La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE MORS Août 2013 Rendons à César … Jai réalisé un travail de synthèse à partir de diverses présentations trouvées sur la « toile ». Ci-après, le lien.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE MORS Août 2013 Rendons à César … Jai réalisé un travail de synthèse à partir de diverses présentations trouvées sur la « toile ». Ci-après, le lien."— Transcription de la présentation:

1

2 LE MORS Août 2013

3 Rendons à César … Jai réalisé un travail de synthèse à partir de diverses présentations trouvées sur la « toile ». Ci-après, le lien pour accéder à un certain nombre de documents originaux : leurs-actions-sur-le-cheval Nicolas PITON

4 Pour un cheval qui a tendance à relever trop la tête il est dusage dutiliser un mors abaisseur et pour ceux qui ont la tête trop en bas, il est plus adapté dutiliser un morsreleveur. Les mors releveurs ont des rênes qui peuvent coulisser vers le haut des anneaux. Par exemple, lolive, le Chantilly, le Verdun etc … Ils ont une action bien précise sur léquilibre de votre cheval. Il oblige celui-ci à redresser lintégralité de son avant-main et loblige par là-même à reporter sa masse sur larrière-main. Il sutilise donc de préférence sur des chevaux ayant de la masse et très basculants sur lavant- main. Il nécessite impérativement lemploi de montants spéciaux. Il peut sutiliser avec une seule paire de rênes, avec ou sans alliance, ou avec deux paires de rênes si la maîtrise du cavalier le permet. Les mors abaisseurs sont ceux auxquels on peut accrocher les rênes de façon fixe vers le bas des anneaux. Par exemple, le goyo aga, le pessoa, le gag, le pelham et tous les mors à branche. De la même façon quun mors abaisseur a un effet plus fort quand la branche vers le bas est longue, un mors releveur a un effet plus fort quand la branche vers le haut est longue (le levier est plus grand). Cest une question purement physique : le moment de la force est plus grand / leffet levier est plus fort.

5 Les mors releveurs

6 Le mors Chantilly Cest un mors à effet releveur couramment utilisé. Le filet à olives est une embouchure simple, plutôt douce en général et ne présentant aucun risque de pincement des commissures. Les anneaux ne coulissant pas, leffet de laction de main est plus direct. Le mors à olives Cest un mors à effet releveur couramment utilisé. Le filet à olives est une embouchure simple, plutôt douce en général et ne présentant aucun risque de pincement des commissures. Les anneaux ne coulissant pas, leffet de laction de main est plus direct.

7 Le mors Verdun Ce mors à embouchure simple, à effet releveur, a une petite action daide directionnelle, de par la forme des anneaux, à la façon dun mors à aiguille car il permet de légèrement canaliser la tête. Son action est un peu plus forte que celle du mors à olive.

8 Le mors à aiguilles Ce mors, à effet releveur, a une action simple sur la bouche qui nest pas différente de celle des mors 2 anneaux ou olives. Sa particularité est dencadrer très fort le haut du nez pour éviter les «flottements» et bien diriger le cheval. Il sutilise sur les jeunes chevaux peu familiarisés avec les aides (il est utilisé généralement pour le débourrage car les aiguilles qui encadrent le nez du cheval permettent denseigner la direction aux poulains) ou sur des chevaux dâge présentant des lacunes de souplesse quil faut corriger. Lemploi de passants pour fixer les branches supérieures du mors au montant de filet est conseillé.

9 Le mors Baucher Le Baucher est un peu plus releveur que les mors "simples" car le levier vers le haut est plus grand (longueur de la branche haute). Cependant, il a une action sur la têtière qui entraîne une cession de nuque qui associée à laction de relever lencolure a pour but daméliorer le placer. Cette action sur la têtière fait que souvent ce mors est considéré comme un abaisseur.

10 Les mors a effet mixte

11 Le mors Pessoa = mors réglable Le mors Pessoa réglable 3 et 4 anneaux est une embouchure qui facilite l'obtention d'un "placer" assez haut pour rééquilibrer les chevaux qui "tirent" vers le bas et chargent les épaules. La dimension des anneaux permet aussi de canaliser les problèmes de direction. La puissance de l'action dépendra de la dimension des canons et de la position des rênes dans les anneaux du mors. Il permet donc de moduler et davoir une action plus ou moins importante vers le bas en fonction de lanneau utilisé, et il est possible dadapter une alliance. - réglage des rênes dans l'anneau du bas : grand levier - effet très fort. - monter à 4 rênes (une paire sur l'anneau du bas, une autre sur l'anneau central) : ceci permet de varier les effets, mais demande une dextérité certaine. - avec une alliance reliant l'anneau du bas et l'anneau central : l'effet est intermédiaire mais moins précis. Ce réglage convient bien lorsqu'on est pas sûr de sa main. Il est à noter quun Pessoa réglé à lanneau le plus gros est releveur alors quaux deux anneaux du bas, plus petits, il a un effet abaisseur. Lanneau pouvant coulisser dans le canon, il est préférable dutiliser des rondelles (toutes fois, il faut faire attention, les rondelles en caoutchouc peuvent irriter la commissure des lèvres).

