La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 LEXPERIENCE DU PIHVES (Programme Intégré dHydraulique Villageoise et dEducation pour la Santé) Région du Centre Est du BURKINA FASO Ministère de la Santé

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 LEXPERIENCE DU PIHVES (Programme Intégré dHydraulique Villageoise et dEducation pour la Santé) Région du Centre Est du BURKINA FASO Ministère de la Santé"— Transcription de la présentation:

1 1 LEXPERIENCE DU PIHVES (Programme Intégré dHydraulique Villageoise et dEducation pour la Santé) Région du Centre Est du BURKINA FASO Ministère de la Santé Direction de lHygiène Publique et de lEducation pour la Santé Workshop DWF (Sogakope – Ghana) septembre 2007

2 2 LA REGION SANITAIRE DU CENTRE-EST

3 3 DONNEES GENERALES La région sanitaire du Centre-Est est lune des 13 régions du Burkina Faso. Elle est composée de quatre districts sanitaires (DS) (Koupèla, Ouargaye, Tenkodogo, Zabré La région sanitaire du Centre-Est est lune des 13 régions du Burkina Faso. Elle est composée de quatre districts sanitaires (DS) (Koupèla, Ouargaye, Tenkodogo, Zabré Elle comprend : Elle comprend : 3 provinces: le Boulgou, le Kourittenga et le Koulpélogo 3 provinces: le Boulgou, le Kourittenga et le Koulpélogo 30 départements; 30 départements; 6 communes urbaines: Tenkodogo, Koupéla, Ouargaye, Pouytenga, Bitou et Garango; 6 communes urbaines: Tenkodogo, Koupéla, Ouargaye, Pouytenga, Bitou et Garango; 676 Villages 676 Villages Elle couvre une superficie de km² avec une population de habitants, soit une densité de 75 habitants/km² Elle couvre une superficie de km² avec une population de habitants, soit une densité de 75 habitants/km²

4 4 DONNEES SANITAIRES

5 5 Infrastructures La région sanitaire du Centre-Est compte : La région sanitaire du Centre-Est compte : 92 Centres de Santé et de Promotion Sociale (CSPS) 92 Centres de Santé et de Promotion Sociale (CSPS) 3 Centres Médicaux (CM) 3 Centres Médicaux (CM) 3 Centres Médicaux avec Antenne Chirurgicale (CMA) 3 Centres Médicaux avec Antenne Chirurgicale (CMA) 3 Centre de Dépistage Volontaire (CDV) 3 Centre de Dépistage Volontaire (CDV) 4 SIECA 4 SIECA 1 CRESA 1 CRESA 1 Centre Hospitalier Régional (CHR) 1 Centre Hospitalier Régional (CHR)

6 6 Les principales pathologies Les principales pathologies rencontrées en consultation sont (*) : Les principales pathologies rencontrées en consultation sont (*) : Le paludisme : 24,7 % Le paludisme : 24,7 % Les affections respiratoires : 15,1 % Les affections respiratoires : 15,1 % Les maladies diarrhéiques : 8 % Les maladies diarrhéiques : 8 % Les affections de la peau : 7,4% Les affections de la peau : 7,4% (*) : taux de toutes les consultations)

7 7 Principales causes de décès Les principales causes de décès sont surtout : Les principales causes de décès sont surtout : Le paludisme Le paludisme Les affections respiratoires Les affections respiratoires Les maladies diarrhéiques. Les maladies diarrhéiques.

8 8 Les problèmes dhygiène et dassainissement Comme les autres régions sanitaires du pays, la région sanitaire du Centre-Est, connaît les problèmes suivants: Comme les autres régions sanitaires du pays, la région sanitaire du Centre-Est, connaît les problèmes suivants: Le problème de gestion des excréta et des eaux usées; Le problème de gestion des excréta et des eaux usées; Lapprovisionnement en eau potable; Lapprovisionnement en eau potable; Lévacuation des ordures ménagers; Lévacuation des ordures ménagers; Lhygiène de lhabitat; etc. Lhygiène de lhabitat; etc. Malgré de nombreux efforts en matière dapprovisionnement en eau potable, une partie de la population continue de consommer de leau polluée (eau de surface). Malgré de nombreux efforts en matière dapprovisionnement en eau potable, une partie de la population continue de consommer de leau polluée (eau de surface).

