La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 La question des origines Christian Larcher.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 La question des origines Christian Larcher."— Transcription de la présentation:

1 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 La question des origines Christian Larcher

2 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Une échelle de Temps : une année bien remplie ! 1er janvier à 0 heure : formation de lUnivers (Big Bang) 31 août : formation du système solaire 10 septembre : formation de la Terre 19 décembre : apparition des premiers vertébrés 31 décembre 22 h 14 min : les Australopithèques 31 décembre 58 min 32 s : lhomme de Cro-Magnon 31 décembre 23 h 59 min 52 s : Abraham, Ramsès II 31 décembre, 0,4 s avant minuit : Révolution française 31 décembre, 0,04 s avant minuit : 1 er homme dans lespace 31 décembre, 0,01 s avant minuit : Jean-Paul II devient Pape

3 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Lorigine des temps dans les mythologies Saturne (Khronos) dévore ses enfants pour le temps Ouranos et Gaïa… Zervan, Rê… Cest de temps que le temps se nourrit Audiberti

4 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Le temps des cailloux et de la vie

5 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Introduction 1. Que dit on des commencements 2. Peut-on remonter jusquà linstant zéro ? 3. Le Bing Bang est-il lorigine de lUnivers ? - Comment le savons nous ? - Chronologie du Big-Bang. - Les trois piliers expérimentaux du Big-Bang. 4. Lâge de la terre 5. Faut il une origine au temps ? Plan

6 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 La fascination des origines « Qui sommes nous ? » « Doù venons-nous ? » « Où allons-nous ? » LHomme a lirrésistible besoin de retrouver ou dinventer des origines

7 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Citation de Philippe Meirieu : Au même titre que chaque individu, chaque pays a besoin de se donner une origine. Et lorigine nest pas le commencement : le commencement est affaire de génétique ou darchéologie, lorigine est affaire de mythologie. Notre commencement nous est indifférent, notre origine fait notre fierté. Notre commencement nous précède, notre origine nous survit. Plus encore : nous en héritons et nous la léguons, elle structure lhistoire dans laquelle nous nous inscrivons. Mais, notre origine, pourtant, nest pas, à proprement parler, notre histoire. Ce sont des événements que nous choisissons dans notre histoire et auxquels nous attribuons une valeur particulière : ils font sens pour nous parce que nous nous y retrouvons et que, simultanément, ils contribuent à nous construire. Principe fondateur, donner du sens

8 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Double sens du mot origine Commencement au sens latin « origo » Sens moderne la cause dun phénomène

9 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Mais aussi selon J. Arnould Chaque homme est originaire dune famille, dun pays Chaque être est unique et a un destin singulier

10 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Que dit on des commencements ? Dans les cosmogonies ( Étymologie : cosmos + engendrer) Au commencement était la parole : « ils dirent que la Terre soit, et la Terre apparue. » Maya Au commencement … Dieu créa le ciel et la Terre. Au commencement était le souffle, le chaos…

11 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Il y a presque toujours du déjà là Désolation, confusion, chaos, Tohu bohu Une matière informe, une soupe ou bouillie Un mélange de lumière et de ténèbres Le vide (qui nest pas rien en physique) La parole, ou un souffle primordial Un arbre de la connaissance, un œuf….

12 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Un temps préexiste ou est créé Il peut être cyclique Pour Aristote et Platon la Terre na pas de commencement, les cycles de la nature se répètent indéfiniment. Lœuf et la poule illustre cet aspect. Il peut être linéaire et fléché.

13 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Le Soleil ou la Lune constitue souvent le dieu régulateur du temps : Les Babyloniens avait Sin, le maître du temps Les Égyptiens avaient Thot le seigneur du temps Les Perses avaient Zervan ou Zurvan (2000 ans avant JC) En Inde védique il existait le dieu du temps Kala. es grecs avait Cronos Dans la plupart des civilisations il existe un dieu du temps

14 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Un temps interface ! Le temps occupe une position cruciale entre le monde physique et le monde spirituel. Il est à mis chemin entre la physique et la métaphysique.

