La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Eric RAYMOND. Généralités sur le cancer (définition, causes et conséquences) Histoire naturelle du cancer (initiation, promotion, invasion, métastases)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Eric RAYMOND. Généralités sur le cancer (définition, causes et conséquences) Histoire naturelle du cancer (initiation, promotion, invasion, métastases)"— Transcription de la présentation:

1 Eric RAYMOND

2 Généralités sur le cancer (définition, causes et conséquences) Histoire naturelle du cancer (initiation, promotion, invasion, métastases) Diagnostic de cancer (présentation, évolution, grands principes de traitements) Epidémiologie des cancers (facteurs génétiques prédisposant, rôle de l'environnement, conduites à risque) Prévention des cancers (lutte contre le tabac, alimentation, vaccinations) 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

3

4 normale :Cellule normale : –Divisions –Divisions cellulaires mitotiques –Processus mitotiques 2 cellules filles –Division d'une cellule mère en 2 cellules filles énergie –Processus qui consomme de l'énergie cancéreuse :Cellule cancéreuse : rapides et nombreuses –Les multiplications deviennent rapides et nombreuses non contrôlé –Processus non contrôlé qualitatives et quantitatives –Anomalies qualitatives et quantitatives des éléments cellulaires excessif et incoordonné / –Accroissement excessif et incoordonné / tissus voisins biologique autonome, arrêt du stimulus –Prolifération biologique autonome, se poursuivant après arrêt du stimulus qui lui a donné naissance 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

5 maladie du gène : amplification, mutations, répression, déletion,Une maladie du gène : dysfonctionnement génique par amplification, mutations, répression, déletion,… de gènes. Proto oncogènes : favorisentProto oncogènes : favorisent la cancérogénèse. Anti oncogènes : contrecarentAnti oncogènes : contrecarent la cancérogénèse. Homéostasie : équilibre programmée : apoptose).Homéostasie : équilibre entre prolifération et mort cellulaire (mort cellulaire programmée : apoptose). Néoplasie : proliférationmortNéoplasie : hausse de prolifération – baisse de mort cellulaire. –Nouvelle –Nouvelle formation tissulaire –Ressemblant + ou – au tissu normal –Ressemblant + ou – au tissu normal au dépends duquel elle s'est développée –Echappe aux règles biologiques persisteraccroître. –Echappe aux règles biologiques de la croissance et de la différenciation cellulaire – tendance à persister et à s'accroître. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

6 pluricellulaire, contrôlé inutiles ou déficientes apoptosesénescence.Pour un organisme pluricellulaire, le rythme de division doit être contrôlé et la mort cellulaire des cellules devenues inutiles ou déficientes doit être programmé par apoptose ou sénescence. cancer : mutantes destruction de la totalitéLe cancer : une maladie dont l'origine est la multiplication de cellules somatiques mutantes au dépens de leurs voisines et aboutissant à la destruction de la totalité de la société cellulaire divisions10 16 divisions en moyenne au cours de sa vie. en déséquilibre ; de moins en moins favorablesUn patrimoine génétique en déséquilibre ; divisions/mutations/réparations de moins en moins favorables au cours du temps. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

7 une personne sur 5Dans les pays riches, une personne sur 5 développe un cancer dans sa vie cancers du côlon, 5,5%Pour les cancers du côlon, la fréquence des cancers de type héréditaires (HNPCC) est de 5,5% 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

8 agent mutagèneUn agent carcinogène est aussi un agent mutagène pénétrance élevéeCancer héréditaire à pénétrance élevée dérégulation cellulaire.Isolement de virus (rétrovirus) tumorigènes contenant des gènes provoquant la dérégulation cellulaire. Oncogènesproto-oncogènes.Oncogènes et proto-oncogènes. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

9 ~10 16 divisions cellulaires~10 16 divisions cellulaires au cours de la vie. spontané 10 6Taux de mutation spontané pour un gène par division : 10 6 (sans mutagène) mutations potentielles10 10 mutations potentielles par gène. Une seule insuffisanteUne seule mutation est insuffisante pour déclencher un cancer. l'accumulation de plusieurs évènements raresIl faut l'accumulation de plusieurs évènements rares pour déclencher un cancer. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

