La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La cartographie sur ordinateur

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La cartographie sur ordinateur"— Transcription de la présentation:

1 La cartographie sur ordinateur
Séance en salle pupitre du 29/09/09

2 Définition et réflexion :
Plan et problématique Définition et réflexion : La carte est une représentation totale ou partielle d’un espace terrestre. C’est un outil pour le géographe (qui permet la localisation, la compréhension). C’est un objet d’étude (on peut voir l’évolution, donner des explications). C’est une construction arbitraire (déformations de la sphère au plan, il faut faire des choix). =/= 1 – Quels sont les principaux types de cartes ? 2 – Quelles sont les caractéristiques de la carte ? 3 – Quelle démarche pour un modèle ?

3 1 – Quelques types de cartes géographiques
La carte topographique Du grec « topos » (lieu) et « graphein » (décrire). Elle permet de se localiser dans l’espace. Ici, il s’agit d’Orchies et de ses environs (http://google.maps.fr ). A - La carte topographique B – L’ image satellite C – La carte thématique D – La carte de synthèse E – La carte en anamorphose

4 1 – Quelques types de cartes géographiques
L’image satellite C’est une image transmise par satellite : c’est de la télédétection. Ici Orchies visible sur . Elle est retravaillée par ordinateur (les pixels sont recolorisés). A - La carte topographique B – L’ image satellite C – La carte thématique D – La carte de synthèse E – La carte en anamorphose

5 1 – Quelques types de cartes géographiques
La carte thématique Elle permet de représenter un thème (ici les régions françaises). Constatons qu’il y a des erreurs… sur internet (ayons l’esprit critique). A - La carte topographique B – L’ image satellite C – La carte thématique D – La carte de synthèse E – La carte en anamorphose

6 1 – Quelques types de cartes géographiques
La carte de synthèse Elle permet de résumer plusieurs aspects (ici les secteurs d’activité et la part de l’emploi touristique dans chaque zone du Nord-PdC). Remarquons l’importance d’une légende structurée pour une bonne lecture. A - La carte topographique B – L’ image satellite C – La carte thématique D – La carte de synthèse E – La carte en anamorphose

7 1 – Quelques types de cartes géographiques
La carte en anamorphose C’est une carte dont le tracé ou les superficies des espaces sont proportionnels à l’importance d’une donnée représentée. Ici, il s’agit de la contraction espace/temps sur le réseau TGV à l’horizon 2015 (http://images.google.fr). On constate la nécessité d’utiliser un logiciel informatique. A - La carte topographique B – L’ image satellite C – La carte thématique D – La carte de synthèse E – La carte en anamorphose

8 2 – Les caractéristiques d’une bonne cartographie
Les incontournables un titre évocateur une légende cohérente une échelle graphique Pour les plus exigeants : l’orientation A – Les éléments indispensables B – Le choix des figurés C – Des logiciels de cartographie C – Les différences entre carte, croquis, schéma D – Le choix d’un modèle

9 2 – Les caractéristiques d’une bonne cartographie
Le choix des figurés Quel figuré choisir pour comparer les taux de chômage dans les pays de l’UE (Le Monde du 23/04/09) ? Le figuré doit être le plus signifiant possible, avoir du sens pour la lecture de l’information. On peut jouer aussi sur la trame (grisés ou couleurs). A – Les éléments indispensables B – Le choix des figurés C – Des logiciels de cartographie D – De différences entre carte, croquis, schéma E – Le choix d’un modèle

10 2 – Les caractéristiques d’une bonne cartographie
Le logiciel de cartographie Il existe des logiciels de cartographie (ici par ex. : Ils permettent une fabrication aisée de cartes sur l’ordinateur par les élèves. A – Les éléments indispensables B – Le choix des figurés C – Des logiciels de cartographie D – Les différences entre carte, croquis, schéma E – Le choix d’un modèle

11 2 – Les caractéristiques d’une bonne cartographie
Carte ? Croquis ? Schéma ? Le problème de réalisation informatique se pose lorsque la carte est complexe… On peut alors recourir au croquis qui est une simplification de la carte… Mais aussi au schéma qui est encore plus simple (l’échelle n’est pas nécessaire ici). A – Les éléments indispensables B – Le choix des figurés C – Des logiciels de cartographie D – Les différences entre carte, croquis, schéma E – Le choix d’un modèle

12 2 – Les caractéristiques d’une bonne cartographie
Le choix d’un modèle Les lignes les plus simples sont souvent les plus commodes. Prenons l’exemple de la France… qui s’inscrit dans un hexagone. Il suffit de simplifier les données pour une meilleure compréhension du sujet (ex. : l’influence du relief dans l’espace français). A – Les éléments indispensables B – Le choix des figurés C – Des logiciels de cartographie D – Les différences entre carte, croquis, schéma E – Le choix d’un modèle Un modèle : Représentation formalisée et épurée du réel ou d’un système de relations (…) D’après Roger Brunet et alii : Les mots de la géographie, Reclus, La Documentation française, 1992

13 3 – La démarche pour un modèle sur l’organisation de l’espace européen
Analyser le sujet : carte p°217 du manuel H.- G. Nathan (2002) Identifier les mots clés ou l’espace concerné. Observez le fond de carte et la légende. Choisir les informations, les classer, les hiérarchiser (localisation, pôles, flux). A – Analyser le sujet B – Construire une légende C – Réaliser le modèle D – Faire un commentaire

14 3 – La démarche pour un modèle sur l’organisation de l’espace européen
Construire une légende Reprendre les thèmes choisis et leur donner un titre après avoir ouvert le logiciel « paint ». Choisir les figurés cartographiques appropriés : privilégiez les formes avant les figurés ponctuels. Tracer ceux-ci avec le logiciel « paint ». A – Analyser le sujet B – Construire une légende C – Réaliser le modèle D – Faire un commentaire : un espace en devenir

15 3 – La démarche pour un modèle sur l’organisation de l’espace européen
Réaliser le modèle Reportez les formes sur le modèle. Indiquez la nomenclature (initiales = noms). Vous pouvez le colorier pour le rendre plus attrayant. A – Analyser le sujet B – Construire une légende C – Réaliser le modèle D – Faire un commentaire : un espace en devenir

16 3 – La démarche pour un modèle sur l’organisation de l’espace européen
Commenter le modèle L’espace européen est organisé selon le modèle spatial « centre/périphérie » avec une mégalopole dynamique qui polarise le reste du sous-continent dans le cadre de la mondialisation. Ce développement est inégal car à côté d’une périphérie dynamique, existe une périphérie délaissée. Aujourd’hui, les Européens sont partisans d’un développement polycentrique. Le développement polycentrique : le fait d’avoir plusieurs pôles de développement. A – Analyser le sujet B – Construire une légende C – Réaliser le modèle D – Faire un commentaire

17 Quelques réflexions en guise de conclusion…
Que penser d’une telle démarche ? Elle présente des avantages… une simplification de la réalité, - une vision synthétique des choses, … mais aussi des inconvénients - une déformation terrestre, - l’obligation de faire des choix, qui peut entraîner des erreurs.


Télécharger ppt "La cartographie sur ordinateur"

Présentations similaires


Annonces Google