La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Préparation de la rentrée 2013 Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Préparation de la rentrée 2013 Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013."— Transcription de la présentation:

1 Préparation de la rentrée 2013 Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

2 Refondation de lEcole (projet) : une loi qui sinscrit dans un projet global Des mesures clés (25) Mettre en place une nouvelle formation initiale et continue aux métiers du professorat et de léducation et faire évoluer les pratiques pédagogiques Donner la priorité à lécole primaire pour assurer lapprentissage des fondamentaux et réduire les inégalités Moyens, réformes des rythmes scolaires, dispositif « plus de maîtres que de classes », accueil des enfants de moins de 3 ans, redéfinition des missions de la maternelle, fonds spécifique daide aux communes Faire entrer lÉcole dans lère du numérique Faire évoluer le contenu des enseignements La redéfinition du socle commun et lélaboration de nouveaux programmes, enseignement moral et civique, parcours déducation artistique et culturel, LV au CP Assurer la progressivité des apprentissages de la maternelle au collège Permettre à tous de réussir dans le second degré et de sinsérer dans la vie professionnelle dans les meilleures conditions Mieux associer les partenaires de lÉcole et mieux évaluer le système éducatif Création des PEDT, création dun conseil national dévaluation de programmes Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

3 Les objectifs fixés par le projet de loi : une école juste pour tous et exigeante pour chacun Élever le niveau de connaissances, de compétences et de culture de tous les enfants garantir lacquisition par tous les élèves des compétences de base en français et en mathématiques en fin de CE1, assurer la maîtrise par tous les élèves des instruments fondamentaux de la connaissance à la fin de lécole élémentaire Réduire les inégalités sociales et territoriales pour tenir la promesse républicaine de la réussite éducative pour tous réduire à moins de 10 % les disparités entre les élèves de léducation prioritaire et les élèves hors éducation prioritaire pour ce qui est de la maîtrise des compétences en fin de CM2 Réduire le nombre de sorties sans qualification diviser par deux la proportion délèves sortant du système scolaire sans qualification Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

4 Programmation des moyens sur 5 ans Nombre demplois : : Réforme de la formation initiale (26000 Enseignants Stagiaires, 1000 Enseignants titulaires formateurs) : Enseignants titulaires (dont 3000 pour scolariser Elèves de -3 ans, 7000 dispositif plus de maîtres que de classes) 6000 : personnels éducatifs autres ( accompagnement élèves en situation handicap, CPE, ….) Soit enseignement supérieur et recherche Soit au total Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

5 Education prioritaire Deux dispositifs mis en place dès la rentrée Développement de laccueil des enfants de moins de 3 ans -Mise en place du dispositif « plus de maîtres que de classes » Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

6 Développement de laccueil des enfants de moins de 3 ans (circulaire du ) Les objectifs : Renforcer le rôle de la maternelle dans la lutte contre la difficulté scolaire et dans la préparation aux apprentissages fondamentaux. Favoriser la réussite scolaire des enfants dont les familles sont éloignées de la culture scolaire pour des raisons sociales, culturelles ou linguistiques Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

7 Développement de laccueil des enfants de moins de 3 ans (circulaire du ) Le cahier des charges : organisation Projet particulier inscrit au projet décole (pilotage IEN/ directeurs, concertation avec les collectivités, évaluation) Formes variées de scolarisation, concertation locale Reconnaissance des besoins spécifiques : classe, équipement matériel, organisation adaptés Articulation avec les autres structures daccueil Partenariat avec les parents Souplesse de laccueil, prise en compte des rythmes mais temps de présence significatif Comptabilisation dans les effectifs prévisionnels Formation des enseignants et de léquipe Formation des formateurs Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

8 Développement de laccueil des enfants de moins de 3 ans (circulaire du ) Le cahier des charges : pédagogie LEtat sengage avec des moyens qui ne doivent pas être gaspillés : scolarisation effective et efficace : -Liens de confiance avec les parents -Donner lenvie décole : attention au bien être de lélève dans lécole ans, Développer un bon accrochage langagier, culturel, cognitif : éducation au langage, aménagement des espaces pour créer un milieu stimulant -Pédagogie spécifique : apprentissages fondés sur limitation, lobservation, la répétition Défi : repenser la maternelle par la base, nouvelle dynamique Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

9 Dispositif « plus de maîtres que de classes » circulaire du Les objectifs Renforcer lencadrement des élèves dans les secteurs les plus fragiles et ainsi daccompagner la mise en place dorganisations pédagogiques innovantes, au service de la réussite scolaire des élèves. Conduire chaque élève à la maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture Mieux prévenir la difficulté scolaire en primaire et y rémédier Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