10 Tumeur bénigne Maligne Tumeur Maligne Bien limitéeMal limitée EncapsuléeNon encapsulée Semblable au tissu dorigine+/- semblable au tissu dorigine Pas de destruction des tissus voisins Envahissement des tissus voisins Cellules régulièresCellules atypiques Croissance lenteCroissance rapide Pas de récidive localeRécidive possible Pas de métastaseMétastase possible 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

11 tumeurs bénignesCertaines tumeurs bénignes (fibromatoses) invasives –Localement invasives –Récidives Continum tumorale.Continum de lésions bénignes-malignes progression tumorale. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

12 Clonalité : d'une seule cellule initiale :Clonalité : ensemble de cellules dérivées d'une seule cellule initiale : monoclonales / oligoclonales / polyclonales –Tumeurs monoclonales / oligoclonales / polyclonales Différenciation :Différenciation : caractère du phénotype tumoral / tissu d'origine (morphologie cellulaire, tissu, expression AG, US) : extrême –A l'extrême : anaplasie –Dédifférenciation : –Dédifférenciation : d'emblée ou liée à la progression tumorale (par succession d'anomalies génétiques) 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

13 Tissu dorigine Tumeurs de lépihtélium (90%) Tumeurs du tissus conjonctif Tumeurs des cellules sanguines Tumeurs mélaniques Bénigne-Papillome -Adénome -Fibrome -Lipome -Léiomyome -Angiome… Naevus naevocellu laire MaligneCarcinome -Épidermoïde -Basocellulaire -Adénocarcinome -Fibrosarcome -Liposarcome -Léiomyosarcome -Angiosarcome -lymphome -syndrome myeloprolif Mélanome 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

14

15 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

16 normaleCellule normale cellule précancéreuse cellule cancéreuse Il faut plusieurs évènements pour que se développe un cancer. Au moins 3 à 4 évènements dans une même cellule. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

17 Initiation :Initiation : mutations par altérations de l'ADN sous l'influence de carcinogènes. Promotion :Promotion : expansion clonale. Progression :Progression : –Invasion loco-régionale –Métastases 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

18 Carcinogènes (chimiques, physiques, microbiologie, virus) Altérations de l'ADNMutations Détoxification enzymatique Radicaux libres Anti oxydants (exogènes, endogènes) Mécanismes de réparation de l'ADN 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

19 Mutations :Mutations : –Activation d'oncogènes ou inactivation d'antioncogènes –Atteinte de cellules souches –Plusieurs mutations successives (min 3-6) 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

20 Expansion clonaleExpansion clonale de cellules souches MaintienMaintien de la prolifération télomérases –Maintien des télomérases –Activation –Activation télomérase –C myc précancéreusesin situLésions précancéreuses – cancer in situ 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

21 Mutations.Mutations. Augmentation prolifération, diminutionapoptoseAugmentation de la prolifération, diminution de l'apoptose (déséquilibre de l'homéostasie). morphologiques :Modifications morphologiques : à l'échelle des cellules et des tissus. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

22 Développement> 2-3 mm :Développement > 2-3 mm : angiogénèse Mécanismes de l'invasion : –Angiogénèse –Diminution de la cohésion cellulaire –Augmentation de la mobilité cellulaire protéolytiques –Enzymes protéolytiques (protéases) : dégradation de la matrice extra cellulaire. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

23 DépassementDépassement de la membrane basale par les cellules épithéliales ExtensionstromaExtension dans le tissu hôte – stroma tumoral enzymes de protéolyseExpression des enzymes de protéolyse de la matrice. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

24 …. Potentiel métastique : colonies à distance 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

25 Effet de masse Obstruction canalaire – effraction canalaire plexus nerveuxEnvahissement du plexus nerveux Douleur 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

26

27 Ne peut pas porter sur IRM, ni ortho…. Examen invasif.. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

28 ProliférationProlifération InvasionInvasion des tissus normaux DestructionDestruction des tissus normaux AltérationAltération des fonctions des organes 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

29 … invasion du rein 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

30 0,01%0,01% des cellules tumorales circulantes métastase dissémination métastasiqueVoie de dissémination métastasique –Essaimage direct –Essaimage direct par les cavités naturelles (séreuses, EM) instrument –Transplantation par instrument lymphatique : –Extension lymphatique : métastase ganglionnaire hématogène : –Extension hématogène : métastases viscérales 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

31 Intravasation vasculaireIntravasation vasculaire (dépendance angiogénèse) SurvieSurvie dans la circulation endothéliales – MAInteraction avec les cellules endothéliales – MA ExtravasationExtravasation Migration – CroissanceMigration – Croissance dans le site métastasique 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