12 Le mors Pelhams Le filet PELHAM a un effet de levier assez fort pour solliciter un «placer» d'autorité et une prise importante sur la mise en avant. Il faut donc l'utiliser sur des chevaux avec de l'impulsion. On l'emploie : -soit en rênes simples directes (assez rarement), -soit à 4 rênes avec la dextérité nécessaire, -soit avec une alliance qui permet d'obtenir un effet intermédiaire et atténue la sévérité de cette embouchure toujours vendue avec sa gourmette. Ce mors peut lui aussi avoir un effet abaisseur ou releveur selon où lon attache les rênes. Le levier est plus grand que celui du goyo. Sans gourmette, il a les mêmes qualités que le goyo (aide directionnelle et polyvalence de laction). Il est malheureusement souvent utilisé avec gourmette pour arrêter des chevaux un peu chauds.

13 Les mors abaisseurs

14 Le mors espagnol de type goyo aga Le goyo a une action abaissante un peu moins importante que le Pessoa du fait de son levier en forme de demi-lune en accrochant les rênes à lattache du bas et neutre (ni abaissante ni relevante) en les accrochant à lattache du haut. De plus, il a, de par la forme des anneaux, une petite action daide directionnelle à la façon dun mors à aiguille. En enlevant la gourmette, cest un mors abaisseur intéressant.

15 Le gag dit mors releveur Ce mors à effet abaisseur (contrairement à ce quindique son nom) est surtout utilisé pour arrêter un cheval qui embarque. En fait, il relève le mors dans la bouche en faisant pression sur la têtière…

16 Autres mors

17 Les Hackamores Le HACKAMORE nagit pas sur la bouche du cheval, car il ne possède pas de canons, mais sur los du nez (chanfrein). La force de leffet dépend de deux critères : - la largeur de la muserolle, plus elle est fine plus elle est sévère (principe du fil à couper le beurre), - la longueur des branches qui démultiplie leffet de levier.

18 Les mors américains Le mors dit américain est dérivé du mors dentraînement western adapté au mode déquitation traditionnel en Europe. Le canon nest pas fixe par rapport aux anneaux ce qui permet au cheval de jouer avec un effet décontractant. Cependant, lors de la tension des rênes, les branches ont un effet de levier très puissant pour obtenir immédiatement une cession de mâchoires puis de nuque. On obtient en général un placer assez haut. A nutiliser que par des mains expertes sur des chevaux ayant beaucoup dimpulsion. On peut les utiliser : soit en rênes directes sur lanneau du bas, soit avec une alliance, soit à 4 rênes. Les mors de bride Le mors de bride est presque exclusivement réservé au travail dit «de dressage». Il a un fort effet abaisseur en agissant par levier sur les barres et la langue. Il ne sutilise jamais seul mais toujours en combinaison avec un filet de bride (effet releveur). Cest en jouant dun effet sur lautre que le cavalier essaye dobtenir un placer juste et léger. Il sutilise donc obligatoirement avec 4 rênes et demande un niveau de pratique équestre correct. Son action peut être sévère. Lemploi dune fausse gourmette empêche le cheval de prendre les branches du mors avec ses lèvres.

19 La dureté des mors

20 Dureté du mors Le fait quil soit droit ou brisé ninflue QUE sur la dureté du mors. Un droit est plus doux quun brisé, car il nappuie que sur la langue alors que le brisé appuie sur les barres. Ensuite, avec une gourmette, la dureté du mors va être augmentée car la gourmette appuie sur un petit nerf sous le menton qui est très douloureux. On peut faire un classement sommaire du plus gentil au plus dur : mors droit mors brisé mors droit avec gourmette mors brisé avec gourmette. Dans le cas des mors avec gourmette, plus le levier est important (longues branches), plus le mors sera dur.

21 On leffet amortisseur de la langue (ici a été utilisé pour le schéma un aiguille en résine Flexi). Laction sur les barres est donc réduite. Mors droit simple

22 Leffet amortisseur de la langue est bien évidemment réduit, ce qui entraîne une pression plus importante que dans le cas précédant sur les barres (ici, le mors présenté est un goyo aga). Mors droit avec passage de langue

23 Par l'action de la main le mors se brise et vient cogner contre le palet en un point unique et donc assez douloureux pour le cheval. De plus, par l'effet "casse noix" il vient comprimer les barres (mâchoire inférieure). Le cheval manifeste son mécontentement : - en relevant et secouant la tête, - et/ou en ouvrant la bouche pour échapper à l'action douloureuse du mors qui comprime son palet, - et/ou passe la langue par dessus le mors. Pour toutes ces raisons, il faut veiller à avoir des actions de mains les plus douces et précises possibles, mais aussi Et surtout, il faut veiller à agir sur la commissure des lèvres du cheval (donc avoir les mains suffisamment hautes en fonction du port de tête du cheval), et non sur les barres, car le mors se brise alors vers le haut et comprime le palet. Les muserolles (croisées ou combinées) fixent/ferment, par leur conformation, la bouche du cheval. Elles sont étudiées pour passer sous le mors et sur le bas de la bouche. Elles ferment donc la bouche quel que soit leur positionnement, et empêchent toute mobilité du mors dans la bouche. Elles doivent donc être serrées car étant en diagonale par rapport au chanfrein, elles glissent et tombent. Elles imposent donc un minimum de réglage (serrage) et leurs effets peuvent être néfastes. Mors brisé « simple » (mors classique)