10 Dispositif « plus de maîtres que de classes » circulaire du Le cahier des charges : Affectation dun maître supplémentaire dans une école, priorité dintervention au sein même de la classe Inscription au projet décole comme réponse à la difficulté scolaire, rédigé par léquipe et validé par lIEN, évolutif en cours dannée, engagements pluri-annuels Priorité aux fondamentaux : français (expression orale et écrite), mathématiques, méthodologie du travail scolaire Priorité aux classes de CP et CE1 Une action directe auprès des élèves sur le temps de service de tous les enseignants (co-intervention, groupes de besoins) Formation de léquipe Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

11 Réforme des rythmes à lécole primaire décret du circulaire du Constats actuels : - extrême concentration du temps denseignement, inadaptée et préjudiciable aux apprentissages : fatigue, difficulté scolaire -résultats des écoliers français dégradés dans les classements internationaux Objectifs : -Mettre en place une organisation du temps scolaire plus respectueuses des rythmes dapprentissage et de repos de lenfant pour favoriser la réussite scolaire de tous les élèves *Meilleur équilibre entre le temps scolaire et le temps périscolaire *Maintien des heures denseignement obligatoires *Rapprocher la France des pratiques européennes (moyenne OCDE 187 jours, actuellement 144 jours, avec la réforme 180 jours) Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

12 Réforme des rythmes à lécole primaire décret du circulaire du Les principes : - Une semaine de 4 jours et demi incluant le mercredi matin avec 24 heures denseignement hebdomadaires - Une journée denseignement allégée de 45 mn en moyenne qui nexcède pas 5h30mn avec un maximum de 3h30 par demi- journée -Une année de 180 jours de classe -Aucun élève sans solution daccueil jusquà 16h30 -Une pause méridienne de 1h30 minimum -36h d Activités Pédagogiques Complémentaires (APC) en groupes restreints délèves (enseignants) -Des temps dactivités périscolaires (culture, art, sport, …) dans le cadre dun Projet Educatif Territorial (PEDT) Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

13 Réforme des rythmes à lécole primaire décret du circulaire du Les principes (suite) -avoir une approche globale du temps de lenfant prenant en compte la nature des trois temps qui composent les 24 heures de la journée, à savoir les temps familiaux, les temps scolaires et les temps récréatifs, sociaux, associatifs, sportifs, artistiques, culturels passés en dehors de la famille et de lÉcole -penser lécole comme un lieu de vie et déducation, au-delà du lieu essentiel dinstruction quelle constitue. -articuler au mieux les temps scolaires et péri-scolaires -viser la complémentarité entre les différentes activités proposées aux élèves au cours de la journée -construire un parcours éducatif cohérent et de qualité Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

14 Réforme des rythmes à lécole primaire décret du circulaire du Ce qui nest pas possible : Modifier le calendrier national Augmenter ou diminuer le nombre dheures denseignement hebdomadaire, annuel Modifier le nombre de demi-journées. Ce qui peut donner lieu à dérogation : Choix du samedi matin au lieu du mercredi justifié par la présentation dun PEDT « ayant des particularités justifiant des aménagements dérogatoires et lexistence de garanties pédagogiques suffisantes » Laugmentation de la durée dune journée denseignement au-delà de 5 heures 30 ou celle de la durée dune demi-journée pour la porter à plus de 3 heures 30. Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

15 La démarche décret du circulaire du Un cadre national, des propositions départementales dorganisation avec des déclinaisons locales possibles, concertées (services de lEN et collectivités territoriales) et adaptées aux besoins et aux ressources du territoire Les maires ou présidents des EPCI, les conseils décole présentent un projet dorganisation du temps scolaire, cohérent et partagé Le maire communique son projet dorganisation du temps scolaire à lIEN chargé de la circonscription afin de recueillir son avis. Le maire transmet au DASEN son projet dorganisation du temps scolaire, accompagné de lavis de lIEN, dans le délai prévu par le calendrier. La DASEN consulte le département (CDEN) (organisation et financement des transports scolaires, modification des horaires) La DASEN fixe lorganisation de la semaine à partir des projets transmis (priorité à lintérêt des élèves, compatibilité du projet avec le cadre national, cohérence avec le PEDT) Lensemble des organisations retenues figurent au règlement type départemental Validité : 3 ans maximum avec possibilité de réaménagement avant Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

