La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Plan de la présentation Présentation du projet Profil des participants Développement de la relation Interventions effectuées par les TR et jugées aidantes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Plan de la présentation Présentation du projet Profil des participants Développement de la relation Interventions effectuées par les TR et jugées aidantes."— Transcription de la présentation:

1

2 Plan de la présentation Présentation du projet Profil des participants Développement de la relation Interventions effectuées par les TR et jugées aidantes par les jeunes Influence de la pratique du travail de rue Martel, G. (2008)

3 Les participants TR des 5 organismes Montréalais réunis en consortium : Café Jeunesse Multiculturel Plein Milieu PACT de rue (Projet Ado Communautaire en Travail de rue) RAP Jeunesse (Rue Action Prévention Jeunesse) TRAC (Travail de Rue Action Communautaire)

4 Les participants Jeunes à risque dadhérer à un gang de rue Âgés de 14 ans et + En lien avec un TR depuis un certain temps Être reconnu par le TR comme étant à risque dadhérer à un gang de rue Cinq facteurs de risque ciblés par les TR de létude précédente

5 Les outils Questionnaire des jeunes Profil, relation avec TR, aide apportée par le TR Questionnaire des TR Profil du TR, profil de risque du jeune, développement de la relation, interventions auprès de ce jeune, objectifs visés

6 Profil des participants Profil général des 55 jeunes

7 Sexe : 44 gars et 11 filles Âge : Entre 14 et 30 ans Moyenne: 18 ½ ans Origine ethnique : 36,4% des jeunes sont dorigine québécoise 63,6% sont dune autre origine 25,5% Haïtiens; 14,5% Arabes

8 Profil général des 55 jeunes Avec qui habitent ces jeunes ? 50,9% famille monoparentale ou reconstituée 36,4% deux parents 12,7% appartement, seul ou colocation Langues parlées : Le français est la langue la plus parlée par les jeunes que ce soit à la maison ou à lextérieur, vient ensuite le français combiné à une autre langue

9 Profil général des 55 jeunes Niveau scolaire : Moyenne : secondaire 2, 3 ou 4 Ces jeunes nont pas nécessairement quitté en secondaire 2, 3 ou 4, ils sont rendus à ce niveau et poursuivent Occupation : Au moment de la cueillette, 35 jeunes étaient toujours aux études, 20 ny étaient plus

10 Profil des participants Profil de risque des 55 jeunes

11 Profil de risque des jeunes Effet cumulatif des facteurs de risque plutôt que simple présence (Hill et al., 1999) 74,5% des jeunes présentent 3 à 5 facteurs de risque 25,5% en présentent 1 ou 2

12 Profil de risque des jeunes Échelle de risque Niveau de risqueN% cumulé 0 – Pas à risque0 Risque faible (n=22) 40,0% 10 2 – Faiblement à risque – Moyennement à risque10 58 Risque élevé (n=21) 38,2% 6 – Très à risque – Extrêmement à risque5 Total4378,2%

13 Profil de risque des jeunes Les TR mentionnent 145 raisons justifiant le niveau de risque dadhérer à un gang N% Caractéristiques individuelles7249,7 Éléments environnementaux3624,8 Situation familiale difficile2114,5 Pairs nuisibles106,9 Difficultés scolaires64,1

14 Profil des participants Profil des 17 TR

15 Presque lensemble des TR de chacun des organismes ont participé Sexe 9 hommes et 8 femmes Âge Moyenne : 29 ans (entre 22 et 34 ans) Origine ethnique 12 Québécois 2 Haïtiens 1 Antillais, 1 Européen de lOuest, 1 Latino-Américain

16 Profil des 17 TR Expérience Dans ce domaine dintervention depuis en moyenne 4 ans Moyenne de 3 ans dexpérience dans le quartier dans lequel ils oeuvraient Formation académique 15 TR ont une formation universitaire ou collégiale 2 TR ont un diplôme détudes secondaires Formation spécifique dans le domaine des gangs de rue 5 des 17 TR (29,4%) ont suivi une formation spécialisée

17 Le développement de la relation entre un jeune et son TR

18 La relation Nous avons présenté aux jeunes 37 caractéristiques de leur TR (provenant de la littérature) regroupées en 7 catégories : Présence Authenticité et sens de la communication Expérience Qualités professionnelles Rapport égalitaire Qualités personnelles Rapport volontaire Résultat : toutes les caractéristiques semblent appréciées par les jeunes !

19 La relation Caractéristiques des TR ayant incité plus de 90% des jeunes à initier le contact et poursuivre leur relation : Rapport égalitaire entre aidant et aidé Authenticité et sens de la communication Qualités personnelles Qualités professionnelles

20 La relation Selon les TR, pourquoi la relation quils entretiennent avec les jeunes persiste-t-elle ? Caractéristiques des TR (n=115 éléments de réponse) Rapport égalitaire, présence, authenticité et sens de la communication, rapport volontaire, qualités personnelles, qualités professionnelles Interventions effectuées auprès des jeunes (n=26) Influence du TR sur le jeune (n=11) Être en lien avec lentourage du jeune (n=10) Prendre le temps de bâtir une relation de qualité (n=3)

21 La relation Existence dun lien de confiance : 92,7% des jeunes considèrent leur TR comme une figure adulte significative dans leur vie 85,5% des jeunes font des confidences à leur TR 70,9% des jeunes ont recommandé leur TR à une autre personne

22 Présence et interventions aidantes dans le parcours des jeunes

23 Présence Périodes où la présence des TR a le plus aidé les jeunes : En après-midi et début de soirée, les jours de semaine Mêmes périodes où chacun des TR concentrent leur présence Lieux où la présence des TR a le plus aidé les jeunes Classement des TR sapparente énormément à celui des jeunes Les lieux les plus fréquentés par les TR et les plus appréciés par les jeunes = la rue et les parcs