9 9 OBJECTIFS DU PIHVES Objectif du PIHVES : contribuer à lamélioration des conditions de vie générale des populations dans les provinces du Boulgou et du Kourittenga par : Objectif du PIHVES : contribuer à lamélioration des conditions de vie générale des populations dans les provinces du Boulgou et du Kourittenga par : La construction de latrines par la population rurale avec lappui du projet pour la formation et léquipement des hygiénistes et des maçons villageois et pour lappui-suivi des agents de santé mais sans aucune subvention pour les matériaux de construction La construction de latrines par la population rurale avec lappui du projet pour la formation et léquipement des hygiénistes et des maçons villageois et pour lappui-suivi des agents de santé mais sans aucune subvention pour les matériaux de construction Faire adopter certaines pratiques dhygiène à la population Faire adopter certaines pratiques dhygiène à la population Un programme de Promotion de lHygiène / Assainissement (PHA) basé sur différentes expériences positives menées dans la sous-région (PHV Boucle Mouhoun au BF, PHV Dosso au Niger) et proposant une approche basée sur : Un programme de Promotion de lHygiène / Assainissement (PHA) basé sur différentes expériences positives menées dans la sous-région (PHV Boucle Mouhoun au BF, PHV Dosso au Niger) et proposant une approche basée sur : léducation par les pairs (implication des hygiénistes choisis parmi les villageois pour mener les activités de promotion), léducation par les pairs (implication des hygiénistes choisis parmi les villageois pour mener les activités de promotion), les technologies à faible coût (dalle sanplat améliorée : renforcement de la dalle par ferraillage + pose dun tuyau de ventilation), les technologies à faible coût (dalle sanplat améliorée : renforcement de la dalle par ferraillage + pose dun tuyau de ventilation), limplication des services de santé (pour la formation et le suivi des hygiénistes et des maçons), limplication des services de santé (pour la formation et le suivi des hygiénistes et des maçons), le marketing social. le marketing social.

10 10 Entre , la 2 ème phase du PIHVES II a permis lélargissement à la province du Ganzourgou. Entre , la 2 ème phase du PIHVES II a permis lélargissement à la province du Ganzourgou. Par lapproche quartier et à travers des entreprises privés, cette phase a réalisé 630 nouveaux forages, 3 AEPS et 237 latrines publiques VIP dans les écoles et formations sanitaires. Par lapproche quartier et à travers des entreprises privés, cette phase a réalisé 630 nouveaux forages, 3 AEPS et 237 latrines publiques VIP dans les écoles et formations sanitaires. Technologie Samplat améliorée : renforcement de la dalle par ferraillage + pose dun tuyau de ventilation Technologie Samplat améliorée : renforcement de la dalle par ferraillage + pose dun tuyau de ventilation LE PIHVES II (1)

11 11 LE PIHVES II (2) : même démarche pour finaliser la phase II, mais uniquement dans les zones où le programme nétait pas achevé (Boulgou) : même démarche pour finaliser la phase II, mais uniquement dans les zones où le programme nétait pas achevé (Boulgou). Gestion confiée à une cellule de coordination composée de 4 membres : un cadre DRAHRH- CE, du CRESA, le SAF de la DRAHRH et une secrétaire de la DRAHRH. Gestion confiée à une cellule de coordination composée de 4 membres : un cadre DRAHRH- CE, du CRESA, le SAF de la DRAHRH et une secrétaire de la DRAHRH. Réalisé : 70 nouveaux forages, 15 latrines publiques VIP dans les écoles, les formations sanitaires et lexécution dun programme de promotion de lhygiène et de lassainissement dans 36 quartiers. Réalisé : 70 nouveaux forages, 15 latrines publiques VIP dans les écoles, les formations sanitaires et lexécution dun programme de promotion de lhygiène et de lassainissement dans 36 quartiers.

12 12 LES REALISATIONS DU PIHVES II

13 13 REALISATIONS PHYSIQUES

14 14 LES REALISATIONS PHYSIQUES : On compte un total de 237 latrines VIP réalisées pendant la durée du projet: On compte un total de 237 latrines VIP réalisées pendant la durée du projet: Formations sanitaires : 56 latrines publiques ventilées à 3 postes Formations sanitaires : 56 latrines publiques ventilées à 3 postes Ecoles : 112 latrines publiques ventilées à 7 postes et 69 latrines publiques ventilées à 5 postes Ecoles : 112 latrines publiques ventilées à 7 postes et 69 latrines publiques ventilées à 5 postes Lensemble des écoles et formations sanitaires ont été équipées de 237 dispositifs de lave-mains Lensemble des écoles et formations sanitaires ont été équipées de 237 dispositifs de lave-mains Latrines familiales 592 latrines familiales à faible coût réalisées dans les villages (technique de dalles sanplat améliorées). 592 latrines familiales à faible coût réalisées dans les villages (technique de dalles sanplat améliorées). Latrines institutionnelles & dispositifs de lave-mains