15 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Que dit la science ? Elle traite aussi de la question de la connaissance et néchappe pas au mythe. Pierre Gibert auteur de « linconnue du commencement » (Seuil) en parlera tout à lheure

16 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Peut - on remonter jusquà linstant zéro ?

17 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 lUnivers a une Histoire ! La science peut reconstituer des étapes mais … la science ne dit rien de la cause première. La grande découverte scientifique du XXe siècle …

18 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Le big-bang est il lorigine de lUnivers Depuis longtemps il y a un malentendu sur cette question ! Le big-bang nest pas une description de lorigine de lUnivers. Le big-bang est une suite détapes de lévolution de lUnivers à partir dun état très chaud, très dense, et très concentré jusquà aujourdhui. Cet état est très proche de lorigine mais ce NEST PAS lorigine.

19 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Comment le savons nous ?

20 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Une contemporalité différée Nous voyons actuellement les objets célestes comme ils étaient à différents moments du passé. En astronomie on a une « contemporalité différée » Dans le ciel nous voyons des astres « vivants » par lintermédiaire du rayonnement quils émettent et continueront démettre. Nous pourrons suivre leur évolution, leur histoire. Nous observons les étoiles de la même manière que les téléspectateurs suivent un match en différé. Une machine à remonter le temps..

21 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Une condition nécessaire Toutes les études menées jusquà présents indiquent que les lois et les constantes physique sont restées invariantes depuis le big-bang. Seules les conditions physiques ont varié. La théorie du big-bang présente le scénario dune croissance progressive vers la complexité tout au long de lhistoire cosmique.

22 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Avant le Big Bang ou avant la Création ? Avant le Big Bang un pré-big bang ? Mais alors où se trouve le premier commencement ? Avant la Création que faisait Dieu ? St Augustin répond : il préparait lenfer pour ceux qui posaient ce genre de question

23 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Il y aurait absence de matière mais présence d une énergie phénoménale concentrée dans un volume quasi nul La température serait de lordre de K. Au début

24 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Chronologie du big bang

25 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008

26 Les trois piliers expérimentaux du big-bang - 1- expansion de lUnivers ; fuite des galaxies- Hubble, nucléosynthèse primordiale- Gamow - 3 -rayonnement fossile- Penzias et Wilson, 1965

27 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre Fuite des galaxies décalage des raies spectrales

28 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre nucléosynthèse primordiale

29 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre Penzias, Wilson et les pigeons

30 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 aujourdhui : le fond diffus cosmologique enregistré par le satellite WMap

31 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Lâge de la terre Il sagit de lâge, pas de lorigine de la Terre. En aucun cas il sagit dune création ex nihilo. James Ussher, ( ). Théologien et primat dIrlande le premier jour de la création à eu lieu le 23 octobre 4004 avant JC vers midi. Buffon postule que la descente en profondeur dans lécorche terrestre équivaut à une remontée dans le temps. Avec une série de différents boulets portés initialement au rouge il déduit des valeurs supérieur à ans. Lord Kelvin (William Thompson 1824 – 1907) physicien : 24 millions dannée Aujourdhui : 4,5 milliards dannées

32 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Faut il une origine au temps ? Toutes les philosophies occidentales tiennent la notion de temps pour acquise. La langue est structurante et nous apprenons le temps en apprenant la langue. La langue chinoise ne se conjugue pas. Elle nest donc pas enclin à séparer les temps en passé, présent, futur. Le temps chinois est organisé autour de lidée de rythme. Chaque moment de lannée est distingué par un ensemble de règles singulières. Il y a des durées. Cest à dire un aspect quantitatif (mesurables) ; mais il ny a pas denveloppe englobante, daddition de durées. La Chine ne pense pas « léternel » mais le sans fin. Derrière la non question du temps il y a la non question de lorigine.

33 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Topologie du temps ? A B

34 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Le temps religieux La genèse « Il y eut un soir Il y eut un matin… …ce fut le premier jour »

35 La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 Le temps qui coule futur présent passé Le passé nest plus Lavenir nest pas encore Linstant présent a déjà disparu


Télécharger ppt "La science au service de l'Homme ; pourquoi et comment l'enseigner ? Angers, 19 novembre 2008 La question des origines Christian Larcher."

Présentations similaires


Annonces Google