16 Des obligations de service réorganisées (circulaire du ) 24 heures hebdomadaires + 3h hebdomadaires en moyenne annuelle soit 108 h 60h consacrées à : -36h dAPC organisées dans le cadre du projet décole -24h : identification des besoins des élèves, organisation des APC, articulation avec les autres moyens mis en œuvre pour aider les élèves au sein du projet décole (scolarisation -de 3 ans, activité des maîtres supplémentaires, amélioration de la fluidité du parcours entre les cycles 24 h consacrées -aux travaux en équipes (conseil des maîtres, conseils de cycle) -à lélaboration dactions pour améliorer la continuité entre les cycles -aux relations avec les parents -à lélaboration et au suivi des PPS 18 h animations pédagogiques et actions de formation (au moins 9h en formation à distance sur supports numériques) 6h de participations aux conseils décole Le tableau prévisionnel est adressé à lIEN Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

17 Les Activités Pédagogiques Complémentaires décret du circulaire du h organisées par les enseignants (éventuellement en lien avec le PEDT) En groupe restreints délèves (liste évolutive) Pour laide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages, Pour laccompagnement du travail personnel des élèves Pour une activité prévue par le projet décole, le cas échéant, en lien avec le projet éducatif territorial. Organisation générale (organisation, répartition, contenu) arrêtée par lIEN sur proposition du conseil des maîtres, inscrite au projet décole Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

18 Le Projet Educatif Territorial circulaire du Définition : -cadre de collaboration locale qui rassemble, à linitiative de la collectivité territoriale, lensemble des acteurs intervenant dans le domaine de léducation : Objectifs -mobiliser toutes les ressources dun territoire afin de garantir la continuité éducative entre les projets des écoles et les activités proposées aux élèves en dehors du temps scolaire, et donc doffrir à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après lécole. -contribuer à la lutte contre les inégalités scolaires en mettant en place des actions correspondant à des besoins identifiés au niveau de chaque territoire -créer des synergies entre les acteurs tout en respectant les domaines de compétences Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

19 Le Projet Educatif Territorial circulaire du (en projet une circulaire interministérielle) Procédure délaboration : - Réalisé à linitiative de la collectivité territoriale : définir un périmètre daction cohérent définir des priorités analyser les forces et les difficultés du territoire identifier les caractéristiques du public scolaire faire linventaire de loffre locale prévoir méthodologie et bilan -Formalise les engagements des différents acteurs -Présentation de lavant-projet à la DSDEN et à DDCS -Approfondissement de la concertation et formalisation du projet -Validation du projet et engagement contractuel par DSDEN et DDCS Le PEDT nest pas obligatoire Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

20 Des exemples dorganisations possibles 1 8h30- 11h3011h30-13h3013h30-15h4515h45- 16h30 Lundi AccueilEnseignementPause midiEnseignementAPC et TAP Sortie ou TAP mardi AccueilEnseignementPause midiEnseignementTAPSortie ou TAP mercredi AccueilEnseignement jeudi AccueilEnseignementPause midiEnseignementAPC et TAP Sortie ou TAP vendredi AccueilEnseignementPause midiEnseignementTAPSortie ou TAP Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

21 Des exemples dorganisations possibles 2 8h30- 11h3011h30-13h3013h30- 14h15 14h15-16h30 Lundi AccueilEnseignementPause midiAPC et TAP EnseignementSortie ou TAP ou étude mardi AccueilEnseignementPause midiTAPEnseignementSortie ou TAP Ou étude mercredi AccueilEnseignement jeudi AccueilEnseignementPause midiAPC et TAP EnseignementSortie ou TAP Ou étude vendredi AccueilEnseignementPause midiTAPEnseignementSortie ou TAP Ou étude Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013

22 Des exemples dorganisations possibles 3 8h30- 12h12h-14h1514h15- 14h45 14h45-16h30 Lundi AccueilEnseignementPause midiAPCEnseignementSortie ou TAP ou étude mardi AccueilEnseignementPause midiEnseignementSortie ou TAP Ou étude mercredi Accueil Enseignement jusqu à 11h30 jeudi AccueilEnseignementPause midiAPCEnseignementSortie ou TAP Ou étude vendredi AccueilEnseignementPause midiEnseignementSortie ou TAP Ou étude Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013


Télécharger ppt "Préparation de la rentrée 2013 Mireille CAGNIONCLE IEN Etampes Février 2013."

Présentations similaires


Annonces Google