15 15 Différents types de superstructures dans la province du Boulgou

16 16 LINSTAURATION DE LHYGIÈNE SCOLAIRE DANS LES ÉCOLES Suite logique de la phase I… Suite logique de la phase I… Promotion de lhygiène et lassainissement assurée par les enseignants à partir des documents élaborés par le PIHVES I à lintention des élèves (« japprends lhygiène avec Fati et Simon » et le Guide de lEnseignant pour le PHA à lécole). Promotion de lhygiène et lassainissement assurée par les enseignants à partir des documents élaborés par le PIHVES I à lintention des élèves (« japprends lhygiène avec Fati et Simon » et le Guide de lEnseignant pour le PHA à lécole). Formation des IEP, des DPEBA et tous les Directeurs décoles durant 3 jours sur lhygiène et lassainissement au démarrage de la phase II. Formation des IEP, des DPEBA et tous les Directeurs décoles durant 3 jours sur lhygiène et lassainissement au démarrage de la phase II. Programme de recyclage en début de chaque année, à lattention des directeurs décoles (environ 344 écoles touchées durant le PIHVES II). Programme de recyclage en début de chaque année, à lattention des directeurs décoles (environ 344 écoles touchées durant le PIHVES II). Résultats dévaluation assez encourageants : Résultats dévaluation assez encourageants : cours de sensibilisation dispensés aux élèves (thèmes : péril fécal, promotion de lhygiène et de leau de boisson, utilisation et entretien des latrines, dispositifs du lavage des mains…) cours de sensibilisation dispensés aux élèves (thèmes : péril fécal, promotion de lhygiène et de leau de boisson, utilisation et entretien des latrines, dispositifs du lavage des mains…) Explication sur la non-utilisation des latrines dans certaines écoles : la peur de lobscurité. Ce qui nous a amené à faire des propositions damélioration des latrines (pose de toitures avec des tôles translucides qui éclairent lintérieur des cabines). Explication sur la non-utilisation des latrines dans certaines écoles : la peur de lobscurité. Ce qui nous a amené à faire des propositions damélioration des latrines (pose de toitures avec des tôles translucides qui éclairent lintérieur des cabines).

17 17 La promotion de lhygiène et de lassainissement (PHA) dans les villages La stratégie du programme de PHA dans les villages est basée sur léducation par les pairs, la technologie à faible coût, limplication des services de santé et le marketing social. La stratégie du programme de PHA dans les villages est basée sur léducation par les pairs, la technologie à faible coût, limplication des services de santé et le marketing social. La PHA a été exécutée dans 567 quartiers durant la phase du projet La PHA a été exécutée dans 567 quartiers durant la phase du projet Résultats : environ hygiénistes formés sur les 2 modules pour mener des activités danimation dans 335 villages. 335 maçons locaux formés à la technique de confection de dalle sanplats pour la réalisation des latrines familiales. Résultats : environ hygiénistes formés sur les 2 modules pour mener des activités danimation dans 335 villages. 335 maçons locaux formés à la technique de confection de dalle sanplats pour la réalisation des latrines familiales. Deux cycles danimation sont développés dans ce programme de PHA, comme suit. Deux cycles danimation sont développés dans ce programme de PHA, comme suit.

18 18 Les messages des cycles danimation du programme de PHA 1. Puisons notre eau de boisson au forage 2. Déchaussons-nous avant de monter sur laire de puisage 3. Transportons notre eau de boisson avec un récipient couvert 4. Stockons notre eau de boisson dans la maison 5. Couvrons le récipient de stockage de notre eau de boisson 6. Gardons le gobelet sur le récipient de stockage 7. Évitons de tremper les moins dans leau de boisson 8. Nettoyons les alentours du forages lorsquil est sale Cycle 1 : Promotion de lhygiène de leau de boisson (durée: 4 mois, 8 messages)

19 19 1. Construisons des latrines pour notre concession 2. Utilisons tous les latrines une fois construites 3. Utilisons des pots pour les petits enfants et vidons le pot dans les latrines après 4. Lavons-nous les mains à leau et au savon (ou à la centre) après la défécation ou le nettoyage des fesses des enfants 5. Refermons le trou des latrines après utilisation 6. Nettoyons les latrines régulièrement quand elles sont sales. Cycle 2: Promotion des latrines familiales à faible coût (6 mois : 6 messages)

20 20 Élaboration de documents et guides Entre 2000 et 2003, un certain nombre de documents ont été élaborés : Note technique sur lutilisation et lentretien des latrines VIP construites par le PIHVES II (2001) Note technique sur lutilisation et lentretien des latrines VIP construites par le PIHVES II (2001) Aide mémoire pour la confection de dalles sanplats à lattention des maçons locaux (2001) Aide mémoire pour la confection de dalles sanplats à lattention des maçons locaux (2001) Manuels de formation des formateurs du programme de PHA en 2000, 2001, 2002 et 2003 Manuels de formation des formateurs du programme de PHA en 2000, 2001, 2002 et 2003 Manuels de formation des hygiénistes (modules 1 et 2) Manuels de formation des hygiénistes (modules 1 et 2)