32 … Foie poumons cerveau os. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

33 filtresOrganes filtres (débit circulatoire, localisation) –Ganglions –Poumons –Foie –Os –Cerveau SpécificitéSpécificité d'organe –Chemokinesrécepteurs –Chemokines et récepteurs –Facteurs de croissance –Facteurs de croissance dans les organes envahis 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

34 macroscopiqueAspect macroscopique –Nodules (U ou M) –Miliaire –Infiltration diffuse microscopique :Aspect microscopique : différenciation variable / tumeur primitive Fréquence :Fréquence : type de cancer – Stade Précoces (rével Tr) – Tardives Rq : Certains ne font jamais de métastases… 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

35 TNMClassification TNM (Tumor Node Metastasis) des Tumeurs –T : évolution locale –T : statut d'évolution locale de la tumeur –N :ganglionnaire –N : statut ganglionnaire –M :métastasique –M : statut métastasique 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

36 masse tumorale conséquencesConséquence de la masse tumorale et des conséquences sur les tissus et les organes sains –Nodule –Nodule (palpable, compressif, etc…) –Douleurs –Signesgénéraux –Signes généraux (fatigue ou asthénie, manque d'appétit ou anorexie, amaigrissement) –Dysfonctionnements –Dysfonctionnements d'organes –Réactioninflammatoire –Réaction inflammatoire de l'organisme (fièvres sans infection, sueurs profuses, démangeaisons) 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

37 d'extension localeDegré d'extension locale du cancer présence de ganglionsRecherche de la présence de ganglions envahis métastases à distanceRecherche des métastases à distance Radiographie, scanner, IRM, échographie, scintigraphie,Radiographie, scanner, IRM, échographie, scintigraphie,… MarqueursMarqueurs tumoraux sanguins. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

38 Traitements locauxTraitements locaux des tumeurs –Chirurgie –Radiothérapie Traitements générauxTraitements généraux (systémiques) des tumeurs –Chimiothérapie –Hormonothérapie –Thérapies ciblées –Anti-angiogéniques –Radiothérapie métabolique 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

39

40 Étude de la fréquence variations en fonction deÉtude de la fréquence des maladies dans les populations, des variations de cette fréquence en fonction de divers facteurs : –Environnement –Mode de vie –Facteurs géniques 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

41 Localisation des mutations somatique Tissu somatique Pas de transmission Pas de transmission à la descendance 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

42 RaresRares enfantadulte jeuneCancer de l'enfant ou de l'adulte jeune à risqueFamilles à risque oncogèneanti-oncogèneMutations d'un oncogène ou d'un anti-oncogène 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

43 différencier lois mendéliennes.Pour différencier un cancer héréditaire d'un cancer spontané ou sporadique, il faut pouvoir établir cette transmissibilité selon les lois mendéliennes. difficile chez l'homme,Ce travail est difficile chez l'homme, enquêtes relativement longues auprès des patients et de la famille prédispositions familiales jouera sur l'expression pénétrance.On parle de prédispositions familiales à un cancer. Cependant, le contexte génique environnemental et extérieur jouera sur l'expression de l'allèle responsable. C'est la pénétrance. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

44 concorde avec l'accumulation de mutationsL'incidence du cancer concorde avec l'accumulation de mutations au cours de la vie. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

45 2005Morbidité estimée en nouveaux cas Source InVS Mortalité observée décès Source : 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

46 nouveaux cas de cancer par an : augmenteetNombre de nouveaux cas de cancer par an : augmente chez les hommes et chez les femmes mortalité diminue commeLa mortalité diminue chez les hommes comme chez les femmes 97% prostate97% de l'augmentation = cancer de la prostate 59% sein59% de l'augmentation = cancer du sein 12% poumon12% de l'augmentation = cancer du poumon 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

47 diminue.L'incidence du cancer du sein diminue. diminution depuis 2003 ou 2004Mais des données plus récentes sur le cancer du sein montrent une diminution depuis 2003 ou 2004 (les données de l'incidence de l'INvS sont extrapolées depuis 2004). 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

