La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

GOL503 – Spécificités sectorielles Crise Financière Prêt hypothécaire à haut risque.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "GOL503 – Spécificités sectorielles Crise Financière Prêt hypothécaire à haut risque."— Transcription de la présentation:

1 GOL503 – Spécificités sectorielles Crise Financière Prêt hypothécaire à haut risque

2 2 Introduction Les prêts hypothécaires à haut risque (subprime mortgage) ont contribué grandement à la crise financière débutant en Voici une brève explication du mécanisme de ces prêts:Les prêts hypothécaires à haut risque (subprime mortgage) ont contribué grandement à la crise financière débutant en Voici une brève explication du mécanisme de ces prêts: –À prime abord, les banques ne prêtent pas aux demandeurs qui ont de mauvais crédits ou qui nont pas de revenus Au début des années 2000, il y a eu un surplus de capital dans le milieu financier et ce, de façon mondiale:Au début des années 2000, il y a eu un surplus de capital dans le milieu financier et ce, de façon mondiale: –Les banquiers, les gestionnaires de fonds devaient augmenter le rendement de leurs clients – ils doivent donc investir leur capitaux et les faire fructifier. –En temps normal on veut : retour $ avec risque –En temps normal on veut : retour $ avec risque –Mais grâce à la Titrisation, énorme partie de ce surplus est entrée dans le marché hypothécaire des É.-U.

3 3 Titrisation La titrisationLa titrisation –Une technique financière née aux É.-U. dans les années 1980; –Une technique financière qui consiste à transférer à des investisseurs des créances (ex.: des prêts en cours), en titres financiers, par le passage à travers une société ad- hoc; –La titrisation donne accès à une nouvelle source de financement – un portefeuille illiquide est transformé en titres liquides et donc vendables; –Le risque de perte est transféré aux investisseurs – ces derniers partagent le risque diminuant ainsi le risque individuel.

4 4 Titrisation Un exemple (marché hypothécaire):Un exemple (marché hypothécaire): –Un individu obtient une hypothèque dun courtier; –Le courtier vend lhypothèque à une banque; –À son tour, la banque vend lhypothèque à une firme dinvestissement; –La firme dinvestissement possède des milliers hypothèques de cette façon elle en reçoit donc des milliers de chèques à chaque mois et ce pour de longues périodes de temps ! –Évidemment, la firme dinvestissement émet sur le marché des titres représentant ce revenu très lucratif; –Dautres investisseurs achètent ces titres – valeurs sûres et basés sur des biens tangibles (immobiliers); –Partout dans le monde, on précipite à acheter ces titre !

5 5 Titrisation Un exemple (marché hypothécaire):Un exemple (marché hypothécaire):

6 6 Subprime Quelques faits:Quelques faits: –Déjà en 2005 –40 % des premiers acheteurs ont obtenu du financement à 100% (cest-à-dire, pas de dépôt comptant); –La part des hypothèques à haut risque atteigne 625 milliards US. –Taux dintérêt élevé –Taux fixe: 7.5% à 8.5% sur 30 ans (~ 5.7% pour un prime); –Taux variable: 2/28 ARM (ajustable rate mortgage) où le taux est fixe pour 2 ans. Par la suite, le taux est réajusté selon un indice déterminé PLUS une MARGE. –Par exemple, le taux = 8% pour les 2 premières années. Lindice après 2 ans = 4% et la marge = 6%. Alors on doit payer 10 % après 2 ans!

7 7 Subprime Lengouement pour ces titres augmente sans cesse:Lengouement pour ces titres augmente sans cesse: –En 2003, tous ceux qui se qualifient pour une hypothèque ont effectivement obtenu leur prêt bancaire. Lengouement pour ces titres continue à augmenter:Lengouement pour ces titres continue à augmenter: –On commence à réduire les conditions nécessaires à lobtention dun prêt hypothécaire; –Dabord, les prêts sur déclaration des revenus avec vérification des avoirs simplement indiquer le type demploi et le revenu. Montrer quon a de largent dans une banque; –Ensuite, les prêts sans revenus avec vérifications des avoirs simplement montrer quon a de largent dans une banque; En temps normal, le subprime ne représente que 10% à 12% des prêts

8 8 Subprime Lengouement mondial pour ces titres continue à augmenter:Lengouement mondial pour ces titres continue à augmenter: –Enfin, les prêts sans revenus et sans vérification des avoirs simplement montrer un bon dossier de crédit. Pourquoi les courtiers acceptent ces prêts à risque ?Pourquoi les courtiers acceptent ces prêts à risque ? –Parce quils les vendent aux banques. Pourquoi les banques acceptent ces prêts à risque ?Pourquoi les banques acceptent ces prêts à risque ? –Parce quils les vendent aux firmes dinvestissement. Pourquoi les firmes dinvestissement acceptent ces prêts à risque ?Pourquoi les firmes dinvestissement acceptent ces prêts à risque ? –Parce quils les vendent aux investisseurs partout dans le monde (sous forme de titres).