21 21 Impact du Programme de PHA sur le comportement des populations (1) La phase pilote de PHA du module 2 (Latrines familiales) a touché 960 concessions avec les résultats suivants : La phase pilote de PHA du module 2 (Latrines familiales) a touché 960 concessions avec les résultats suivants : 166 latrines achevées et utilisées 166 latrines achevées et utilisées 287 latrines en construction 287 latrines en construction 507 concessions navaient pas démarré la construction de leurs latrines 507 concessions navaient pas démarré la construction de leurs latrines Toutefois, à la fin du PIHVES II en 2003, on notait une étendue considérable du programme de PHA. La stratégique adoptée pour le PHA a porté ses fruits et peut être développée à une grande échelle sous réserve de la disponibilité des moyens. Toutefois, à la fin du PIHVES II en 2003, on notait une étendue considérable du programme de PHA. La stratégique adoptée pour le PHA a porté ses fruits et peut être développée à une grande échelle sous réserve de la disponibilité des moyens. une évolution positive dans le changement de comportements des populations (évaluation campagne ). une évolution positive dans le changement de comportements des populations (évaluation campagne ). Au total, la phase I et II du PIHVES auront permis la réalisation de plus de 2500 latrines familiales, selon le bilan final Au total, la phase I et II du PIHVES auront permis la réalisation de plus de 2500 latrines familiales, selon le bilan final 2005.

22 22 Impact du Programme de PHA sur le comportement des populations (2) Au niveau des ménages: Sur 3368 ménages touchés par le programme: Sur 3368 ménages touchés par le programme: 2700 ménages soit 80% concernaient leau de boisson à lintérieur des maisons (contre 22% avant le développement du cycle) 2700 ménages soit 80% concernaient leau de boisson à lintérieur des maisons (contre 22% avant le développement du cycle) 2322 de ces ménages soit 69% couvraient leau contre 484 (contre 14% auparavant) 2322 de ces ménages soit 69% couvraient leau contre 484 (contre 14% auparavant) 1554 ménages soit 46% de ces ménages possédaient un gobelet sur le couvercle (contre 6% auparavant) ménages soit 46% de ces ménages possédaient un gobelet sur le couvercle (contre 6% auparavant).

23 23 Impact du Programme de PHA sur le comportement des populations (3) Au niveau des points deau: Sur usagers touchés par le programme: Sur usagers touchés par le programme: usagers soit 92% utilisent leau de forages après le développement du cycle usagers soit 92% utilisent leau de forages après le développement du cycle de ces usagers soit 81% utilisent des récipients couverts pour transporter leau contre (pou usagers touchés) soit 58% avant le développement du cycle de ces usagers soit 81% utilisent des récipients couverts pour transporter leau contre (pou usagers touchés) soit 58% avant le développement du cycle

24 24 Impact du Programme de PHA sur le comportement des populations (4) Construction et utilisation des latrines: Construction et utilisation des latrines: Sur concessions visitées, évolution observée : Sur concessions visitées, évolution observée : 417 latrines existantes soit 6% avant le développement du module 417 latrines existantes soit 6% avant le développement du module latrines existantes soit 15% après le développement du module (dont 922 utilisées soit 91%) latrines existantes soit 15% après le développement du module (dont 922 utilisées soit 91%).

25 25 Poursuite du PIHVES et perspectives Le PADSEA II, appuyé lui aussi par DANIDA, est dans la continuité de la stratégie du PIHVES Le PADSEA II, appuyé lui aussi par DANIDA, est dans la continuité de la stratégie du PIHVES Le PN-AEPA concrétise la vision et la stratégie pour latteinte des OMD à lhorizon Le PN-AEPA concrétise la vision et la stratégie pour latteinte des OMD à lhorizon Le document « politique et stratégie nationales dassainissement » de juillet 2007 définissent le nouveau cadrage pour le secteur de lassainissement Le document « politique et stratégie nationales dassainissement » de juillet 2007 définissent le nouveau cadrage pour le secteur de lassainissement Différentes études sont en cours pour contribuer à lopérationalisation du sous-secteur EU et excréta : Différentes études sont en cours pour contribuer à lopérationalisation du sous-secteur EU et excréta : Revue des projets et programmes intégrant léducation à lhygiène et la promotion des latrines familiales (milieu rural) Revue des projets et programmes intégrant léducation à lhygiène et la promotion des latrines familiales (milieu rural) Opérationalisation de la stratégie de mise en œuvre du sous- secteur EU&E en milieu rural Opérationalisation de la stratégie de mise en œuvre du sous- secteur EU&E en milieu rural

26 26


Télécharger ppt "1 LEXPERIENCE DU PIHVES (Programme Intégré dHydraulique Villageoise et dEducation pour la Santé) Région du Centre Est du BURKINA FASO Ministère de la Santé"

Présentations similaires


Annonces Google