48 préférables aux données d'incidenceLes données de mortalité sont préférables aux données d'incidence pour étudier l'évolution de la fréquence des cancers parce que : existent depuis plus de 50 ans. 1.Des données de qualité comparables existent depuis plus de 50 ans. changements de pratique amélioration 2.La mortalité est moins sensible aux changements de pratique de dépistage et à l'amélioration des outils diagnostiques. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

49 Hommes : 1,4%Hommes : baisse de 1,4% par an depuis 1989 Femmes :0,6%Femmes : baisse de 0,6% par an depuis /11/ Propriété de Hermann Lumbu

50 diminue :La mortalité par cancer diminue : hommes1,4% –Depuis 1989 chez les hommes de 1,4% par an femmes0,6% –Depuis 1972 chez les femmes de 0,6% par an 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

51 première cause cardiovasculaires :Le cancer est première cause de décès devant les maladies cardiovasculaires : homme –En 1987 chez l'homme femme –En 1999 chez la femme cardiovasculaire diminue plus fortementcancer.essentiellement parce que la mortalité par maladie cardiovasculaire diminue plus fortement que la mortalité par cancer. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

52 Cf. poly 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

53 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

54 1.Prostate 1.Prostate (62 000) 2.Poumon 2.Poumon (24 000) 3.Côlon-rectum 3.Côlon-rectum (20 000) 4.Bouche, pharynx, larynx 4.Bouche, pharynx, larynx (13 000) 5.Vessie 5.Vessie (8 000) 6.Lymphome non Hodgkin 6.Lymphome non Hodgkin (5 500) 7.Rein 7.Rein (5 400) 8.Foie 8.Foie (5 100) 9.Estomac 9.Estomac (4 400) 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

55 1.Poumon 1.Poumon (22 000) 2.Prostate 2.Prostate (9 100) 3.Côlon-rectum 3.Côlon-rectum (8 700) 4.Foie 4.Foie (5 500) 5.Bouche, Pharynx, Larynx 5.Bouche, Pharynx, Larynx (4 700) 6.Pancréas 6.Pancréas (4 200) 7.Vessie 7.Vessie (3 600) 8.Œsophage 8.Œsophage (3 300) 9.Estomac 9.Estomac (3 000) 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

56 1.Sein 1.Sein (50 000) 2.Côlon – rectum 2.Côlon – rectum (17 500) 3.Poumon 3.Poumon (6 700) 4.Corps utérin 4.Corps utérin (5 800) 5.Mélanome 5.Mélanome (4 700) 6.Ovaire 6.Ovaire (4 700) 7.Col de l'utérus 7.Col de l'utérus (4 100) 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

57 1.Sein 1.Sein (11 000) 2.Côlon – rectum 2.Côlon – rectum (7 900) 3.Poumon 3.Poumon (5 900) 4.Pancréas 4.Pancréas (3 900) 5.Ovaire 5.Ovaire (3 300) 6.Leucémies 6.Leucémies (2 400) 7.Lymphome non Hodgkin 7.Lymphome non Hodgkin (2 000) 8.Foie 8.Foie (1 800) 9.Estomac 9.Estomac(1 800) 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

58 évolutions différentesLes différentes localisations de cancer ont des évolutions différentes 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

59 Cf poly ….. Cancer du sein en diminution, cancer du poumon en augmentation, cancer de l'utérus en diminution constante, diminution du cancer de l'estomac Dépistage par frottis est le plus efficace 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

60 International de Recherche Sur le CancerLe centre International de Recherche Sur le Cancer (IARC), qui dépend de l'OMS, classe les substances ou expositions en : –Certainement cancérinogènes –Certainement cancérinogènes pour l'homme –Probablement cancérinogènes –Probablement cancérinogènes pour l'homme –Possiblement cancérinogène –Possiblement cancérinogène pour l'homme –Inclassable non cancérinogène –Probablement non cancérinogène pour l'homme 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

61 Alcool Contraceptifs oraux* Helicobacter pylori HTLV Oestroprogest. post ménop Oestrogènes post ménop Oestrogènes stér. et non stér. Papillomavirus 16,18,31,33, 35, 39, 45, 51, 52, 56, 58, 59 et 66 Radiations ionisantes Rayonnement UV Stéroïdes anabolisants Tabac Tabac environnemental Virus Epstein-Barr VIH Virus Hépatites B et C * Combinés (protège des cancers ovaire et endomètre) 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