24 Interventions aidantes Nous avons évalué 8 types dinterventions effectuées par les TR auprès des jeunes 1- Discussions 5- Animation dateliers 2- Accompagnements 6- Discussions informelles de groupe 3- Organisation dactivités 7- Communications téléphoniques 4- Références 8- Médiations Premier constat : la discussion est clairement lintervention la plus appréciée des jeunes à risque, la plus prioritaire et la plus souvent effectuée auprès de ces jeunes

25 Interventions aidantes Second constat : chez les jeunes, toutes les autres interventions restent bien classées Troisième constat : parmi les accompagnements venant le plus en aide aux jeunes, « maider à méloigner dun gang de rue » est classé au 2 e rang La pratique du travail de rue semble bel et bien adaptée à la problématique des gangs auprès des jeunes à risque !

26 Interventions aidantes Interventions effectuées auprès de lentourage des jeunes : Les jeunes de la présente étude considèrent effectivement que leurs TR les aident en effectuant des interventions auprès de leur entourage, surtout en donnant des références, en organisant des activités et en accompagnant certains individus de leur entourage.

27 Influence de la pratique du travail de rue auprès des jeunes à risque Influence sur le parcours général des jeunes

28 Influence : parcours général Résultats globaux 1. Compétences personnelles 2. Épanouissement 3. Besoins comblés 4. Changement dun comportement 5. Compétences interpersonnelles 6. Changement dattitude Résultats spécifiques Comparaison entre les 2 aspects ayant le plus aidé les jeunes et les 2 objectifs principaux des TR

29 Influence : parcours général Amélioration des compétences personnelles Influences principales perçues par le jeune : Principaux objectifs des TR : 1.Prendre soi-même des décisions / Mieux exprimer ses émotions 2.Être sensibilisé à différentes réalités (MTS, gangs, criminalité, etc.) / Apprendre à assumer ses actes et leurs conséquences 1.Avoir plus de pouvoir sur sa vie 2.Être sensibilisé à différentes réalités (MTS, gangs, criminalité, etc.)

30 Influence : parcours général Épanouissement Influences principales perçues par le jeune : Principaux objectifs des TR : 1.Reconnaître sa valeur / Vivre des réussites 2.Développer des buts davenir / Être soutenu socialement 1.Vivre des réussites 2.Développer des buts davenir

31 Influence : parcours général Besoins comblés Les jeunes affirment que leur TR les a aidés à combler un besoin : Besoins que les TR ont tenté de combler chez les jeunes : 1.De plaisir, davoir du « fun » 2.De rencontrer des limites / Dargent 1.Dargent 2.De solidarité

32 Influence : parcours général Changement dun comportement Influences principales perçues par le jeune : Principaux objectifs des TR : 1.Simpliquer davantage dans des activités positives 2.Vivre leurs relations de couple différemment, de façon plus respectueuse, mature 1.Simpliquer davantage dans des activités positives 2.Simpliquer davantage à lécole ou au travail (selon la situation du jeune)

33 Influence : parcours général Amélioration des compétences interpersonnelles Influences principales perçues par le jeune : Principaux objectifs des TR : 1.Créer un lien significatif avec un ou des adultes / Se faire des amis positifs 2.Mieux sentendre avec les gens qui nous entourent 1.Créer un lien significatif avec un ou des adultes / Se faire des amis positifs 2.Souvrir, exprimer ses sentiments à dautres gens

34 Influence : parcours général Changement dattitude Influences principales perçues par le jeune : Principaux objectifs des TR : 1.Respecter plus les jeunes qui lentourent 2.Respecter plus les adultes 1.Modifier sa perception des relations de couple (plus réaliste, respectueuse) 2.Respecter plus les jeunes qui lentourent

35 Influence de la pratique du travail de rue auprès des jeunes à risque Influence sur ladhésion des jeunes aux gangs de rue

36 Influence : prévenir adhésion Jeunes attirés par les gangs : Oui : 34,5% Non : 52,7% Oui et non : 12,7% Les TR aident-ils les jeunes à séloigner des gangs de rue ? environ la moitié des jeunes (47,3%) répondent oui moins dun tiers des TR (30,9%) se donnent cet objectif

37 Influence : prévenir adhésion Chez les jeunes qui se disent attirés par les gangs : la moitié affirme que leur TR les a aidés à séloigner Chez les jeunes qui ne se disent pas attirés : un tiers affirme que leur TR les a aidés à rester éloignés

38 Influence : prévenir adhésion Comment les TR tentent-ils déloigner les jeunes des gangs ? Comment les jeunes considèrent que leur TR les aident à séloigner des gangs ? Moyens utilisés par TR :Éléments daide notés par les jeunes : Influence : épanouissement Interventions : activités Caractéristiques du TR : authenticité et sens de la communication Interventions : discussion Caractéristiques du TR : authenticité et sens de la communication Influence : épanouissement

39 Conclusion

40 Conclusions Les TR parviennent à éloigner les jeunes des gangs même lorsquils ne visent pas directement cet objectif Les TR aident les jeunes attirés à ne pas adhérer aux gangs et renforcent lopinion des jeunes que les gangs nont jamais attirés Les TR aident autant les jeunes à risque faible quélevé à séloigner des gangs Peu importe les éléments de risque rencontrés par les jeunes, les TR nont pas plus de difficultés à les éloigner des gangs

41 Merci !


Télécharger ppt "Plan de la présentation Présentation du projet Profil des participants Développement de la relation Interventions effectuées par les TR et jugées aidantes."

Présentations similaires


Annonces Google