9 Mise à jour le 1er janvier Subprime La réduction des conditions nécessaires à lobtention dun prêt hypothécaire rend le marché immobilier bouillonnant:La réduction des conditions nécessaires à lobtention dun prêt hypothécaire rend le marché immobilier bouillonnant: –Augmentation de la demande augmentation des prix –Augmentation des prix attire les investisseurs-revendeurs – investisseurs-revendeurs augmentation de la demande La hausse des prix des maisons maintient les prêts hypothécaires à haut risqueLa hausse des prix des maisons maintient les prêts hypothécaires à haut risque –Les gens qui ne peuvent payer leur hypothèque prendre un 2e prêt hypothécaire (hypothèque de 2 e rang): La deuxième hypothèque est garanti par la même propriété qui garantit lhypothèque de premier rang;La deuxième hypothèque est garanti par la même propriété qui garantit lhypothèque de premier rang; Le montant de prêt est consenti considérant la différence entre la valeur marchande de la propriété et le montant de la première hypothèque.Le montant de prêt est consenti considérant la différence entre la valeur marchande de la propriété et le montant de la première hypothèque. Le marché est devenu très spéculatif

10 Mise à jour le 1er janvier Subprime Les problèmes arrivent:Les problèmes arrivent: –La valeur des propriétés a beaucoup augmenté alors que le salaire moyen est resté stable; –Éventuellement, la valeur des propriétés cesse daugmenter et les défauts de paiement deviennent de plus en plus fréquents; –Une réaction en chaîne sensuit: Défauts de paiement propriétés disponibles Défauts de paiement propriétés disponibles de loffre prix des propriétés de loffre prix des propriétés La chute des prix est en quelque sorte une correction qui ramène les propriétés à leur juste valeur.La chute des prix est en quelque sorte une correction qui ramène les propriétés à leur juste valeur.

11 Mise à jour le 1er janvier Subprime Les problèmes arrivent:Les problèmes arrivent: –La baisse significative de la valeur des propriétés panique chez les investisseurs; –Ils nachètent plus les titres basés sur des prêts hypothécaires nombre de firmes dinvestissement tombent dans la faillite; –La chaîne est brisée mais … Cest déjà trop tard:Cest déjà trop tard: –Une énorme quantité de prêts a été transformée en titre par la titrisation; –Des investisseurs, des institutions et des banques ont en leur possession ces titres qui ne valent plus grand-chose.

12 Mise à jour le 1er janvier Subprime Cest déjà trop tard:Cest déjà trop tard: –Certaines banques tombent à leur tour; –Dautres banques resserrent les conditions de prêts ou carrément ne prêtent plus; –Le resserrement de crédit provoque de la volatilité et dinquiétude dans les marchés boursiers. Conséquences:Conséquences: –Selon bloomberg.com, les pertes causées par les prêts subprime se chiffrent ~ 501 milliards US (août 2008); –En 2007, pas moins de 100 entreprises de prêts hypothécaires ont fermé leurs portes, suspendus ou vendus; –Les produits dérivés sont boudés et le marché financier entre en crise;

13 Mise à jour le 1er janvier Subprime Conséquences:Conséquences:

14 Mise à jour le 1er janvier Subprime Les conséquences:Les conséquences:

15 Mise à jour le 1er janvier Subprime Les conséquences:Les conséquences: Les pertes par les grandes banques, comptabilisées en février 2008, se chiffrent à ~ 75,5 milliards US. Prenons Citigroup comme exemple: Revenus de 159 B$, profit de 3,6 B$. Donc la perte subprime de 18 B$ représente >11% de ses revenus. Pire encore, les pertes subprime saccumulent toujours.

16 Mise à jour le 1er janvier subprime Les conséquences:Les conséquences: Selon : Entre 2008 à 2009, il y aurait propriétés saisies. Les effets secondaires: Quelques 40,6 millions propriétés avoisinantes connaîtraient une dépréciation moyenne de 8 667$ US produisant ainsi une baisse en valeur de 352 Milliards US.

17 Mise à jour le 1er janvier subprime Les conséquences:Les conséquences: Selon : emplois perdus dans le milieu financier. Taux de chômage grimpe à 6,5 %. En décembre 2008, américains ont demandé de lassurance chômage. Un nombre record depuis novembre En novembre 2008, américains sont en chômage.

18 Mise à jour le 1er janvier subprime Les conséquences:Les conséquences: Les pertes dans les grandes banques au Canada: CIBC ~ 3,2 Milliards US RBC ~ 1,3 Milliards US Groupe Desjardins ~ 237 Millions CAD Banque Nationale ~ 575 Millions CAD La caisse de dépôt possède ~ 12,6 Milliards CAD en papier commercial ABCP (prime et subprime)


Télécharger ppt "GOL503 – Spécificités sectorielles Crise Financière Prêt hypothécaire à haut risque."

Présentations similaires


Annonces Google