62 Aluminium Amiante, erionite et autre Amines aromatiques Arsénic : certains composés Benzène, benzidine, benzo[a]pyrène Beryllium et composés Bis-chlorométhyle éther Cadmium Caoutchouc : industrie Chlorure de vinyle Crome [VI] Fabrication alcool isopropyl Fonderie fer et acier Gaz moutarde Hydrocarbures poly-cycliques Magenta : fabrication Nickel : composés Peintures en bâtiment Poussière de bois Poussière de cuir Radon : mines Silice 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

63 Agents alkylants Chlornaphazine Diethylstylboestol Etoposide Immunosuppresseurs : ciclosporine Phénacétine Tamoxifène 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

64 …. … 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

65 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

66 HommesFemmesTabac33,4%Tabac9,6% Alcool9,4% infectieux Agents infectieux4,4% Toxiques Toxiques professionnels3,7% Inactivité Inactivité physique3% infectieux Agents infectieux3,3%Alcool3% Obésitésurpoids Obésité et surpoids1,2% Obésitésurpoids Obésité et surpoids2,3% ultraviolets Rayons ultraviolets0,6%Hormonothérapie2,2% Inactivité Inactivité physique0,5% reproduction Facteurs liés à la reproduction 1,2% Pollution0,04 à 1% ultraviolets Rayons ultraviolets0,9% Toxiques Toxiques professionnels0,5% Pollution0,3% Autres47%Autres72,6% 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

67

68 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

69 CancerHommesFemmesTotalTotal /11/ Propriété de Hermann Lumbu

70 effets observés conséquencedu passé.Les effets observés sur la santé en 2006 sont la conséquence des comportements du passé. prises à 20 ans,Ainsi, la mortalité due au tabac à 70 ans dépend d'habitudes prises à 20 ans, c'est-à-dire vers /11/ Propriété de Hermann Lumbu

71 deux tiers réguliersà causeOn peut penser que les deux tiers des fumeurs réguliers mourront à cause du tabac. Source : Doll. BMJ 2004 – 50 années de suivi de médecins anglais. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

72 poumon en plus, dose x durée 4,5Risque de cancer du poumon en plus, par rapport à un non fumeur, proportionnel à dose x durée 4,5 DosedoubleDose double Risque double x 20Durée double Risque x 20 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

73 10 ans plus tôtEn moyenne les fumeurs meurent 10 ans plus tôt que les non fumeurs 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

74 30 ans, 10 ans.Arrêter de fumer vaut énormément la peine : en arrêtant à 30 ans, le gain en espérance de vie est de 10 ans. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

75 40 ans, 7 ansArrêter de fumer vaut énormément la peine : en arrêtant à 40 ans, le gain en espérance de vie est de 7 ans 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

76 50 ans, 4 ans.Arrêter de fumer vaut énormément la peine : en arrêtant à 50 ans, le gain en espérance de vie est de 4 ans. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

77 60 ans, 1 an.Arrêter de fumer vaut énormément la peine : en arrêtant à 60 ans, le gain en espérance de vie est encore de 1 an. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

78 Chez l'homme elle diminue 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

79

80 doseEffet de la dose Pas du typePas d'effet du type de boisson 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

81 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

82 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

83 CancerHommesFemmesTotalTotal /11/ Propriété de Hermann Lumbu

84 … 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

85

86 CancerCauseMortalitéFoieVirus C et B2 200 Col de lutérus HPV1 500 EstomacHelicobacter900 Lymphome non hodgkinien EBV400 Bouche et pharynx HPV300 HodgkinHPV100 Total /11/ Propriété de Hermann Lumbu

87 CancerTotalPoumon2 500 Mésothéliome600 Vessie170 Leucémie120 Larynx50 Sinus nasal 30 Peau5 Total /11/ Propriété de Hermann Lumbu

88 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

89 CancerDécèsCôlon Sein Total % des cancers 1,6% 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

90 Décès Traitement de la ménopause sein Cancer sein ovaire Cancer ovaire60 Pilule sein Cancer sein60 Total /11/ Propriété de Hermann Lumbu

91 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

92 du seinCancer du sein –Nulliparité premier enfant –Âge au premier enfant –Nombre –Nombre d'enfants –Allaitement de l'ovaireCancer de l'ovaire –Nombre –Nombre d'enfants 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