24 Pour un cheval dont la bouche nest pas très grande, la solution du mors double brisure peut être intéressante, en sachant toutefois que leffet casse-noisette sera pour le coup plus important et laction sur les barres plus conséquente. Mors double brisure En effet, le mors simple a tendance en se brisant à rentrer et appuyer fort dans le palais. La double brisure empêche ceci. La partie centrale sera plus ou moins petite selon l'étroitesse du palet. Et sera plus ou moins épaisse selon l'espace libre entre la langue et le palet. Il permet davantage de précision et de finesse dans les actions de main. Il respecte davantage la bouche du cheval et de là il est plus confortable pour lui...dans la mesure d'une main délicate et elle même respectueuse, car bien entendu, même avec un mors en caoutchouc gros canon, double brisure... etc, si la main est dure et maladroite, irrespectueuse et imprécise, la bouche ne sera pas épargnée.

25 Par contre vu qu'il y a une double brisure, le mors se plie beaucoup plus facilement vers l'arrière ! Donc lors d'une action de main forte, les canons vont beaucoup plus tirer les commissures des lèvres vers l'arrière et donc plaquer beaucoup plus les joues contre les prémolaires ! Attention donc aux surdents ! Il sera d'autant plus nécessaire de bien penser à faire faire régulièrement les soins dentaires du cheval ! Au risque de lacérer complètement les joues de celui-ci, si ce n'est pas fait.

26 Les matériaux utilisés et leurs effets

27 Acier nickel Acier inoxydable Les aciers FEELING sont fabriqués à base d'inox 18 chrome de très haute qualité (la meilleure) en utilisant le procédé "LOST WAX SYSTEM" (technique de la cire perdue) qui donne une finition et un brillant parfait, par opposition au moulage au sable qui laisse apparaître les défauts. Aurigan L'Aurigan est un alliage breveté par Sprenger, composé essentiellement de cuivre et garanti sans nickel. Grâce à cette matière, les chevaux se décontractent, salivent et acceptent mieux l'action du mors. Cuivre Il aurait un effet décontractant par libération d'ions qui aident le cheval à la salivation. En effet, certains se sont aperçus que le cheval qui était détendu dans sa bouche avait tendance à mâchouiller et à saliver un peu. Ils se sont donc dit que pour faire se détendre un cheval, il ny avait quà le faire saliver mécaniquement (ce que fait le cuivre). Maillechort Une formulation d'alliage qui contient un pourcentage élevé de cuivre stimulant la salivation, aidant à prévenir les effets de bouche sèche et facilitant la décontraction de votre cheval.

28 Cyprium 90 Alliage de haute technologie contenant de 86 à 90% de cuivre (apprécié par les chevaux et facilitant le contact entre vos mains et et la bouche de votre cheval en activant la salivation), 8 à 12% d'aluminium et 3% de fer, garanti sans nickel et sans zinc. Les mors FEELING CYPRIUM sont plus chauds au toucher et sont plus facilement acceptés que ceux en acier inoxydable. Ils ont une résistance à la tension très élevée et sont des mors de très haut de gamme. Laiton Uniquement un effet esthétique (assorti à la bouclerie jaune). Caoutchouc Il permet un contact plus franc avec les chevaux qui craignent la dureté de l'acier ou qui présentent des allergies (ou lhiver quand le métal est trop froid). Brisé : action identique aux mors en inox, mais plus doux. Droit rigide : on obtient un appui franc. Ce type de canon incite certains chevaux attirer sur leur mors. Droit souple : un contact franc et doux. A utiliser de préférence avec de jeunes chevaux en débourrage ou des chevaux très sensibles dans la bouche. Flexi Mors ou filet en acier inoxydable dont l'embouchure est recouverte d'un matériau synthétique de haute technologie parfumé à la menthe pour un goût plaisant dans la bouche du cheval.

29 Résine : Il procure un contact très agréable pour le cheval qui vient plutôt franchement sur son mors. S'utilise sur des chevaux ayant une bouche sensible et refusant le contact de l'acier. Pas de risque d'allergies. Ce matériau est intéressant pour les chevaux allergiques au métal ou lhiver quand le métal est trop froid.

30 Et pour conclure Important : la consultation du dentiste équin Ne pas oublier de faire vérifier régulièrement l'état de la dentition des chevaux par un dentiste équin. C'est un préalable important qui peut régler un certain nombre de problèmes à la base.


Télécharger ppt "LE MORS Août 2013 Rendons à César … Jai réalisé un travail de synthèse à partir de diverses présentations trouvées sur la « toile ». Ci-après, le lien."

Présentations similaires


Annonces Google