE VU DES BATEAUX: Bouée ou planche et pavillon Alpha ETRE ATTENTIF A SA FORME DU JOUR ET A CELLE DE SON BINOME UN ENCADRANT POUR 8 APNEISTES

15 15 LA SECURITE EN PROFONDEUR POIDS CONSTANT POIDS CONSTANT POIDS VARIABLE POIDS VARIABLE

16 16 LA SECURITE EN POIDS CONSTANT Zone d évolution dictée par le niveau le plus « faible » Zone d évolution dictée par le niveau le plus « faible » Deux apnéistes de sécurité est lidéal: Deux apnéistes de sécurité est lidéal: 1 en surface qui peut suivre la plongée (descente, virage, remontée: doigt sur filin, chrono…) 1 en surface qui peut suivre la plongée (descente, virage, remontée: doigt sur filin, chrono…) 1 qui va à la rencontre de lapnéiste 1 qui va à la rencontre de lapnéiste Progressivité de rigueur: nécessité d adaptation des alvéoles pulmonaires à la profondeur (risque dœdème) Progressivité de rigueur: nécessité d adaptation des alvéoles pulmonaires à la profondeur (risque dœdème) Règle des 40% (50 m piscine -> 20 m profondeur) Règle des 40% (50 m piscine -> 20 m profondeur) Eviter de relever la tête en fin d apnée Eviter de relever la tête en fin d apnée Reconnaître les signes pré-syncopaux: Idem dynamique + regard vide ou paniqué Reconnaître les signes pré-syncopaux: Idem dynamique + regard vide ou paniqué Protocole de sortie Protocole de sortie

17 17 LA SECURITE EN POIDS VARIABLE Vigilance chez le débutant par / à la compensation Vigilance chez le débutant par / à la compensation Rester proche de la profondeur atteinte en constant Rester proche de la profondeur atteinte en constant Enlever sa ceinture de plomb Enlever sa ceinture de plomb Risque de s emmêler au filin qui sert à remonter le poids Risque de s emmêler au filin qui sert à remonter le poids Compensation régulière sans effort Compensation régulière sans effort Pas de statique au fond: attention à la facilité en descente du PV: être capable de remonter à la palme Pas de statique au fond: attention à la facilité en descente du PV: être capable de remonter à la palme Protocole de sortie Protocole de sortie

18 18 LA SECURITE EN POIDS VARIABLE Nécessite une explication claire du fonctionnement de la gueuse freinée pour ne pas s embrouiller au fond. Nécessite une explication claire du fonctionnement de la gueuse freinée pour ne pas s embrouiller au fond. Check list + Essai à 5 mètres Check list + Essai à 5 mètres Attention à l air restant dans le bloc 30 Bars minimum Attention à l air restant dans le bloc 30 Bars minimum Lâcher la gueuse à l approche de la surface Lâcher la gueuse à l approche de la surface Etre attentif à la remontée de la gueuse (Choc) Etre attentif à la remontée de la gueuse (Choc) Attention au choc au fond si il y a de la houle Attention au choc au fond si il y a de la houle

19 19 LA SECURITE EST AVANT TOUT UNE QUESTION DE PREVENTION… MAIS LA SECURITE EN APNEE NE SE LIMITE PAS A UN LISTING DE CONSIGNES… PAS A UN LISTING DE CONSIGNES… IL SAGIT AUSSI ET SURTOUT IL SAGIT AUSSI ET SURTOUT DUN ETAT DESPRIT… …DUN SAVOIR ETRE… !!!

20 20 …UN SAVOIR ETRE: Etre attentif aux sensations, les bonnes et les moins bonnes (Ex en hyperCO2 et en HypoO2) Etre attentif aux sensations, les bonnes et les moins bonnes (Ex en hyperCO2 et en HypoO2) Repérer ses sensations et les commenter juste après une apnée Repérer ses sensations et les commenter juste après une apnée Accepter quune performance na de sens que si elle est faite avec aisance Accepter quune performance na de sens que si elle est faite avec aisance Se comparer dabord à soi, avant de se comparer aux autres Se comparer dabord à soi, avant de se comparer aux autres Connaître ses limites Connaître ses limites Repérer les effets du groupe, les bons et les moins bons Repérer les effets du groupe, les bons et les moins bons Savoir observer les autres, leur attitude, état desprit Savoir observer les autres, leur attitude, état desprit « Enseigner la sécurité » aux débutants « Enseigner la sécurité » aux débutants Etre attentif à sa forme du moment Etre attentif à sa forme du moment Etre attentif à la forme de son binome Etre attentif à la forme de son binome Sassurer de la présence et du fonctionnement du matériel de secours ( téléphone, O2…) Sassurer de la présence et du fonctionnement du matériel de secours ( téléphone, O2…)

21 21 REFLEXION Une bonne sécu permet de bonnes perfs (Adrien Talbot) Une bonne sécu permet de bonnes perfs (Adrien Talbot) La compétition: moyen de canaliser les pulsions de tentatives de records? La compétition: moyen de canaliser les pulsions de tentatives de records? Réflexion sur lapnée plaisir et recherche de performances: Réflexion sur lapnée plaisir et recherche de performances: Comment améliorer son apnée en sécurité?

22 22 Merci de votre attention QUESTIONS ?


Télécharger ppt "Thierry Lamboley GUC Apnée1 FORMATION 2010 NIVEAU III APNEE LA SECURITE EN APNEE."

Présentations similaires


Annonces Google