93 certains excès de risqueLes seuls résultats certains sont l'existence d'excès de risque de cancer pour : tabac environnemental –Le tabac environnemental (passif) domestique à l'amiante –L'exposition domestique à l'amiante l'exposition au radon autres sources pas été quantifiés.Les effets de l'exposition au radon dans les maisons et d'autres sources de pollution n'ont pas été quantifiés. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

94 aucun facteur de risque alimentaire précisPour l'instant, aucun facteur de risque alimentaire précis n'a été identifié. migrants variations dans l'incendieCependant, les études de migrants ont montré des variations dans l'incendie des cancers après l'adoption des habitudes alimentaires du pays d'accueil. influence ne peut donc être négligée, à identifier.L'influence des facteurs alimentaires et du mode de vie sur l'incidence des cancers ne peut donc être négligée, bien que les facteurs de risque spécifiques restent à identifier. inconnue.La fraction des cancers attribuables à ces facteurs alimentaires non encore identifiés est inconnue. Simulation2 à 3%Simulation pour fruits et légumes : prévention max. 2 à 3% des cancers. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

95 Lignes électriques : augmentation du risque de leucémie de l'enfant 0,4 µT.Quelques indications d'une augmentation du risque de leucémie de l'enfant pour une exposition à plus de 0,4 µT. RR 2,0 prévalence 0,6% FA 0,6%.RR 2,0 (IC 95% : 1,3 à 3,1) prévalence de l'exposition 0,6% doù : FA 0,6%. causale, cause de 2,4 cas et de 0,5 décèsSi l'association était causale, cette exposition serait la cause de 2,4 cas et de 0,5 décès chaque année en France. Aucune indicationAucune indication d'un accroissement du risque d'autres cancers dans l'enfance ou de cancers de l'adulte. Téléphones mobiles : Pas d'associationPas d'association entre téléphone mobile et tumeur cérébrale 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

96

97 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

98 Diminution….., avec un pic autour des années 1980 : avec ….., ça continue à monter chez la femme. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

99 Loi Veil : 1976 Loi Evin : 1991 …. Conséquences sur l'épidémio 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

100 90% masculins90% des cancers du poumon masculins 42% féminins42% des cancers du poumon féminins 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

101 Cancers :Cancers : –Poumon –Bouche, pharynx, larynxœsophage –Bouche, pharynx, larynx et œsophage –Autres non précisé –Autres et non précisé cardiovasculairesMaladies cardiovasculaires respiratoiresMaladies respiratoires maladiesAutres maladies 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

102 1 décès sur 9 :1 décès sur 9 : masculin sur 5 –1 décès masculin sur 5 féminin sur 50 –1 décès féminin sur et 69 ansEntre 35 et 69 ans masculin sur 3 –1 décès masculin sur 3 féminin sur 16 –1 décès féminin sur 16 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

103 10par jour pendant 10 ans:10 cigarettes par jour pendant 10 ans: base 1 Risque de base 1 10par jour pendant 10 ans 5par jour pendant 10 ans : 10 cigarettes par jour pendant 10 ans puis 5 cigarettes par jour pendant 10 ans : x 15 Risque x 15 10par jour pendant 10 ans 10par jour pendant 10 ans 10 cigarettes par jour pendant 10 ans puis 10 cigarettes par jour pendant 10 ans x 20 Risque x 20 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

104 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

105 Augmentation des prix, plus le prix augmente (après 2000 : de 22%), plus la consommation baisse (après 2000 : de 14% puis de 21%) Le tabac augmente comme les autres produits : le produit relatif est constant. Le prix relatif du tabac est corrigé de l'inflation. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

106 première cause de cancer en FranceLe tabac représente la première cause de cancer en France politique anti- tabac efficaceLe passé récent montre qu'une politique anti- tabac efficace est possible rôle importantL'augmentation des prix joue un rôle important dans la prévention du tabagisme 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu

107 première cause de mortalité.Le cancer est la première cause de mortalité. problème de santé publique important.Il s'agit en France d'un problème de santé publique important. moyens nécessaires recherche, prévention,prise en chargetraitementLe plan cancer a identifié ce problème et a mis en œuvre les moyens nécessaires pour la recherche, la prévention, la prise en charge et le traitement de cette maladie. 17/11/ Propriété de Hermann Lumbu


Télécharger ppt "Eric RAYMOND. Généralités sur le cancer (définition, causes et conséquences) Histoire naturelle du cancer (initiation, promotion, invasion, métastases)"

Présentations similaires


Annonces Google